Société

La tyrannie de la mode

16/06/2016 Diane Uwimana 3

Par souci de porter des habits trop serrés en vogue, certaines citadines en arrivent à négliger les risques sur leur santé ou les ignorent.

Un habit trop serré peut causer des irritations ou des démangeaisons
Un habit trop serré peut causer des irritations ou des démangeaisons

« L’habillement trop serré entrave la liberté de mes mouvements surtout quand je suis exposée au soleil. Je suis obligée d’ajuster tout le temps mon jeans ou autre habit trop serré pour aérer mon corps, » raconte C.S., la trentaine. Elle fait savoir qu’elle n’a pas d’autres choix que d’être à la mode. « Je dois porter des habits sur mesure, sinon je ne sais pas comment je me sentirais. »

M.A. abonde dans le même sens : « Porter des habits qui ne correspondent pas à ma taille, c’est impossible ! Même si ça me fait mal. Quand j’arrive à la maison, je porte un pagne pour me relaxer.» Cette mère de trois enfants indique qu’elle le fait par plaisir.

Pour E.L., c’est encore pire. « Si je porte successivement des habits trop serrés, surtout des pantalons, ils me causent des irritations et des démangeaisons. Et je sais alors que je vais souffrir d’infections vaginales. Je dois donc faire attention au genre d’habits que je porte. »

Un danger pour la santé

D’après Dr Janvier Nihorimbere, l’habillement trop serré peut gêner la digestion. « Il peut aussi provoquer voire à aggraver la montée de l’acide gastrique vers l’œsophage. Et perturber le fonctionnement de l’appareil urinaire (remplissage normal de la vessie). »

En outre, il fait savoir que, pour les hommes, le port de jeans ou autre habillement trop serré a des effets néfastes. « Les testicules sont normalement logés dans le scrotum avec une mobilité donnée, toute modification de cet état physiologique est un danger pour la santé. »

Dr Nihorimbere signale que l’habillement trop serré est fortement déconseillé pour les femmes enceintes. Et de conclure : « Je suppose que les femmes enceintes n’osent pas les mettre pour ne pas provoquer des phénomènes compressifs sur le fœtus in utero !»

D’après l’étude faite par Dr Owen Montgomery, un gynécologue-obstétricien à Philadelphie aux Etats-Unis, certains vêtements sont nuisibles pour la santé :

-Les bas et gaines créent des douleurs à l’estomac. Les experts ont démontré que ce type de sous-vêtements, choisis trop serrés, risquait d’écraser les organes et de déclencher de vives douleurs à l’estomac, provocant des reflux acides.

-Les strings causent des mycoses vaginales. Porter des strings très ajustés pose aussi un souci de bactéries. Celles-ci risquent d’aller du rectum au vagin, pouvant être la cause d’une infection vaginale.

Forum des lecteurs d'Iwacu

3 réactions
  1. Theus Nahaga

    “Gushaza ni ugushinyiriza” pour ceux qui connaissent ncore le kirundi classique
    La monde est une chose dont personne n’a besoin mais qui pourtan s’impose

  2. Bimene Joseph

    bravo diane

  3. KAAZE

    N’importe quoi!!!

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

Il faut des mesures d’accompagnement

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Il faut des mesures d’accompagnement

L’Assemblée nationale du Burundi a adopté ce mercredi 18 avril un projet de loi autorisant notamment les perquisitions de nuit et sans mandat d’un magistrat. «Pour certaines infractions graves, le mandat de perquisition n’est pas requis et la perquisition de (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

877 utilisateurs en ligne