http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/09/US-ADVERT-26-SEPT-O-7-OCT.pdf
Politique

L’ombudsman n’a pas fui le pays, il est en tournée à l’étranger

L’ombudsman de la République du Burundi, Mohamed Rukara  ©Iwacu

L’ombudsman de la République du Burundi, Mohamed Rukara ©Iwacu

Les services de communication du Bureau de l’Ombudsman ont publié ce jeudi 30 juillet un communiqué, ils annoncent que l’Hon. Mohamed Rukara est en tournée à l’extérieur du pays. C’est au moment où les réseaux sociaux affirmaient qu’il avait fui le pays après son discours un peu pimenté.

«L’ombudsman de la République du Burundi, Mohamed Rukara participe depuis le 27 juillet à Yamoussoukro en Côte d’Ivoire, à la 9ème session du Bureau exécutif des Ombudsmans et Médiateurs africains(AOMA)», souligne ce communiqué.

Il a même fait un exposé sur la situation prévalant au Burundi et sur sa contribution dans l’apaisement de la crise. «Les Ombudsmans et Médiateurs africains ont été impressionnés par le courage du Médiateur burundais pendant cette période de crise.»

Après Yamoussoukro, ajoute ce communiqué, l’Ombudsman burundais va continuer sa tournée au Moyen Orient, où il a été sollicité pour une exposé dans une conférence sur la tolérance religieuse, la consolidation de la paix et l’acceptation de l’autre, prévu dans la Sultanat d’Oman.

  13   Vos commentaires
  1. CleanPP

    Les autres ombudsmen impressionnes par…..son silence! Clair

  2. Racso69

    Mais d’autres annoncent Mr Mohamed Rukara au forum de l’opposition burundaise à Addis-Abeba???

    http://ikazeiwacu.fr/2015/07/31/ethiopiya-abarundi-bari-bagiye-gushinga-umutwe-urwanya-leta-ya-nkurunziza-bahambirijwe-bwangu-badakoze-inama/

  3. kimeneke

    Ntaco amariye abarundi nagende kandi numunyamahanga ntakirundi avuga

  4. Gakwikwi

    Meme Rufyikiri est toujours vice presidet et Ntavyohanyuma presdent de l’assemblee et tous en mission d’Etat. Quand on nous desinforme sur ce qu’on a organise on se croit deja maitre de l’art.

  5. kibwa jean

    Les autres ombudsman impressionnés par le nôtre, le Burundais?.Sérieux? j’en ris à me casser les côtes!!!
    Le Burundi pourra un jour marcher sur ses pieds, à la seule condition que cette génération de menteurs disparaisse.
    Kibwa

  6. hat

    Un ubmusman qui donne sa position après une centaine de morts et des milliers d emprisonnés, non merci. Quand on n’a pas le courage d exprimer à temps ses convictions alors que tout le pays a ses yeux braqués sur vous alors je pense que on ne peut pas être médiateur. Un médiateur n attend pas le pourrissement.

    • Sandra

      @ Hat: Madame ou Monsieur, en effectuant quelques recherches élémentaires (de préférence avant de critiquer), vous vous rendrez vite compte du travail immense accompli ces derniers mois par l’ombudsman…J’ai, moi-même, effectué ce travail de recherches et je puis vous assurer que les exemples ne manquent pas: visites sur le terrain, communiqués, rencontres, médiations, etc.
      Triste est de constater que, même en temps de crise, la critique reste le sport favori de certains.. 🙁

      • hat

        Me Sandra,si je ne me trompe pas ,mr Rukara s est exprimé sur le 3 e mandat après le parti au pouvoir, tous les partis de l opposition , la société civile ,les ong nationales et internationales, les juristes de l eac et que sais je encore. Un médiateur devrait donner son avis avant de collecter les avis de la majorité pour s en référer. Ceci aiderait et le président et nous les citoyens. La critique comme sport ! A faute de gérer le pays ,certains critiquent pour espérer faire un clin d’oeil à ceux qui ont la chance de décider. En critiquant on peut aussi se tromper mais il appartient à celui qui nous contreditd apporter les preuves. Sinon dire que l on a fait des études est une phrase creuse. Merci à Iwacu de nous permettre cette prise de parole.

  7. Baobab

    « …où il a été sollicité pour une exposé dans une conférence sur la tolérance religieuse… »
    C’est quoi une exposé?

  8. PCE

    Oui en effet Mr läombudsman est en mission à l’ étranger pour une certaine période non encore précisée , ca peut prendre 5 ans par exemple , le temps que la racaille dégage . Voilà. Comme nous autres d’ailleurs , on ne retournera au Burundi que d’ici 5 ans . On pourrait changfer d’avis si la racaille part plus tot . On ne sait jamais .

    • Abassi ,

      Quand tu commences a ecrire …  » ou il a ete sollicite pour une expose… » ca me fait rigoler car tu as ecris comme il aime bien parler. Hahaha Suivez mon regard..

      • padi

        ces dementeurs qui dementent une info meme oubliee!le retard dans la reaction decrediblise les propos

    • Chaise Vide Tete Vide

      Dans ce cas alors Mr Pierre Nkurunziza (2005-2015) se croit plus burundais que nous. Non, c’est jusqu’au 26 Aout 2015 que Pierre Nkurunziza dirige cette belle nation qu’il a transformé en un bain de sang pour sa soif pour le mandat 3.

Publicité