http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/12/Mail-Room-VA-7dec.pdf
Nos brèves

Le président Jean Baptiste Bagaza n’est plus

04-05-2016
Sur le conflit avec l’Eglise catholique, le président Bagaza dit qu’il ne regrette rien

Le président Bagaza Jean Baptiste

Hospitalisé depuis quelques jours dans un hôpital bruxellois, le deuxième président du Burundi, Jean Baptiste Bagaza, vient de s’éteindre. Né à Rutovu en province Bururi le 26 août 1946, il prend le pouvoir le 1er novembre 1976 en renversant le capitaine Michel Micombero. Il a n’a que 30 ans à cette époque. Il dirige le Burundi depuis 1976 jusqu’au 3 septembre 1987 où il est déposé à son tour par le major Pierre Buyoya.

Pour le moment, il était sénateur à vie. Parmi les premières réactions, on peut citer celle du CNARED qui vient de «perdre un pilier de sa lutte pour un Burundi meilleur»

  46   Vos commentaires
  1. Fofo

    @MZANI, Certes, il y a des bonnes choses qu’il a faites mais cela ne nous empêchent pas de critiquer les erreurs de son régime! Qui a inventé le système s I et U ? Il faut quand même reconnaître qu’il a commis des erreurs qui ont produits des effets négatifs que le Burundi connait jusqu’aujourd’hui!
    – Chasser les étrangers (même nos voisins congolais qui avaient pourtant contribué suffisamment à la lutte pour l’indépendance de notre Pays) et spolier leurs biens vous appelerez ça « PATRIOTISME »???
    – Chasser injustement les étrangers compétents et le faire remplacer par les siens (ses voisins) c’est la naissance du népotisme et du régionalisme qui sont à leur tour le début de la médiocrité!
    J’espère que la CVR va également traiter cette question qui a fait que certains milieux telle que la Zone de Buyenzi, qui, à cette époque étaient des milieux d’intellectuels doués, deviennent par la suite les milieux d’analphabets à cause de son injustice!

    Il n’est pas le seul! Mobutu a fait la même chose chez lui avec sa politique de zaïrianisation, Obote a fait la même chose en Ouganda heureusement qu’il a été vité remplace! Voilà le Kenya qui n’a pas chasser les étrangers à quel niveau se trouve son économie aujourd’hui! Je suis panafricaniste qui déteste la colonisation et le néocolonialisme mais suis contre toute sorte de discrimination car la complémentarité est la base du développement équitable!

  2. Ntazizana

    Excellence president Bagaza yari yarakoreye igihugu, aracubaka birashimwa, abarundi bagira agateka barubahwa mu makungu
    Imana imwakire mu bwami bwayo!

  3. Malédiction- 1212Massacre

    Toutes mes condoléances Excellence. Vous resterez le pilier de l’économie burundaise que vos prédecesseurs ont detruits jusqu’à ce que le Burundi soit classé en 2016 comme le pays le plus pauvre!!!

  4. Theus Nahaga

    Du Président Bagaza et son temps, je retiens le sens de l’Etat rétabli dans les moeurs administratives. Il faut dire que le régime qu’il renversa en 1976 était un régime complètement décousu qui n’avait pas de cap. On ne pouvait pas faire pire. Bagaza, du moins dans les premières cinq années, avait un cap, une ambition pour la nation et pour lui-même, un vrai leadership.
    Pour nous qui avons atteint un certain âge, la période 1976 -1983 est une période que nous pouvons marquer d’une pierre blanche. Il faut dire qu’aprés nous avons assisté à un recul jusqu’à la degringolade des dix dernières années. Nous gardons une certaine nostalgie de Bagaza de notre jeunesse malgré les erreurs des dernières années de son régime.

  5. MZANI

    ah, les tours du destin!Il décède en Belgique soigné par ceux qu’il vilipendait (avec l’Eglise) quand il était au pouvoir;pourquoi n’ a-t-il pas opté pour Tripoli?
    Qui peut oublier la razzia des prédateurs de son régime (Ministres, épouse,Hauts dignitaires) sur les biens et avoirs de ressortissants étrangers notamment européens et asiatiques, sommés de quitter le Pays dans les 48H, suite au retrait de leur visa de séjour permanent – la plupart de 2ième ou 3ième génération nés au Burundi (mettez-vous à leur place chers burundais de la diaspora nés en UE,Canada,Australie,Pays scandinaves….) –
    par le sinistre Col Melchiade Mandevu de la PAFE qui était à la manœuvre de cette arnaque bien rodée.
    La preuve? Un coup d’oeil au cadastre/notaire de Buja sur les transactions immobilières de biens et sociétés au centre ville de la période 85- 87 au profit de ces hauts dignitaires-vautours et l’Historien confirmera les faits!
    Peut-on oublier aussi la tragi-comédie de ses tentatives ratées de retour forcé au Pays en provenance de la Libye de Kaddafi et ses déguisements ridicules.

    • Joseph Topangu

      Si on n’a rien à dire de bon à la mort de quelqu’un on doit se taire. Pendant un demi-siècle d’indépendance africaine, il est difficile de désigner un président qui a fait avancer son pays en dix ans autant que Bagaza. Que son âme répose en paix!

    • Moupatriote

      Oui, des erreurs il en a eu c’est vrai comme tout autre president africain. Certains parmi ces etrangers voulaient se comporter comme superieurs au burundais, il fallait « les corriger » meme si des cas injustes ne manquent jamais dans ces histoires! Est-il le seul a avoir fait cela? En Zambie et en RSA, on tue ces etrangers, d’accord…..
      Bagaza a fait avancer notre pays, mieux que Micombero, Buyoya, Ntibantunganya, Domitien, et Nkurunziza a mon avis. Il avait ameliore beaucoup l’economie de ce pays

    • harerimana pacifique

      vuga ivyushakla vyose nuko ataco umaze. tu ne fais que parloter

    • nunu

      Qe son ame repose en paix!! Au moins lui, il a developpe le Burundi. Un des rares qui a aime son pays.

    • John

      Yes, Bagaza,Mandevu,Ndabaneze Laurent,Muganga…not dliberement arnaque les etrangers, not ament les grecs ,not forcement pros leur bien,not detruit l ‘economie notamment celle de la peche qui etait tres dynamique tenure par les grecs. Quand Ubusahuzi n’ubusuma envahissent le leadership c’est la fin certaine du regime

  6. Ntahitangiye

    Mes condoléances à toute sa famille !
    Pour un être humain, devant les pressions et les problèmes familiaux, nationaux et internationaux pendant sa présidence du Burundi, il avait donné le meilleur de lui-même pour essayer de redresser le pays.

  7. birimbo

    Il l’avait occupe les gens de l’imbo pour faire son terrain prive.

  8. Euphrasie Ngoyi Gaugbe

    Mungu ailaze pema roho yake rais BAGAZA. Ni rais ambaye hana kifani katika kuendeleza nchi yetu. Kutoka kaskazini mpaka kusini, mashariki mpaka magharibi, kazi zake bado ziko hai ingawa kuna miaka myingi ameachishwa urais.

  9. barumwete Alain Chris

    je ne veux pas dire comme un certain gratien rukindikiza lors de la mort du général Adolfe Nshimirimana, Le Burundi vient de perdre l’un de ses dirigeants qui a su mettre le pays sur les rails du dévéloppement. Il avait beaucoup de réalisations à son actif. Néamoins, je dois avouer que sa mort est une grande perte pour la CVR car le Président Bagaza savait beaucoup de choses sur ce qui s’est passée en 1965, 1969, 1972,… et surtout sur sa politique « i » et « u » à l’enseignement.

    • harerimana pacifique

      ntaco muba mubeshera umuntu ivyo ntavyo yigeze akora.iyo ninzogo yivyo yakoze atanumwe arakora kuva avuye kubutegetsi bwiwe.sindiko ndababwira ibi ngo harico yampaye, BAGAZA NUMUTUTSI WUMUTIMUBE MWANGUHIRA HARIYE MUMENYE YUKO ARI MWEBWE NKWEZI ZAMARERE.

      • barumwete Alain Chris

        Harerimana Pacifique,

        Kutumenya ibintu sibibi, mugabo kuguma muri ukwo kutamenya kwawe mbona umengo nibwo bujuju bwawe.. Wewe agasanga iyo système itagukozeko, hariho imiliyoyi z’abantu vyakozeko. Ni abo bantu ubona imisi yose mw’ibarabara bariko bararondera utwo bisumamwo kubera iyo système itatumye barenga 6 ème année primaire. canke niwaba naho utavyemera uregera President wa Sangwe PADER mr Nzojibwami Augustin abikwiganire neza. Mbega hoho niyaba atarivyo, ni kubera iki son ministre de l’éducation Mr Hakizimana Isidore yasavye ikigongwe abantu bose iyo politike yasinzikarije ubuzima ?

  10. Harimenshi Denis

    Qu’il repose en paix !;RIP !!!

  11. Ndikumana Amin (Roger).

    RIP Mzee.
    Que la terre vous soit légère.
    Condoléances à la famille éprouvée, au BURUNDI, aux burundais et aux amis du BURUNDI.

    • Alain Désiré KARORERO

      Condoléances a sa famille, a ses amis et camarades du parti Parena. que la terre lui soit légère.

  12. Baravuga ntibavura

    Paix à son âme. Nous lui rendons hommage par rapport au développement qu’il a essayé de lancer au Burundi. Nta mugororotsi ari kw’isi. So,uwapfuye aba apfuye. Imana niyo izoca urubanza.

  13. Mike

    Quel dommage qu’il partes sans témoigner!

  14. KARABONA SIMON

    Que la terre lui soit légère son excellence jean baptiste. On pleurera à jamais. On n’a pas de mot à dire.
    Condoléances à la famille, au Parena et au pays tout entier.

  15. Emmanuel

    Jean Baptiste Bagaza a ete un tres bon president pour le Burundi. Il avait des valeurs comme le patriotisme, le courage, la fierte et le sens de l’honneur pour lui et pour son peuple. Il a laisse derriere lui des realisations importantes comme les routes, les centrales hydroelectriques, les ecoles et les premieres tentatives de regroupement de la population en villages « ibigwate ». Les choses ont change apres 1985 quand il a commence a fermer des eglises, interdire les messes en semaine, boycotter toute information venant du Vatican, refuser de recevoir des eveques, et a nationaliser les biens du clerge! Nous avons alors commence a prier pour son depart, et notre priere a ete exaucee le 3 septembre 1987. On ne s’attaque pas impunement a l’eglise de Jesus Christ! Sinon, il sera vraiment inoubliable. Il avait mis les burundais au travail!!

    • Orignal

      Je ne crois et je ne croirai pas que l’organisation catholique soit l’église de Jésus Christ. L’église de Jésus Christ est soumise à son Maître qui est Le Christ. Or l’organisation catholique est soumise au pape mais pas à Christ. Tu peux me demander comment ? Pour l’organisation catholique ce qui compte ce sont les dogmes et crédos tandis que pour l’église de Christ , c’est la parole absolue de la bible sans y ajouter ou en retrancher un seul iota. Pour ce qui est de l’église on n’ est pas d’accord , mais ,restons du même avis que le Burundi vient de perdre un homme. Il est trop tard pour que je prie pour lui,s’il ne s’était repenti ,je ne voudrais pas me prononcer sur sa destination finale seul Dieu en a le droit, mais, nous acceptons qu’il était un homme qui avait une vision. Il avait été démis par un renégat , mais malheureusement l ‘on n’en dit rien.

      • Arsène

        Je me permets de commenter un sujet qui n’a rien à voir avec la mort de Bagaza en répondant à Original.
        « L’église de Jésus Christ est soumise à son Maître qui est Le Christ. »
        D’où tirez-vous cette affirmation?
        Jésus n’a pas fondé d’église et il n’était pas Chrétien. Il faut lire votre bible. Luc nous indique dans Actes des Apôtres 11: 25 que c’est à Antioche que les disciples de Paul et Barnabé ont pour la première fois été appelés « Chrétiens ». Les disciples de Jésus n’étaient pas non plus chrétien. Jésus n’a jamais formé une communauté appelée « Église » et n’a pas enseigné dans une église mais exceptionnellement dans une synagogue. Ce que vous appelez l’église de Jésus Christ a pour Maître Paul, le gars qui tuait les croyant, le menteur (Romains 3 : 7), le rusé (1 Corinthiens 9 : 20-21), celui qui s’oppose à Jésus ( 1 Corinthiens 7 : 10-12).
        Même si vous devriez considérer Jésus comme Maître, je ne suis pas certain que vous seriez d’accord avec ce même Luc qui, dans son évangile, considère Jésus comme usant des même méthodes que Nkurunziza (qui le chante tous les jours par ailleurs) ou comme l’EI. Lisez le verset 19:27 de l’évangile selon Luc pour voir si vous seriez vraiment d’accord avec les méthodes du Maître Jésus. Comme il faut le suivre, feriez-vous ce qu’il ordonne dans ce verset? Je le cite:
        Luc 19 : 27 « Au reste, amenez ici ces ennemis qui n’ont pas voulu que je régnasse sur eux, et tuez-les devant moi. » (Selon la Bible Louis Second)
        Luc 19 : 27 Quant à mes ennemis, qui n’ont pas voulu que je régnasse sur eux, amenez-les ici, et égorgez-les en ma présence.
        (Selon la Sainte Bible, Version d’Ostervald révisée, publiée par la Société biblique de France (5ème édition), Paris, 1898, Nouveau testament, Page 90).

        • Orignal

          La parole de Dieu est destinée aux croyants pas aux incrédules !!!! Vous avez des yeux mais vous voyez pas et des oreilles mais vous n’entendez pas. Inutile d’aller plus loin avec quelqu’un comme vous mon cher Mr ou Mme.

          • Arsène

            Je suis surpris par votre réaction mais je la comprends. Il y a des gens qui ont des yeux mais qui ne voient pas et bien entendu, comme vous le dites si bien, des oreilles mais qui ne veulent pas entendre. Les premiers incrédules auraient-ils été les disciples de Jésus? La Bible ne nous indique nulle part où ils auraient amené et égorger ceux qui n’ont pas voulu que Jésus régnasse sur eux comme le Maître (Jésus) l’exigeait en Luc 19:27. Plus tard, un des disciple le vendit, puis un autre affirma à trois reprises ne pas le connaître. Mais plus encore, tous les disciples l’abandonnèrent et prirent la fuite (Matthieu 26:56). Voici les plus incrédules. Pensez-vous être meilleur (e) que les 12? Le Maître aurait soi-disant bâti son église sur Pierre mais cela est d’autant plus surprenant que Jésus considérait Pierre comme Satan (Matthieu 4:10). Matthieu nous rapporte le propos de Jésus à ses disciples: « C’est à cause de votre incrédulité, leur dit Jésus. Je vous le dis en vérité, si vous aviez de la foi comme un grain de sénevé, vous diriez à cette montagne: Transporte-toi d’ici là, et elle se transporterait; rien ne vous serait impossible. » (Matthieu 17:20).

            Mon mot de la fin: « Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par ton nom? n’avons-nous pas chassé des démons par ton nom? et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom? Alors je leur dirai ouvertement: Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité. » (Matthieu 7:22-23)

  16. Oui, effectivement, il a fait bcp de chose pour les Burundais au niveau du developpement des infrastructures. Neanmoins, il vient de partir sans repondre sur le Genocide intellectuel contre les Hutus qu’il a prepare et execute. Nous pleurons toujours cette impunite grandissante depuis l’independance au Burundi.

    • Meurlsaut

      A@Hima Jeremy! Il n’y a pas longtemps le fameux président du parlement burundais Mr Pascal Nyabenda criait sur le toit que le génocide était une chanson rwandaise.IL est devenu plutôt une véritable chanson burundaise:génocide des hutu de 1972,génocide des intellectuels hutu de 1972, génocide intellectuel des hutu par feu Bagaza et demain quoi encore…?.Cessez d’aboyer Mr jeremy et les dd,ce ne sont pas vos brouhahas de la rue qui feront de 1972 un génocide hutu.

  17. Deogratias SINZINKAYO

    C’est vrai que le président Bagaza a à son actif beaucoup d’oeuvres de développement socio-économique au Burundi. Cependant, l’on ne peut pas passer sous silence que la persécution de l’Eglise catholique par son régime est comparable à l’écharde dans l’oeil de St.Paul. D’aucuns ont même pensé que ce triste événement a préludé à son éviction par Buyoya.

    • harerimana pacifique

      Umutama BAGAZA niyigire amahoro IMANA imwakire mubwami bwayo. Uburundi burabuze umugabo wijunja nijambo. Ibikorwa bihari gushika uyu musique biriko vyononwa na mujeri, nivyo umutama BAGAZA yakoze. Mbega nikuki hatabanhe kugenda Gustave bushoro ga yamwe arico catumye uburundi buba uko buri uyumusi. Naho ugiye abarundi tuzogula tukwibuka ugiye uri umugabo

      • NDUWIMANA pierre-claver

        C’est vrai que tous les oeuvres existant, ont été fait sous le pouvoir bagaza. BAGAZA était un homme de vision, il a développé notre pays. Nous déplorons sa disparition. Malheur a Buyoya Gustav qui l’a maltraite. Il finira dans l’errance comme gahini.BAGAZA yakundwa kandi yubahwa nabantu Bose, sauf babantu buzuye inzigo yamacakubiri.IMANA ilwakire

        • ZAIRE JAMES

          Je suis d’accord avec vous,toutes les œuvres existant au Burundi ont été faites pendant seulement 10 ans de règne du regretté ex Pdt J.B.BAGAZA.
          Néanmoins,je voulais que les Barundi qui nous lisent, puissent énumérer les œuvres du parti au pouvoir pendant ses 10 ans et quelques mois de règne sans partage!!!

        • nduwimana pierre claver

          turabuze umugabo wabagabo nukuri UBURUNDI burabuze kandi, vyose uwo twobitako vyose ni buyoya. nubwo haraho yobariwe amwicishije muziko yica ntihabe na trace.BAGAZA arafuye tutazi ikimwishe. mubirabe neza ntiharibwagere yuko yigira murundi.

  18. Kinywa

    Hahahahahaha,BURURI!!!

    • harerimana pacifique

      bonjour iwacu. pourquoi vous affichez pas mes commentaire kaburahe?vraiment ico twiyumvira kuvuga dukwiye kukivuga ukacerekana. erega hari abakoze nabi nibo dushaka kwerekana bamenyekane sukuvuga nabi nukubavuga. ba mujeri ety consor ba gustave nabanmdi. ukuri nukugushira ahabona bakakumenya atarivyo bakavuga yuko atatrivyo. murakoze

  19. Jean MUTAMA

    Reposes en paix excellence Mr le President!Que le tout puissant t accueille dans son royaume et d accordes une place correspondant a la hauteur de tes oeuvres sur terre. Que les generations presentes te prennes pour un modele a imiter kuko kurusha biragoye.

  20. NIYONGABO Philippe

    LA LEÇON A TIRER SUR LA MORT D’UN ANCIEN PRÉSIDENT DU BURUNDI Jean Baptiste BAGAZA QUI CONNAISSAIT BIEN SON COUSIN MICHEL MICOMBERO, le premier président qui a assassiné un roi au Burundi en 1972. Feu BAGAZA Jean Baptiste était malin et il agissait en douceur et d’une façon énergétique de 1976-1987. Il connaissait beaucoup de secrets au Burundi et personne parmi d’autres ne pourra nous en dire plus, ni moins Buyoya son cousin aussi qui a tout vu en sa compagnie et de Micombero en 1972, Buyoya qui se mêle de tout sur le Burundi aujourd’hui a fait fuir Bagaza en Somalie dans un putsch militaire. Que Dieu accueille l’ancien président du Burundi dans ce monde des immortels où seul Dieu juge les fautes commises pour les non- repentis et personne ne peut connaître où va l’âme d’un fidèle ou le juger à la place de son créateur . C’est aux Burundais de comprendre combien nous venons de perdre un témoin important dans notre histoire burundaise. Le génocide de 1972, les tueries de NTEGA ET MARANGARA, le putsch du 21 OCTOBRE 1993, la formation des sans Échecs depuis 1993 à Bujumbura, le complot des amis qui volent même les compagnes ou la famille aimée etc (une parenthèse choquante qu’il n’a jamais oublié dans sa vie privée). Nous pensons que le Burundi va l’enterrer avec les honneurs d’un ancien président notre regretté Jean Bagaza Baptiste malgré la crise du moment dans ce pays tout en faisant vite la découverte de la vérité sur les atrocités commises envers le peuple burundais avant que d’autres témoins gênants nous quittent si vite.

    • Energique et pas énergétique, pardon.

      • Kezos

        Mutama niwigire imana ikwakire: nawewe wari Kuri listes yo kwicwa.

        • democrate

          ce que on lui accuse de l église est injuste parce que c est ce que nous vivons actuellement dans le monde les égrises aujourd’hui’ hui hui ne sont plus dans le gouvernement et l enseignement c était un visionnaire il a développe le pays a l exemple de l occident malheureusement on est retourne en arrière tout commence par une prière et fini par des mort.

          • Salut Démocrate!

            @democrate
            Quelles égrises?

      • nduwimana pierre claver

        pourvu que tu as compris ce qu’il voulait dire. energique ou energetique.

      • Leopold Hakizimana

        Wewe ukosora igifaransa gusa. Ntawutihenda. kandi igifaransa n’ururimi rw’abandi, Nugw’iwacu mbona rutugora. Niwaba undamfise ic’uvuga, hora ntaco,

        • Bakari

          @Leopold Hakizimana
          Ikibi s’ugukosorana; kuko haraho uwukosowe yigiraho ikantu! Ikibi n’iyo ugukosora kurimwo akagaye! Kuko uwuzi vyose n’Imana yonyene!

    • Jambere/nyuma

      Sorry Bro,
      Du n’importe quoi ici, « Buyoya a fait fuir Bagaza en Somalie….Bagaza cousin de Micombero….Buyoya cousin de Bagaza »…etc…Es-tu si jeune que tu ignores ces choses, ou est-ce une intoxication volontaire. Ou deborde par la joie/la douleur, emotion quand tu nous domines??

Publicité