http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/09/ICCO-15-O-22-TDRs-Evaluation-a-Mi-Parcours-MAVC-Final.pdf
Editorial

La « Grande muette » a parlé

Abbas Mbazumutima

Abbas Mbazumutima

L’interview exclusive accordée au Journal Iwacu par le chef d’état-major général de la FDN (Force de défense nationale), le Général-major Prime Niyongabo, est une première. Un signe qui ne trompe pas : visiblement, l’armée burundaise veut communiquer.

Certains diront, pour essayer d’éteindre le feu.

A Iwacu, nous saluons tout de même cette ouverture. Pourvu que ça dure ! En effet, depuis quelques temps, il est devenu très compliqué pour les journalistes indépendants de parler avec les autorités officielles.

Cela va du refus de décrocher au raccrochement au nez, quand on n’éteint pas son portable. Le droit à l’information est bafoué au quotidien.

Maintenant, sur les risques d’une implosion, les défections, bref, toutes ces infos alarmantes qui circulent notamment sur les réseaux sociaux, le Général-major Prime Niyongabo réfute ce malaise qui traverserait l’armée. Mais il reconnaît tout de même certaines « manipulations et sollicitations politiciennes ».

Des désertions ? Non, dit-il, ce sont « des soldats fautifs qui fuient la justice militaire », etc. Bref, tout va bien à l’armée. Il faudra lire entre les lignes…

  6   Vos commentaires
  1. Mayagwa

    Abibaza ko yabeshe bazobaze abihenze ngo bofata amakambi 4 ku musi umwe.

  2. Jamahaar

    La grande muette n’a rien dit du tout.C’est la deception bien que la grande muette n’a pas l’habitude des revelations fracassantes.Toutes les questions pendantes auxquelles on s’attendait des reponses pour eclairer et appaiser l’opinion sur les malaises au sein de l’armee qui vont jusqu’aux assassinats au coeur meme de l’Etat Major General, une premiere depuis que cette armee existe, etc… restent sans reponse.Le lecteur reste sur sa soif et les reseaux vont continuer a bruire de speculations et demi-verites faute d’information officielle et credible.C’est la crise d’identite et personne n’est a l’abri y compris la grande muette jadis un corps uni qui faisait autorite dans ce pays.

  3. Burundais

    They are depressed. International community’s monitoring and calls to get back to their senses make them crazy. EU’ s decision to keep their money annihilates their illusion. Their horrible acts are becoming heavy, and they don’t know how to justify them. Things are becoming harder day by day. Their tomorrow is becoming confused. The more they persevere in their mistakes, the more the punishments pile up. So to address their stress, they need to talk, they need your help. Hiding what is known by everyone, and their lies in order to slander the opponents, Rwanda and so on won’t save their sins or relieve their stress, only dialogue can make it. Congratulation to you Iwacu team for your great job, you are about to win your battle.

  4. Theus Nahaga

    La grande muette veut communiquer. L’EU rechigner à payer pour l’AMISOM. J’ai écrit sur ce site que le jour où les soldats Burundais en missions onusiennes seront renvoyés au Burundi, le problème Nkurunziza trouvera sa solution. La muette parle: la Pythie de Delphes prévoit l’avenir.

  5. Nduwayo claude

    La grande muette est en miette plutôt, puisqu’il y a pas mal des sujets dont il faut expliquer. La mort de 2 officiers, par exemple, qui les a assassiné, comment et pourquoi. Les soldats fautifs qui arrivent à fuir c’est qu’il y a des soucis quelque part. Le dénie ne fait pas avancer.

    • Halidi Hassan

      « La grande muette veut parler  » …. Non, le muet ne parlera jamais. En plus, il vient de confirmer qu’il est aussi aveugle et sourd. Et il le restera pour toujours aussi longtemps qu’il continuera de massacrer son peuple à huis clos. Qu’il ouvre ses yeux, sinon, ils seront crevés à sa surprise…

Publicité