http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2018/02/US-13FEV.pdf
Santé

Le choléra aux portes de la capitale Bujumbura : un mort et 20 personnes hospitalisées à Kabezi

05-08-2016
La population des zones touchées appelée à respecter les règles d’hygiène

La population des zones touchées appelée à respecter les règles d’hygiène

L’épidémie de choléra s’est déclarée dans les districts sanitaires de Kabezi et Bujumbura dit rural, c’est au sud de la mairie de Bujumbura, à la lisière de la ville. La ministre de la Santé, Dr Josiane Nijimbere l’a déclaré ce mercredi 3 août lors d’une visite à l’hôpital de Kabezi.

«Jusqu’aujourd’hui, 20 malades confirmés ont été référés et admis dans l’hôpital de Kabezi gratuitement. Un de ces malades admis à l’hôpital est décédé, 10 autres sont guéris et 9 sont toujours hospitalisés», a-t-elle indiqué.

La ministre Josiane Nijimbere appelle les populations des deux districts à se présenter rapidement au centre de santé le plus proche dès les premiers symptômes de cette maladie très contagieuse. Parmi ces signes il y a la diarrhée et les vomissements.

La ministre de la Santé a promis qu’il y a des médicaments et d’autres intrants pour faire face à cette épidémie. «Ils sont donnés gratuitement», a-t-elle fait savoir.

Elle a recommandé aux populations des deux districts touchés de suivre les mesures d’hygiène : bien utiliser les latrines, se laver les mains au savon avant de manger, à la sortie des lieux d’aisance, boire de l’eau propre, laver avec de l’eau propre des aliments crus avant de les consommer et référer dans une structure de soins la plus proche tout cas suspect. La ministre Josiane Nijimbere demande aux femmes de veiller à la propreté des nourrissons.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.
Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
error: Ce contenu est protégé par le droit d\'auteur