http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/12/Mail-Room-VA-7dec.pdf
Diplomatie

Le Parlement européen demande la libération immédiate de Pierre Claver Mbonimpa

18-09-2014

Une session plénière du Parlement européen s’est tenue dans la matinée de ce jeudi 18 septembre à Strasbourg, au cours de laquelle le cas de Pierre Claver Mbonimpa, président de l’Aprodh, a été discuté.

Photo du Parlement européen

Photo du Parlement européen

Ce cas a été soumis par le groupe des Etats de l’ACP, Afrique-Caraïbes-Pacifique. Dans l’après-midi, une résolution sur la situation des droits humains au Burundi a été discutée et adoptée, avec un accent particulier sur le cas de Pierre Claver Mbonimpa.

Les parlementaires européens ont fermement condamnés la détention du défenseur des droits de l’Homme Pierre Claver Mbonimpa, arrêté le 15 mai 2014 et toujours en détention provisoire depuis son interpellation, et ont demandé sa libération immédiate. Ils ont pressé le gouvernement burundais de prendre des mesures pour contrôler la ligue des jeunes du Cndd-Fdd, le parti au pouvoir, et l’empêcher d’attaquer les personnes considérées comme des opposants.
Selon Cécile Kyenge, député européenne et vice présidente du groupe ACP, cette résolution est très importante, surtout au vu des prochaines élections qui se tiendront au Burundi.

Dans sa résolution, le Parlement européen a rappelé que le Burundi est lié par la clause sur les droits de l’Homme de l’accord de Cotonou. Il a invité la Commission européenne à envisager de lancer des consultations avec le Burundi, conformément à l’article 96 de l’accord de Cotonou, en vue de son retrait éventuel de l’accord.

  60   Vos commentaires
  1. Mutama

    Birateye isoni kubona hari abarundi bavyina iyo abazungu bariko baramenaca igihugu cacu, igihugu cabibarutse. Ubu muhimbawe kuko abazungu bahagaze i Strasbourg (Europe) bahagarikiwe na Pacifique Ninihahazwe, kwa kundi Birori na Ntidendereza bahagarara i Bruxelles (Europe) pour decider l’heure de la mort du heros de l’independance. Ahubwo baratubariza ko Pacifique atazogaruka afise n’isango ryo gutembagaza ubutegetsi yanka urunuka. Icaha ariko nticijana, uko Birori na Ntidendereza bahumiwe n’amaraso y’umwana w’umwami, niko n’amaraso y’abarundi azoseseka kubera ibitero mushaka vy’abanyabulaya (apres Lybie, Syrie, Egypte, etc) azohumira Pacifique, Vitali, Sinduhije etc.

    Abanyabulaya na Amerika bashigikiye imbunuza ziraho muri Syria na Lybia ngo ni abaharanira demokarasi, none ng’abarya babahindukiriye baba imigwi y’iterabwoba ataco yibanga, ica imitwe abantu, igaca amabere abagore. Kumbure mushaka ko namwe abanyabulaya babashira ku butegetsi kugirango mukore nk’uko. Ubwo sinduhije yakubitiye umujournaliste muri Studio, azoshika ku butegetsi areke gukora ibara, Canke ni nde yibaza ngo azomwihanganira ngo n’uko yamushigikiye? Imana iturinde Ikibiri.

  2. KAYABU Jean

    Le CNDD profite de l’ignorance du petit peuple qui vote mais Rubanda nyamwishi d’aujourd’hui peut être minoritaire demain. Ce n’est pas le FRODEBU qui contredirait ça.

  3. Venant

    L’argent de l’Union Européenne n’est pas remboursable. Il est gratuit. S’il advenait que notre pays était exclu de l’Accord de Cotonou, nous aurions énormément à regretter. Je suis certain que nos dirigeants n’accepteront pas que nous en arrivions jusque là.

    Pour aider à la prise de décision, je fais recours à la notion de coût d’opportunité chère aux économistes et même à tout homme raisonnable. Il s’agit d’un coût de renoncement de saisir une opportunité qui s’offre à une personne. Dans le cas d’espèce, ce coût représente le financement total de l’Union Européenne auquel le Burundi renoncerait en maintenant sa décision de maintenir Pierre Claver Mbonimpa en prison à savoir des milliards et des milliards d’euros. Ce coût serait énormément trop élevé et, par conséquent, inadmissible. La décision est donc claire à mon avis: le Burundi renonce à perdre tous ces milliards d’euros et libère immédiatement M. Pierre Claver Mbonimpa.

  4. kandi

    Ebwana Leonce nzokurungikira Videos Twagiramungu asaba ikigongwe abanyarwanda. Avuga ngo iyo Havyarimana apfuma amufunga. Nkekayo yakwigisha ukagira ubwenge nkabandi. Abarundi ntimurinda. Uwo Mbonimpa nukumuvugutira umuti. Abavuga nabo bakavuga yawonyoye. Ibindi bizikora

  5. mpebentwenge

    Est ce qu il y a une seule personne qui peut m expliquer le message que le Burundi (les dirigeants actuels) veulent faire passer à l opinion nationale et internationale
    1. Un activiste des droits de l homme, (l un des homes les plus respectés au Burundi et à l étranger) est emprisonné.
    Pour des raisons des raisons de santé, le Droit burundais autorise à ce qu il bénéficie d une liberté provisoire. Tout le monde se mobilise, mais les dictateurs en haut intiment à la justice de dire NIET (non).
    2. Trois soeurs italiennes sont froidement assassinées, et 2 jours plus tard, le pouvoir n a pas honte en collant ce meurtre savamment executé à un fou. Le troisieme meurtre fut execute alors que le couvent était encircle par des policiers

    3. Il y a moins d une année, le pays se ridiculisait encore, en emprisonnant un ancien Vice -Président de la république (L un des rares dignitaries qui n a pas pillé, qui ne possède pas des buildings à plusieurs étages dans les quartiers chics de Bujumbura) pour, excuses du peu, une corruption presumée d une somme de 200.000 Fbu ( moins de 140 $ ) donné à un policier. Ariko twebwe tubahaye 2000 Fbu baca bamira.

    Le Burundi n a pas besoin de la société civile pour donner une mauvaise image.
    Ntimusubire kubabeshera.
    On dirait chez l empereur Bedel Bokassa ou chez Idi Amin Dada

  6. Murundi

    Mes chers amis, ceux qui se réjouissent que les nations sont en train de tirer les oreilles des DD, vous ne vous imaginez pas les conséquences sur le Burundi et tous les Burundais. Ces DD sont maintenant comme une fauve blessée. Ce sont les innocents qui vont y laisser la vie. D’ici peu ils vont se comporter comme ba ntaco ncera et effectivement. Je pense personnellement que la corruption qui gangrène le pays est liée à cela. Quand le DD a la possibilité il rafle tout ce qu’il peut parce qu’il n’est pas sûr du lendemain. Intwaro mbi ni ishano kuri bose.

  7. abdoul

    Ils sont allé « aider les irakiens » en pendant leur président. Est-ce parce qu’ils aimaient l’IRAK?
    Ils sont allé « aider les Libyens » en lapidant leur guide. Est-ce parce qu’ils aimaient la LIBYE?
    Ils ont aidé les syriens,ils aident les ukrainiens,……….

    Donc vous croyez qu’ils aident Mbonimpa parce qu’il est innocent?
    Et vous croyez que c’est par amour pour le Burundi(pardon, les burundais) qu’ils dictent la conduite à suivre?
    Selon vous ils veulent que la paix et la prospérité s’installent et ils voudraient vous aider!

    Vous pouvez croire ce que vous croyez mais les faits sont là! Vérifiez ce qui s’est passé pour l’Afrique depuis la fameuse conférence de Berlin.

    Autre chose, depuis l’independance ils nous « aident ». C’est curieux comme nous nous appauvrissons constamment! C’est clair que nous autres on n’ aiment pas le développement direz-vous!

    Debout donc!Continuez à applaudir! De toute les façons c’est eux qui payent MBONIMPA pour que vous ayez la liberté! Les insurgés libyens ont aussi applaudi. Les chiites Irakiens ont accueilli leurs « libérateurs  » à une certaine époque…..

    • ANGE

      Abdoul je m’inscrit en faux de ce que tu dis.selon l’adage burundais »uwutema urwiwe bamutiza umuhoro » derriere les aides qu’ils donnent ici et la il ya leurs interet non dits bien sur mais que faire noous devons accepter quoi que empoisonne.La democratisation est un mal necessaire car aucune autre forme de regime politique n’a ete juge meilleur que la Democratie.ils doivent le faire pour une situation politique mondiale paisible.les exiles politiques, les guerres ,et ses consequenses les touchent d’une facon ou nd’une autre..ils ont donc interet a pacifier le monde.Dire que MBONIMPA est innocent ou pas ne releve pas de mes competence ni des tiennes mais beaucoup convergent avec l’union europeene en demandant sa liberation provisoire et continuer le proces.une fois les responsabilites etablies equitablement personne ne dira qu’il ne soit pas puni.

  8. hindura ivyiyumviro

    iyi resolution nizera ko aba ba DD bayumvise, haruwavuze ati, nta wavukiye ku butegetsi, iyo ubushikiriye, wiga kubuvako uhagaze, apana kubuvako wavura canke ukuruta inda hasi… MBONIMPA n’iteka ry’igihugu cacu, n\arambe nka BETON… GIRA AMAHORO

  9. KIBWA

    kibwa
    ok nuko mutaronka mwese
    nawe uhagiye niko wokora
    ariko abagumyabanga nibigizeyo Peter.

  10. Burakeye

    On l’a toujours dit, le CNDD FDD crée des héros dans ce pays à l’instar des colonisateurs et d’autres gouvernements dictatoriaux. Voilà que le vieux Mbonimpa, est aujourd’hui connu au monde entier comme un grand homme grâce à un petit cercle de généraux pro CNDD FDD qui sèment la pluies et le bon temps au Burundi. Biracaza, ce n’est que le commencement!
    Il faut mettre fin à ce régime qui se plaint à refuser les aides au peuple meurtri par la faim la mauvaise gouvernance, la pauvreté extrême, l’injustice, etc.
    Hier le président faisait la propagande à Ngozi autour des œuvres financées par l’UE et il croit que l’argent du contribuable Européen est comme celle du Burundi qu’il gère comme il veut avec le cercle des généraux! Aracira birarura. Qu’il ose se porter candidat pour un troisième mandat, il va voir!

    • emma

      ça c est vrai bazorubona

    • ANGE

      je suis d’accord avev vous Burakeye.Le Burundi n’est Zimbabwe.il faut Liberer Mbonimpa comme dweander par l’UE.Ces salaries BAGUMYABANGA ET IMBONERAKURA et autres de l’UE seront quoi apres le depart de l’UE.Ces militaires en mission de paix dans differents pays africains constituent une source de revenu pour le Burundi.C’est evident que si la question Burundi et UE n’est pas vide ils seront sans doute chasses car on ne peut pas demander a une personne ce qu’il n’a pas.Comment pacifier quand tu n’as pas de paix.ils seront contraints a pacifier d’abord leur pays.En plus le Burundi n’est pas a masure de payer ses propres fonctionnaires,ses soldats et autres….Alors je me demamde ce que fera le BURUNDI sans soutien de l’UE Comme conseil en relation internationnale seules la Rse du Renard et la Force du Lion comptent.Soyez donc consequents mes chers compatriotes au rang des decideurs

  11. Muyingo

    Dusega dusahura,dusahura dusega!

  12. ça chauffe au Bouroundi dhè. Si on commence à vous bombarder avec des résolutions, la prochaine fois ce sont les milices qui viendront avec une force internationale qui s’interposera sur le Bouroundi avec comme mission « sécuriser les élections » pour enfin prendre la cible pour La Hayé. Je suis ivoirien et je sais ce que je dis. Merci

  13. Uwarugwanye

    Iyo ngingo y’abanya « Europe » mvuge nka Yakobo BIGIRIMANA i MUHUTA ni nziza cane, Abarundi turayikengurutse. Bakwege amatwi ntibumva abo ba DD. Mbega ntibibuka ko Union européenne ariyo yabahaye utwo bafungura mu Kibira en 2004 igihe inzara yari yarabagwaje sutama nka bose? Ubu rero amabinga yaravyimvye none basigaye bazibira amatwi ntibumvye ivyo iyo UE nyene ibabwiye. Bazobona ibara sindakubesha jewe Uwarugwanye. Ndabateze iminsi, kandi itari myinshi cane, nimba bagomba kwigira utwo za ntagondwa zo muri IRAK ziriko zirigira mu gutikiza abo zigombeye.

  14. Uwarugwanye

    Très bonne résolution de Strasbourg, enfin. L’an 2010 n’est pas 2014, encore moins 2015, cette année de toutes les spéculations pour le club de MWUMBA-GISHUBI. Il faut siffler la fin de la recréation, Nkurunziza a trop longtemps fait le sourd devant les atrocités de son régime. On doit lui tirer les oreilles pour montrer que les grands de ce monde ne badinent plus. Si le Cndd-fdd veut se comporter comme les chefs du sinistre califat irakien, ses jours sont comptés. Le sang des innocents qu’il verse depuis 2005 au Burundi risque de lui coûter très cher.

    • @Uwarurwanye: Merci bcp pour ton commentaire. En effet, les partisans du Cndd-Fdd ont encore la possibilité de faire le choix entre Nkurunziza Pierre et le Burundi. Moi qui connait les conséquences des résolutions de ces pays européens sur les Etats dits voyous, je peux avouer que ça va faire chaux pour le club Mwumba/Gishubi qui se prend pour les colons.

      • Uwarugwanye

        Merci bcp cher Ndayavugwa. Ce petit cercle pensait que le monde se limite aux marais de Vyerwa et de Gishubi, il va apprendre que la géographie embrasse plus que ce morceau de l’espace planétaire. La maison blanche a déjà tapé du poing sur la table via l’ambassadeur Samntha power, maintenant c’est l’UE enfonce le clou. Attendons voir à quel diable Nkurunziza et ses pseudo généraux vont se vouer.

    • Rupande

      Uwarugwanye, Je veux te rappeler ou te signifier que ces pays que tu appelle «les grands de ce monde» ne sont pas là ni pour toi ni pour le Burundi. Ils sont là pour leurs propres ventres et leurs intérêts.
      Oui ils ont sortie une déclaration dans laquelle ils demande la libération de P.C. Mbonimpa. Mais souvenez-vous une chose : alors que PC. Mbonimpa est en prison parce que le pouvoir l’acquise qu’il a menti que les Imbonerakure sont en RDC et alors que «ces grand de ce monde» à travers l’ONU, le BUNIB et la MONUSCO ont de preuves évidentes que les Imbonerakure sont bel et bien en RDC, ils n’ont pas crié ou sortie même une simple déclaration pour condamner l’ONU quand cette organisation a refuser de confirmer pour la seconde fois la présence des ses imbonerakure.

      Mon ami si ces gens que vous appelez des grands ont sortie une déclaration se prénant pour des avocats de la libération de PC. Mbonimpa, ils sont aussi parmi ceux qui le maintiennent en prison. Si non, ils auraient mis la pression sur l’ONU pour qu’il publie la vérité sur les Imbonerakure.

      • Mutaga

        ivyo uvuga bisa nk’ivyo mu cabaret…hanyuma «l’acquise qu’il a menti » nukuri ! Une accusation n’est pas non plus une condamnation ! Il faut un procès hanyuma abacamanza bakaruca, or ivyo tumaze iminsi tubona, cette justice burundaise est KO, FINIE, CORROMPUE !

  15. Don

    @ Nzobandora
    Je crois qu’il y a aussi une réponse pour toi dans mon dernier commentaire

  16. Don

    @ Bwiza Claude
    Pour répondre a votre question: oui j’aime mon pays! Et pour revenir a votre intervention: je ne sais pas si j’ai mal formule mon commentaire ou si j’ai été incompris, mais ce que je voulais dire c’est que l’homme blanc a toujours une raison cachée et qui n’est pas toujours amour (d’après mes quelques années d’expériences sur cette terre même si je suis relativement jeune) . Si c’était vraiment de l’amour qu’ils avaient pour nous on saurait qui a tue Ndadaye (même si ce n’est pas un secret) parce que je ne comprendrai jamais comment un président de la République peut être assassine par l’arme et la soit disant communauté internationale continue a soutenir cette armée et son gouvernement. Si c’était vraiment de l’amour qu’ils avaient pour nous, les responsables de Ntega, Marangara, Buta, Kibimba,Gatumba et j’en passe (parce que nous les burundais on a un passe terrible quand même), seraient déjà a la Haye (la fameuse prison de luxe pour les africains). Par contre cette communauté international a soutenue, finance et elle continue de supporter ces individus.
    Maintenant vous allez me dire qu’il y a beaucoup d’enjeux politiques et que ce n’est pas si simple que ça!Alors humblement je vais vous dire que pour le cas du Burundi on ne doit pas se taire, mais bien au contraire on doit continuer a dénoncer les crimes et atrocités ( parce que il n y’a vraiment pas grand chose qu’on pourrait faire) et on doit surtout demande a ce que les crimes soient traites et dénoncés de la même manière; parce qu’un crime commis par un blanc, un noir,un jaune,un chrétien,un musulman,un juif,un bouddhiste,etc…reste toujours un crime! S’il y a quelqu’un qui aime vraiment le Burundi dans ce parlement européens alors qu’il presse la justice internationale pour qu’elle nous libère de nos bourreaux, parce que le bourreau d’hier et le bourreau d’aujourd’hui reste toujours le même, c’est le criminel impuni! (excusez moi de mon commentaire un peu long)
    Respectueusement,

    • duciryaninukuri

      cinq sur cinq ce commentaire je m’y retrouve aussi.

  17. Ino ntwaro uwayihenze ni uwayibwiye ngo Mbonimpa ave mu Mpimba aje kwivuza muri Bumerec. Nkurunziza na kakarwi basangi kurya igihugu cacu bakwiye kumenya ko Mbonimpa vyaheze ntazosubira mu Mpimba. Harya na facture za hébergement yiwe muri Bumerec ntizizorihishwa, yibereyeyo nk’impunzi. Uravye ingene ibintu vy’évolua, uravye agashavu abagumyabanga isinzi bafitiye karya karwi kanka kuduhako, biraboneka neza ko Nkurunziza ata misi asigaje kubutegetsi. Hagati ya wé na Mbonimpa, hariho uwuzotanga uwundi i La Hayé!

    Komera

    • Stan Siyomana

      @CNDD-FDD Mpinga yanje
      Donc vous admettez indirectement que vous-meme vous n’etes pas mieux que : »…karya karwi kanka kuduhako… ».
      Tout simplement, vous attendez la moindre occasion POUR PARTICIPER AU PILLAGE DU BEAU PAYS DE MWEZI GISABO!!!

  18. vera

    Quand j’étais petite,on me racontait comment les Hutu du Burundi étaient marginalisés par les Tutsi. Je ne voyais rien. Aujourd’hui,je vois tout et je me rends compte que ca continue. Ils cherchent par tous les moyens d’evincer les Hutu au pouvoir au Burundi ….et parmi ces ennemis du peuple burundais se trouve Pacifique N : l’informateur des «blancs colonisateurs». Tu fais honte au pays de Mwezi Gisabo

    • @Vera, ouvre tes yeux fermés et lis bien ce beau proverbe:
      « Quand le mensonge prend l’ascenseur, la vérité prend l’escalier, elle met plus de temps mais ne t’inquiètes pas, elle finit toujours par arriver. »

      Bwiza Claude, Liège Belgique

      • Vuvuzele

        « (….) elle finit toujours par arriver. » Et en meilleure sante.

    • Et ben t’as été à la mauvaise école quand t’était gamine ma petite.

      • duciryaninukuri

        Quelle Arrogance voudrais tu marcher votre la vérité historique: regarde quelques dires qui te contredisent et confirme que Vera ( la petite comme tu dis car maintenant elle a grandi et voir elle même la vérité) a été à la bonne école: igikere nticicara kw’ifoteyi, inkoho mu minwe y’umuhutu ntirasa, les fameuses lettre U et I , 1972, (même si pas très claires ces notions), Ndadaye, ville Morte, Ntiba, crime à l’ université du Burundi, purge dans toutes les écoles après 93, fosses communes éparpillées en ce pays(hutu et tutsi), Guerre civile, Arusha, retrait injustifié du processus électoral 2010, ces bras de fers maléfiques car basés seulement sur le refus de collaborer avec celui qu’on juge toujours incapable et ceci au 20ème siècle etc etc
        Peuple maudit? non, mais peuple-être peuple qui choisit des voies maudites au lieu de s’aimer et s’accepter dans ses différences.
        Vive Lucky Dube « Differents colors » et Muzehe Mandela contre l’apartheid.

    • Franck

      Vera you are ignorance

    • Wise

      IN contrast yabo bose bavuga ngo awa canke ngo ni abatutsi babituma nobabwira nti geza aho . Iyo ibihano bifashwe bibabaza abarundi bose.Ugurura amaso mubone kuri BUYOYA ibihano vyarafashwe abona kwemera ibiganiro. Ahubwo mpanura CNDD-FDD ko yotegura umuntu who have SOFT SKILLS ashobora gugira what we call the MANAGEMENT OF PEOPLE ico gihe ntagi polisi gikenerwa nta gisoda gikenerwa co gukandamiza abantu. Only you use core skills to manage iyo opposition na societe civile.Ico gihe muzoca mutwara igihugu gushika yezu agaruke.Nayahandi muri iyi 21 century where knoweldge and skills zitwara isi bizobagora mugize le contraire yiyi strategy ndababwiye. Abo bazungu ntibakorana nakazuru gato canke kanini canke urukoba rwera canke rwirabura.Iyo aba ari uko iyo turi ntakazi tuba dufise canke na OBAMA ntiyofuye atwaye igihugu.

      Niba muraba ivyabaye between 1960s- 1990s ni ukwihenda. Irya dictature yo muri AFRICA yahuye ni bibazo vya kirya gihe ou les pays Europeen zariko zigwanya le communisme . Et d’ailleur irya mode de gouvernance ishingiye kugikenya ntawoyifuza ko yo garuka

      VERA aho nukuri uraryama ugasinzira uzi ko Manase na Radjabu bati degemvya. Manase a ete le combatat de premier heure urabizi
      Hanura gusa abantu ba gire respect ya ma principles ya democracy niho uzoba ufashije

      • abdoul

        « Quand j’étais petite,on me racontait comment les Hutu du Burundi étaient marginalisés par les Tutsi. Je ne voyais rien…… »

        Cela s’appelle de la globalisation.

    • Vuvuzele

      Oooh mon Dieu, vera, wahahamutse ukiri ikibondo basi. Akanwa kawe gasohora ubwaku bubi kweri. Na Buyoya turiko turamufasha campagne nawe uracari muri ivyo. Ntubona iyo tugejeje Rwasa na PC, Buyoya n’abiwe bajandajanda. Dusange muri reconciliation vyihuta.

    • ANGE

      ba ugira ico ufasha igihugu cawe ubona umuntwe umwe atanyegeye ashobora kuba umwansi w’igihugu?!ahubwo koko ntiwigeze ubona abansi baco uracari muto.niw afunze urya muhutu wi Ngozi,niw yugaranye urya muhutu de la meme Province du nom de Rwasa.ba umenya ivyo ugezemwo ni ivyo uvugo

  19. Du DDisme!!!!Muraraba ko bamurekura.erega ama interet zabo zituma bicamatwi kuvyo amakungu abasaba.Dusenga dusahura,Dusahura dusenga; intwaro zakera twarazisezereye, amase yakera ntagihoma urutaro !!!!!

  20. Uwakera

    Applaudissons le retour de la colonisation… Ca commence toujours pars des conférences en Europe… vous vous souvenez?

    • Uwakera,

      Maramarira hiyo di!
      Parce qu’ils disent ce que tu ne veux pas entendre tu brandis le retour à la colonisation.
      Qu’aurais-tu pensé si Buyoya avait trouvé la même explication bidon pour ne pas organiser les élections en 1993 alors que Mitterrand lui en avait presque ordonné hein? S’il avait refusé de négocier à Arusha alors que Mandela était ferme wari kuvyita colonisation ?
      Inspirez-vous y’imigani w’intabarirwa hamwe n’uwagasozi k’intahanurwa ça vous servira je t’assure.

      Ridicule!!!

      • Uwakera

        Nzobandora,

        L’histoire est tetue….et je t’assure que si la colonisation est encore une fois aux portes de l’Afrique, c’est que l’Afrique est bourrée de taupes…..comme toi.

        • Hahahaha
          C’est ça oui!!!

        • Uwakera,
          Hahahaha

          Plutôt si la colonisation est encore une fois aux portes de l’Afrique c’est plutôt parce que l’Afrique est dirigée par de faux leaders, des incapables qui ne font qu’appauvrir leurs pays (pourtant potentiellement riches) au profit de leurs proches et par là en condamnant nos pays à une dépendance de plus en plus croissante des aides et dons des blancs.

          Sert-toi un peu de ton cerveau avant de taper dans ton clavier

          N’import quoi!!!!

    • Je pense plutôt que le retour de la colonisation commence par des emprisonnements abusifs et des crimes d’État pour l’intérêt de la petite clique au pouvoir au Burundi.

  21. Jean Reno

    Il était vraiment temps. Incroyable, l’arrogance de ces ministres, présidents etc. qui dirigent ce pays.

  22. Don

    Ces parlementaires européens n’ont aucune leçon a apprendre a qui que ce soit…! Regardez ce qui ce passe en Palestine, Syrie,Libye,la liste est longue…et ce pendant des années sans qu’ils n’osent levé la voix pour dénoncer les atrocités qui se font a la vue du monde entier ( sauf pour certains parlementaires courageux mais qui sont toujours qualifies d’ hérétiques) . Mais aujourd’hui puisqu’il s’agit du Burundi (petit pays pauvre),pour des intérêts caches ou par un lobbying douteux, ils veulent nous faire la morale. Comprenez moi bien: si Mr P.C Mbonimpa doit être libéré pour emprisonnement arbitraire ou tout simplement pour des raisons de sante (parce que l’humanisme doit toujours prévaloir dans toutes les situations), alors qu’il en soit ainsi! Mais pas parce qu’ une bande de politiciens qui ne porte même l’intérêt de notre pays a cœur l’exige!

    • Parce que nos dirigeants ici n’ont pas de leçons à apprendre avec leurs réalisations et ouvres en 10 ans???
      Peut-être que t’as raison les leçons sont par ailleurs faites pour celui ou ceux capables de comprendre ou d’en tirer quelque chose.
      Hahahaha

    • @Don: Parce qu’on se tait sur ce qui se passe en Palestine ou en Syrie, tu proposes qu’on se taise aussi sur ce qui se passe au Burundi. Est- ce que toi tu aimes vraiment le Burundi? Es-tu vraiment patriote cher Monsieur?

  23. duciryaninukuri

    Oh la vache quelle Victoire!!!
    Quiz à la burundaise:
    La colonisation existe-t-elle encore?
    Si elle n’existe pas la démocratie est-elle synonyme de haut parleur?
    Si ce n’est pas cela où est le droit des peuples à disposer d’eux-même?
    Si celui-ci existe quelque part en ce monde pourquoi il n’est accepté que quand il est au service des grand?
    Au Rwanda un génocide voulu ou non empêché ,
    au Burundi maintes génocides non condamnés(confère diverses déclarations la dessus depuis 1972),
    Finalement qui est responsable des différents maux que souffrent notre belle région des grand lacs?
    Et de là qui est responsable et mérite accusation et condamnation en fin de compte?
    Même après 100ans les responsables seront condamnés et les victimes blanchis à nous de comprendre ou de nous réjouir car la vérité et les faits tétus bien que les erreurs du passé se commettent encore aujourd’hui malgré notre bagage intellectuelle toujours en évolution!
    Alors Victoire? Oui.
    De la vérité ou du mensonge? Là je cherche ou je fais semblant de chercher encore.
    Si c’est de la vérité elle sera éternelle alors que si c’est celle du mensonge cela prouvera que personne n’a de leçon à donner à personne bien qu’il faille parfois être sage pour bien écouter et comprendre la vrai faiblesse de l’autre.

  24. Terimbere

    Une détention illégale, inutile et contreproductive!
    Il n’est jamais tard pour bien faire!
    Rekura iyo Ntama please!
    Plus le pouvoir de Buja traine, plus il perd sa crédibilité!

  25. kibwa jean

    Un gouvernement d’amateurs comme celui de Bujumbura qui sait pas hiérarchiser diplomatie, pillage des biens publics, assassinats des opposants…et qui met cela sans un même sac finit par être vomi de tous. C’est possible que Mbonimpa n’était pas connu jusque là par le 1/3 ce ceux qui siègent à Strasbourg mais à partir d’aujourd’hui sa côte monte en croisant celle descendante de Mr Nkurunziza Pirerre. Vous allez me dire que le chien aboie et que….mais sachez seulement que la crise économique mondiale aidant, nous avons intérêts à être dirigés par des gens qui voient très très loin. Nkurunziza est sabordé par son entourage. Il est trop mal conseillé par les amateurs de sou, de femme et d’alcool….
    Kibwa

  26. vios

    Hari umugani uvuga ngo AMATWI Y’IMPENE YUMVA YOKEJWE. Nos apprentis politiciens DD tellement arrogants ntibashobora no kubona ko aribo bikwegera ababagwanya. Nkuwo mutama bomurekura boba bahomvye iki ntamutegetsi agira complexe nkiyo mufise ????
    Ubu rero abo mwahora mutega amaboko ngo babafashe ubu babategetse kumurekura,heheheheh,uwabahenze ngo murakomeye niwe mwansi mukuru si Mbonimpa.
    Hanugwa mwumve sinon votre chute sera tres dure et douloureuse.
    Iki gihugu muragitovye bikwiriye harageze ko mwikubita agashi.

    Ciao

  27. Godefroid

    De quoi parle ces Europeens? Ils devraient d’abord deffendre leurs propres citoyens avant de s’ingerer dans les affaires des autres nations. Julian Assange est coince dans l’ambassade Equadorien parceque il a mis au grand jour les agenda caches de l’empire Americano-Sioniste contre presque toute les nations du monde, et au lieu de le traiter comme un Hero, non il est devenu un element genant qu’il faut abattre. Tous ces parlementaires Europeens sont devenus aphones sur ce dossier et sur d’autres semblables. Un citoyen Burundais qui s’amuse avec la securite de toute une nation par des propos incendiaires est mis devant la justice et d’un coup les imperialistes avec des larmes de crocodile aux yeux demande la liberation incoditionnelle de leur agent. Tout simplement ca c’est un message d’intimidation contre ce pouvoir de Bujumbura qui refuse de se soumettre. Mais une chose qu’ils doivent savoir c’est que les Burundais n’accepteront plus qu’il y ai des intouchables malgre le soutien qu’ ils beneficient de la part des puissances. Quand a la decouverte des cadavres a la frontiere Burundo-Rwandaise, il est surprenant de voir la legerete avec la quelle ce dossier est traite par les media locaux et internationaux en comparaison avec des dossiers moins importants comme ce lui des Imbonerakure, de Kiba ondes, Mbonimpa. Apparement , ils sont convaincus que le coupable n’est pas a chercher du cote Burundais, et par solidarite negative ils preferent eteindre les micros et camera pour ne pas embarasser le pouvoir Rwandais qui nous est presente par les meme imperialistes comme regime exemplaire pour tout le continent Africain. Le contraire c’est que le ciel tomberait sur Bujumbura.

    • duciryaninukuri

      je me demande les raisons de ceux qui note « je n’approuve pas » ce commentaire clair et plus que vrai . Quand seront -nous capables d’appeler, à l’instar de Maggy, chaque chose telle qu’elle est et telle qu’elle doit s’appeler?
      Mais je trouve intéressant de constater que ces hommes là ont quand même peur d’un seul président au monde et celui-ci est noir, de la région des grand lac. Je le félicite sur ce point en plus à d’autres points que j’approuve chez lui bien que pas tous. N’est-ce pas une humiliation désarmante de l »Ex civilisateur par l’ex peuple à civiliser ?
      J’aimerai un jour parler avec un vrai intellectuel de ces pays d’en haut-là donneur de leçon, mais à Gitega ils ne sont pas nombreux en plus que j’habite mu minyaganyaga.
      Je me demande quand ils apprendront et qui aura l’amabilité de leur rendre ce service d’être libre eux même et libre de défendre la vérité rien que la vérité qu’il vente ou qu’il neige.
      Mais ici je suis vaincu par la question posée à Jésus «  »Qu’est-ce que la vérité »?
      Qui pourrais nous aider à y voir clair.
      Pauvres hommes  »que nous sommes vulnérables malgré nos masques! »

      • Stan Siyomana

        @duciryaninukuri: « …mais a Gitega ils ne sont pas nombreux en plus j’habite mu minyaganyaga… »
        Pour ce qui regarde les Etats-Unis, j’ai au moins trois temoignages sur la liberte et la chance (dans la vie) offerte a tous le monde (MEME AUX ETRANGERS).
        1. Le magazine francais Capital publiait ce titre en juillet 1998: « Alerte, nos cervaux fuient en Amerique! » (aux pages 92,94 et 96).
        2. J’etais surpris d’apprendre que Steve Jobs (1955-2011) (= fondateur de la compagnie d’ordinateurs Apple) etait ne a San Francisco d’un pere SYRIEN Abdulfattah « John » Jandali et d’une mere suisse-americaine Joanne Carole Schieble. Il a ensuite ete adopte par le couple de Paul Reinhold Jobs et Clara Jobs (Voir http://www.wikipedia.org).
        Dr Hicham El Moussaoui, Maitre de conferences en economie a l’Universite Sultan Moulay Slimane (Maroc) ecrivait:
        « Pensez juste a Steve Jobs d’origine syrienne: aurait-il pu devenir L’EMBLEME DE L’ENTREPRENEUR s’il avait evolue dans l’environnement institutionnel syrien au lieu de l’environnement americain?… »
        (Voir Hicham El Moussaoui: « Les africains ne seraient-ils pas faits pour l’entrepreneuriat? », http://www.libreafrique.org, 27 janvier 2014).
        3. Quand un refugie burundais (qui doit avoir passe au moins 10 ans dans un camp de refugies en Tanzanie) est arrive a Phoenix, Etat d’Arizona, au sud-ouest des Etats-Unis et a pu avoir un boulot ou il pouvait se faire le salaire minimal de plus de 7 dollars par heure, il a declare: « Maintenant je gagne autant qu’un ministre burundais » (et j’y vois moins un denigrement des bas salaires au Burundi (je ne crois meme pas que le gars aime critique le pouvoir de Bujumbura), mais cette dignite/independance /liberation economique qu’il venait de recouvrer, apres avoir ete nourri grace a la generosite de la communaute internationale pendant des annees).
        4. Personnellement je ne critique(rais) pas le parti au pouvoir CNDD-FDD parce qu’il a de l’impact sur ma vie (je n’ai passe que trois semaines au Burundi pendant plus de 40 ans). Seulement je suis convaincu que LE BEAU PAYS DE MWEZI GISABO devrait mettre en avant des gens qui vont travailler pour le bonheur de son people.
        LES GENS DEVRAIENT ETRE HONNETE AVEC LEUR PROPRE CONSIENCE ET ALLER AU GOUVERNEMENT POUR SERVIR LE PEUPLE ET/OU AVOIR LE COURAGE D’AFFRONTER LES RISQUES ET LA COMPETITION DU SECTEUR PRIVE S’ILS VEULENT VRAIMENT S’ENRICHIR.
        Aux Etats-Unis, quelqu’un qui a pu monter sa propre entreprise est fier de son oeuvre/voire meme son genie. Il peut voyager ou il veut, il peut envoyer ces enfants dans les meilleures ecoles.
        Je ne crois pas que le premier responsable de la misere/famine du citoyen lambda de Cendajuru est l’empire Americano-Sioniste. Meme si cet empire serait la, il y a quand meme bien de pays ou l’on produit plus d’une quarantaine de megawatts d’electricite, ou la population a de l’eau potable (surtout si le Lac Tanganyika est la a cote) ou l’on ne laisse pas l’un des plus grands gisements de nickel rester inexploite quarante ans après sa decouverte.
        LE PLUS GRAND ENNEMI DES BURUNDAIS ET DE LEUR DEVELOPPEMENT DURABLE ET INCLUSIF EST BIEN PARMI LES BURUNDAIS EUX-MEMES.
        Merci.

        • duciryaninukuri

          Merci Stan SIYOMANA
          c’est comme si je commençais déjà à être fier de ce que je puis devenir malgré mes chances limités pour le moment. j’invite mes confrères à y croire avec moi malgré tout ces vents contraire que nous subissions encore car finalement l’avenir est prometteur pour tous, peut-être Dieu aidant.
          J’ai lu et relu ta réponse et là tu me recrée de nouveau.
          Quelqu’un qui me dit « you can as others did it » et avec des exemples concrets et pas les moindre je trouve que j’en avais finalement besoin vu ce que me fait de vous lire.

  28. Wow!Cette fois-ci ndabemeye kabisa!Finely you just broke your silence aho vyakabereye.Alors,ce qui doit suivre ca devrait etre le suivi et les mesures qui s’imposent a regard du pouvoir de Buja ainsi que le parti au pouvoir mukubemeza bovyanka bobikunda kuko nta choix bagomba guhabwa.Coup de chapeau!

  29. Mia

    Peut-on espérer que, cette fois-ci, Monsieur Pierre Claver MBONIMPA pourra recouvrer sa liberté? Ce n’est pas évident. Vya biti vy’Abarundi (b’abategetsi) vyo kuzibira amatwi biracariho. Vous allez voir. Et demain, sans avoir libéré MBONIMPA, les mêmes Hauts Responsables vont quémander auprès de l’Union Européenne. Drôle n’est-ce pas?

  30. Voici le communiqué de presse du parlement européen:

    Source union européenne: http://www.europarl.europa.eu/news/fr/news-room/content/20140912IPR61951/html/Droits-de-l'homme-Azerbaïdjan-Burundi-et-Bangladesh

     »
    L’affaire de Pierre Claver Mbonimpa au Burundi

    Les parlementaires condamnent fermement la détention du défenseur des droits de l’homme Pierre Claver Mbonimpa, arrêté le 15 mai 2014 et toujours en détention provisoire depuis son interpellation, et demandent sa libération immédiate. Ils pressent le gouvernement burundais de prendre des mesures pour contrôler la ligue des jeunes du parti au pouvoir (le CNDD-FDD) et de l’empêcher d’attaquer les personnes considérées comme des opposants.

    Le Parlement rappelle que le Burundi est lié par la clause sur les droits de l’homme de l’accord de Cotonou et invite la Commission européenne à envisager de lancer des consultations avec le Burundi, conformément à l’article 96 de l’accord de Cotonou, en vue de son retrait éventuel de l’accord »

    Cette gouvernance voyou izodukwegera

Publicité