http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2017/09/USAID-18-SEPT-Cross-cutting-DG-Advisor-website-2017_10-1.pdf
Société

La B.A. de Rotary Bujumbura Kigobe 2012 envers « Bon Geste »

09-09-2017

Rotary Bujumbura Kigobe 2012 a octroyé, vendredi 8 septembre, un kit scolaire complet pour 70 enfants assistés par l’association « Bon Geste » dirigée par Christine Ntahe.

Erica Gahimbare (à droite) offrant le don de Rotary Bujumbura Kigobe 2012 à Christine Ntahe.

« Votre humilité m’étonne. Vous êtes des personnes respectables, mais vous vous souciez de nous qui sommes des enfants en situation de rue. Je viens de terminer l’école secondaire grâce à vous. Je peux vous assurer que parmi ces enfants que vous assistez, il y aura des gestionnaires du pays », dixit Adrien Sibomana, parlant au nom des enfants vulnérables que l’association assiste.

Christine Ntahe n’a pu cacher sa gratitude envers les rotariens qui fournissent cette aide pour la 5ème année consécutive : « C’est une aide extraordinaire, une aide de l’espoir parce que cela aide mes enfants à grandir. »

Les enfants manifestent leur joie en dansant. Emue, Erica Gahimbare, présidente de Rotary Bujumbura Kigobe 2012, se réjouit que ces enfants travaillent bien à l’école : « Ce qui nous rend fiers, c’est que nous assistons des enfants intelligents. » Et de leur demander de toujours respecter « Maman dimanche » et de bien suivre en classe.

A la fin de l’activité, un rafraîchissement a été servi aux enfants. L’association « Bon geste », agréée en 2007, assiste plus de 600 enfants vulnérables dont ceux en situation de rue.

  2   Vos commentaires
  1. Lieutenant General Goliate Nikiza

    Tuve mu majambo tuje mu bikorwa biduha iteka n’iterambere.

    • nunu nado

      Felicitations Madame Ntahe Christine. Vous etes benie par Dieu Tout Puissant.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.
Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité