Culture

Les médias détruits interdits d’accès

20/05/2015 Antoine Kaburahe 1
Ce qui reste du siège de la Radio TV Renaissance
Ce qui reste du siège de la Radio TV Renaissance

Lors de la conférence de presse organisée mardi par le Groupe de Presse Iwacu, le directeur de la Radio TV Renaissance avait dénoncé l’interdiction qui lui avait été faite d’accéder à ses locaux. « Il faut que l’on nous laisse au moins constater les dégâts, faire le bilan du matériel détruit ». Le matin, des policiers lui avaient interdit d’entrer en évoquant des « ordres d’en haut ». Depuis aujourd’hui c’est officiel les locaux des radios & Tv Rema, Renaissance, radios Isanganiro, RPA et Bonesha, sont interdits d’accès à « toute personne étrangère aux enquêtes judiciaires. » L’ ordre émane du Procureur Général de la République, Valentin Bagorikunda.

Forum des lecteurs d'Iwacu

1 réaction
  1. Worygiki

    Evaluer les dégâts? Ou plutôt faire main basse sur tous les documents et enregistrements confidentiels, et éventuellement faire installer des micros dans les endroits stratégiques?

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

Une autre date pour l’histoire

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Une autre date pour l’histoire

17 mai 2018 entre dans l’histoire du Burundi. Le peuple burundais vient d’exercer son droit civique en se prononçant par référendum, sur la Constitution amendée. Dans l’histoire du Burundi, la période électorale a été, à maintes reprises, caractérisée par des (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

462 utilisateurs en ligne