http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2017/10/ICCO-COOPERATION-17-OCT-TDRs-pour-recrutement-dun-Consultant-en-Microfinance.pdf
Osons le dire

La virginité à tout prix !

06-10-2017

« Shuba », « Kalialia », « Bonbons »… tous les moyens sont bons pour « redevenir vierge ». C’est à Buyenzi que l’on trouve ces produits feignant l’existence de l’hymen après leur usage.

Kalialia, Shuba, Bonbons, Matériaux pour mélanger les 3 produits

Peur et hésitation… vous submergent quand vous arrivez pour la première fois dans cette boutique, sise à Buyenzi, où tout problème en rapport avec la sexualité ne manque pas de solution.

Il faut regarder de toutes parts, évitant de croiser les regards, avant d’y entrer. Sont exposées toutes sortes de produits dont ceux permettant de « retrouver la virginité ».

Un homme musulman frisant la cinquantaine réserve un accueil chaleureux à quiconque approche la boutique. Ce commerçant est prêt à répondre à tous les soucis sexuels du client qui le sollicite.

Deux jeunes femmes sont accueillies à l’intérieur de la boutique. Après avoir expliqué au vendeur ce qu’elles désirent, ce dernier ne tardera pas à sortir d’un coffre trois produits.

« Shuba », « bonbon », « kalialia »… le vendeur brandit, dans la direction des clientes, chaque produit en le nommant. Ils seront mélangés pour n’en faire qu’un, « efficace pour redevenir vierge. »

Une expérience flippante…

« Shuba » est un produit sous forme de cailloux blancs. D’un geste rapide, le vendeur les écrase avec une grosse pierre. Résultat : une poudre blanche.

« Kalialia » est une poudre verte. Après l’avoir introduite dans le vagin, elle est aussi efficace pour « faire pleurnicher » l’homme de plaisir pendant le coït, d’après le commerçant. D’où son nom « kalialia » qui vient du verbe swahili « kulialia » signifiant pleurnicher.

« Bonbon », sous forme d’une pierre blanche, est aussi écrasé pour donner une poudre.
Après cette tâche, le vendeur mélange les trois poudres à l’aide d’un matériau visiblement conçu à cet effet. Il remet le produit final à une cliente ébahie, ayant l’impression d’être devant un sorcier.

Cette poudre, qui dégage une forte odeur, est introduite dans le vagin deux fois par jour (matin et soir) pendant deux semaines. Il ne faut surtout pas faire des rapports sexuels durant le traitement.

Importés de la Tanzanie, Arabie Saoudite et Dubaï, d’après le vendeur, chaque produit coûte 5.000 Fbu.

Des produits « efficaces »

Le produit final après mélange

Une femme de Buyenzi confie avoir utilisé un de ces produits. Voulant impressionner son futur mari, elle lui a juré qu’elle était vierge. Soucieuse d’entretenir le mythe de la chasteté avant le mariage, elle lui a ainsi refusé tout rapport sexuel.

Quelques jours avant le mariage, elle a dû recourir à une pierre blanche pour « retrouver sa virginité ». Trois semaines après l’avoir introduit dans son vagin, le résultat est probant. « Comme si je n’avais jamais eu de rapports sexuels », assure cette mère qui a vécu, lors de sa nuit de noces, sa deuxième « première fois ». Mais elle précise que la couleur du sang qui a coulé n’était pas normale : « C’était un rouge tendant vers le bordeau. »

Elle confie que beaucoup de jeunes femmes vont à Buyenzi pour chercher ces produits. « Même les religieuses », lâche-t-elle.

« L’hymen perdu ne revient jamais ! »

Le gynécologue Hosaie Ndayegamiye est tombé des nues en apprenant l’existence de ces pratiques. « C’est de l’utopie. » L’hymen ne peut pas être reconstruit quand il est détruit. Il met cette pratique dans le même sac que « la sorcellerie. »
Interrogé sur leurs effets, il se gardera de se prononcer sur des produits dont il ignore l’existence.

  18   Vos commentaires
  1. Libia minora

    Tres simple pour une fille deja deviergee de simuler la virginite. Serrer le muscle vaginal interne rend presque impossible la penetration. Laisser ensuite le garcon se debattre pour penetrer, et, relacher le muscle soudainement. Le garcon enfoncera presque tout son corps tout en pensant qu’il vient de reussir un exploit: devierger la fille. La fille doit s’assurer d’avoir du vernis rouge pour ses ongles ou levres qu’elle va utiliser pour colorier son liquide vaginal afin de tromper la vigilance du garcon. Et voila.
    Tire et adapte de la pratique mansongere du systeme DD
    Tout ce debat/pratiques est contre les droits de la personne: la femme. Et c’est inacceptable.

    • ndaguguza

      pourquoi vous dites systemes DD.FAITS ATTENTION!

      • Libia minora

        C’est vous qui devriez faire attention. Vous qui ne voulez pas que l’on parle de lui alors qu’il veut le contraire: le seul que tout le monde doit chanter! Fais attention.

  2. Munyangeri

    Elle confie que beaucoup de jeunes femmes vont à Buyenzi pour chercher ces produits. « Même les religieuses », lâche-t-elle.

    Cette femme de Buyenzi devrait arrêter de s’attaquer à la réputation des religieuses. Quel intérêt aurait une religieuse de se lancer dans ce genre de pratique? Pour chercher à tromper qui? Son Epoux le Christ, Dieu omnipotent et omniscient? Ewe baswahilikazi!!!

  3. Prophète

    Du n importe quoi none barindiriye iki kugira bamupfunge uyomu escroc

  4. Lieutenant General Goliate Nikiza

    Ordre est donne au General Gacece d’interdire tous ces ces produits a compter d’aujourd’hui et de veiller a ce que ce bordel ne soit plus d’actualite.

  5. Pako

    Attention au cancer du vagin !! Par ailleurs presques toutes les filles se marient déviergées actuellement, twarabahebeye !!!

    • nunu nado

      Est-ce que tous les hommes sont vierges avant leurs mariages? Non. Et, ces femmes sont deviergees par qui? Par des hommes biensur. Ce qui est bien pour minou est bien pour Pitou n’est-ce-pas???? !!!!!!!!!!!!

      • Panda

        Chaste pour les hommes et pas vierges
        Les jeunes femmes ou ados veulent être devierge sans savoir que plutard elles diront du n’importe quoi comme toi. Refuser les rapport avant le mariage. Celui qui t’aime attend le jour du mariage. Celui qui n’attend pas ne ‘aime pour, il veut du sexe seulement refuse lui.

      • Karanga ilia

        @ nanu
        Le sport intensif peut détruire l’hymen chez les femmes

  6. Poilagratter

    L’hymen ne peut pas être reconstruit quand il est détruit. (sic).
    Il faudrait peut être se renseigner Monsieur le gynécologue ! Certes cela ne se fait pas avec de la poudre de perlimpinpin comme certains le vendent à Buyenzi, mais il faudrait donner une information complète. De la part d’un journal comme Iwacu cela me semble léger! L’hyménoplastie est un acte de chirurgie plastique dont j’ignore s’il est pratiqué au Burundi mais qui est fait très sérieusement dans d’autres pays, il suffit de consulter Internet et de chercher « hyménoplastie » pour s’en rendre compte.La reconstitution de l’hymen est donc bien possible !

    • Jambo

      Poilagratter
      Dans tous les cas, l’homme qui va épouser une fille ayant subi de telles manipulations est le plus floué croyant qu’elle est une sainte nitouche. Celles qui s’adonnent à de telles pratiques ne sont ni honnêtes ni amoureuses pour construire un foyer durable. Cela présage la vulnérabilité future du couple car l’hypocrisie en est le socle.
      En outre,la future épouse n’aurait jamais de paix avec sa conscience même si en apparence elle en affichait le contraire.
      La consommation de ces produits de Buyenzi et l’ hymenoplastie reconnue légalement sont donc toutes à bannir car l’on peut tromper l’ époux ,la famille et les amis mais pas Celui qui nous a créés. Autant dire la vérité qui est une preuve d’amour.

  7. Casimir

    Le hic….personne ne peut prédire les méfaits à long terme de ces poudres sur la santé de la femme……quelle hypocrisie!!!!
    Qui s’assure que l’homme soit vierge avant le mariage!!! alors pourquoi les femmes doivent recourir à ce genre de supplice pour satisfaire des dinosaures des temps modernes!!!

  8. Karundi

    Comment se fait-il que des hommes qui ont perdu leur chasteté à 12 ans, qui se marient à 35 ans, donc qui ont passé 23 ans à « s’éparpiller dans les filles », osent réclamer la virginité de leur épouse au mariage, Paradoxe! Jewe sindavyumva na gatoyi. La virginité? pourquoi faire? Barayirya?

    • MBIRIGI

      Je connaît une fille qui a terminé l’université se ventant qu’elle encore vierge, et apparemment c’était vrais.
      Elle disait qu’elle réserve sa virginité à son future époux. Elle a raté des garçons sérieux qui la demandaient de se coucher ensemble pendant le copinage et la fille refuser, ce qui pousser aux garçons de s’en aller pour chercher les autres filles.
      Actuellement, elle témoigne qu’elle n’est plus vierge, mais elle pleurent d’avoir manque quelqu’un pour l’épouser alors que tous ses anciens amis et copains sont déjà mariés avec trois enfant et plus. Kuba isugi nivyiza, mugihe umukobwa w’isugi arongowe n’umuhungu w’isugi nyene, sino, uzi ko umaze kubikora, ntacotuma urondera uhamabarira umukoobwa yabikoze nka wewe.
      En plus, umuntu mukundanye, iyo agufitiye umugambi mwiza urabibona, rero bishitse mukabikora muzi neza ko atawuzohemukira uwundi, jewe numva ari le mondre mal.

  9. roger crettol

    A part toutes les questions que peut soulever le désir – ou l’obligation – de retrouver une virginité perdue, il faut aussi se demander quels sont les principes actifs présents dans ces « remèdes », et s’ils sont assez inoffensifs pour qu’on tolère leur mise en vente …

    • Jambo

      Roger crettol
      Vous semblez soutenir cette pratique pour autant qu’elle soit inoffensive mais vous oubliez la virginité du coeur qui est agréable aux yeux du Créateur. Le corps est faible mais l’esprit bien disposé .
      Ce dernier est le seul remède pour avoir la paix source de bonheur.

  10. Fofo

    Même si je ne suis pas médecin, ces produits, doivent être dangereux!

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.
Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité