http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2018/02/US-13FEV.pdf
Politique

Le bilan du ministre des travaux publics en 2017

29-01-2018

Réhabilitation et bitumage de la RN3, tronçon Nyanza-Lac–Mabanda–Mugina, de la RN13 Makebuko–Ruyigi, 2ème phase (19km), construction et bitumage de la RN18, Nyakararo-Mwaro-Kibumbu, 1ère phase (30km), installation des feux tricolores sur quelques artères de la ville de Bujumbura. Entre autres réalisations de 2017 du ministère de Transport et des Travaux Publics.

Jean Bosco Ntunzwenimana : «110 véhicules vétustés de transport en commun ont été retirés de la circulation»

Le ministre Ntunzwenimana a dressé ce bilan ce vendredi 26 janvier lors d’une conférence de presse.
Ce n’est pas tout. Il a parlé également de la protection des deux ponts sur la rivière Nkokoma en province Kayanza ainsi que les travaux de bouchage des nids de poule en mairie de Bujumbura sur une superficie de 8.000 m2.

Dans le secteur du transport, ce membre du gouvernement indique qu’il y’a eu renforcement de l’exploitation des lignes de transport interurbain sous régional. Et d’ajouter la redynamisation du service de contrôle technique des véhicules et des motos.

110 véhicules de transport en commun vétustés ont été retirés de la circulation. Cela pour améliorer la sécurité routière, a-t-il souligné.
En outre, M. Ntunzwenimana évoque des travaux de protection des rivières Gasenyi, Nyabagere et Kinyankonge en cours. Et aussitôt d’évoquer l’assainissement du quartier Carama et la protection de la station d’épuration de Buterere.

Au chapitre des perspectives pour 2018, il y a la réhabilitation et bitumage de la RN3, tronçons Bujumbura-Rumonge (78km) et Rumonge-Nyanza lac (50km), démarrage du projet de réhabilitation et de modernisation du port de Bujumbura.

Selon le ministre Jean Bosco Ntunzwenimana des Travaux Publics, il y a parmi les prévisions pour cette année, le projet de réhabilitation, modernisation et extension de l’aéroport international de Bujumbura.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.
Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
error: Ce contenu est protégé par le droit d\'auteur