Sécurité

La société civile burundaise condamne l’assassinat du Général Adolphe Nshimirimana

03-08-2015
Pacifique Nininahazwe ©Iwacu

Pacifique Nininahazwe ©Iwacu

Contacté ce dimanche 2 août quelques heures après l’attaque à la roquette qui a coûté la vie à cet ancien patron du SNR (Service national des renseignements), le président du Focode (Forum pour la conscience et le développement), Pacifique Nininahazwe, se dit indigné : «La vie humaine est sacrée, personne n’a le droit d’y mettre fin. Je condamne cet assassinat. Comme je n’ai jamais cessé de le clamer dans les cas de meurtres où son nom était associé.» Ce militant de la société civile demande une enquête indépendante sur les circonstances de cette mort pour savoir les auteurs et le mobile.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.
Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité