International

L’Observatoire contre le génocide fâché contre Paris

01/06/2018 Chanelle Irabaruta Commentaires fermés sur L’Observatoire contre le génocide fâché contre Paris
L’Observatoire contre le génocide fâché contre Paris
Jean de Dieu Mutabazi : «Les mécanismes de partage du pouvoir et de protection des minorités convenus à Arusha ont été sauvegardés»

«Les autorités françaises doivent cesser de s’ingérer dans les affaires intérieures du Burundi et surtout dans celles qui relèvent de la pure souveraineté nationale comme le référendum constitutionnel», lit-on dans la déclaration de ce jeudi 31 mai de l’Observatoire national pour la prévention du génocide, des crimes de guerre et des autres crimes contre l’humanité.

Il s’étonne que Paris fustige la tenue du référendum. Selon lui, le ministère français des Affaires étrangères ’’affirme gratuitement que la minorité tutsie n’est plus protégée par la nouvelle constitution’’.

Pour rappel, le Quai d’Orsay avait déclaré que la campagne référendaire a eu lieu dans un climat marqué par des intimidations et des menaces, voire des violences, contre l’opposition à la réforme constitutionnelle. Et d’ajouter que la nouvelle Constitution introduit des modifications qui vont à l’encontre de l’Accord d’Arusha.

Pourtant, poursuit le président de cet Observatoire, les équilibres se manifestent surtout par inclusion dans les institutions-clés. Notamment à l’Assemblée nationale et au gouvernement, les Hutu et les Tutsi sont représentés respectivement à raison de 60% et 40%. Le sénat comprend 50% de Hutu et 50 %pour de Tutsi.

Et d’indiquer que «ces dispositions d’inclusion inscrites dans la Constitution de 2005 sont reconduites dans la Constitution amendée de 2018».

Pour Mutabazi, les autorités françaises devraient s’abstenir de ’’prendre une position qui peut attiser la haine’’ entre les différentes composantes de la population burundaise. «Particulièrement en ce moment où le peuple est très engagé dans la consolidation de l’unité nationale et de la réconciliation».

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Editorial de la semaine

Ntega-Marangara, le devoir de mémoire

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Ntega-Marangara, le devoir de mémoire

15 août 1988- 15 août 2018, trente ans viennent de passer après la crise sanglante qui a endeuillé les communes de Ntega (Kirundo) et Marangara(Ngozi). Hélas, à ce jour, la lumière n’est pas faite sur ces événements tragiques. Des questions (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

488 utilisateurs en ligne