http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/09/US-ADVERT-26-SEPT-O-7-OCT.pdf
Éducation

L’école « Global technical high school » de Cibitoke se spécialise

Cet établissement secondaire privé se dirige de plus en plus vers les disciplines modernes, avec l’ouverture de la section informatique de gestion. Satisfaction des parents, malgré la carence du matériel pédagogique.

La rentrée scolaire 2014-2015 coïncide avec l’ouverture de section informatique de gestion à cette école, située au chef-lieu de la province Cibitoke. D’après les responsables de cet établissement, cette nouvelle section vient à point nommé car le besoin se faisait beaucoup sentir. « Beaucoup de lauréats du cycle inférieur vont suivre les enseignements dans notre établissement et n’auront plus besoin d’aller étudier ailleurs », indique avec fierté Patrice Bigirimana, représentant légal de Global technical high school .
Le directeur, quant à lui, qui fait savoir que 23 lauréats de la section informatique de maintenance viennent de recevoir cette année leurs diplômes.
Le représentant des parents rencontré sur place fait savoir que les éducateurs à cette école privilégient la bonne entente, même en cas de différend.

Nadège Kizage, nouvelle lauréate de la section informatique de maintenance, indique que les études poursuivies vont lui faciliter l’accès à l’enseignement supérieur, mais aussi à la vie professionnelle.
Toutefois, les problèmes ne manquent pas : cette école n’a pas ses propres locaux, pas assez d’ordinateurs, les coupures intempestives de courant électrique handicapent la bonne marche des activités. Pour remédier à ces problèmes, les autorités administratives comptent octroyer à cette école certains matériaux de construction.
Signalons que cet établissement a quatre sections : Informatique de Maintenance, Informatique de Télécommunication, Informatique de Gestion et la section Economique.

Publicité