Elections 2015

Le Cndd-Fdd remporte haut la main des législatives contestées

07-07-2015

La CENI a présenté ce mardi o7 juillet les résultats provisoires des législatives du 29 juin dernier, où le Cndd-Fdd vient largement en tête, suivi de la coalition Amizero y’Abarundi.

Ces résultats ont été présentés par Pierre Claver Ndayicariye, président de la CENI

Ces résultats ont été présentés par Pierre Claver Ndayicariye, président de la CENI

Selon la synthèse des résultats provisoires de l’élection des députés le 29 juin dernier au niveau national, donnée par la CENI, le parti présidentiel, le Cndd-Fdd, qui se classe en premier, a obtenu 1 721 629 suffrages sur 2 856 112 votants, soit 60,28% par candidat. La coalition Amizero y’Abarundi, est deuxième avec 11,16 % par candidat et 318.717 suffrages. En troisième position se trouve le parti Uprona , avec 2,49 % par candidat et 71 189 suffrages obtenus. Ces trois partis sont les seuls à avoir totalisé 2% de voix au niveau national, et donc susceptibles d’avoir des sièges à l’Assemblée nationale. Ainsi donc, le Cndd-Fdd a obtenu 77 sièges, suivi de la coalition Amizero y’Abarundi avec 21 sièges, et enfin l’Uprona avec 2 sièges.

D’après la CENI, 3 843 024 votants s’étaient inscrits au niveau national, 2 300 463 ont voté, il y a eu 273 360 votes nuls et 282 289 abstentions. Soit une participation de 74,32%.

Sur les 100 sièges des députés, ,56 sont détenus par des hommes hutu et 19 par des hommes tutsi, 14 par des femmes hutu et 11 par des femmes tutsi. Soit 75% d’hommes et 25% de femmes. Parmi ces députés se trouvent également 70 % de Hutu et 30% de Tutsi. Le président de la CENI, qui a présenté ces résultats au Royal Palace Hotel, , a rappelé que la loi exige un pourcentage de 60% de Hutu et 40% de Tutsi, ainsi que 30% des femmes. La CENI doit donc, a souligné Pierre Claver Ndayicariye, redresser ces équilibres par la cooptation, en tenant compte des différents quotas ethnique et de genre. Ainsi donc, 3 Hutu et 15 Tutsi seront cooptés, et tous seront des femmes. L’Assemblée nationale comptera donc 118 députés avant d’ajouter les trois personnes de l’ethnie Twa que la CENI doit coopter selon le Code électoral.

Tous les suffrages seront attribués et les sièges repartis

3 843 024 votants s’étaient inscrits au niveau national, 2 300 463 ont voté, il y a eu 273 360 votes nuls et 282 289 abstentions

3 843 024 votants s’étaient inscrits au niveau national, 2 300 463 ont voté, il y a eu 273 360 votes nuls et 282 289 abstentions

Il faut noter qu’aucun parti de l’opposition n’a été représenté à cette séance. Dans une note distribuée aux participants avant la présentation des résultats, la CENI a annoncé qu’elle ne prendra pas en compte le document collectif signé le 23 juin par les partis et organisations politiques dits de l’opposition sur le refus du calendrier électoral. Selon la commission électorale, la lettre a été signée par certains leaders de partis non reconnus par la loi ou au nom d’un parti inexistant. La CENI ajoute que la démarche collective de retrait des dossiers de candidature comporte in vice de forme. Elle poursuit en indiquant que cette lettre crée une confusion, puisqu’elle porte la signature de leaders de partis non candidats aux élections communales et législatives. Cette commission souligne également que la déclaration du 30 juin, signé par certains partis et organisations politiques dits de l’opposition n’annule pas les suffrages exprimés en faveur des candidats des partis, des coalitions ou des candidats indépendants qui ont participé aux élections du 29 juin 2015.

La CENI en conclut donc qu’elle n’a jamais reçu de requêtes formelles demandant le retrait explicite des dossiers des candidatures pour le double scrutin du 29 juin dernier. Elle considère donc que des électeurs ont votee pour certains partis, coalitions ou candidats indépendants, et qu’elle procédera a l’attribution des suffrages et à la répartition des sièges conformant a la loi aux listes qui les auront obtenus.

  34   Vos commentaires
  1. De Funès

    Jewe ivy’aya matora y’aba DDs ndabibona nka comédie (film quoi!) naburya ntabona neza dénouement yavyo.

  2. masabo

    Le satan a tanté nos encentres par un massonge que vous connaissez tous. Aujourd’hui le CNDD FDD et NDAYICARIYE veullent tanter de la meme manière certaines personnes. Satan a péférè utiliser un fruit très beau aux yeux de la dame et lui avait promis de devenir aussi parfaite comme DIEU or que c’était faux est impossible. NDAYICARIYE et le CNDD FDD veullent attribuer des sièges (ce qui ressemble au fruit de satan aux yeux de certaines personnes) a des individus qui n’ont meme pas fait campagne, mais tous ceux qui accepteront ces sièges se trouveront dans les meme conditions que nos encetres.
    Un mot pour Jacques avant de finir, il nous a fait savoir que les partis qui ne font pas comme le sien sont ceux qui n’ont pas de membres. Mais si ont fait un petit calcul 100-(77+21+2)=0. Bref, lui meme ne s’est pas voté. Mais comme je l’ai vu de mes propres yeux mettre le bulletin dans l’urne sa voix doit etre dans les 77.

    • Stan Siyomana

      @Masabo: « Bref, lui meme ne s’est pas vote… »
      Sur la Synthese au niveau national, le parti RDB a eu 19 voix, qui, en pourcentage valent 0,00%.

  3. Claire

    Cette honteuse mascarade vient, encore une fois, d’afficher aux yeux du monde, la signification que ce régime donne à la ‘démocratie’: la terreur et la tricherie. Il croit à tort que c’est une ruse! Au contraire!
    Notez quand même bien cette date et cette farce ainsi que ses principaux acteurs…

    • Kabalisa

      Que ce qu’on attendait du governement des voyoux, egoistes et sans responsabilite morale. Mais udya mukaso rugatwara nyoko.

  4. KIRADODORA

    Le CNDD FDD a reçu 1721629 voix sur 3 843 024 votants potentiels soit 44 % , ce qui signifie qu’il a perdu malgré qu’il était le seul à faire campagne, le seul qui compose la CENI, le seul qui avait les obsevateurs et avec l’appui de l’intimidation des IMBONERAKURE. Bref la population ne veut plus du CNDD FDD et de leur idole, elle veut le changement.

    • Stan Siyomana

      @Kiradodora
      VOTRE CALCUL DES 44% N’A PAS DE SENS.
      1. Il faut comparer les 1.721.629 (qui ont vote pour le CNDD-FDD) avec le nombre total DE CEUX QUI ONT REELLEMENT VOTE (2.300.463).
      2. Avec votre calcul, c’est comme vous affirmiez que tous ceux qui n’ont pas vote (3.843.024-2.300.463 = 1.542.561) allaient TOUS VOTER CONTRE LE CNDD-FDD (or cela n’est pas sur).

      • nturenganwe

        KIRADODORA

    • MUHUTU

      KIRADODORA a raison à 80%. En effet, ceux qui n’ont pas voté sont des gens chassés par les Imbonerakure vers les pays voisins et ceux qui ont répondu à l’appel lancé par l’opposition radical. Le CNDD FDD les a chassé sciemment car il savait bien que si les élections se passent dans de bonnes conditions, il n ‘allait pas avoir même les 44%. Il y en a qui ont voté le CNDD FDD parce qu’ils avaient le désir d’élire et ils n’avaient pas d’autres choix que d’élire le CNDD FDD. Ils ne pouvaient pas élire COPA, FNL Jacques, etc. que même leurs présidents n’ont pas voté. Ils ont voté le CNDD FDD comme Mutabazi, Jacques, Concilie et autres. D’ailleurs, c’est le CNDD FDD qui avait financé leur mascarade de campagne. En effet, Mutabazi et Jacques, sans membres ne pouvaient pas avoir des fonds pour se faire le plaisir de faire la propagande sachant bien qu’il n’ont pas de membres. Je leur conseille de ne pas continuer à perdre l’argent offert par les DD en faisant la propagande, nibayikenuremwo ndaziko bayakeneye!

  5. Le CNDD-FDD gagne avec moins de 50% du total des inscrits; voilà la vraie raison qui explique le pourquoi de tout son tapage et son refus d’organiser des élections libres, transparentes et crédibles. Cela montre aussi à quoi le peuple aspire. Uwadusamburiye umugambwe burya azoteba abone ingaruka y’ivyo yakoze.

    Ndi LOLOLO, Umugumyabanga atari umugumyabondo

  6. PCE

    Jewe ndibaza yuko Imana iriho kandi hariho ico iteguriye Uburundi . Icambere kubona UPRONA ironka sieges 2 gusa , ca me donne un plaisir orgasmique kuko sinoronka ukuntu ndabivuga mu kirundi . Ikindi naco Jacques Bigirimana kubona ata siege nimwe aronka nibintu bituma umunezero wanje usesekara. Iyo Imana iduha na Uprona ikabura na rimwe vyari kuba ibintu bihambaye cane. Ariko akatarza kari mu nyuma . Ku vyerekeye Concilia nawe hinge turabe , mu myaka 5 ikurikira dukqiye gukora vyose kugira abantu basibijie uwo mugambwe bawuvemwo usubire kuba umugambwe . Jacques Bigirmana wewe ivyiwe biroroshe ubujuju bwiwe buzomutwara. Yaheruka kuvuga ngo amatora yagenze neza , nivyo ntiyabeshe.

  7. Rwungere

    Basha ndabonye vy’ukuri ko amajwi bayaharuye uko yari! Iyo bayagabangana, Jacques BIGIRIMANA na Jean de Dieu MUTABAZI bari kubavungurira na tubiri uravye ingene bari bashigikiye umugambwe CNDD-FDD, ariko kubera bategerezwa gukurikiza amategeko,nta kundi ngira bazo copta babahe n’umwe umwe baravye ubwoko n’ibitsina, ariko ingorane bazogira n’uko hakenewe abatutsi nabo akaba ari aba hutu!

  8. Ndabaza

    Est-ce que l’Opposition et la Société civile peuvent à eux seuls écarter Nkurunziza na kirya gisoda ciwe cica ata kigongwe? Bararaba neza ntibazokwegere abanyagihugu kuko nibo ba mbere basiga agatwe mu bintu nk’ivyo. Kandi ico banezera nuko imigwi yose ya politike yoja hamwe igatorera inyishu hamwe ata maraso asesetse. Nimba ingwano y’amazuru yaraheze, ni kuki babandanya kudukururira izindi ngwano ataco zimaze ataruguhonya inganda z’abarundi gratuitement?

  9. citoyen

    le Prnt de la ceni dit que la letter de retrait lui addressee par le spartis politiques et les indépendants comportait des vices de forme et des confusions. Pourtant, il n’indique nulle part ou il aurait demandé aux expéditeurs de la correspondence d’être plus explicites.
    Or, qui ne dit mot consent.
    Le president de la ceni devrait transcender la peur et dire la vérité. La vie est si courte qu’il ne vaut pas la peine d’avoir peur de la perdre dans la dignité au lieu de la maquiller de la boue en une heure après plus de 50 ans de gloire.

  10. Burundi buhire

    Jacques Bigirimana nta ntebe nimwe yarose,,none ga yemwe azoguma ahagaze aticara ,,,,

  11. la guerre ou l'oppression

    Basha amanota FNL ya BIGIRIMANA Jacques yarose arateye isoni,,Abakungu bose Imana izoza ibatangaza buke buke,,

  12. Pioneer

    Des resultats inespérés sur lequels on doit capitaliser pour nous sortir de ce bourbier. J’en appelle a l’opposition et la societe civile de reflechir sereinement sur une telle opportunité historique.
    1. Le destin est desormais entre nos mains car le Burundi est devenu la risee du monde (j,apprends que meme la CEAC s,en mele, avec le Tchadien Goukouni a notre chevet, vraiment?).
    2. Et le sommet de l’EAC nous invente cette histoire de gouvernement d,union nationale (soit une transition pour 5 ans, imaginez-vous!) au mepris de notre Constitution.
    3. Il est plus temps de prouver au monde libre, notre fiereté burundaise (agaciro) et notre genie a trouver des solutions originales a nos problems. Soyons donc imaginatifs.
    4. Etat des lieux:
    a) D,apres les resultats de la fameuse CENI, 55% de l’electorat est contre le CNDD-FDD puisque celui-ci n,a obtenu que 44.5%, soit 1 721 629 voix sur 3 843 024 votants.
    b) Ceux qui ont boycotté les elections, ceux qui ont fui, et ceux qui ont voté contre le CNDD-FDD sont certainement contre le 3eme mandat de Pierre Nkurunziza. Il y a des anti-Nkurunziza meme parmi ceux qui ont voté pour les députés DDs. Rappelez-vous de l’enquete de Gladis (60% etait contre un 3eme mandat de Nkurunziza). Donc:
    5. Action:
    a) Allons aux Elections Presidentielles (oui, j,ai bien dit allons aux elections Mrs et dames de l’opposition et de la societe civile!). De toute evidence, meme avec la CENI actuelle, si nous surveillons bien le decompte des voix a chaque bureau de vote, la CENI aura la misere du monde a manipuler nos voix.
    b) Alignons les deux candidats de l,opposition en vue: Amizero et X (a vous de completer). Nkurunziza sera battu au 1er ou 2eme tour. La suite? J,en dirai pas plus ici.
    N.B. Ne perdez pas de temps dans ces mediations ou pseudo-rebellions en gestation; ca ne profite qu,au systeme que nous combattons. La question des imbonerakure, le retour des refugies, et l,ouverture des medias sont trop complexes pour etre reglées dans un mois. Et l’opposition peut gagner les Presidentielles sans meme aller battre campagne. Il y a des structures qui s,en occupent et le font merveilleusement bien, sans trop de bruit. Bravo les resistants silencieux!
    6. Si quelqu’un est contre cette proposition, il doit avancer une alternative, en demontrer les merites ansi que ses indicateurs de succes.

  13. Ntahompagaze

    Nibarye ntawe bacuranwa, ariko bamenye ko uwutigaba yama ari sur le qui-vive!
    Certes qu’il n’est plus question de compter sur l’ONU pour invalider des scrutins nationaux.
    Mais son retrait comme facilitateur dans la crise politique burundaise n’augure pas bon.
    Aha mubona Igihugu kigiye gusubira mu ngwano z’urudaca hagati y’igisoda ca Cndd-Fdd et une nouvelle rébellion y’abatavuga rumwe nabo.
    Kandi abatari bake bazohatikirira, nta banyagihugu bazivanga muri iyo ngwano kereka abipfuza kugwana.
    Ababishoboye bazohunga, sinon abandi bazotimba mpaka crise iheze.
    Vyiza rero mbona ko Nkurunziza yohebera abandi kuko yaramaze gutwara n’imiburiburi imyaka ishika 10.
    Canke nihabe kwumvikana bagabure kabiri iyo mandat c.à.d. 2 ans et demi pour le Cndd-Fdd et 2 ans et demi pour ses adversaires politiques, ariko sikotubibona.
    Un Gouvernement de transition aurait pu aider aussi, ou la formation d’un Gouvernement d’Unité, mais les deux camps s’y opposent vivement.
    La seule solution qui reste, c’est d’engager la force car les dialogues semblent ne rien donner à date.
    Une autre alternative serait de laisser Nkurunziza poursuivre avec son 3è mandat et l’attendre au tournant de 2020.
    Tout ça pour éviter les dégâts en perte de vies humaines du rang des antagonistes et du rang de simples citoyens.
    On comptabilise déjà des morts et blessés depuis le début de la crise et ce, sans oublier ceux qui meurent sur le chemin de l’exil et dans des camps leur assignés.
    Pourquoi ne pas éviter en définitif toute mesure ou solution allant dans le sens de provoquer des guerres si nous savons qu’elles déciment la Population paisible?
    Je me dis que les leaders contestataires du 3è mandat peuvent atténuer la catastrophe en forçant la main autrement.
    À eux donc d’y voir clairement, car le sort des burundais est présentement entre leurs mains, et non celles de
    Nkurunziza sachant ce qu’a toujours été les dirigeants du Burundi avec leur arsenal et artillerie lourde à leur portée…
    Dusenge kandi cane kuko abamaze gupfa mu Burundi kubera politique ni benshi cane.
    Twari dukwiye un peu de répit qui nous permettrait de vivre paisiblement!
    On entendra certains tués/assasinés, qualifiés de sacrifices ou de martyrs de la libération, et d’autres des victimes collatérales, d’autres des ennemis ou tout simplement ignorés. Personnellement et du moment où Dieu me prête encore la vie, je ne veux être rien de tout ceux-là. Ce que je veux c’est vivre en paix et attendre une mort naturelle et pas question d’être assassiné ou porté disparu, non et jamais ça, assez c’est assez!

  14. Naho nakagendeye

    En tout cas ce pouvoir est plein d’experts dans la fabrication des histoires. Amanyanga (kurementekanya, gutekera amazi mu vyatsi, gufundikanya ibidakunda, guhishahisha umwotsi umuriro uriko uraka). Ce qui est irritant est qu’ils pensent etre plus malins dans ce monde, surtout ce Ndayicariye artisan de ces tricheries. Les autres sont dupes et peuvent avaler n’importe quoi et les suivre comme des moutons . « La lettre de retrait des candidatures cree une confusion » ; mais la CENI travaille sur cette confusion jusqu’au bout et ne demande pas d’explication pour ne pas produire des resultats confusants ? Le fait de donner un cadeau gratuit a AMIZERO dont les partisans n’ont pas daigne sortir de leur maisons le jour des elections est un bon signe. Que AMIZERO ne tombe pas dans le piege, leur bon jour est proche. Leurs partisans +les CNDD qui en ont marre de Nkurunziza et qui ont vote pour AMIZERO+ les FNL et les Upronistes qui se rendront compte qu’ils avaient suivi ubwije (Jacques et Concilie) +une mobilisation efficace feront l’affaire.
    Que la CENI empoche son salaire bien merite pour avoir reuissi preparees les statisitques a l’avance pour lui-meme et ne pas distraire les citoyens.

  15. kindros

    Ewe Jacques BIGIRIMANA ni gute ?Uguye ndingi, n´umwanya wawe wataye ha ha ha!! Urambabaje!!

  16. BUSORONGO

    PCE na Kabwa
    Ndamaze kubona ko mufise privilege benshi tudafise kuri uru rubuga. Ariko
    – ivyo Ndayicariye avuga bifise aho bihagaze hanini cane kuko yarabibonye.
    -Ivyo muvuga ni indoto kuko ntimwigeze mwegera aho abandi batorera.
    – Kuba mufise imyaka 90 niyirenga ni uko ataco mwamaze mu kubogora uburundi. Ahubwo mushobora kuba mwarabubogamitse.
    – kuba mwagerageje kuraba ibiharuro kuruhande rubashimisha ni vyiza. Ariko gerageza mubone ko amajwi ataco yamaze mbere nayo ataco yavuze aruta kure ayiyindi migambwe ukuyemo amizero. Bisigura ko uwushaka kukurya atabura imboga agukoza.
    – hariho ibihumbi bishika amajana atanu bitatoye. Nta nakimwe cemeza ko vyari gutora abo mwifuza. Aho rero haracarimo agahaze muvyo muvuga.
    Kubiraba amatora nyenizina uwutatoye ni anume. Uwatoye agatsindwa niyigumye. Uwo ivyifuzo vyiwe bitumviwe ni democratie ntakundi. Ingwano ntaho itujana kandi burya uworukarisha rwomumwa. Nje ndacari muto ariko nari maze imyaka ndara muhira. Nsubiriye guturatura kubera imigumuko yahamagawe nabashaka ubutegetsi

    • Mbe BUSORONGO, kubera iki udashaka kwumva ivyo abandi bavuga? N’aho vyoba bitandukanye n’ivyawe, ubwirizwa kububaha. Kuvuga ko ivyiyumviro vy’abandi ari indoto wibaza ko biguha iteka? Mu gihe vyibonekeza ko uvuga rumwe n’ubutegetsi, wogerageza kwerekana ko ubwo butegetsi ari ubw’iteka, ukavuga rugabo. Ariko vyibonekeza ko umeze nka bwo: ntibushaka kwumviriza abandi. Ico womenya ni kimwe: ubutegetsi urabubamwo uno musi, ejo ukabuvamwo, ugasanga mbere usigaye uvuga nka vya bindi utahora ushaka kwumva. UWUFISE AMATWI YO KWUMVA NIYUMVE. Ivy’ari vyo vyose, CNDD-FDD yaronse amajwi 44,8% y’Abarundi babwirizwa gotora. Abarundi 55,2% bakwije ivyangombwa vyo gutora kandi berekanye ko bipfuza gutora, ntibatoye CNDD-FDD. Ico bisigura, niwiyumvire na we. Iyo nstinzi jewe mbona umengo si ikirenga. ICEREKWA NI IKIBONA, IKIBWIRWA NI ICUMVA. Urakoze.

      Ndi LOLOLO, Umugumyabanga atari umugumyabondo.

  17. Ukuri KUBISI

    J’ aime cette theorie et pratique de la NYAKURISATION !!!!!!!!!!!! Ce concept de dedoublement des partis ou des coalitions politiques , connu aussi sous le nom de « diviser pour regner »( divide and rule mu rwongereza). Aba Bagumyabanga ba CNDD-FDD ni abahanga ndabemeye kabisa !!!!!!! Au Rwanda, ce concept est actuellement connue sous le vocable de  » TECHNISATION » ( « gutekinika « ) . Aussi, ca me rappelle bien le Rwanda dans les 1993-1994 ou chaque parti politique de l’ opposition contre l’ex – President HABYARIMANA avait son sosie : MDR « Power »/ MDR ‘JYOJYI »; PL « POWER »/PL « JYOJI » ; PSD « Power »/ PSD « JYOJYI » , etc….. laquelle Nyakurisation existe toujours au Rwanda aussi bien qu’ au Burundi . C’ est cela la democratie dans les Pays des Granda Lacs !!! Qui vivra verra !!!!!

  18. Matayo

    Uteranije le vote nul (273360) les abstentions (282289), n’abatatoye (986912 Uteranije neza Ivyo biharuro vya CENI) usanga usanga dushitse 40% y’abategerezwa gutora. Kandi abo bose ni abadashigikiye DD. Muce mushirako abo bose batoye Agaton, Ikibiri, Frodebu Nyakuri, Msd,…. Muzosanga muvy »Ukuri DD itarenza 30% y’abotoye Iyo tuba dufise démoratie. VIVE LA MASCARADE ELECTORALE

    • DD-DD

      « Muzosanga muvy »Ukuri DD itarenza 30% y’abotoye Iyo … » hi, hi, hi, ni ryari tuzobisanga bimeze uko uriko urarota???. Abari n’ayera nibitwengere kweli!!!
      Ko muguma mu ndoto!!! Ikangure mube dans la réalité des choses qui vous entourent.
      Vous les opposants au pouvoir de Buja n’avez rien compris de cette citation ci dessous. Vous êtes de très grands adeptes de la deuxième partie de cette citation dont je ne me rappelle pas l’auteur: « Qui veux réaliser son rêve se réveille et se met au travail, et qui veut rêver continue de dormir »
      Abaopposant ni beza baduhebey’amajwi
      Tubahebera imyidogo, indoto, ibihuha n’utujambojambo

    • Stan Siyomana

      @Matayo: « Kandi abo bose n’abadashigikiye DD… »
      1. On ne doit quand meme pas ecrire du n’importe quoi TOUT SIMPLEMENT PARCE QU’ON EST CONTRE LA DICTATURE DU 3 E MANDAT.
      2. Votre vote pourrait etre nul parce que vous avez vote en meme temps pour DD et Uprona ou autre parti par exemple;
      Vous pourriez vous abstenir, parce que vous ne voulez aucun des partis en competition (que ce soit DD, Uprona, ou autre);
      Vous pourriez etre un bon membre DD et ne pas participer aux elections (abatatoye 986.912) pour differentes raisons (maladie, peur de violence, voyage..) alors que vous auriez voulu voter pour DD.
      3. DONC C’EST PAS SUR QUE TOUTES CES PERSONNES SONT NECESSAIREMENT CONTRE DD/Kandi abo bose ni abadashigikiye DD.

      • DD-DD

        Stan sibomana, je rêve ou qoui? Niwewe usigaye wandika ibi????
        Wavuye inyuma y’aba-opposanta ryari?
        Je me dis que c’est parce qu’ils sont décevants: divisions (ubudumbidumbi), boycotts insensés, ibihuha, imyidogo, imikomo,
        J’ai envie et hâte de comprendre ce qui a changé tes idées
        Merci

        • Stan Siyomana

          @DD-DD
          Je suis toujours contre la dictature du 3 e mandat, mais je voudrais que les gens tiennent compte de la simple logique statistique (sans globaliser que tel ou tel electeur ou groupe aurait soutenu necessairement tel ou tel camp ALORS QU’IL N’Y A PAS DE PREUVE).

          • Stan Siyomana

            @DD-DD
            Je peux meme parier que si il y avait moyen d’organiser des elections vraiment libres et transparentes DANS LES CAMPS DE REFUGIES MEME, il y aurait une ou plusieurs abstentions et meme une ou plusieurs voix pour le CNDD-FDD.
            Donc vous ne pourriez pas dire que tout ce monde va voter uniquement pour l’opposition (mais vous auriez raison d’esperer que la majorite de ce monde va voter pour l’opposition, et au fond, ici l’on se chamaille pour rien).

  19. kabwa

    Le cndd fdd n’a pas remporté les élections car il n’était pas en compétition avec d’autres partis, il était seul
    Par contre, le cndd fdd a été voté par 1721629 voix sur 3843028, soit 44,7%
    Si les véritables élections s’étaient déroulées en l’existence des radios privées, dans un environnement sécurisé permettant à opposition de battre campagne , le cndd fdd allait avoir moins de 40% ou tout au plus 40%
    je n’ai fait que de simples calculs basés sur ce diapo de la CENi faisant partie intégrante de l’article

    • Sina

      Mes Chers Compatriotes,

      Dans n’importe quelle démocratie, la seule voie pour arriver au pouvoir passe par les urnes. Des irrégularités, il y en a toujours eu et il y en aura toujours. Ce que nos politiciens doivent comprendre, c’est avec le peuple Burundais qu’il faut négocier le pouvoir et non pas avec Bruxelles, Paris, Washington, Kigali ou autre.
      Il faut se préparer aux élections bien avant la date des élections. Le peuple n’est pas aussi dupe comme bcp de politiciens dits « intellectuels » le pensent ou le souhaitent.
      S’il y a eu des fautes flagrantes commises par la CENI avant, pendant et après les élections; il faut saisir la justice. Boycotter les élections, c’est déclarer forfait et c’est même antidémocratique.
      Je crois que si tous les partis avaient pris part aux élections au lieu de s’enliser dans des manœuvres politiques sans issue, les résultats seraient plus représentatifs de l’opinion du peuple Burundais sur la façon dont ils veulent être dirigés; et cela aurait pu changer le climat politique pour les 5 prochaines années et permettre d’envisager un changement paisible. Au lieu de cela, nous avons la même situation qu’en 2010 avec de surcroît un risque accru d’une guerre fratricide. Tout cela parce nous ne voulons rien apprendre de notre passé pas si lointain

      • Yves

        « S’il y a eu des fautes flagrantes commises par la CENI avant, pendant et après les élections; il faut saisir la justice. »… amusant, mais cela supposerait une justice intègre et pas une justice aux ordres, nous savons tous très bien qui contrôle la justice au Burundi aujourd’hui… et vous parlez de ‘retenir les leçons du passé’. C’est justement ce que le Cndd n’a pas fait, eux qui ont tenté de réactiver le clivage ethnique, heureusement sans le succès escompté, ou qui mènent à nouveau le pays à la ruine avec leurs méthodes de gangsters.

  20. PCE

    Jewe nibaza yuko Ndayicariye afise ikintu mu mutwe kimubangamiye , ivyo agira nta muntu ashobora kubigira akomeye

    • hat

      A voir ce qu’il fait ,tjrs dans l illégalité pourvu que son chef de président soit de mèches. Cet homme a fait beaucoup de mal en le sachant très bien. Mais prq?serait il en désespoir personnel pour se foutre de toute une nation? De toute façon rien n explique son action.

Publicité