http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/09/US-ADVERT-26-SEPT-O-7-OCT.pdf
Politique

Kigobe : la nouvelle assemblée nationale débute ses travaux

C’est l’Hon. Immaculée Nahayo du Cndd-Fdd qui préside les travaux de cette séance

C’est l’Hon. Immaculée Nahayo du Cndd-Fdd qui préside les travaux de cette séance

Finalement, c’est l’Hon. Immaculée Nahayo du Cndd-Fdd, née en 1948 qui préside les travaux de cette séance inaugurale. Au départ, c’est l’honorable Thérence Ndikumasabo de la Coalition ’’Amizero y’Abarundi’’, né en 1941 qui était pressenti pour piloter cette première séance de la nouvelle assemblée nationale.

L’Hon. Immaculée Nahayo, une habituée des lieux a d’abord procédé à la lecture des noms des tous les députés. Les pro Charles Nditije de la Coalition ’’Amizero y’Abarundi’’ avec Agathon Rwasa, ne se sont pas présentés à l’hémicycle de Kigobe.

  12   Vos commentaires
  1. ndibariza

    Que rwasa participe ou non a l’assemblée ou pas ne m’etonne pas et par ailleurs je ne l’ai jamais perçu comme un altenative a nkurunziza ndababona kimwe….mais je suis tres impatient de connaitre la nouvelle composition de notre chère « patrie democratique burundaise »…et svp ne me donne pas un ministre de la defense qui est un civil, pcq je doute de sa capacité de defendre notre nation, sinon j’ai peur que le/la ministre de la santé soit docteur en veterinaire!

  2. Birahinduka

    Le Cndd-Fdd revient à la case départ!!! Ça commence à prendre aussi des allures d’un Gouvernement de réconciliation nationale. Nibarabire rero nabarya bose bahunze kubera iyo mandat igira gatatu ya Nkurunziza, à commencer par leur kizigenza Niyombare Godefroid, kuko atagiye ahabona n’abakoranye coup d’État ntibapfungugwe, Igisoda c’Uburundi kizoguma ari divisé et cela pourrait empirer les choses, la balle est en tout cas dans le camps de Nkurunziza. Il va falloir aussi qu’on libère tous les manifestants et autres prisonniers politiques kuko n’uwari redoutable, Hussein Radjabu, est présentement en toute liberté. Et enfin, il faut rapatrier les réfugiés paysans burundais éparpillés dans les pays voisins du Rwanda, de la Tanzanie, de la RDC aussi. Abandi bagiye umwumwe bazimenya kuko bafise uburyo bukwiye bwo kwiyunguruza, ubu abakeneye ubufasha ni abo batobato bagiye en masse. Il faut éviter tout ce qui est guerre et guéguerre politiques kuko ni abarundi baguma bapfira ubusa kandi bica bivyutsa igihe cose indyane y’amoko mu barundi. Ikindi kandi murabona ko na économie nationale y’Igihugu igeze ahatemba, imaginez alors si on imposait un embargo économique, ce serait fini pour le Burundi!…

  3. dibango

    Je comprends pas pourquoi les gens s’acharnent sur Rwasa. La guerre que certains politiciens voient comme solution pour chasser Nkurunziza du pouvoir est à mon avis en contradiction avec la situation socio-economique de la population burundaise. C’est pour moi impossible de penser que pour sortir la population de la pauvreté il faut reprendre les armes contre le pouvoir nkurunziza. Plutot je salut Rwasa qui finalement a compris que en politique il faut s’adapter.

  4. Abi

    Il faut cesser de tout voir en noir ou en blanc. En politique, il n’ y a pas de position eternelle. On change, on s’adapte. La politique est une jungle. On peut s’y perdre facilement si on garde la dichotomie ami versus ennemi.

    • ndibariza

      Tu quites la jungle mais la jungle ne te quites pas! Veux-tu dire?

  5. kibwa

    Sur la longue mais limitée liste des ennemis de la démocratie veint de s’ajouter un autre traitré. Il porte le nom de Rwasa Agathon. Je demande avec insitance au gouvernement britannique de lier l’aide au gouvernement fantôche de Bujumbura à la comparution de Rwasa devant les trubunaux.
    Que les familles des 80 personnes massacrées ces 2 derniers mois dans les manifestations se constituent partie civile et citent le nom de Rwasa. et que les FNL le banissent……….
    Kibwa

    • Abi

      le govt. britanique a meme ferme son ambassade a Bujumbura…Mais est-ce de l’exterieur que nous viendra le salut?
      Les Burundais doivent douloureusement apprendre a compter sur eux-meme. Personne ne resoudra nos problemes a part nous-memes

    • Mbega baja mw’ibarabara har’imbunda yabafatiye ku gakanu, bagiyeyo kubushake bwabo bashaka umushahara n’ivyokurya vya gusa, ego birababaje kubona twarabuze abana b’igihugu mugabo umuntu wese mbere yo kuja mu bintu agomba kubanza gupeza le pour et le contre akaraba les conséquences de ses actes.

      • ndibariza

        Que racontes-tu, essaie de dire cela aux personnes qui se font arracher des leurs pendant la nuit bari mu burundi mungo zabo kandi bagiye kuryama bafunguye tant bien que mal!

  6. C est bien juge se la part de Rwasa, c est mon point de vue!

    • Abi

      Je suis tout a fait d’accord avec toi. Malgre les jugements qui viennent de toutes parts a l’encontre de Rwasa, il a fait un bon choix. Il ne faut pas laisser les dd seuls decider de notre avenir car que l’on soit la bas ou non, ces lois stupides ou non, vont nous affecter. Il fallait donc qu’il y ait une force qui pourrait essayer de stopper la folie dd.
      Tout d’abord le mouvement contre le troisieme mandat s’est essouffle. Aujourd’hui, apres les elections, on ne voit pas trop ce que l’opposition va faire. Comme toujours, elle ne met rien sur la table. Sur le champ de bataille non plus les exploits ne se font pas encore entendre. Elle attend que la communaute internationale chasse Nkurunziza. Eh ben, attendons voir….mais j’ai des doutes.

      Deuxiemement, la presence de Rwasa et ses membres est une occasion de montrer qu’ils savent mieux gerer la chose publique et ainsi se faire une belle publicite pour 2020.

      C’est aussi une assurance de pouvoir descendre plus a l’aise sur terrain et rencontrer les partisans dans les preparatifs de la prochaine election.

      C’est aussi une opportunite d’acquerir un peu d’experience dans la gestion des institutions publiques.

      Donc le geste de Rwasa est bien reflechi et pour quelqu’un qui en a assez avec la guerre, c’est la seule chose a faire.
      La logique est d’avancer, un pas a la fois. Ce qui est sure – la participation dans les institutions ouvrira d’autres portes, permettra d’autres connections inside and outside et preparera Amizero pour 2020. Autrement je ne vois pas ce que nous propose l’opposition radicale, franchement et sans sentimentalisme!
      Du moins c’est mon avis.

      • Ikibazo n’ibaza nikimwe, mbe burya Rwasa niryambere aja muri gouvernement ya dd? ic’atamaze burya, ubu niho azo kimara? ica tumye ahunga kirya gihe, ubu cahavuye?

Publicité