http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/09/ICCO-15-O-22-TDRs-Evaluation-a-Mi-Parcours-MAVC-Final.pdf
Afrique de l'Est

Libérat Mpfumukeko, élu Secrétaire général de l’EAC

Libérat Mpfumukeko

Libérat Mpfumukeko

C’est officiel, après avoir occupé le poste de Secrétaire général adjoint de l’EAC, l’ancien Directeur général de la Regideso, remplace le Rwandais Richard Sezibera au poste de Secrétaire général de cette organisation sous régionale.

Le choix des Chefs d’Etat de la Communauté de l’Afrique de l’Est réunis à Arusha été porté sur Libérat Mpfumukeko. Le président de le République du Burundi, Pierre Nkurunziza a été représenté à ce 17ème sommet ordinaire par le deuxième vice-président, Dr Joseph Butore.

Sur son compte Twitter, le nouveau Secrétaire général de l’EAC, a remercié ces chefs d’Etat pour ’’l’opportunité de servir’’ cette communauté.

Des messages de félicitations fusent de partout. C’est l’exemple du chef de la diplomatie burundaise, Alain-Aimé Nyamitwe.

  35   Vos commentaires
  1. tomas

    Ndakeje uyo mugabo naho ntamuzi. Ni yahemukira abarundi n’akarere ashinzwe, akumvira umuhemu akaba numugootsi Peter,tuzomuhenera nawe nyene.

    Tube turamwizera tumushigikire.

    Komera Liberat, komeraa!!

  2. Salmia Irikungoma

    Nimba EAC yahora ikora bishimishije, uwo ntaco azoshobora konona ari umwe, kandi twibaza yuko azoraba yuko CV yiwe yisununura, kurusha guhengama, kuko mbona agifise iminsi myinshi yo kwiteza imbere, no gukora, aracafise amagara meza, bazomumenyera kukugene azobikora, rindira, Si non !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  3. Putschiste du mandat de trop

    Pole sana Alain Aimé Nyamitwe. Libérat a été plus malin en restant muet et en se soumettant à Sezibera. Les pro Nkuru devraient savoir que Libérat ne fera rien car étant à la tete d’une institution sous régionale en étant le ressortissant du pays ou du contribuable le plus pauvre et le moins important.

    N’oubliez pas que Laurent G. a été descendu alors qu’un de ses proches dirigeait la BCEAO (Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest)

  4. Mugumyabanga

    On chante partout que le type est plus que méritant, qu’il est meilleur, compétent, expérimenté, etc…. Bon, je ne m’exprime pas sur ça car je ne le connais pas. Mais je sais quand meme que le type a dirigé la REGIDESO,l’API, etc… Et pourtant son époque à la REGIDESO rythmait avec délestage, lincenciement abusif, et sa présence à l’API était accompagnée de l’absence de nouvelles entreprises à part celles des mafias qui n’ont duré que le temps Urume rumara (càd 3 ans au max).

    Et puis, le type a laissé les investisseurs construire des hotels en désordre, jusqu’à ce qu’un des novueaux riches aujourd’hui en faillite construise un hotel à Rugombo de plus de 1 Millliard de bif au lieu de créer une petite ou moyenne usine de transformation de tomates. Bref, à voir ses actes à la tete de la REGIDESO et API, le leadership de Mpfumukeko est plus qu’à douter si pas craindre purement et simplement.

    • Dana

      None ga Mugumyabanga, ivyo en tant que pro- Nkuru twebwe bitwugurira iki? Je vous conseillerai au contraire de vous soutenir mutuellement pour pouvoir vaincre l’ennemi, nayubundi l’ennemi azoronka aho abaca. Hanyuma Abarundi bari kuri iyo niveau ya Mpfumukeko ni bake ninaco gituma murinda gusenyera ku mugozi umwe.

  5. Marie Claire

    Mes sincères félicitations pour notre frère Libèrat Mpfumukeno qui vient d’honorer notre pays!! Que la sagesse le guide dans l’accomplissement de ses taches en tant que Secrétaire Général de l’EAC!

  6. Stan Siyomana

    1. En general, je devrais me rejouir que le citoyen burundais Liberat Mpfumukeko devienne Secretaire General de l’EAC.
    2. Mais comme le 3 eme mandat presidentiel au Burundi a ete impose au peuple (du BEAU PAYS DE MWEZI GISABO) en violation des Accords de Paix d’Arusha de 2000, avoir ce monsieur a la tete de l’EAC (alors qu’il a ete presente comme candidat par le Gouvernement de Pierre Nkurunziza) va faire que cette institution sous-regionale ne pourra pas avoir UNE APPROCHE OBJECTIVE quant a la crise burundaise actuelle.
    3. Meme le president Pierre Nkurunziza a decide de ne pas diriger (?) l’EAC pour cette annee alors que c’etait son tour de le faire (c’est le nouveau president tanzanien Dr John Pombe Magufuli qui va prendre ce role).
    4. Surtout au moment ou des gens comme le Kenyan Wachira Maina (= constitutional lawyer) appelle la communaute internationale de passer a l’action pour resoudre la crise burundaise actuelle/AU must now swing into action.
    (Voir Wachira Maina: « The time for treating Burundi with kid-gloves is over, AU must now swing into action », http://www.theeastafrican.co.ke, 27 February 2016).

    • Ferdinand Texas

      Avant de pointer le doigt sur le president actuel du Burundi, il faut aussi Jeter un coup d’oeil sur les statuts d’autres presidents membres de l’EAC.

      • Peter James

        T’as totalement raison mon frère .
        Museveni a changé la constitution , il a brigué un mandat de plus kagame l’a fait aussi mais les occidentaux sont restés muets.

        • Abraham

          Peter James, Notre président Nkurunziza, c’est un homme de Dieu qui prêche la parole de Dieu se trouvant dans la sainte bible. Ici on comprend en ce sens qu’il doit être guidé probablement par l’esprit de Dieu à travers l’esprit de discernement, de ce fait le président Nkurunziza est guidé par le surnatural
          qui est supérieur au naturel donc, il ne faudrait pas confondre et le comparer avec certains présidents qui ne possèdent pas cet esprit de discernement.( Naba présidents batazi niyo ijambo rya ELOHIM riherereye.). De toute facon, c’est seulement Elohim qui a le dernier mot sur toute chose qui se trouve ici bas sur terre.( il tient le monde dans ses mains)

      • Stan Siyomana

        @Ferdinand Texas
        Merci beaucoup (de soutenir mon point de vue avec un argument encore plus fort?).
        Donc si vous n’etes pas sarcastique et si je vous comprends bien, vous etes d’accord qu’en fin de compte l’EAC est FONDAMENTALEMENT INCAPABLE/structurally incapable de faire quoique ce soit pour aider le Burundi a sortir de sa crise actuelle (puisque « les statuts d’autres presidents membres de l’EAC » ne seraient pas tellement differents de celui du chef d’Etat burundais).

      • Stan Siyomana

        @Ferdinand Texas
        Le nouveau president tanzanien pourrait etre different « d’autres presidents membres de l’EAC ».
        1. Mheshimiwa Dr John Pombe Joseph Magufuli (ne en 1959, president depuis le 5 novembre 2015) n’a pas encore fait un seul voyage a l’etranger (pendant les quatre mois qu’il est au pouvoir) et il veut l’efficacite des services publics et il combat la corruption. Depuis la champagne electoral on l’appelle « Tingatinga » (= tracteur en Swahili; il etait ministre des travaux publics avant la champagne). Quand il y a un defi, les citoyens tanzaniens demandent: « Que ferait Magufuli dans une telle situation? ».
        2. Le 13 fevrier 2016, il s’est adresse aux « Wazee »/ (= vieux, notables) de Dar es salaam et a demande qu’un batiment (du Ministere de la sante, Departement de la Mere et de L’Enfant/Wizara ya Afya, Kitengo cha Afya ya Uzazi na Mtoto) construit sur le terrain de plus grand hopital du pays, Muhimbili Hospital, soit equipe de lits pour des meres (et leurs bebes?) qui jusque la avaient leurs matelas sur le planche pas loin des toilettes.
        (Voir « Rais Magufuli ahutubia wazee wa Dar es salaam », http://www.youtube.com).
        3. Deux jours apres, il y avait la photo de Principal Secretary du ministere de la Sante (= Mpoki Ulisubisya) en train d’aider a deplacer les meubles de ce batiment/Katibu Mkuu wa Wizara ya Afya, Mpoki Ulisubisya (mbele) akisaidia kuondoa vifaa katika jingo…
        (Voir « Katibu mkuu afya, aongoza kusomba meza Muhimbili kupata wodi ya wazazi », http://www.mwananchi.co.tz, 15 February 2016).

        • Bakari

          @Stan Siyomana
          « Depuis la champagne electoral on l’appelle « Tingatinga » »
          Quid de la fraude électorale des tenors du CCM lors de l’élection de Mister Magufuli?
          L’EAC est gangrenée par la mauvaise gouvernance: Kaguta (règne à vie), Kagamé (règne à vie), Nkuru (suit les exemples de ses ainés), CCM (parti Etat), Kenyatta (a le bénéfice du doute), le Sud Soudan (ne présage rien de bon à ce niveau).

          • Stan Siyomana

            @Bakari
            J’ai passe environ six ans en Tanzanie (fin des annees 1970 et debut des annees 1980) et j’ai une certaine admiration pour ce pays qui m’a heberge (et qui m’avait donne un bon boulot alors qu’ici l’on est en train de se chamailler parce que Liberat Mpfumukeko a eu son boulot a l’EAC).
            Si vous comprenez la langue Swahili, vous pourriez voir la video de youtube a laquelle j’ai fait allusion pour vous rendre compte du nouveau « management style » de Magufuli (PhD en chimie).
            J’aimerais bien savoir ou vous avez trouve cette information sur la fraude electorale.
            Quant a « champagne electoral », le clavier de mon ordinateur est en anglais et le logiciel peut changer mes mots sans que je m’en rende compte.

  7. Noon

    Félicitation Dr Mfumukeko Libérat, Imana ibandanye ikuja imbere kandi kanatsinda iguma ibikwereka, ugenda de gloire en gloire. Abo nabo bakibaza ko Dr Mfumukeko ari Adjoint, le titre déja le dit il vient de remplacer bel et bien sezibera le rwandais. Imana ibandanye ihangaza Uburundi.

  8. Fofo

    La personne de Monsieur Mpfumukeko Libérat est à la hauteur! Félicitations!!!

  9. Félicitations mais je lui demanderais d’être prudent et sérieux. L’EAC est différente des entités burundaises. Il faut qu’il en tienne compte et privilégie le professionnalisme pour ne pas tomber dans le ridicule.

  10. Mpebentwenge

    F▲licitation compatriote et bonne chance.
    On vous jugera par vos actes.
    A la rédaction d Iwacu.
    Pourquoi vous ne donnez pas son CV.
    Quelles études a t il faites.
    Que faisait il avant d être DG Regideso.
    Merci

  11. Ragiryabohambere

    Ça était une bonne surprise pour Dr mpfumukeko, jusqu’à hier soir le candidat burundais était Alain Nyamitwe. Dommage que les chefs d’États présents au sommet ont décidé autrement. Ce sont des grands hommes ,plus indépendants de leurs décisions que Jacob Zuma, brother’s Nkurunziza. Félicitations au gagnant sans jouer,Dr Mpfumukeko

    • Iraganje

      Ragiryabohambere we, akongereza (Anglais) irakugora pe! « brother’s Nkurunziza »! Bavuga Nkurunziza’s brother. Naho uruwo hambere kwiga ntibita umwaka iga ururimi haraho nawe wogira Imana uka gagna sans jouer!

      • asfaw

        Mugenzi,izi ndimi z’amahanga twiga, kuzikoresha perfectly si misi yose.
        Akarorero ka hafi, hirya y’ejo maire de la ville de Bujumbura ati:  » …..dans ce salle besogne ».
        Indimi rero zifise amacenga menshi ni ukuza turatahurana.Hari n’ikindi kintangaza, iyo umuntu avuze canke akandika ikosa mu kirundi nta n’umwe avyitaho, ariko reka the same thing happens when somebody ( Burundian) is expressing himself in a foreign language, oh my God!! hundreds of citics emerge from everywhere.
        Thank you for your understanding and I also welcome your correction.
        Merci

  12. kindros

    Iwacu turonderere CV ya Libérat turabe; intara de naissance, Etudes faites, expérience prof. (à part API et Regideso), umututsi canke umuhutu (bishobotse), ko ari umuDD aho c´est évident ntimwirigwe murabitubwira. Sinon turamukeje ni chances ziwe nakomere!

    • Fofo

      @Kindros, [Ndlr: Iwacu turonderere CV ya Libérat turabe; intara de naissance]. Intara de naissance igufasha iki umuntu?

    • Iraganje

      Raba kwi photo kuko nkawe ubaza ubwoko ndazi ko ufise ethnimomètre. Twese turi bamwe turi bene Burundi kandi twaremwe n’Imana imwe.

  13. kissinger

    Nube urasoroma nawe murundi wiwacu, ni ama chances yawe!

  14. Burundi

    Il sera juge sur ses actes. Nous lui demanderions d’aider dans le sens d’etteindre le feu qu’a provoque le 3eme
    mandat illegal afin que notre Pays retrouve les institutions legales et la Paix.

  15. roza kamikazi

    mbenga numu adjoint canke niwe secretaire general ko mutabivuga neza.

  16. Josy

    Il n’y a pas de quoi pavoiser. C’est un secretariat tournant.

  17. RUGAMBA RUTAGANZWA

    Espérons que Mr BAPFUMUKEKO sort du lot car depuis sa venue au pouvoir en 2005, le CNDD-FDD n’a pas toujours mis devant les plus méritants en termes d’expérience, de compétence et de de savoir-faire professionnel ce qui est, en partie, source des déboires politiques où il s’est embourbé depuis longtemps mais qui ont atteint le paroxysme en avril 2015 avec un mandat dont les conséquences socio-politiques sur le présent et l’avenir de notre pays, de notre jeunesse, le Burundi de demain, sont dévastatrices.

    • 2h

      Devastatrices par qui ???? par nous meme les Burundais …and no body else will come to repare what we destroyed but we ourselves ….Sir..

  18. Totem

    Y-a-t-il eu competition? Quels étaient les autres candidats a l’élection?

    • Stan Siyomana

      @Totem
      Il etait quand meme Secretaire General adjoint de l’EAC.
      A part le representant de l’Etat burundais, les quatre autres chefs d’Etat de l’EAC l’ont choisi.
      Vous devriez commencer par donner des raisons pourquoi vous pensez qu’il ne meriterait pas ce boulot.
      On ne peut pas toujours dire « Niet,niet, niet » a tout sans explication.

      • Totem

        @Stan. Si on peut se tutoyer, tu me pretes de mauvaises intentions avec ces triple Niets. Ma question était plutôt factuelle, étant donné le titre de l,article. Election veut dire competition et competition veut dire pluralisme. D’où ma curiosité de savoir s,il y avait d,autres candidats (du Burundi puisque c,était le tour de ce dernier). Sinon, ce serait un choix par défaut.
        Si oui qui étaient-ce? L,actuel MAE burundais était-il dans la course, comme le suggère mporeburundi.org? Si oui, ca devient encore plus interessant.

    • Amazed

      Y’avait pas de competition…c’etait le tour du Burundi d’occuper ce poste. C’est au président burundais de proposer un nom a ses collègues présidents de l’EAC pour confirmation…Mais il y’avait des rumeurs disant que le nom Alain Nyamitwe (actuel ministre des relations exterieures burundais) avait été proposé…rumeur qu’il faut verifier

      • Bakari

        @Amazed
        « rumeur qu’il faut verifier »
        La rumeur ne se vérifie pas. Surtout à postériori. Car ce n’est que de la fumée! Ou de la poudre aux yeux (Ifu y’imijira)!

Publicité