Politique

La fronde au Cndd-Fdd : trois candidats, sauf Nkurunziza

04-04-2015

Les frondeurs demandent que le candidat du parti au pouvoir aux présidentielles soit élu au vote secret parmi une multitude de candidats lors du congrès qui pourrait avoir lieu samedi le 11 avril.

Député Festus Ntanyungu : « Nous avons déjà trois noms à proposer ». ©Iwacu

Député Festus Ntanyungu : « Nous avons déjà trois noms à proposer ». ©Iwacu

« Nous refusons que le rôle des congressistes soit réduit à la simple acclamation d’un candidat choisi par la représentation du parti. Nous avons déjà trois noms à proposer ». Ce sont les révélations du député Festus Ntanyungu, le « frondeur » désigné par ses collègues pour répondre aux questions de la presse. Mais il refuse de dévoiler ces trois noms. Les « frondeurs » tiennent fermement au principe que le candidat devra sortir d’un vote à bulletins secrets entre plusieurs candidats.

Le député a toujours martelé que bien des cadres du parti en ont assez avec le déficit du débat contradictoire à la permanence nationale du parti. Il redoute que la représentation présidée par le député Pascal Nyabenda ne leur propose encore le nom de Nkurunziza, ce qui serait un véritable « je ne peux plus ».Sur ce, fidèle à l’esprit de la lettre de protestation contre le troisième mandat, Léonidas Hatungimana, la tête de proue des « frondeurs » dira que la lettre des anti-troisième mandat n’aura été qu’un clin d’œil pour « une sortie honorable de Nkurunziza ».

Signalons que les frondeurs Léonidas Hatungimana et Festus Ntanyungu ne cessent de répéter que le but de leur lettre au président était de tirer l’alarme sur « le bain de sang » qui pourrait avoir lieu dès la proclamation de la candidature de Nkurunziza. La psychose de ce « bain de sang » est tellement énorme qu’environ 400 personnes ont déjà fui vers le Rwanda. Un autre cas parmi tant d’autres : bien d’étudiants n’ont pas passé la nuit de vendredi à samedi le 4 avril au campus Mutanga.

  37   Vos commentaires
  1. Mutima,
    Mille excuses si mes propos t’ont laissé croire que je suis énervé et offensant.
    Je tiens à ce que l’on continue nos échanges dans la civilité comme tu dis.
    Peace.

  2. AUGUPARADISO

    Ibijuju muba kwinshi kweli. Iyo muhayagiza amasezerano ya Arusha ngo niyo yazanze agahengwe mu gihigu numva notwenga. Premièrement,,iyo FDD itaza kuba yari ifise inguvu kirya gihe mwibaza ko Buyoya yari kurekura? Muraze mwibaza comment après la signature d’Arusha intambara yaciye ihera nubwo FNL yari yashatse gutera igere bakayisubiza ku murongo par force. Murabyibuka. Donc,,CNDD-FDD yaratsinze igihe binjira ku zuba i Bujumbura,,abakomagu baca bariruhutsa kuko bakize runini. Il est vrai que Nkurunziza atariwe wotegeka uburundi wenyene,;mais mutamushaka muzareke kumutora ubwo ico gihe hazotsinda uwuzoba yaronse amajwi menshi kumurusha. Abo bose bipfuza intambara, nimba koko ariyo mushaka,; murabe muri prêt yo kuyigwana mutsinda naho ubundi izoherera mungo iwanyu. Vive la paix

    • mahoro

      @Auguparadiso

      Uti CNDD-FDD yaratsinze urugamba. Peux- tu nous donner au moins des localités, des zones, communes qui étaient sous contrôle de rebelles? Pourquoi se sont-ils fuis vers les camps de réfugiés en Tanzanie? À Mutabila, Muyovozi? Croyez-moi ou pas, si ce ne sont que la communauté internationale, la sous région qui ont raisonné Buyoya en le contreignant à pourparler, les FDD qui étaient en manque de munitions, à la merci du kwashiorkor,… n’ allaient pas s’ en sortir indemne. C’ est plutôt à la table ronde que revient les mérites. Vive la table ronde d’ Arusha!

      • AUGUPARADISO,
        Uti  »Donc, CNDD-FDD yaratsinze igihe binjira ku zuba i Bujumbura,,abakomagu baca bariruhutsa kuko bakize runini. »
        Sha iyaba waruzi.Ariko c’est ton droit kwivugira ayo wishakiye hanyuma abashaka ingwano n’abo wumva bariko bakwiragiza ibigwanisho mu mbonerakure.Ariko aho duhurije n’uko uwuzoyitera izoherera iwe aho naho ni IWANYU

      • Harimenshi Denis

        Mahoro we,
        Birakugoye kabisa. uti CNDD-FDD ntiyatsinze ? None ko itatsinze ubu irihehe? kanura nyabuna amaso yawe;utangarire ivyaranguwe na CNDD-FDD kuva igiye kubutegetsi: Kwigisha abana k’ubuntu, kuvyara k’ubuntu, kuvuza k’ubuntu abana ,kwubaka amasomero n’amavuriro arenga ibihumbi bitatu;gukomeza amabarabara,gushira mumashirahamwe abarundi batobato kugira biteze imbere, na cane cane gukomeza ubumwe bw’abarundi hamwe no gutsimbataza amahoro n’umutekano n’ibindi. Naho wokwanka urukwavu ntiworeka kubona ko runyaruka.
        Nkurunziza rero arashobora kwitoza kandi kuko amategeko yose arabirekura,amaze gutwara rimwe gusa atowe n’abanegihugu ijwi k’umuntu.

        • Pas de realisations significatives

          Non quand même les réalisations qui reflètent les objectifs du millénaire pour le développement ne sont pas à son actif.Quand vous parlent de route,je ne peux pas voir quelle belle route vous vantez SVP!!!Iterambere mbega barirabira kubiki?Ku biciro mwenewacu , kw’ifaranga ryataye agaciro, ivy’amoko ntaco yakoze ahubwo yarayateranije ivyo mbona kandi bigiye gukomera dans le négatif.

    • mandela

      quand ils ont tente d’occuper taba a gitega, ils se sont faits massacres comme des petites fourmis. demande aux journalistes qui y ont ete faire des reportages!!!!!!

  3. Gerard

    Mbega ico kidengeri c’amaraso ninde azokimena, mbega ayo maraso azoba ari ayandi.

    Mureke gukindira k’ubuzima bw’abanyagihugu. Mbega imiryango yanyu iza iri nmu Bufaransa, mu Bubiligi n’ahandi, muzomena ay’abo mugwanira ubutegetsi canke ay’abanyagihugu b’inzirakarengane?! Muzoba muvumwe.

  4. fred

    La cécité… oui la cécité aurait pris les leaders qui mettent en avant la protection des biens mal acquis…! mais on oublie quelques choses…. la personnalité d’un homme politique tient bcp à ses propos et ses réalisations. Nyerere reste un homme charismathique pourtant pauvre à tel point qu’à l’issue de son deuxième mandant Nyerere avait une seule maison dans son fief de Musoma. chez nous un PF a des terrains domanial partout… en voulant ce mandat hélas, il veut protéger ses biens mal acquis. mail on en a marre.

  5. Pat

    Chers Compatriotes;
    Reka nkoreshe ikirundi twavukiyemwo nsangire namwe umubabaro ntegwa ningene abarundi benewacu bamwe bamwe bemera kwigira abaja babandi,bemera kugwanira abantu batanazi kandi batazi nintumbero abo bantu bafise muvyo bakora. Iyaba twese dukunda igihugu cacu catwibarutse ibi biriko biraba uyu munsi ntivyategerezwa kuba vyariko biraba. Kuko twese twategerezwa kuba twiyumvira ineza y’igihugu cacu hamwe niyakazoza kibibondo vyacu. Mygabo rero kunyungu za bamwe nabandi hariho ibitiranya inyungu zabo bwite nizigihugu. Hakaba nabandi baca bemera bagakurikira butama kandi bari bafise ijambo kuko igihugu nica twese ntawurekuriwe kuba umurorerezi kuvyigihugu,canke kwigira umusavyi,canke kwigira umuja mugihugu camwibarutse. Kubera iki mvuze ibi? nikubera twese twategerezwa kwibaza ikibazo. Nkurunziza yitoje nigiki uburundi buzunguka?
    canke inkurikizi kuburundi n’abarundi zisa gute? Niba inkurikizi ari mbi kubera iki twemera kugara amatwi tukiyobagiza abo bose bavuga haba iburundi canke hanze y’uburundi? Ni ingwano yarangije ingorane z’uburundi? harihiho abibaza ko cndd-fdd ariyo yagarukanye intwaro rusangi mugihu,nagira ndabibutse ko iyataba amasezerano yi Arusha harinaho uburundi uyu munsi buba bukiri mungwano. Amasezerano y’amahoro niyo yatanze intumbero ingene iguhugu c’uburundi gitegerezwa kubaho mubudasa bwabakigize. Ninaco gituma atamuntu numwe yoza avuga ngo ntayo twasinye nkuko navyumvise bamwe mubashigikiye Nkurunziza mukiringo cagatatu babivuga. Bibuke ko guteza intureka baciye kuri uru gwaruka rwimbonerakurebishobora gusubiza ibufuti igihugu co kimwe nowo wese yiyumvira gushikira ubutegetsi aciye mu kwica.
    Ibihe birakomeye kugihugu c’uburundi. Ngiki ikibazo nifuza kubabaza,ineza y’igihugu n’iyihe?

    Murakoze.

  6. Richard

    Un président qui viole la constitution et la séparation des pouvoirs mérite t-il un autre mandat?. NKURUNZIZA s’est permis d’empêcher le voyage officiel pour une mission de travail aux présidents de l’assemblée et du Sénat. Après avoir violé la constitution, non seulement il ne mérite pas un troisième mandat, il ne mérite même pas de siéger au sénat car il a trahi le Burundi car actuellement le Burundi est considéré comme une République bananière où tout est permis. il va donc de son intérêt de respecter les mandats car s’il continue à faire des actes de coup d’état institutionnel , ça lui coûtera cher. Aujourd’hui ce sont les présidents de l’assemblée et du sénat, demain ça sera le tour du président de la république. Il est regrettable que NKURUNZIZA soit conseillé par NYAMITWE Willy, un homme qui a une formation douteuse avec une faible moralité. S’il est réellement orphelin, qu’il se souvient de son passé et du Burundi. Si la dictature est le mode de gouvernance choisi par NKURUNZIZA, qu’il se prépare à des revers de la médaille. Les dirigeants africains actuels doivent se souvenir que la période post coloniale est passée et les luttes de pouvoir doivent cesser pour l’intérêt de l’Afrique et de leur famille. Si demain, il y ait violence, il sera le seule responsable devant l’histoire du Burundi. Adolphe et Bunyoni le trompent fort comme à l’époque de MICOMBERO où un certain Simbananiye semait la pluie et le bon temps mais actuellement, il est honteux et il ne veut que personne prononce son nom en public même sa descendance cherche à se cacher. Il faut qu’il sorte de son silence pour calmer le peuple burundais en détresse et qui ne demande que d’être rassuré par son président.
    Jamais et jamais, un ministre d’un quelconque gouvernement démocratique ne peut se permettre de donner une injonction à un président de l’assemblée nationale dans une république démocratique. Ce qui est arrivé au Burundi met en cause notre système et mode électoraux où les députes ne sont pas indépendants et n’ont aucune valeur. Le mode de vote sur liste bloquée met en cause ce système et ne donne pas de légitimité aux élus qui sont sous les ordres du gouvernement et ne garantit pas la séparation des pouvoirs. La communauté internationale et l’ONU doivent faciliter le rétablissement de l’ordre constitutionnel au Burundi pour l’intérêt du peuple burundais et de la démocratie.

    • Ndizeye Claudia

      Richard,
      je pense que tes propos sont de nature à tromper et monter les institutions les unes contre les autres;ce qui n’est pas opportun aujourd’hui. A ma connaissance, le ministère des finance execute le budget et peut prendre toute mesure lorsque la situation financière l’exige.Et s’il n’yavait pas de devises suffisants? De toutes les façons il ya toujours de priorités dans certaines situations.
      Au reste NYAMITWE Willy que tu critique a été dès son jeune âge quelqu’un de brillant et de clairvoyance , c’est un homme de talents qui mérite les fonctions qu’il occupe aujourd’hui. Quant aux mandats dont vous évoquez; c’est clair, c’est la constitution que les burundais ont voté pour, Le Président NKURUNZIZA PIERRE est elligible pour un 2ème mandats présidentiel au suffrages universel direct ,lisez l’artcle 96 de la constitution de la République du Burundi.

  7. aats

    c’est tres interessants quand les hommes soi disants intelligents commencent mettre le costume puis la chemise au dessus! Mrs les « amis de la paix » (frondeurs) vous auriez commences par ca quand vous en aviez encore le droit… mais maintenant que vs n’etes plus bagumyabanga…peut etre que vos paroles n’ont plus de valeurs ds le DD. alors vs pouvez presenter ces candidats en tant que « abigenga » …nawenu abarundi ntibazogenda badatoye « leurs sauveurs » si vous en etes uns!

  8. mandela

    wemera, wanka, agahirahira akitoza buzoca usanga agaramye kumwe kwa ceucescu imbere yabo yarazi ngo baramukunda. suivez mon regard. la democratie est en marche au burundi brother.

  9. Terimbere

    Lorsque les valeurs démocratiques ou les principes fondamentaux d’un Etat de droit sont violés, ca ne sert à rien de s’attacher aux règlements de son parti, car tôt ou tard, ils seront eux aussi violés et on en sera les victimes!
    Tout Burundais épris de paix et de valeurs démocratiques devrait dénoncer ces violations, ceci n’est pas de politique politicienne!

  10. democratie

    Mwemera, mwanka, mutamba mugaramye canke mucuramye, mutwenga canke murira, ni urya nyene nta wundi! Anke turorore! Ivyo ni feu de paille!!

    • En plus wiyise démocratie nivyo uriko urandika.Ko wumva muri benshi mumushigikiye reka batore batadugije intoke mumugambwe turabeko ariwe bashira imbere.Banka kubera iki?Wumva arinde none atinya démocratie?
      Raba irindi zina wiyita iryo ntibijanye n’ubwenge hamwe n’ivyiyumviro ufise.

    • Toyons 7

      Democratie,
      Il ne faut pas tout simplifier: ente 2005 et 2015, du sang des innocents a coule. Les responsables sont bien connus. Oui, les memes responsables vont le faire pour la derniere fois: une fois declare comme candidat, les foules iront dans la rue, vous allez tuer le plus grand nombre que vous pourrez, mais ca sera la fin. La suite/ La perte du pouvoir et de tout (cfr Umugani wa Sankima…), debut des tribunaux internationaux. Tout ca alors qu’il ya moyen que le CNDD FDD continue bien au pouvoir avec un autre candidat. Ntuzica ngo uronke amahoro, vous serz surpris par tous cette fois-ci.

  11. Gregoire

    Tant que les frondeurs ne diront pas haut et fort ce qui les a poussés à se joindre aux « non au 3e mandat » c’est à dire dénoncer les assassinats surtout de 3 soeurs, la spoliation du denier public,… cela ne vaut rien. Les burundais veulent savoir pourquoi pas Nkurunziza. Et apparemment je connais UN, UN peut être DEUX qui ont dénoncés jusqu’à leur péril. C’est ce qui fait que aujourd’hui il y ait Ban Ki Moon qui insiste car il a des lettres sur la table. Il les relit et trouve qu’à Bujumbura il y a quand même des patriotes.
    Ces hommes sont vraiment clairvoyants et visionneurs. Ce qui manque à plusieurs de nos politiciens. C’est Léonce Ngendakumana etavec sa première lettre au secrétaire général de l’onu. Il y a en plus Alexis Sinduhije, il a dénoncé peter dès le début jusqu’à risquer sur sa vie.
    Tout ce qui se fait dans ce pays est couvert ou ordonné par nkurunziza. Ces photos carricaturales produit dans ses bureaux, pensez-vous qu’elles sont publiés sans son aval? Ou ces assassinats se font-ils à son insu? Pour ceux qui ne le connaissent pas, il est appelé MUHUZA dans le parti de l’ai8gle. Tout doit passer par lui. Même le marché de bujumbura, il était au courant. Ces assassinats de gatumba, muyinga,…. un jour nous sauront TOUT.
    C’est ce que les frondeurs cachent encore et cela ne leur apportera rien. Ils risquent le même châtiment. Oui Nkurunziza a été choisi par Dieu (tout pouvoir vient de Dieu) mais c’est pas ce Dieu qui lui a dit de cautionner tout le malheur que le Burundi a connu. Depuis la vente de falcon 50 ou être tenter par l’argent sale au dépourvu d’un peuple qui attendait beaucoup de lui. Regardez le peuple aujourd’hui….

    • GAKWIKWI

      Ah bon!
      Il y a un certain Muhiza qui etait mobilisateur dans l’upd en 2010. Serait ce le meme? J’y pige rien alors. DE l’upd a cndd-fdd ca veut dire qu’ils sont donc les memes…ou alors que Muhiza les a infiltres. Mais dites moi donc; pourquoi l’upd a quitte Ikibiri? Pour rejoindre l’aigle?

  12. Mutima

    Oui! Sauf que la lettre aurait dû rester confidentielle, et non seulement elle a « fuité » dans les médias, mais elle s’est averée être une pétition.

    Personnellement je la soutenais au début et je considérais que sa publication était une erreur, voir même un une trahison ou une négligeance qui aurait conduit à sa publication.

    Mais quand elle est devenue une pétition, je me suis rendu compte que c’était une action beaucoup plus grave, au même titre qu’une mutinerie dans une armée.

    Vous êtes (et surtout étiez) au courant des règles et procédures propres au CNDD-FDD et vous les avez violées. Une sanction à la mesure de cette violation s’imposait. Et là, au lieu d’arrêter et faire amende honorable, vous continuez!… à nuire à son image.

    Il serait peut-être temps de vous rendre à l’évidence et d’accepter vos nouveaux statuts : «Vous n’êtes plus membres du CNDD-FDD!»

    Le plus tôt sera le mieux! Et jusqu’à nouvel ordre… Bon débarras!

    Quelqu’un devait vous le dire!

    • GAKWIKWI

      Bien dit Mr
      Il leur faut reconnaitre leur nouveau statut. Leurs candidats ne vont pas se declarer individuellement. Ils sont d’ailleurs connus. Ils sont mendataires et si je ne me trompe ils vont repeter l’exploit. PArmis eux deux ne sont pas vraiment tres fort et sont faciles a neutraliser. Le troisieme tient beaucoup plus a ses interets qu’a ceux du peuple.
      Reconnaissez l’etat des faits et agissez en consequence. Le parti de l’aigle n’est plus votre!

      • hat

        Mrs les frondeurs, vous le savez bien Nkurunziza ne vous fera aucun cadeau. Au mieux il vous infligera le traitement de Rajabu . Vous avez des candidats mais la question n’est pas celle là. La candidature de Nkurunziza est une trahison contre le Burundi. Nous n accepterons plus un dirigeant plus de 10 ans qu il ait ou pas une milice,même si l armée est de son côté, le peuple est plus fort que tout.

        • Gilles Bukuru

          L’article 96 de la loi fondementale qu’est la constitution est on ne peut plus clair, A suffrage universel direct, le président à deux mandats. Nkurunziza peut etre candidat à sa propre succession car il a été élu seulement une fois les burundais au suffrage universel direct en 2010.Au moment de la rédaction de la constitution Nkurunziza n’était pas Président.nimumureke rero yibandanirize.

          • Anny Mugisha

            Effectivement,Nkurunziza a non seulement droit à un autre mandat'(cfr constitution art 96)mais aussi il mérité cet autre mandat si on regarde ses réalisations pour un pays qui sort d’une si grande et longue crise.

            • TUGAY

              Souvenez-vous de 1993, les molitaires ont fomenté un coup d’état contre NDADAYE et ils ont reussi mais le peuple n’a pas été d’accord avec ce coup de force les a obligé de remettre le pouvoir au peuple. Pour ce, personne ne nous dirigera par force.

            • rita

              Gilles Bukuru & Anny Mugisha, ico gihugu coooba gishikanywe ngaha n’umugabo umwe, ntaco kikibereyeho! Hanyuma, nimba mudashira inyungu z’akagwi gatoyi imbere y’inyungu rusangi, umuntu ashobora kwandika kuri uru rubuga yategerezwa kubona ko  » nombre de mandats à la présidence & façons d’élire le candidat propice, sont deux choses clairement différentes »! Reke guhuvya rero aboba babita urumuri rwabo, muhagararire ineza y’igihugu! Hashobora gushimwa umwe muri abo baasoma mbike wiwe, canke abandi, kandi ugasanga igihugu giteye imbere gusumba uko bamwebamwe nka Anny bavyibaza! Tekane rero,dushire imbere amateka n’amategeko agenga igihugu,akanya bitari bwakunde ko bihindurwa! Abo ba frondeurs nabo ni uburenganzira bwabo bwo gushikiriza aho bahagaze ubu,naho hari amabi menshi yakozwe bakinumira! Le silence complice du crime est absolument condamnable car il amplifie pratiquement ce dernier! Tomber en soi est mauvais, mais ne pas vouloir se relever alors que l’on en a la possibilité est plus grave! Ku bwanje rero ni ivyo gushima kubona bafashe iyo ngingo yo kwerekana neeza aho bahagaze atakurya umunwa!

            • J’espère que votre français idaca ikama mugeze kuri article 302 ni muyisome.
              Si elle est aussi claire la constitution,Essaie aussi de savoir pourquoi l’on avait tout fait pour la modifier plusieurs fois sans succès.
              Quand aux grandes réalisations,pouvez-vous nous en citer quelques-unes si ce n’est trop demander?

            • Harimenshi Denis

              Il yen a qui pensent que les le taux d’analphabète est celui d’avant 2005,aujourd’hui beaucoup de burundais savent lire ,bravo à Nkurunziza(gratuté scolaire).En moins qu’on soit frappé d’une cécité etrange sinon l’article 96 de la constitution est clair, chaque président élu peut faire deux mandants au plus au mode de scrutin à suffrage universel direct. même un écolier du primaire peut lire et comprendre cet article.

          • Toyons 7

            Revez, ca fait bien. Vous seuls avez raison: L’ONU, L’UA, l’UE, les USA, L’EAC, La Tz, toute l’opposition, l’eglise catholique, les leaders de la relifion Islamique, etc…. ont tous tort! Arusha ne vaut rien d’accord.

    • Mutima,
      Cette blabala soit disant que les frondeurs sont coupables d’avoir rendu publique ce document est une pure foutaise itoba igihendwa n’abana.
      Pour te prouver qu’il s’agit bien malheureusement d’une nième bêtise des DD,l e Président de l’Assemblée, celui du Senat probablement l’Ombusman aussi sont également malmenés alors qu’ils n’ont signé nulle part sur ce document et qu’ils ne se sont jamais exprimés publiquement sur le sujet
      Si la lettre était même plus que confidentielle que les correspondances de la CIA, le châtiment allait rester le même,
      Ridicule !!!!

      • Mutima

        @Nzobandora
        Non! Il n’y a rien de ridicule dans le fait de leur dire qu’ils ont été exclus du parti;

        Non! Il n’y a rien de ridicule dans le fait de découvrir qu’il se pourrait qu’il y ait d’autres, pour qui ils travaillaient et sous l’ordre desquels ils agissaient;

        Non il n’y a rien de ridicule dans le fait de leur dire d’arrêter de s’accrocher sur une corde déjà coupée;

        Non il n’y a rien de ridicule dans le fait de leur dire que leurs idées n’ont plus aucune importance,… de dehors;

        Non, il n’y a rien dans le fait de leur démontrer qu’ils sont seuls, responsables de leurs actes , et qu’ils doivent assumer et accepter leurs conséquences… seuls;

        Ce que je trouve ridicule, c’est que si c’était un parti de l’opposition auquel cela arrivait, vous seriez en train d’accuser le CNDF-FDD de diviser les partis d’opposotion, une autre façon de vous apitoyer sur votre sort.

        Chaque personne est responsable de ses actes et doit en assumer les conséques!… Mais il paraît que cela ne se passe qu’au CNDF-FDD.

        Enfin, non! Il n’y a rien de plus ridicule de croire (ou de faire croire) que ces gens ont agit seulement et simplement parce qu’ils sont opposés à une nouvelle candidature de Nkurunziza. S’ils sont contre, d’autres sont pour. Ils doivent s’être rendu compte qu’ils n’avaient aucune autre chance (contre une majoritê de Bagumyabanga) que cette pétition pour faire changer d’avos à l’Intéressê… Ou qu’ils ont êté soudoyés par leur(s) parrain(s)… Ou qu’ils voulaient prendre sa place… Ou… Que sait-je encore?… Ils ont peut-être lu tes commentaires, t’ont cru, et se sont dit : «Ce Nzobandora est le plus clairvoyant commentateurs et il doit avoir plus raison que la raison elle-même!… Alors faison circuler une pétition… Et il saura comment nous défendre!»

        J’avoue qu’ils ne se sont pas trompé!… Mais cela ne change rien au final : «C’est ridicule!»… Pas toi, ni même eux… C’est ce qu’ils ont fait qui l’est!

        Et je parie qu’au fond d’eux, ils ne regrettent rien!… Tant mieux!… Et… Bon débarras quand même!

        • C’est ça oui!!!
          Un long charabia sans même répondre à ma petite question pourtant claire. Mais bon il n y avait pas moyen. Une évidence
          Puis si tu crois que les pro-mandat illégal sont nombreux que le vote au sein du parti soit secret et pas à main levé; tu serais grandement surpris. Ceux qui n’ont pas encore rejoint officiellement les frondeurs hésitent pour l’instant par intimidation de perdre leurs postes et avantages voire même certains pour leur vie. Même ce Nyabenda n’y croit pas et ils se prononceront tous le moment venu. N’avez-vous pas d’autres présidentiables au sein de ton parti au point de violer tous les lois et déchirer le parti??Toi je trouve capable.
          Sinon avec ta démarche tu es soit un fanatique dépassé ou nostalgique de l’effet Inkona de 2005,soit t’es parmi ceux qui se font une pub afin de postuler aux postes vacants laissés par les frondeurs. Harabo vyahaye kuri Facebook.
          Good luck !!!

        • Mandela

          Peter s’en ira et le Burundi restera! Oh, le messi? Jésus a accepte de mourir pour nous mais pas permis que les gens meurent en son nom. Au nom de quoi « cet envoyé » de Dieu voudrait – il partir apres avoir fait verser le sans des innocents Burundais. I am sure that if he is to disappear, he will do it alone.

          • Mutima

            @Nzobandora
            Voici une seule réponse, parmi tant d’autres, sur ce que le CNDD-FDD a réalisé pour les Burundais :

            Nos Héros de la démocratie, Ndadaye et ses proches collaborateurs, ont gagné le droit de se faire élire… et d’élire!… Et ils ont été massacrés!

            Nos Héros, du CNDD-FDD, ont gagné le droit de se faire élire… et d’élire… Sans se faire tuer! Et ce n’est pas pour rien que dans le nom du parti, il y « défense de la démocratie »… à deux (2) reprises.

            C’est peut-être rien pour vous, mais je crois que je ne me trompe pas si je vous dit que vous n’en saisissez ni la dimension, ni la profondeur que cela a pour ceux à qui cela importe le plus : les Barundi.

            Je sais qu’avec vos esprits tordus vous allez (et continuerez à) cherchez à altérer le sens de ce que je viens d’écrire ci-haut. Et je dirai simplement ceci :

            Rendez-vous au lendemain des élections!

            … si vous êtes si surs de vous!

            • Mutima,
              Tu parles !!!Défense de la démocratie avec l’armement des voyous pour imposer un candidat illégalement par les armes. Tuer, voler violer et bruler les marchés étaient finalement votre Target. La division de votre parti montre que les idéaux et objectifs ne sont plus unanimes car la minorité puissante ne veut que s’enrichir et non développer le pays. Nibaguheko wiririre ibivuye mu maraso y’abarundi hanyuma cette sérénité quand à l’issu des élections tu l’as trouve certainement dans les magouilles de Ndayicariye mais tu risques d’être surpris. Rendez-vous maintenu au lendemain des élections si bien sure vos escadrons de la mort permettent la tenue des élections
              Je n’ajoute rien à votre démence.

            • Mutima

              @Nzobandora
              You’re loosing it!… Et je remarque que mon exemple, d’une réalisation du CNDD-FDD, a amplement atteint son but… pour que ça t’énerve à ce point!

              Mais ne t’en fais pas pour les Imbonerakure et tous les autres fauteurs de troubles… Nous avons une ARMÉE NATIONALE qui va se charger de rétablir l’ordre!

              Si tu appelles cela de la démence, je crois que c’est plutôt toi qui as besoin de te faire ausculter!

              Sans aucune rencune! Et j’espère qu’on va continuer nos échanges avec la même civilié… Je n’attends rien de moins!

              P.-S. : Je gagne modestement ma vie, mais je crois que ça m’est assez suffisant pour me passer de quémander à l’État… Mais ceux qui travaillent (ou qui ont l’intention de travailler pour le service public) ne sont pas pour autant en défaut… incluant ceux qui veulent prendre leur place!

Publicité