http://www.iwacu-burundi.org/ue-afrique-un-avenir-commun-2/
Justice

Les populations saluent l’implantation de la Cour d’Appel à Bururi

09-07-2014

« La Cour d’Appel et son parquet général sont opérationnels en province de Bururi, le parquet ayant déjà enregistré 45 dossiers et plus de 800 dossiers vont bientôt être transférés à cette cour », a déclaré Pascal Barandagiye, ministre de la justice, vendredi 4 juillet, au cours d’une séance de présentation à Bururi du président et du procureur général près cette cour.

Les salles provisoires du Parquet près la cour d'appel de Bururi ©Iwacu

Les salles provisoires du Parquet près la cour d’appel de Bururi ©Iwacu

La Cour d’Appel occupera temporairement les locaux du Tribunal de Résidence tandis que le parquet général près cette cour occupera l’ex- bureau du gouverneur de province. Le conseiller principal du gouverneur de Bururi a fait savoir qu’une parcelle pour la construction de ses propres bâtiments est disponible.

Le ministre de la Justice a indiqué que le personnel et l’équipement sont en train d’être mis en place. Il précise que l’inauguration officielle de cette cour se fera dans trois semaines, cérémonies qui seront rehaussées par la présence des plus hautes autorités du pays.
Le président de la Cour d’Appel de Bururi est Jean Claude Muhimpundu. Quant à Déo Niragira, il devient procureur général du parquet près cette cour.

La population des provinces de Bururi, Makamba et Rutana pousse aujourd’hui un ouf de soulagement avec l’implantation de cette cour. Auparavant, ils devaient arriver à Bujumbura pour suivre leur dossier.
D’autres se réjouissent du fait qu’ils pourront facilement saisir le parquet général près cette cour, cette juridiction étant compétente pour recevoir des plaintes contres des autorités d’un certain rang.
Signalons que la Cour d’Appel recevra les plaintes ou dossiers émanant des provinces de Bururi, Makamba et Rutana.

  1   Vos commentaires
  1. Fabrice Nteziriba

    Espérons et souhaitons que la cour ne trahira pas la confiance placée en elle par la population à servir en traitant les dossiers avec partialité et surtout avec Vitesse Grand V.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.
Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité