Archives

I Opinion I Le Harakiri politique du cndd-fdd et ses partenaires au pouvoir

27/03/2015 Gervais Cishahayo 8
Accès réservé aux membres du Club des amis d'Iwacu

Pour accéder à l’ensemble de nos contenus numériques, abonnez-vous et devenez membre du Club des amis d’Iwacu

Votre abonnement vous donne accès à :
  • Toutes nos archives numériques (10 ans), soit près de 15.000 articles
  • Un moteur de recherche avancé, simple d'utilisation et performant
  • Notre newsletter quotidienne et nos alertes
  • Nos publications imprimées en accès numérique dès leur parution
  • Nos éditions spéciales imprimées et en ligne

Soutenez une presse indépendante et de qualité !

Abonnez-vous maintenant !

Consultez nos offres et bénéficiez de l’information la plus complète sur le Burundi

Forum des lecteurs d'Iwacu

8 réactions
  1. Gervais Cishahayo

    Cher compatriote,
    Demandez à ceux qui étaient à Arusha, je n’étais pas physique là-bas mais j’ai suivi de très près et accompagné ce processus d’Arusha qui était lui-même en soi un exercice graduel de la carottes et du bâton.
    Mais comme tu peux, si tu veux, être d’accord avec moi, les pourvoyeurs de carottes doivent être fatigués de devoir recourir aux bâtons car ils ont d’autres chats à fouetter et aujourd’hui, nous devrions pouvoir nous en passer et contempler et avancer vers des horizons supérieurs.
    http://arib.info/lachambre-FLWB-PDF-54-0722-54K0722007.pdf
    http://www.iwacu-burundi.org/le-parlement-belge-contre-le-troisieme-mandat-de-pierre-nkurunziza/

  2. @Mutima
    Cher Mutima, soit rassuré, l’auteur est un citoyen qui fait de son mieux pour rester connecté avec son pays natal. Peut-être même que tu le croises tous les jours sans t’en rendre compte! Si tu le désires, tu peux le joindre à travers les modérateurs de ce forum qui sont des professionnels qui ont toutes ses coordonnées et ne publieraient pas ces articles s’ils les jugeaient déconnectés avec les réalités du pays.

  3. Il suffit de lire attentivement et retenir “Avocat de la bonne gouvernance démocratique” qui n’est pas neutre mais bien connu pour être résolument engagé, depuis longtemps et de manière consistante, aux côtés de ceux qui s’inscrivent en faux contre les assassinats et les menaces de violence, la persécussion des leaders et membres des partis de l’opposition et de la société civile et de quiconque est jugé gênant pour le pouvoir, contre les injustes, la corruption et l’impunité qui entraînent les tentations de désespoir et un violence cyclique, etc…

  4. KABADUGARITSE

    “… Jamais adhéré …” mais a adhéré quand-même. Alors, lirons-nous l’article d’un partisan ou celui d’un homme neutre?

  5. Mutima

    Une courte description biograhique de Gervais Marcel Cishahayo.

  6. Generation Urunganwe

    Je n’ai pas compris l’importance de la note ”a propos de l’auteur”……

  7. Mutima

    Ceci est une question très naïve et très innocente : «J’aimerais réellement connaître la dernière fois où Monsieur “l’auteur” de cet article a visité le Burundi… en personne!, s’il vous plaît! Et ne vous en faites-pas! Le CNDD-FDD sait ce qu’est le prix et le coût des violences!

    Comme je le dis toujours, les Burundais aiment chercher des problèmes… au lieu de proposer des solutions! Le bâton et la carotte, les menaces de représailles ou de manifestations… c’est un jeu qui peut se jouer à deux…ou à plusieurs! Mais malheureusement, vous n’apportez rien d’autre que la coercition pour remédier à la problématique actuelle!

    L’opposition, certaines organisations de la société civile et les organisations locales et internationales ne cessent d’appeler des sanctions contre le Burundi, oubliant que quand le bâton frappe, il touche surtout les Burundais les plus démunis… sauf ces organisations et leurs dirigeants!… sauf non plus les gens comme vous, qui ne vivez pas dans la réalité des Burundais du pays… à la base.

    QU’AVEZ-VOUS APPORTÉ DE NOUVEAU QU’ON NE SAVAIT PAS?

    Serait-ce pour vous faire connaître ou distribuer quelques crocs-en-jambe contre les autorités politiques du pays qui n’auraient pas répondu favorablement à une sollicitation ou qui menacent une autre future sollicitation? Ou peut-être mieux : «Pensez-vous réellement être capable de faire mieux que ceux qui se trouvent en place?» Peut-être est-ce là la vrai question!…

  8. SENYAMWIZA J.CLAUDE

    Une très bonne chose si ce parti s’auto-dissout car il a montré à suffisance qu’il était incapable de gérer une nation. Rebelles ils l’étaient en arrivant au pouvoir, rebelles ils le sont restés en l’exerçant: corruption érigée en système de gouvernance, violence à l’égard de la société civile, des opposants et de toutes voix dissonante au sein du parti, harcèlement et assassinat massif de leurs rivaux politiques Hutu en l’occurrence les militants du FNL-aile Rwasa… !
    La liste de leurs maux n’est pas exhaustive. Il était temps qu’ils s’en aillent…et espérons que ce parti est en voie de désintégration totale. En ce qui me concerne la disparition d de ce monstre corrompu et incompétent qu’est le Gouvernement du CNDD-FDD ne me laissera pas inconsolable.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

Une autre date pour l’histoire

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Une autre date pour l’histoire

17 mai 2018 entre dans l’histoire du Burundi. Le peuple burundais vient d’exercer son droit civique en se prononçant par référendum, sur la Constitution amendée. Dans l’histoire du Burundi, la période électorale a été, à maintes reprises, caractérisée par des (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

564 utilisateurs en ligne