Société

Le Conapes suspend le mouvement de grève sans la moindre concession du Gouvernement

Les cours ont repris dans toutes les écoles de la ville de Bujumbura après l’appel du président du Conseil National du Personnel des Enseignants du Secondaire (Conapes) aux enseignants syndicalistes de suspendre le mouvement de grève déclenché le 10 juin. Constat sur terrain ce jeudi 27 juin 2013.

Les élèves du Lycée Municipal de Rohero pendant la récréation ©Iwacu
Les élèves du Lycée Municipal de Rohero pendant la récréation ©Iwacu

Le Conapes arrête le mouvement de grève sans même avoir réussi à amener le gouvernement à la table de dialogue : « Face à la radicalisation de la position officielle, le Conapes veut montrer aux parents d’élèves et à la Commission Nationale Indépendante des Droits de l’Homme (CNDH) qui a accepté de jouer la mission de bons offices sa bonne volonté de créer un bon climat de dialogue », a déclaré Emmanuel Mashandari.
Les enseignants du secondaire regagnent le service trois jours après ceux du primaire.

Emmanuel Mashandari s’excuse auprès des parents et des élèves pour l’arrêt du travail consécutif au refus du Gouvernement d’accéder aux desiderata des enseignants sur la question de l’harmonisation des salaires des fonctionnaires.

L’organisation des examens de fin d’année scolaire est la préoccupation majeure des directeurs et personnel de toutes les écoles visitées. Les directions du Lycée du Lac Tanganyika et du Lycée Municipal de Rohero avancent le 22 juillet comme date probable de clôture de l’année scolaire 2012-2013 : « Mais, précisent les directeurs de ces établissements, il appartient au Ministère de tutelle de donner des instructions ad hoc. »

Emmanuel Mashandari, président du Conapes demande aux directeurs d’écoles d’accorder aux élèves du temps suffisant pour la préparation des examens, ce que réclament aussi les élèves du Lycée Municipal de Roreho. La directrice de l’école leur a opposé une fin de non recevoir alléguant le fait que pendant la grève, les élèves venaient souvent à l’école pour faire la révision.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

Malheur aux enseignants qui violent et violentent leurs élèves

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Malheur aux enseignants qui violent et violentent leurs élèves

L’image est choquante, terrifiante, effrayante. Une fille déchiquetée, l’avant-bras détaché du reste du corps, est allongée sur une civière traditionnelle en rotin. Elle est méconnaissable. Sur les réseaux sociaux, un texte explicatif accompagne le corps tailladé à plusieurs endroits : (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

419 utilisateurs en ligne