Société

L’implantation de nouvelles églises locales ou mosquées suspendue dans la ville de Bujumbura

20/04/2019 Hervé Mugisha Commentaires fermés sur L’implantation de nouvelles églises locales ou mosquées suspendue dans la ville de Bujumbura
L’implantation de nouvelles églises locales ou mosquées suspendue dans la ville de Bujumbura
Pascal Barandagiye : « Désormais aucun étranger n’est autorisé à faire partie des organes dirigeants des confessions religieuses à l’échelle nationale»

Dans une note sortie jeudi 18 avril, le ministre de l’Intérieur porte à la connaissance du public que pour une bonne mise en application de la loi régissant les confessions religieuses, et plus de l’ordre dans leur fonctionnement, il suspend toute nouvelle implantation d’une église locale ou mosquée dans la ville de Bujumbura. «Toute confession religieuse qui veut installer un nouveau lieu de culte doit aller à l’intérieur du pays », lit-on dans la même note.

Plus, indique-t-elle, en vertu de l’article 29 de la loi portant cadre organique des confessions religieuses, désormais aucun étranger n’est autorisé à faire partie des organes dirigeants et des structures décisionnelles des confessions religieuses à l’échelle nationale.

Et si nouvelle implantation il y a, à l’intérieur du pays, elle devra respecter les obligations de la loi sur les confessions religieuses. Entre autres, la distance avec les autres confessions religieuses et le remplissage de certaines conditions d’hygiène. « Jusqu’en juin, les lieux de culte en huttes doivent être démolis», fait savoir le ministre Barandagiye.

Le ministre de l’Intérieur rappelle que la date butoir de se conformer à la loi portant cadre organique des confessions religieuses est fixée le 25 avril. Ce délai dépassé, souligne-t-il, les confessions religieuses qui n’auront fait de demandes de conformités, seront dans l’obligation de demander de nouveau leur reconnaissance juridique.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Editorial de la semaine

Sire, que votre volonté soit faite

Guibert Mbonimpa Commentaires fermés sur Sire, que votre volonté soit faite

Des monuments officiels sur lesquels figurent l’inscription « Imana, Umwami, Burundi » (Dieu, Roi, Burundi) pullulent sur l’étendue du territoire national. Ces mots le disputent à « Unité, Travail, Progrès », la devise de la République du Burundi. Au dire du porte-parole (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 166 users online