Politique

Le Frodebu plaide pour un grand rassemblement pour 2015

« Coalisons-nous avec tous les Burundais épris de la démocratie et de la bonne gouvernance en vue du changement du pouvoir politique à travers les élections de 2015 ». C’est sous ce thème que le parti Sahwanya Frodebu a ouvert son congrès extraordinaire, ce samedi 21 novembre, à Bujumbura.

Le parti Sahwanya Frodebu a tenu son congrès extraordinaire ©Iwacu

Le parti Sahwanya Frodebu a tenu son congrès extraordinaire ©Iwacu

D’après Léonce Ngendakumana, président du parti Frodebu, c’est la seule option pour barrer la route au parti Cndd-Fdd. Cela a été aussi l’occasion de réaffirmer la détermination de l’Alliance des démocrates pour le changement (Adc-Ikibiri) d’aller dans les élections unie.
Cependant, cette alliance a encore du pain sur la planche. En effet, Chauvineau Mugwengezo, son porte-parole, a déclaré qu’elle n’est présente qu’à Bujumbura, ce qui est un grand défi pour faire entendre sa vision. Pour lui, il est urgent d’étendre ses activités sur tout le territoire national en vue de se préparer au rendez-vous de 2015.

Quelques partis de l’Adc-Ikibiri et représentants de la société civile s’étaient joints aux héritiers de Melchior Ndadaye. L’ancien président Sylvestre Ntibantunganya était sur place. On notera l’absence du corps diplomatique et d’Agathon Rwasa, président des Fnl non reconnu par le Mininter.

  14   Vos commentaires
  1. Mbabarempore

    Il y a un proverbe qui dit  » N appelez pas le tigre pour chasser le Chien »
    Vous risquez aussi d être dévoré !!!
    Evitez les mariages de raison, car ils ne tiennent jamais. Ils peuvent provoquer des divorces très musclés !!!
    « Le renard change de poils et non d ‘esprit » et  » ce qui tue l’homme avide c ‘est son avidité »
    Certaines personnes sont comme des abeilles, elles ont le miel dans la bouche et des aiguillons bien cachés.

  2. nkuba

    Mutima
    Je suis d’accord avec vous. Ceux qui ont profite de la situation de 1993 sont eux qui veulent nous faire croire que ce qu’il ont fait durant cet epoque peut etre reiditer surtout en utilisant les journalistes qui leur sont acquis (journalistes independant du gouvernement mais dependant de quelqu’un d’autre).
    Ils doivent comprendre que les temps ont change.

  3. Murundi

    Birumvikana ko Frodebu itababiza nk’uwutwawe n’uruzi kurusha bose kuko niyo igeze kure mu banya kibiri bose, ngo nta wupfa adasamvye.
    Hanyuma mbona abantu bo mu Kibiri ata kintu na kimwe bahurizako kiretse « kunyanyaswa » na DD. Basangiye kurira, nta migambi basangiye. Mwibaze namwe
    Nyangoma na Manwangari
    Manwangari na Léonce
    Rwasa na Sinduhije
    Rwasa na Nditije
    Dans une même idéologie!? Vous y croyez?
    Moi non, mais j’ai envie de me tromper. En d’autres termes je n’ai pas envie d’avoir raison

  4. Mutima

    Rwasa, Nditije et Minani d’un côté; Ngendakumana, Sinduhije, Nyangoma, Mugwengezo, Kampayano, Nzomukunda et les autres d’un autre côté! Tout cela n’est qu’un mirage : «On est là pour faire le show! Est-ce que vous voulez danser?»

    Non! Sans façons! Mais merci de l’invitation!

    D’abord, si vous voulez qu’on vous écoute et qu’on vous suive, commencez par changer de langage! Au lieu de vouloir « barrer la route » au CNDD-FDD, cherchez plutôt à rouler dans la même direction et à le dépasser. Comme ça si les Burundais constatent qu’ils pourraient arriver à destination plus vite dans votre véhicule plutôt que de celui du CNDD-FDD, ils ne se feront pas prier : Ils débarqueront de celui du CNDF-FDD et embarqueront dans le vôtre. Mais si vous osez barrer la route du véhicule dans lequel ils se trouvent actuellement par leur propre choix, c’est vous qui payerez le prix de leur colère!

    Et cette rhétorique de la violence et de la provocation n’a que trop duré! Il est temps que cela cesse!

    Ndadaye a utilisé une image semblable en disant qu’au lieu d’essayer d’arrêter un déluge (« isegenya », en parlant de la volonté de changement du peuple burundais en 1993), il valait mieux nager dans le sens du courant pour espérer survivre. Même si ça été réinterprété au bon vouloir de ceux qui ont voulu, à tort ou à raison, le diaboliser, il n’en disait pas moins une vérité que certains n’ont pas encore saisie!

    Alors, essayer de barrer la route à une force qui vous dépasse, si tranquille soit-elle, reviendra à courir à votre propre perte… Autant au propre qu’au figuré.

    Mind your language!… And… Language your minds!

    • Mutima,
      Je te souhaite de garder la même sérénité et assurance pendant tout le processus électorale.
      Concernant les i niveau n’ugutwi, isegenya et consorts chacun fera ou en a déjà fait une interprétation personnelle.
      Nous sommes en 2014 avec une mentalité différente de 1993, une plus grande maturité par rapport et surtout une population plus intelligente et objective n’en déplaise à certains politiciens et autres diables qui croient et veulent toujours là manipuler selon leur bon vouloir.
      Mais la question que je me pose pourquoi ce sont justement les DD qui dans leurs actions et agissements semblent ne pas être si sure de gagner l’année prochaine??Dernier exemple en date, la distribution ridicule des identités et une inscription aux listes électorales plus qu’obscure.
      Ce qui est sure quoi que vous fassiez les résultats des élections seront une surprise pour tout le monde (bonne ou mauvaise) et on aura le temps d’en reparler.
      Peace,

      • Mutima

        @Nzobandora

        Les élections sont supposées être une destination et non une confrontation. Peu importe qui va gagner si on me garantit que ce sera dans la paix, moi cela ne me dérange guère! Mais à écouter le langage de certains, cela ne me rassure pas.

        À votre avis, comment se sentira un militant de l’opposition qui se rendra compte qu’il n’a pas réussi à « barrer la route » au CNDD-FDD si ce denier gagne les élections? Et que ressentirait le même militant s’il avait compris dès le départ que c’est une compétition saine où il n’y a aucun mal à arriver premier, second… ou dernier?

        Tout se trouve dans le langage!… Propre ou sale!… Propre ou figuré!… C’est une arme à manier avec précaution!

        C’est dommage que les élctions soient toujours motivées par les émotions et non par la raison!

        Quand comprendra-t-on?

        • Mutima
          Sur ce point t’as pas tord.
          Mais je te propose d’approfondir loin ton raisonnement. Lorsqu’on entend en privé (certains voire même ouvertement) les DD dire qu’ils ne lâcheront en aucun cas le pouvoir ainsi que les richesses qui en découlent que veux-tu que les citoyens pensent des histoires Kiliba, ba rugoti, les imbonerakure et administratifs de plus en plus intolérants face à leurs voisins de l’opposition ?
          Enrôlement des électeurs et distribution des cartes d’identité faits dans une anarchie extrême, etc, etc.,.
          Une analyse des deux angles serait plus objective je pense.

          Moi aussi, peu importe qui va gagner si on me garantit que ce sera dans la paix (car je ne vis pas de la politique) puis toi et moi devrions condamner et combattre par tous les moyens qui que ce soit voudra verser le sang et créer le chaos simplement parce qu’il n’a pas pu accéder ou garder le pouvoir.

      • Tu n’as pas de de preuve . Une politique qui est bâtie sur les on dits. Même les gens qui sont en dehors du Burundi commentent sans avoir une information fiable, quelle malhonnêteté analytique et journalistique. Mugabo aburundi barayamaze ngo : UMWANA YANKWA NIWE AKURA.

        • Hahaha..C’est ça oui!!!
          Trop facile comme échappatoire.
          Pepe,
          Et toi qui crois tout savoir t’as quelles preuves pour dire que ce sont des rumeurs? N’oublies pas
          qu’on a tous des amis, voisins, conjoints ou collègues DD et poses-toi la question de savoir comment n montages orchestrés par tes amis sont souvent mis à jour avant le coup tout en se disant des bagumyabanga. Lol!
          Avec tous les manyanga murimwo en collaboration avec la CENI hamwe mwotsindwa bizoba bimaramaje et l’idiot serait celui qui croit que c’est impossible.

          Je termine aussi par babarayamze ngo : UWUBUNDABUNDA ABONWA N’UWUHAGAZE KANDI UVUMWA NA BENSHI UGATEBA UGATOTA.
          A malin malin et demi

  5. nivyo

    None ko Frodebu yatose ? nta n’umu ambassadeur n’umwe ?

  6. Quelques partis de l’Adc-Ikibiri et représentants de la société civile s’étaient joints aux héritiers de Melchior Ndadaye.
    On notera l’absence du corps diplomatique et d’Agathon Rwasa, président des Fnl non reconnu par le Mininter.

    I have non comment!
    L’ADC n’a pas d’avenir._

  7. pdf

    j’ai l’impression que l’adc idashaka kuja hamw n’abandi.kuva kera baguma bavuga hagukina umukino wa polique.esk biyumvira ko ndaday communaute international,aguma ashirimbere,yamjhay victoire ata yikorey?? nibameny kw’icisha bugufi hama babike ama rancoeur yabo nama amour propre n’imihari.mb kubona rwasa agira irya coalition,n’ikuvuga ko yagiy mu kibiri amara 1annee ata kw’avanca abony uwa2w’injiy aca arondera aba partenaire banyarutsa kumva

  8. @Hermès, qui a parlé de la guerre dans cet article ? Ou tu veux nous dire qu’une coalition est une guerre. Quelle point de vue!

  9. Hermes

    Vous les jeunes qui ont du sang chaud,pourquoi vous chantez le mal dans le pays?Avez-vous reçu un coup de pierre sur ton corps?Intambara nimbi mwabana b’Uburundi .La guerre n’est pas la bonne
    solution.Si tu savais et si tu connaissais des Burundais …..ibimuga cangwa bapfuye!

Publicité