Politique

L’opposition burundaise demande une révision du calendrier électoral

Des membres des partis de l’opposition au siège de la Ceni ©Iwacu

Des membres des partis de l’opposition au siège de la Ceni ©Iwacu

La plupart des partis d’opposition réunis dans le mouvement dit « Arusha » engagé dans la lutte contre la candidature du président Nkurunziza au troisième mandat demande un glissement du calendrier électoral. C’est au moment où la CENI (Commission électorale nationale indépendante) appelle les candidats à la présidentielle à déposer leurs dossiers.
Compte tenu du contexte actuel, déplore Chauvineau Mugwengezo, président d’honneur du parti UPD Zigamibanga, force est de constater que les élections telles que prévues par le calendrier annoncé par la CENI ne sont pas possibles.

Selon lui, il est actuellement difficile de parler d’élections libres et crédibles au moment où plus de 30.000 Burundais ont pris le chemin de l’exil. «C’est impossible de parler d’élections apaisées au moment où l’Accord d’Arusha, la Constitution et les droits de l’Homme sont bafoués, au moment où il y a distribution d’armes, au moment où la liberté d’expression et de manifestation sont au plus bas avec la fermeture des radios », s’insurge-t-il.

Signalons que ce mouvement dit « Arusha » regroupe les frondeurs du Cndd-Fdd, la coalition Ranac, la coalition des indépendants de l’espoir, l’association Imbono Charisma et les partis comme Fedes Sangira, l’Upd, le Frodebu Nyakuri, le Msd, le Mrc, le Frodebu et le Cndd.

  50   Vos commentaires
  1. OMBRE BLANCHE

    Cher frère, Peuple Burundais
    du moment que les digne fils du pays sont victimes, l’opposition cautionne déjà les blessés et morts qui sont tombés sur les balles assassines de la police en parlant dès déjà de révision du calendrier électoral. Ce ne sont pas des patriotes, soyez prudents peuple Burundais, car l’opposition au pouvoir fera plus pire que le président actuel.
    un frère depuis le Burkina Faso

  2. claude nahayo

    une bagarre par des agents de la Documentation presidentielle qui arretent le candidat Audifax , tout
    en bousculant le Ministre Tanzanien qui faisait une declaration en faveur des elections paisibles….twarimenyereye mu Burundi..vyobaye comique yaba atari tragique, abantu bapfa….bukeye Union Africaine iti amatora ntashoboka…twumve kare amaso adatukuye…

  3. Lead

    A ceux qui sont inquiets, rassurez-vous:
    1. L’opposition est tres unie; les roles sont bien distribués et bien executés. Les resultats sont là. Nkurunziza est aux abois. Son pouvoir bat les ailes, essouflé par des gamins de la rue. Qui y aurait cru?
    2. L’UA vient d’admettre que les elections sont impossibles dans les conditions actuelles. Une grande victoire pour nous. La CENI doit trembler. Elle croyait qu’on badinait.
    3. Demain est la date de depot des candidatures aux presidentielles. Nous attendons celle (officielle) de Nkurunziza et ce sera l’assaut final sur downtown BJM.

  4. La peur d’aller aux elections, car vous ne recolterez rien Kubera ntaco mwakoze, mwishinga gutanga ama grenades yo gutera mu banyagihugu, noneho mwatanze itegeko ryo guturira abantu, muraba, mukoma amashi. Mbe ninde yobatora n’ico kibi canyu co guturira abantu nka mringo icenda na 93-94. Mubuza abana gukora Concours National. Abarundi barababona, ntimwibaze ko ari ibijuju.

  5. J-PK

    Retour sur l’opposition !

    Je salue la sortie de Charles Nditije de ce 07 avril.
    Être toujours clair et précis: pas d’élections si Nkurunziza ne retire pas sa candidature
    Les autres questions, y compris celle de la ceni, seront discutées après
    Réaffirmer l«,intention de rester dans la rue
    Soutenir les manifestants: s’engager (et honorer) à être présent sur le terrain. Attention, les chefs peuvent ne pas apparaître nécessairement, mais les principaux lieutenants, oui. Barihe ?
    Prendre l’exemple sur le courage de Ndabitoreye Audifax.

    P.S. Ubusya uwundi ntibuguma ndabizi. Natwe turafasha uko dushoboye

    Cordialement
    JP-K

    • GF

      @J-PK : «Je salue la sortie de Charles Nditije de ce 07 avril.»

      Il faut voir si tu ne parles pas de la date du « 07 mai »; abantu twarushe mu mitwe kandi birumvikana!

      • J-PK

        @GF. Vous avez raison. Merci

  6. Ndizeye Claudia

    Que cèssent ces actes ignobles.ça fait honte et vous aurez à regreter bientôt.Tuer les gens au nom des manifestaions,brûler les gens, brûler les maisons et voitures, Brûtaliser ,et provoquer la police et l’armée Burundaises;empêcher les gens à vaquer à leurs activités quotidienes,même le droit des enfants d’aller à l’école; tout cela au nom des manifestations pacifiques telles que organisé par une partie de la société civile et l’opposition. Il important de rappeler que tous les dégats humains et materiels sont à la charges des organisateurs de cet insurrection localisée sans nom ,ainsi qu’aux auteurs des forfaits(les participants à l’insurrection).Je salue la déclaration de l’Eglise Catholique qui conseille à tous que seule la voie des élections est la plus autorisée pour acceder au pouvoir. Ceux jeunes à qui on donne du chanvre du matin au soir ,ces jeunes à qui on donne les grenades ,les couteaux et les fusils,qu’est sce qu’ils deviendront bientôt àprès le dénouement de la situation? Q’on commence à construire de nouveau centres neuropsychiatriques pour les accueillir pour les reste de leur vie suites aux pareilles forfaits dans les mêmes Quartier en 1993 àprès la mort du Président Merchior Ndadaye.Je conseille aux jeunses en insurrection et organisateurs de cesser pour leur interêt; bravo au Président de lka république qui vient de promettre la liberation des moins de 18ans emprisonnés. A bon entendeur,salut.

  7. Hermes

    Abo bana bandika murabona ko ntabitekerezo vyubaka bafise mu mutwe wabo.Nimureke kuvuruga imitwe y’abanyagihugu .None mwebwe burya muremeza ko accord d’Arusha iruta Itegeko nsiga ry’Igihugu C’Uburundi.Nimureke gusuzuguza igihugu cacu kandi namwebwe nyene mutiretse.

    • Bakari

      @Hermes
      « Abo bana bandika murabona ko ntabitekerezo vyubaka bafise mu mutwe wabo.Nimureke kuvuruga imitwe y’abanyagihugu  »
      Wewe ndumva ko ushaka kutubwira ngo dutangure kwivuga tuti: Hangama ku ngoma, Nkurunziza Petero Mwami w’uburundi!
      Mukuramutsa naho tugiye gutangura kuvuga tuti: Gira amahoro y’umwami Nkurunziza Petero! Muri 2020 naho tukazomwita umwami w’abami (Empereur)!

    • @Hermes

      Ni nde yakubwiye ko Constitution ibimwemerera. Ku boba batavyibuka, umuntu asoma article 96 oui mais hari na article 302.

      D´ailleurs ivyo sinzi n´igituma ndiko ndata umwanya kuko ubu amategeko nti agikora kuva aho Peter agiriye coup d´Etat.

      Ahasigaye ni ukuguma mw´ibarabara, uwudashoboye kuhaja agafasha ukundi ariko ivyo guha agahengwe ako karwi kagipfukamye munda non.

  8. Cette opposition est dangereuse. Elle est trop légère et n’a aucune endurance politique. Demain, elle peut surprendre tout le monde. Elle est habillée honteusement–> la crédibilité est entamée.

    • mahoro

      Totalement pour ton argument! Je pense que c’ est maintenant ou jamais pour l’ opposition de mettre de côté son égo. SVP! Arrêtez de camper chacun de vous de votre côté. Nous faisons face à des ennémis de la République et de ses textes fondementaux, donc il vous faut une union solide pour barrer cette autoroute de la descente aux enfers de notre patrie. On dirait que vous avez vos yeux bandés. Ils n’ ont jamais tenu à leur parole.Les dd ne sont pas honnêtes, ils sont toujours rusés. Ce sont des adeptes du machiavelisme. Au moment où les martyurs de la sauvegarde d’ Arusha, de la Constitution, de la Démocratie,… continuent à tomber sur le front sous les balles du pouvoir, au moment où le peuple Burukinabais décident de nous appuiyer, c’ est en ce moment pareil où vous perdez votre énergie , tant besoin, pour tendre l’ oreille et la main à celui qui vous a toujour. Comparé de » MUJERI »ou  » IMBWA Z’ IMISEGA » Franchement, vous faites pitié! Resaisissez-vous et accentuez plutôt la pression de la rue mais uni. Les dd ont pris 10ans à bâtir leur mafia, leur système qui a pris en otage notre pays, ce n’est pas sur cette table mise à la ruse qui va vous sauver. C’ est la voix de la Révolution seule qui restaurera notre dignité! Soyons forts unis pour l’ intérêt commun!

  9. Karorero

    Dukeneye un nouveau Président du Burundi arekura tous les prisonniers politiques et manifestants enfermés sous le régime Nkurunziza et sa clique, kandi n’abahunze booose bagatahuka. Les garder encore 5 ans en prison ou en exil au cas où Nkurunziza reviendrait au pouvoir serait inhumain de la part des burundais épris de paix et de démocratie. Imaginez un instant si Hussein Radjabu était encore sous les verrous à Mpimba, hanyuma akumva Nkurunziza yatsinze amatora pour un 3è mandat illégitime qui lui aurait valu un autre quinquennat en prison? Mwumva atosarirayo, gucinyizwa n’intwaro iriko irahonyaga amabwirizwa? Pensez alors à ceux et celles qui y sont présentement et qui devraient faire encore 5 ans sans possibilité aucune d’y sortir si Nkurunziza gagnait les élections ? Ce n’est pas pour rien que la plupart des constitution des pays démocrates bisaba kutarenza ibiringo bibiri ku mwanya w’ubuperezida(sous-entend aussi son parti politique). Ni benshi bahacokera puisque un humain reste un humain, capable du bien et du mal envers ses égaux surtout lorsqu’on est en position permettant de faire de la pluie et du beau temps sur les bantahonikora et les nyarucari. Pensez-y et vous verrez que des fois les humains nous sommes des authentiques égoïstes. Nkurunziza n’abashikiranganji biwe bagume batwara abandi babohewe amaboko imugongo lol! Le changement presse au Burundi sinon ntakigenda… Je me mets en lieu et place de tous ces opprimés de Nkurunziza et du Cndd-Fdd qui veulent eux aussi la liberté et c’est de leur droit kuko atawugomba gucinyiza uwundi ngo atereko ameregwe neza abandi banyariwe, non, non et non !!!

  10. Mutama

    Chers compatriotes,

    Je trouve la plupart de nos avis et arguments plus emotionnels que raisonables. Aujourd’hui, notre probleme c’est le troisieme mandat. C’est ce que chantent les gamins envoyes dans la rue pour « chasser Nkurunziza », et qui, y melent aussi des injures a l’encontre d’un chef d’etat encore en exercice, et qui compte, probablement, plus de militants a ses cotes que les gamins de Musaga, Nyakabiga, etc. Je les respecte et souhaite que tout leur aille bien. Neanmoins, je suis persuade que nos jeunes ignorent presque completement les idees derriere les tetes des grands revolutionnaires de l’opposition, de la societe civile, de la RPA, Bonesha, Isanganiro, Renaissance. La question de mandat n’est qu’une raison opportuniste pour nos politiciens, et je garde la conviction que meme a l’absence de cette polemique (tres legitime par ailleurs mais qui ne peut en aucun cas justifier les actes terroristes que nous sommes auxquels nous assistons impuissamment, commendite sans nul doute par les meneurs de l’insurrection en cours), nos opposants trouveraient toujours mille et une raison d’appeler les jeunes naifs dans la rue.

    Mon argument se base sur plusieurs illustrations, mais pour me resumer, je dois rappeler qu’en 2011, alors que Personne n’avait encore serieusement evoque cette question de mandat, les menaces et les tentatives de renversement du pouvoir, ou de printemps arabe n’ont jamais cesse de s’annoncer. Referons nous ici sur cet extrait d’une nieme lettre ouverte que Sieur Pancrace Cimpaye a adresse a Nkurunziza en fin 2011: « La revolution n’attendra pas 2015 »
    « Tout compte fait les forces en présence sont en votre défaveur. Le seul atout que vous gardez encore entre vos mains, c’est la PEUR qui a tétanisé le peuple burundais. Apprenez que quand celle-ci changera de camp, la Révolution dont parle Hillary CLINTON triomphera au Burundi. Ce jour là vous réclamerez les négociations à cor et à cri mais vous ne serez plus à mesure d’en déterminer les règles de jeu. Rassurez vous ce jour n’attendra pas 2015 ».
    J’ai beaucoup de respect pour nos compatriotes qui pensent que le President devrait ceder la fauteille a quelqu’un d’autre, mais je suis obstinement oppose a cette violence que veut nous imposer l’opposition. Jeunes, invitons nos politiciens a deposer leurs candidatures et nous voterons pour l’un ou l’autre de notre choix. Pancrace que j’ai entendu crier hier sur France 24, avait-il le probleme de mandat en 2011? Qu’est ce qui me dit qu’aujourd’hui le mandat de Nkurunziza est son vrai probleme? Pardon! Hypocrites nos politiciens.

  11. Nteturuye

    Ehe ndabira vraiment Rwasa mu ma jeans, umuntu ari ku rugamba imbere ya Communauté internationale asohoka yambaye ama jeans! Agateka karihabwa! Il n’y a que Nditije et Mugwengezo qui sont les seuls présentables dans cette équipe des leaders revendicateurs. Reka abanyarwanda badutwenge bari naho babikura nukuri! Soit, vous vous présentez TOUS en jeans ou tenue légère, soit vous enfilez TOUS des costumes ou abacost dignes de hautes personnalités burundaises. Ndazi ko mufise impuzu nziza kandi mwambara neza mais de grâce abasangiye ikivi nk’ico muriko ntibambara uko ndabibona, canke bihenze ifoto… N’emboîter pas le pas à Nkurunziza qui n’a pas de code vestimentaire même devant les hauts-dignitaires étrangers. Haraho yakira des grands ambassadeurs ou représentants internationaux nkiyumvira ko yoba avuye muri sport canke muri travaux communautaires, atabonye akanya ko guhindura quoi! Sivyimbeshere murirabira namwe.

  12. Soso

    Bantu muvuga amatora,ntashoboka mugihe Nkurunziza akiri umu candidat (niyo préalable),kuko aza yaribwe déjà….abantu bahungiye hirya igihugu,ibigwanisho binyagara mugihugu et j’en passe….yoba ari amatora nyabaki???

  13. Mthukuzi

    En attendant ces bientôt-reportées-éléctions, faudra mettre en place un « un gouvernement d’union nationale ».
    Mbe bavyita AMAGABURANYAMA?

    • Gitigu

      C’est exactement AMAGABURANYAMA abanyagihugu dukeneye. Ntizoribwa na un petit groupe seulement. De mon cote, je cherche IFIMBO, URURIMI hamwe n’UMUSHISHITO. Wewe utagomba inyama urampa part yawe.

      • Mthukuzi

        Nibanyibuka bakansigariza nzoguhako mwene data, na kare ntaco dufa. Ingorane mfise nuko nkunda agatigu biteye ubwoba, nzohamva nsanga ndakuriye nawe…:-)

  14. Ntunga

    Nous savons déjà à quelle groupe d’Opposition dont fait face Nduwimana Édouard, plutôt Nkurunziza et son Willy Nyamitwe, pour les prochaines élections électorales. Iyo Opposition itagiye yoooooooose hamwe ngo yiyamirize biboneka iyo candature anti-constitutionnelle ya Nkurunziza, bizoyigora! Ce qui s’est passé au Togo pourrait être comme du copier-coller au Burundi. Contre toute attente, le Président sortant Faure Essozimna Gnassingbé a honoré son pari qui était de briguer un troisième mandat jugé illégal et forcé devant une faiblesse apparente de l’opposition togolaise qui était divisée et désunie c.à.d. loin de lui barrer la route. Il s’est donc hissé encore à la tête du Togo au moment où ses adversaires politiques pensaient être à la hauteur des démocrates burkinabés avec évidemment une population bien mobilisée mais hélas ce fut peine perdue! Et pour cause, le Peuple burkinabé et la Société civile parlaient tous d’une seule voix avec une Opposition très solidaire et unie dans leur combat contre Blaise Compaoré. Au Burundi l’Opposition risque de se nourrir les mêmes espoirs mais vainement parce que la plupart des militantes et militants vaillants sont encore hantés par notre passé noir et culture politique divisionniste (sens large du terme). Et si cette tendance était justifiée c.à.d. s’avérait vrai dans le combat légitime mené présentement contre toute violation de la Constitution nationale burundaise et Accords d’Arusha, le Peuple burundais épris de Paix serait étonné en attendant les observateurs électoraux internationaux déclarer publiquement que le scrutin présidentiel donnant pour vainqueur le Président sortant Nkurunziza aura été libre et transparent… Et tout cela, à cause d’une Opposition défaillante sur toute la ligne. Remarquez que je ne les blâme pas, je ne fais que relever un point crucial qui pourrait leur coûter cher devant un adversaire coriace, ici Président sortant Nkurunziza, apparemment stable s’il compte toujours sur les organes/structures institutionnels sur lesquels il a tjrs la mainmise et notamment la Police nationale, la Défense nationale, la Cour constitutionnelle, la CENI, et j’en passe…

  15. Aubin

    Nimukure ngaho ivyo vya calendrier électoral. Turajwe ishinga na départ ya Nkurunziza .

  16. manirakiza

    Des fois on se demande si vraiment l opposition burundaise a ne fut ce qu une fois pense avec qui elle est entree de rivaliser?
    – Les gens qui meurent ni opposition ibaroha mu ma manifestations…
    – A la burundaise mukora amakosa mugata kuri CNDD FDD
    – Nkubu abo ba CNDD bariko bakora ibidakoreka.Nko kuzimya phones za iwacu club ni nkukwaka isuka umurimyi ..Ivyo batanguye
    gukora bisa ko umengo ni bito kandi atari bito Ngo ni startegies zo kubaboza opposition imigambi yayo..Huum ivyo bintu sivyo mais uburyo bw umugabo….Novuga ko kuzimya fone za Iwacu club ni nko kubuza umwana kuja kwishuri ni nku kubuza umuntu kufungura
    ni nkukwankira umuntu kuja muri toilette yiyubakiye Et pourtant abamenyesha makuru ba iwacu ntaco ndabanegura .None iyo opposition isotora CNDD FDD kandi bari gushobora kuganira nibashika kuri binini bini bisumba akabi bakoreye IWACu kubera mwebwe ko bobo batinyegeza ibabuza amazi le peuple son droit nko kunywa amazi muzovuga ngo duhagarike ou avancons la date des elections.Mwebwe hagarike iyo myiyerekano ou abarundi birwa bapfa hama muhamagare abahunze bagaruke ko ni rwanyu nimwe mwabahenze.Sinon numva hari confusion..Si on avance les elections bikaba raisonables c est postdate them for au moins 12 mois..Niho abahunze bazoba bagarutse niho abantu bazoba batunganye.None comment allez vous combler le vide institutionnel?Avec votre demande ngo postpone les elections ngo irukane CENI twese duciye tubona le but des manifestations
    C est acceder aux postes abanyagihugu batabatoye kubera batabiyumva mwo.So, tabaranye mwiyambike mutange amahoro mukure ayo ma manifestations mumabarabara.Iwacu irakeney gukora yorohewe RPA irakeneye kukora abakozi bayo bakaronka agashahara etc…Evite cet egocentrisme turi muri democratie

  17. simpliste

    Monsieur Le Pasteur,
    Avec mes respects, je suis fâché d`entendre les chansons de deuils, de chagrin que j`ai entendu dans les années de 1993 après l`assassinat du Président Melchior Ndadaye alors que je venais de débarquer de l`étranger.
    J`ai traivaillé dans le domaine sensible du Pays pour que la paix revienne dans le pays, sans toutefois être politicien, mais avec l`amour de mon pays.
    Je ne serais pas indifférnet de dire que la paix n`a pas de prix, vous êtes sénateur à vie, cela vous honnore, que attendez vous encore du peuple Burundais pour leur donner la paix, la sécurité, la vie, et j`en passe.
    Avec les morts qui sont déja enregistrés, seront sur votre compte.

  18. mandela

    tu es trop cynique et d’une petitesse d’esprit sans égal, Mr.ou Mme.

  19. simpliste

    Je suis content que les Burundais sont unis( dans leurs différences politico-éthniques), pour refuser le troisième mandat du Pasteur, cela dénote que les Burundais sont entain de dépasser les clivages séculaires qui n`ont plus de valeurs dans ce siècle.
    Je demande que le futur Président soit attentif et être à l`écoute de la population.
    Je souhaite la paix au Peuple Burundais que Dieu Le Tout Puissant soit à son côté.

    • mandela

      cette réaction concerne ce qu’a dit un certain haha! pas simpliste, s’il vous plait.

  20. Ndabirabe

    Ivyo biganiro initiés par la clique des pro-Nkurunziza comme Nduwimana et Bazombanza, ntagusubira kuvyitabira, c’est une façon de berner les burundais épris de Paix avec des promesses insensées et par dessus tout, leurrer la Communauté internationale qu’ils sont sur la bonne voie du dialogue alors que la réalité est tout autre puisque la candidature de Nkurunziza décriée de tous poursuit son cours normal. Il faut alors poser toujours des conditions/exigences préalables, s’ils veulent que les anti-Nkurunziza participent dans quoi que ce soit initié par leur camp, sinon c’est prêter le flanc à l’adversaire, devenu vraisemblablement ennemis du Public à voir les atrocités et meurtres qu’ils infligent à la Population burundaise partout dans les rues. Soyez prudents et surtout vigilants imitego yabaye umurengera à l’approche des élections qu’on ne peut plus truquées confirmées aujourd’hui par la validation récente de la candidature illégitime de Nkuruniziza par la Cour constitutionnelle pro-Cndd-Fdd.

  21. Kirinyota

    Nkurunziza n’a même plus droit de siéger au senat kuko abantu bishwe ni benshi muri manif. Icibagiwe co ni gusubira kwitoza nk’umukuru w’igihugu. Ivyo bibaye, on négociera la dissolution de la CENI et L’organisation des élections dignes d’un pays démocratique.

  22. J-PK

    Opposition !

    Des deux maux, il faut choisir le moindre: face à un pouvoir anti-Arusha, criminel, corrompu et incompétent, les burundais préfèrent suivre une opposition aussi incompétente, en lui accordant le bénéfice du doute quant à la criminalité.

    Mais nul n’ignore que vous êtes incapables de vous organiser, que vous êtes foncièrement égocentriques et potentiellement corruptibles.

    Même s’il y a de vrais Bashingantahe parmi vous.
    Même s’il y a des éminents intellectuels parmi vous.
    Comment osez-vous encore aller vous prosterner devant la CENI au moment où vos enfants, la jeunesse, réclament le respect de la constitution et les accords d’Arusha?
    Quelle est le poids d’une CENI mise en place par ce gouvernement décrié et qui a déjà démontré qu’elle est totalement à son service !

    Le calendrier électoral est devenu caduc. Lorsque Nkurunziza aura évacué, vous déciderez ce que vous ferez de la CENI et du calendrier. Je vous demande de vous ressaisir, mureke kwitesha isoni. Umviriza Ntibantunganya abahanure.

    JP-K

    • MS.

      Umwe wese atabanje ngo ashire inyungu ziwe kuruhande, mugafatana munda, mbere mukazohava mwiyumvira
      kuja hamwe mu matora, amagabura akaba hanyuma, mwamaze gutembagaza uyo musozi uduhanamiye, Peter
      azoguma agerageza naho isigaje gato ngwatembagare.

  23. Ndereyimana

    Ivyo bakora birumvikana parce que ça rentre dans leurs droits. Ntibibagire gushikiriza n’ikete risaba Cour constitutionnelle de se ressaisir sur sa décision de valider la candidature de Nkurunziza prise dans un flou total. Hanyuma basubire bandike n’iyindi qui met en garde la CENI, basaba ko itagomba kwemera candidature ya Nkurunziza kuko vyoba biciye ukubiri n’Ibwirizwa shingiro.

  24. roza kamikazi

    bandanya nayo ivya matora vyo ntabirimwo, uwo nawe avuga ngo abasenyeri bahinduye imvugo hiiiiiii urabesha niwaba wumva ikirundi uwo babariye yumvise nuko babarira uwutumva. aregenda tout.

  25. Jamahaar

    Il faut plutot continuer a maintenir la pression de la rue, parlyser toutes les activites pour forcer Pierre Nkurunziza a l’abandon de son 3eme mandat sans autres conditions.Apres exiger a ce que l’actuelle CENI soit dissolute et le fichier electoral refait puisqu’initialement toute l’entreprise avait ete elaboree pour permettre au parti CNDD-FDD de raffler toute la mise en sieges de deputes a l’Assemblee Nationale par la fraude et perpetuer le systeme de Parti-Etat mis en place depuis 2005.Leitmotiv:#Non au 3eme Mandat de Pierre Nkurunziza.#Sindumuja.

  26. haha

    abo bahunze simwe mwakokeza ngo hunga hunga none murabonye kwari amajwi yahunze ubu rero ….

  27. haha

    n abasenyeri bahinduye imvugo namwebwe nimwateba munzira muzibuka kubogora mwasheshe…

    • Nsigurira

      Abasenyeri ko basavye ko amategeko yo kurikizwa, none hari umusenyeri wumvise avuga ko ubu ayo mategeko yataye agaciro? Inyuma y’ivyo bamenyesheje mu rwandiko hari Urundi rwandiko barasohora? Ni baza ko uriko urababeshera, atari uko sigura neza. Gushika ubu tuzi ko abasenyeri bashigikiye ko amategeko akurikizwa. Nayo abahunze bahunze kubera umutekano muke utewe n’abasumir’ inda aho kuronderera ineza uburundi n’abarundi. Uko bigenda kose vyaraye bigaragaye ko Uburundi butararonka abarongozi babikwiye. Nico gituma iterambere atari muri iyi myaka.

  28. Jambo

    A l’opposition burundaise,la société civile,de grâce, la priorité des priorités c’est le départ sans condition de Nkurunziza.
    Non négociable!!!Le sang des martyrs barundi n’est pas versé pour rien!!!
    Des lors le calendrier électoral sera évoqué après la dissolution de l’actuelle ceni et de tout le fichier électoral biaisé par l’équipe Nkurunziza au profit d’une nouvelle ceni consensuelle.

    • Ndumiwe Jeannette

      100% d’accord avec Jambo. L’opposition Burundaise ne doit pas changer de direction et commencer à tergiverser. Il nous faut d’abord le retrait de la candidature de Nkurunziza. Le CNDD-FDD doit présenter un autre candidat, le reste suivra. Sinon, le sang des manifestants tués par les policiers-imbonerakure aura été versé pour rien!!!!!!!!!

      • Jambo

        Merci Ndumiwe Jeannette.
        Bientôt un autre combat va débuter au sein même du cndd fdd ou la démocratie est inexistante pour trouver un candidat idéal. Les bagumyabanga patriotes se sont piégés en acceptant a contre-cœur la candidature forcée de Nkurunziza qui n’a pas d’issue.
        Pour se démarquer de lui et son entourage direct ,des Imbonerakures et ainsi sauver l’honneur du parti déjà fissuré ,ils devront rejoindre les manifestants dans la rue pour déloger Peter du palais présidentiel. Sinon ,ce parti risque la dislocation complète.

  29. MOI

    hahah baratanguye arabo none ga basha kwivyo bigwanisho muririmba tutabona imbonerakure zibikoresha niyo zisugerejwe hahaha , je ndabona 2010 igira igaruke pe. aha iyoba mwashaka amatora ntimwari kurindira ayabashingamateka agahera hama mukiyamiriza uwo petero … muraraba ntimugwe mumutego mwateze bagabo

    • cherie

      Genda ubaze administrateur de Kanyosha et sa milice imbonerakure ivyo barimwo uyu musi.mbega basugerezwa bariko bakora iki?baja kuri front n’inkoho,grenade,imbugita,imipanga n’amahiri ariko turabamesa tu.tuzobamara na Peter bomoke canke bahone izo nyanka burundi.

      • vuganeza

        Ako kanyaro ufise wishimirije iki gituma wumva ko womesa abantu?

        • cherie

          Uraza duhurire muri manifestation tukumese.ko mwihaya ngo murakomeye muri he?mu Kanyosha mwihevye akanya gato ariko mwagira muhabonere ay,imbwa yaboneye k’umugezi mwa mbonerakure mwe.murahendwa muzopfa nk’interahamwe niyo mwagira amahirwe mukaducika. Ubu ntakubaha akanya ngo mutere intambwe.murabwira Nkurunziza uko ca cayi kimeze.

      • RAYMOND

        Birumvikana ko uri génocideur.Banza muheze kwerekana ico muri duheze tubafate.

  30. Ndumiwe Jeannette

    Avant de demander quoi que ce soit, il faut d’abord continuer à exiger le respect de la constitution et des accords d’Arusha. Un préalable: le retrait par Nkurunziza de sa candidature pour le 3è mandat. L’arrêt de la cour constitutionnelle, obtenu sur coups de menaces, est nul et non avenu.

    • muhirwa

      gusaba kongerwa ikiringo no kubandanya kwica abantu mu ma quartiers, mutora ikihe. Ivyo mukora vyose bifise ingaruka. Reka kwisamburirako k’impene. Constistutioon mwayubatse muziko arimwe muzoba muramutswa igihugu. Ubu vyahindutse none ngo sambura vyose.
      Reka guhenda amakungu n’abarundi muze mumatora, ukuri kubatsinde

      • IYUMVIRE

        Le Burundi a été mal engagé dès le départ de son entrée dans ce monde démocratique avec l’assassinat de Rwagasore. D’ailleurs, tous les pays dont les leaders des indépendances ont été assassinés restent dans la misère politique et économique ! Depuis, aucun sauveur pour sauver l’hémorragie ! Et ça continue…

      • Soso

        Muhirwa we,nibaza ko manif.arizo kwiyamiriza nkurunziza et sa clique kubera amabi abarundi bamaze kubona:ubukene buzur inzara,kwicwa kuko utavuze rumwe n abari kubutegetsi ,ubusuma,ibiturire vyabaye ndanse,n ibindi ….
        reka kwigira gugu ntawutabizi ivy iyo ntwaro.
        Dushaka amahoro n iterambere,ntihagire abasubira kuzira ivyiyunviro vyabo, c’est ca la democratie dushaka,ntihagire usubira kwicwa ngo nuko ari mu mugambwe wundi.

        • RAYMOND

          SOSO,nimba ivyo uvuga arivyo murahiriwe kuko muzotsinda amatora 100%.

Publicité