Politique

L’exclusion des anciens chefs d’Etat du Sénat différemment appréciée

19/06/2018 Egide Nikiza Commentaires fermés sur L’exclusion des anciens chefs d’Etat du Sénat différemment appréciée
L’exclusion des anciens chefs d’Etat du Sénat différemment appréciée
Olivier Nkurunziza : «La nouvelle Constitution ne leur donne pas le droit de siéger au Sénat».

La classe politique interprète différemment le nouveau règlement d’ordre intérieur du Sénat qui retire aux anciens chefs d’Etat leur statut de sénateurs à vie.

Olivier Nkurunziza, secrétaire général du parti Uprona, soutient que le nouveau règlement fait respecter la nouvelle Constitution. «Celle-ci ne leur donne pas le droit de siéger à la chambre haute du Parlement». Et de rappeler que les anciens chefs d’Etat n’ont pas été élus : «Cependant, cette décision ne les prive pas d’être consultés».

Pour Tatien Sibomana, opposant de la Coalition Amizero y’Abarundi, c’est un acte illégal que le Sénat vient de poser. Les anciens chefs d’Etat siégeaient conformément à la Constitution de 2005. «Ils devaient jouir de leur mandat.Celui-ci est de 5 ans et non de 3 ans».

M. Sibomana appelle les autorités à comprendre les institutions dans leur ensemble. «Qui dit institution, ça signifie les institutions en bloc».

Signalons que l’article 288 de la Constitution promulgué le 7 juin dernier, stipule qu’«En attendant la mise en place des institutions issues des élections conformément à la présente Constitution, les institutions en place restent en fonction jusqu’à l’installation effective de nouvelles institutions élues».

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Editorial de la semaine

De la ténacité à l’hémicycle

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur De la ténacité à l’hémicycle

Mardi 11 septembre, les parlementaires se réunissent à l’hémicycle de Kigobe. Ils débattent le deuxième rapport de la Commission d’enquête des Nations Unies sur la situation des droits de l’Homme au Burundi du 5 septembre. Ce dernier a accusé Bujumbura (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

293 utilisateurs en ligne