http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/09/ICCO-15-O-22-TDRs-Evaluation-a-Mi-Parcours-MAVC-Final.pdf
Sécurité

La fille grièvement blessée du Général Kararuza a rendu l’âme

Daniella Mpundu sortie du coma

Daniella Mpundu sortie du coma

Jeudi 28 avril, la nouvelle tombe comme un couperet : la fille du Général de Brigade Athanase Kararuza a succombé à ses blessures à l’hôpital militaire de Kamenge.

Lors de l’embuscade de ce lundi, qui a coûté la vie à son père et à sa mère ainsi qu’à un agent de sécurité, Daniella Mpundu avait reçu une balle à l’épaule. Elle avait également été touchée à la jambe.

Selon des sources médicales, elle était depuis ce lundi dans le coma. Elle n’est sortie de cet état que ce mercredi mais c’était pour une courte durée. Les médecins ont pris la décision de la reconduire au bloc opératoire après avoir dit qu’elle avait mal au ventre. Elle a été amenée à l’hôpital Kira pour des examens au scanner.

Daniella Mpundu avait finalement reçu une balle dans le ventre de même que des éclats. Il fallait les extraire. Elle ne s’est pas réveillée après cette opération. Elle a été amenée à la morgue de la Clinique Prince Louis Rwagasore.

  28   Vos commentaires
  1. Lambert

    Que son âme repose en paix.

  2. RUGAMBA RUTAGANZWA

    Une famille décimée, comme celle du journaliste NKEZABAHIZI… ! Tout ça pour essayer de garder le pouvoir, lequel est déjà parti ou presque… ! Cette enfant, cette innocente ne méritait pas cela. Que le sang versé par cette ange morte pour rien hante pour toujours et poursuive jusqu’en enfer ceux qui l’ont assassinée et ce, le plus tôt possible… !

  3. Jonh N

    Ndiyumvira abantu bakora ivyaha nk’ivyo kugira baronke vyinshi ingene baryama bagasinzira ngo twikuye
    umwansi. Nt’amahoro yuwakoze amaraso . Hirya y’ejo ntibazoba bakiri mu bibanza biborohereza kwica ata
    nkomanzi. Bazomenyekana bishure ivyo bakoze naho abo bishe batazogaruka. Bazokwama bicura, hagere
    naho bicuza. Kwica babiterwa n’ubwoba ngo babe baramaze kabiri ntibabazwe ivyaha bakoze muri
    kahise. Gushika ryari kw’ikintu cose gifise iminsi yaco ? Ubwo bwoba bazobuhambanwa kibi nuko bazoba
    bamaze abantu. Imana ibe hafi abasigwa b’umuhisi Kararuza, yongere ihe impera abamwishe bakwiye.

  4. Tijos

    Atari umubabaro gusa, ntaciza twari twitezeye kubagandaguye abamaritiri 40 b’i Buta, abateshejwe izabo b’i Bugendanwa , i Teza, i Butezi nahandi henshi. Irya mitima yamaze inzirakarengane n’ubu ntirahinduka. Nayo abantu bose bagenda gukorana n’imfyisi ngo bariko barondera amaramuko, raba ingene imiryango ihona n’abana ataco bazira bagacisha kubuhomba. Ntukagire umwicanyi umugenzi, ahubwo umwigire kure ubishoboye umwitange

  5. SAHABO Edgard

    Moi je crois que pour cette derniere confondre les messages ces ne sont pas du tout normales,car peut-etre,ces sont oeil pour oeil,dent pour dent,ces sont les lois di talion,Matthieu 15:16.

  6. congo

    Politiciens et surtout la cours constitutionnelle voilà encore une victime de votre irresponsabilité. Heureux de rentrer dans vos familles respectives comme des assassins ?

  7. Cheriya

    C’est horrible & équérrant que le Burundi continue de sombrer dans des violences sans fin à cause de l’irresponsabilité des dirigents de ce pays le 29/04 est un jour horrible pour tous les Barundi, il faut se souvenir de tous nos morts partis avant & après le 29 avril 1972 et aujourd’hui on apprends que cette ange vient de laisser sa vie.
    Que le tout puissant Elohim ait son âme.

  8. Euphrasie Ngoyi Gaugbe

    This angel does not deserve this.

  9. Jean-Pierre Ayuhu

    Quelle tristesse et quel gachis!
    Est-ce que ces pseudo-politiciens et pseudo-opposants n’ont pas de coeur pour se rendre compte que trop c’est trop? Cette jeunesse fauchée, cette paralysie de la vie économique, au nom de qui et de qoui? De leurs égo simplement!
    Que le Seigneur Tout Puissant accueille cet enfant, qui n’a fait du mal à personne, sauf être, un moment donné, avec un père que des gens voulaient éliminer.
    Je suis outré!

  10. ignace bimenyimana

    Abakoze iryo shano ivyo bitwaza vyose bangara nka Gakima.

  11. 2h

    I hope some people would understand that (Those who deserve to live the most die and those who do not deserve it live ) no matter how long it is going to take those innocent lives ….especially children …God will not let this go un responded….

    Sinibagiye yuko uyo mwana yazize ko yarikumwe n’abavyeyi biwe …ariko abamwishe bari bazi neza ko uyo mwana azoba ari muri iyo modoka bamutwaye kwishure ..Imana ishimwe yakingiye abandi bana bari kuri iryo shure muri ako kanya……muri make nta gakiza uburundi buzeye mu gusesa amaraso y’inzira karengane …..dukwiye kwikebuka….Birababaje…Imana imwakire mubwami bwayo….

  12. Eric Marvin Gay

    Igire amahoro kibondo!!

  13. jose

    kugira inzigo gushika aho aho uhohosha iyo marayika, mbe abarundi turibaza ko turingenzi aha kw’isi ko umusi umwe tuzicara kuntebe y’imanza itabesha imbere y’IMANA tukabazwa ivyo twakoze.
    va ibuzimu mwabicanyi mureke kwica uwo mutahaye ubuzima kuko nubwawe utabuganza.
    iruhukire kibondo uzoheze udusengere kuko tutazi ico dukora.

  14. dibango

    Horrible…..toute une jeuneusse fauchée à cause d’un Mendat de 5ans. Des familles décimées à cause de l’irresponsabilité de nos hommes politique….ça fait vraiment mal au coeur.

  15. Meurlsaut

    Je pense qu’au Burundi aujourd,hui on vit une politique d’un autre âge.Mais laisse-moi dire à tous ces criminels qui croient que tout leur est permis même attenter à la vie des personnes innocentes comme celle de Daniella Mpundu que:  »Qui tue par l’épée périra par l’épée ».

    • Meurlsaut

      La jeune Daniella Mpundu a été grièvement blessée à l’épaule et à la jambe le jour de l’assassinat ignoble de son père et de sa mère le 25 avril 2016.Et c’est au 28 avril 2016 seulement que les médécins découvrent qu’elle porte une balle dans l’estomac pour la conduire dans le bloc opératoire où elle laissera sa vie! Pourquoi les médécins n’ont-ils pas constaté cette blessure lors de leur première intervention? Ne serait-ce pas un coup monté pour assassiner et en finir avec cette enfant?

      • kado

        C’est la même question que je me pose.
        Pourquoi les médecins n’ont pas vu la blessure par laquelle est entrée la balle
        au ventre lors de la première intervention?
        Mana Nzima, abarundi turarushe, dutabare uduhe amahoro.

  16. Murerwa

    Quand les enfants paient pour les peches de leurs peres!
    Quand la folie humaine remporte sur l ubuntu
    Que son ame se repose en paix et que la terre lui soit legere!

    • Jean

      Peche de leurs papas? Quels peches? Tu n’as pas honte?

      • Inyishu

        peut être n ‘ avoir pas soutenu le cout de force de mai dernier . mais est ce un peché ou le contraire

        • Ntakije

          Tu ose dire « peut être… » en accusant injustement quelqu’un? Tu n’a pas vraiment honte.

  17. Que la terre lui soit legere

  18. Que le Tout-Puissant ait son âme et que justice lui soit rendue!

  19. Claude Nahayo

    Que Dieu la repose au paradis parmi ses anges. Nous, Burundais, qui attendons notre sort, devront combattre l’impunité pour que le pays sorte de la crise: soutenons tous l’investigation en cours de la Cours Pénale Internationale (Procureur Bensouda). L’Accord d’Arusha prévoyait une cure préventive contre l’impunité des anciens crimes et contre le retour de nouvelles violences: avant la tenue de toutes élections démocratiques, il aurait fallu passer d’abord par la réussite d’une CVR et d’un Tribunal Pénal International. Le Burundi a fait l’inverse. Même maintenant, pour les nouveaux crimes en cours, les Burundais doivent éviter a tout prix l’impunité, sinon on retournera tôt ou tard dans les mêmes problèmes: on peut faire recours a la Cours Pénale Internationale qui existe depuis 2002-2005. Tout accord politique sous HE Mkapa devrait y faire référence pour que l’impunité ne soit plus un frein au développement démocratique et pacifique de notre pays.

  20. bamporeze

    Voilà un exemple tous ceux qui sous estime la guerre partiront ainsi. Je crois que ceux qui croient qu’ils ne peuvent pas quitter leurs biens pour sauver tout un peuple n’auront pas la vie heureuse et pour moi il ne faut pas pleurer pour des gens qui se suicident .

  21. roger crettol

    Quelle tristesse ! Une innocente de plus, un visage et un regard qui nous questionnent. Elle, et combien d’autres victimes – jeunes et innocentes, tombées lors d’attentats aveugles ou ciblés.

    On veut que cela cesse, mais comment ?
    —————————
    Et les médecins n’ont pas vu qu’elle portait d’autres blessures – une occasion a été perdue.
    —————————-
    Ces morts ne sont pas dues à des catastrophes naturelles et imprévisibles.
    La « catastrophe » qui décide du sort de ces innocents, des coupables même, qui auraient droit à un jugement correct, cette catastrophe est née de la décision d’un homme de bricoler les règles du jeu et de s’offrir un « dernier » mandat présidentiel, pour terminer en beauté sans doute.
    E si, che bellezza !
    Ce même président ne voit pas l’utilité de faire un geste, un geste qui permettrait au pays de retrouver un peu de paix. La sécurité est assurée dans 99 et quelques fractions de pourcent du pays. Le reste, qui est hors de la sécurité que l’état doit à ses citoyens, ne compte pas.

    Personne n’a demandé leur avis ni à cette jeune victime ni aux autres. Il ne sont que des figurants, un apport scandaleux à des statistiques que l’histoire maudira, comme celles des tragédies que votre pays a déjà vécues.

    Et quand on dit « assez », la réponse est-elle « notre souveraineté » ? Et qu’ajoute Zazie, alors ?

  22. Salmia Irikungoma

    Imana yo mw’Ijuru, yoyo izi agahinda abavyeyi, ibibondo, abarundi bose dufise kubera umuntu umwe n,ibimwenyi akoresha mu guhekura no guhonya abarundi, baguma bazira ubusa. Imana yo mw’ijuru yakire iruhande yayo ibibondo vyacu, n’abarundi bose bariko barahonywa, kubera inda ndende z’akagwi k’abicanyi ngo n’abatware. Shetani bakorera ize ibahembe impembo bakwiye kuko nabo ntibazokwamaho.

  23. LOVE BURUNDI

    R.I.P Lil’ sis.
    Keep ya head up Burundi. What goes up must one day come down.

Publicité