Communiqué

Lancement à New York de « Still Standing »

18-10-2017

Les Editions Iwacu ont lancé, le 18 octobre à New York, la version anglaise de « Rester debout », sous le titre «  Still Standing ».  Depuis New-York, Antoine Kaburahe , auteur et éditeur de l’ouvrage indique que « la version anglaise répond à une forte demande des lecteurs anglophones après le succès de l’édition française ».

La sortie de cet ouvrage coïncide avec la remise ce mercredi à New York du « Civil courage Prize  2017» à Pierre-Claver Mbonimpa.  Ce prix est remis à des personnes extraordinaires dont les actes, ont démontré « une résistance inébranlable au mal ».

M.Mbonimpa s’est dit heureux de voir son livre désormais disponible en anglais. Le militant des droits de l’Homme, qui vient de boucler une longue tournée de présentation de son livre au Canada, a entamé depuis ce lundi une visite aux Etats-Unis. Il a animé mercredi une conférence à la prestigieuse Université de Columbia. Des rencontres sont prévues au siège des Nations-Unies.

Le 20 octobre, M. Mbonimpa rencontrera la communauté burundaise de New-York avant de se rendre à Washington la semaine prochaine.

Les Editions Iwacu

Contact : antoine (at) iwacupress.info

 

  7   Vos commentaires
  1. GIHUGU

    Chaque fois que je vois Mbonimpa je suis vraiment content que le Burundi a cet homme intègre. Je pense que même tous les soutiens du régime de Nkurunziza disent à voix basse: » Mbonimpa, ce qu’il fait, son amour, son humilité dépassent notre entendement ». Au fait, c’est un autre  » Ruhuna » même si certains reprochent à Mbonimpa encore d’avoir été proche en 1993, de certains ténors du FRODEBU à qui on aurait accusé d’avoir commandité l’irréparable après l’Assassinat du Héro de la Démocratie au Burundi.

    • Ntasoni

      Desole j’ai mal place mon commentaire. Une lecon pour moi et tous ceux qui balancent des commentaires sans reflechir ou regarder ou ils les placent.
      Mon commentaire aurait du etre une replique a celui de Gihugu plus haut.

    • Nduwimana

      Monsieur KABURAHE bonjour ou bonsoir. S’il vous plait je n’ai pas de commentaire a émettre dur cet article,sis et surtout j’simerairai acheter Ce livre. Si possible fonne ou la réponse via My email adresse et on en parlera beavoups plus.if so,call me on 207-618-2304. Murakoze cane.

  2. GIHUGU

    Chaque fois que je vois Mbonimpa je suis vraiment content que le Burundi a cet homme intègre. Je pense que même tous les soutiens du régime de Nkurunziza disent à voix basse: » Mbonimpa, ce qu’il fait, son amour, son humilité dépassent notre entendement ». Au fait, c’est un autre  » Ruhuna » même si certains le reprochent encore d’avoir été proche en 1993, de certains ténors du FRODEBU à qui on aurait accusé d’avoir commandité l’irréparable après l’Assassinat du Héro de la Démocratie au Burundi.

  3. Pce

    Chapeau bas à cet admirable homme dont chacun souhaiterait avoir comme père. Voilà au moins un des rares burundais qui inspirent et réveillent cette dose d’humanité qui sommeille en nous. Puisse son exemple nous éclairer dans l’avenir.
    Et à vous Mr kaburahe , Merci d’avoir donné la parole à celui derrière qui les honnêtes personnes devraient marcher en suivant son exemple.

    • Sniper

      Vous me rappelez cette histoire: « umuvuduko w’inkoko ntiwayibujije kuniya munzu ».

      • Warovyi

        Desole j’ai mal place mon commentaire. Une lecon pour moi et tous ceux qui balancent des commentaires sans reflechir ou regarder ou ils les placent.
        Mon commentaire aurait du etre une replique a celui de Gihugu plus haut.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.
Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité