International

L’UE salue la libération des manifestants mais encourage Bujumbura à faire plus

22/03/2018 Egide Nikiza 4
L’UE salue la libération des manifestants mais encourage Bujumbura à  faire plus
drapeau de l’UE

La délégation de l’Union européenne se dit satisfaite de la libération de 740 prisonniers dont 450 personnes arrêtées lors des manifestations de 2015. Lit-on dans une déclaration sortie ce jeudi 22 mars par les chefs des missions de cette organisation.

Ces derniers appellent le pouvoir à accélérer le processus de libération des autres manifestants en prison. En outre, les diplomates européens encouragent les autorités à «mettre fin aux arrestations arbitraires et aux actes d’intimidations».

Ils exhortent Bujumbura à poursuivre les responsables de différents crimes pour rétablir les victimes dans leurs droits. La délégation de l’Union européenne insiste sur le renforcement de la confiance des Burundais envers la Justice.

Forum des lecteurs d'Iwacu

4 réactions
  1. Jereve

    Trois ans d’emprisonnement pour avoir manifesté! Mais on manifeste régulièrement au Burundi et on en est récompensé. Trois ans perdus. Pour rien. Mais ils sont vivants, c’est pas mal quand on pense qu’il y en a qui y ont laissé la peau.

  2. Bakari l'Authentique

    ”Clairement”

  3. Bakari l'Authentique

    Muhutu,
    Ce qui se conçoit bien s’énonce clirement et les mots pour le dire viennent aisément. Pfuma ubivuga mu kirundi.

  4. La liberation de yes prisoniersc’est decamfle les opinionspour quemander de laude exterieur. In government fantoche qui me sesouci pas de la paix et ,justice et de la pauvrete de la population.qui dit libraion,dit demander de larger a car liberer. S’il be donne pas,sera decapite ou fait retour dans la prison. Soit disant qu’il est contrele prophet de revision de cetteconstitution fabrique par ce type nkurunziza

Editorial de la semaine

Il faut des mesures d’accompagnement

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Il faut des mesures d’accompagnement

L’Assemblée nationale du Burundi a adopté ce mercredi 18 avril un projet de loi autorisant notamment les perquisitions de nuit et sans mandat d’un magistrat. «Pour certaines infractions graves, le mandat de perquisition n’est pas requis et la perquisition de (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

1 428 utilisateurs en ligne