Politique

Les politiques divergents sur le message du président de la CVR

11/01/2019 Edouard Nkurunziza Commentaires fermés sur Les politiques divergents sur le message du président de la CVR
Les politiques divergents sur le message du président de la CVR
Kefa Nibizi : «Le message a été donné dans la logique d’éviter que des informations ne soient divulguées avant la remise du rapport à ces institutions».

Les avis des politiques burundais sur le message du président de la Commission Vérité et Réconciliation (CVR) sont partagés. Néanmoins, ils parlent tous d’une exagération au sujet de la demande de Pierre-Claver Ndayicariye aux membres de cette commission de prendre des distances vis-à-vis des membres sortants.

Pour Georges Nikiza, secrétaire exécutif du Rassemblement national pour le changement (Ranac), cela va de soi que le président de la CVR appelle les membres de la CVR à garder le secret.

«Pour une commission qui doit protéger les sources d’informations, les victimes et les auteurs des crimes, garder le secret est normal. Il en est d’ailleurs de même dans tous les services».

Le secrétaire exécutif du Ranac relève tout de même un hic : «Que la CVR requière la permission auprès du gouvernement pour rendre public une information, ce n’est pas du tout rassurant». Du travail de cette commission, s’inquiète-t-il, il n’en sortirait donc que la volonté de l’Etat.

Au sujet de la mise en garde sur la proximité entre les  membres sortants et les membres entrants, M. Nikiza estime que le président de la CVR a dépassé les limites. Il devrait laisser les membres de la commission chercher partout l’information : «La vérité se recherche partout».

Kefa Nibizi, président du parti Frodebu Nyakuri, fait, de son côté, une nuance. M. Ndayicariye s’en serait tenu à la loi régissant la CVR. Celle-ci doit remettre un rapport au président de la République et à l’Assemblée nationale au terme de son exercice. Le message a été donné pour éviter que des informations ne soient divulguées avant la remise du rapport à ces institutions.

S’agissant de l’éloignement avec les membres de la commission sortante, Kefa Nibizi s’étonne d’un tel appel : «C’est comme s’il y a ce qui ne va pas entre les nouveaux membres et les membres sortants». Et aussitôt d’ajouter que ce serait normal si l’objectif était l’aboutissement du travail qui lui a été confié.   

Pour rappel, les membres de la CVR étaient en retraite en province de Ngozi depuis mardi 8 janvier jusqu’à ce vendredi 11 janvier.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Editorial de la semaine

Guerre des nerfs

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Guerre des nerfs

La guerre « froide » risque-t-elle de devenir « chaude » ? La question hante obstinément l’opinion qui craint une guerre ouverte entre le Burundi et le Rwanda, deux pays voisins. Depuis la crise burundaise de 2015, une brouille s’observe (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

541 utilisateurs en ligne