Économie

Les réalisations de l’Api ne font pas l’unanimité

15/01/2018 Chanelle Irabaruta 3

«Au cours de l’année 2017, nous avons pu enregistrer 2.289 entreprises et celles-ci comptent créer 19.410 emplois », a déclaré Léonard Sentore, directeur général de l’Agence de Promotion des Investissements (API). C’était ce vendredi 12 décembre, lors d’une conférence de presse.

Léonard Sentore : «Le nombre de sociétés créées a connu une évolution de 5,3%»

Comparativement à l’an 2016, a-t-il dit, le nombre de sociétés créées a connu une évolution de 5,3%. Et la prévision d’emplois accrue de 10,6%.

D’après lui, plus de 67% de sociétés créées en 2017 évoluent dans le secteur du commerce et des services. 8% sont dans le secteur de la santé et 7% sont du domaine de la construction.

Avant d’ajouter que les secteurs de l’agri-élevage ainsi que les mines et énergie occupent respectivement 4 et 5% des sociétés créées.

M. Sentore souligne que 24 certificats ont été octroyés aux entreprises éligibles aux avantages du code des investissements. « Ces projets ont eu un capital prévisionnel équivalent à près de 200 milliards de Fbu et comptent créer 2.777 emplois».

Gabriel Rufyiri, président de l’Olucome met en cause ce bilan. « Comment parle-t-il de création d’emplois alors que le chômage couvre 65% au Burundi ?»

Il soutient par ailleurs que l’Api offre moins de facilités aux investisseurs au Burundi. « Notamment dans l’octroi des crédits, la lutte contre la corruption et dans l’octroi des facilités des affaires ».

Cet activiste de la société civile exhorte l’Api à revoir sa façon de travailler avec les investisseurs. Au gouvernement, il recommande notamment de créer un environnement favorable des affaires. Entre autres bonne gouvernance, baisse des taxes et impôts, lutte contre la corruption.

API

Forum des lecteurs d'Iwacu

3 réactions
  1. Il n’ya plus de coupure d’electricite au Burundi Mr peut etre tu es tres loin du Burundi. Nous qui vivons au Pays, nous savons la realite. De toutes les facons, tu ne peux pas parler de rumeurs sur ton propre pays et esperer un avenir honorable mon Freres. Un blanc peut le faire, je comprendrais, mais quand un compatriotes se met a salir son propre pays qui heberge ses parents ca me rend vraiment malade.

  2. Source du Nil

    Quels sont ces investisseurs étrangers qui sont interessés à investir dans un pays où la corruption est banalisée,sans électricité et où le concensus politique sur la gouvernance du pays est inexistant,où la croissance économique est négative. Bref, l’Olucome a raison, ce rapport est plus politique que technique.

  3. marvin gaye

    Pouriez-vous nous donner quelques exemples de ces entreprises créees en 2017 Mr Sentore !! Ngira ni utubaret

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

L’autre…

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur L’autre…

La loi de proximité.  » Un des principes sacro-saints du journalisme. Contre toute attente, Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe se retirent le 12 novembre de l’Accord de Genève  qu’ils avaient signé la veille pour désigner un candidat unique de l’opposition (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

336 utilisateurs en ligne