Droits Humains

Kigali déterminé à renvoyer les réfugiés burundais vers d’autres pays

12-02-2016
L’inquiétude

L’inquiétude

L’annonce a été faite ce vendredi 12 février, le Rwanda entend relocaliser les réfugiés burundais se trouvant sur son sol vers d’autres pays d’accueil. Dans un communiqué, Kigali fait savoir qu’il envisage de préparer de ’’manière ordonnée et sûre, le transfert des réfugiés burundais vers des pays tiers’’.

C’est au moment où Washington pointe du doigt Kigali sur base d’un rapport d’un groupe d’experts de l’ONU pour son rôle dans le recrutement et l’entraînement des réfugiés burundais présents sur son territoire.

Les États-Unis reprochent à Kigali de vouloir déstabiliser Bujumbura. Mais le Rwanda dément toutes ces allégations et balaie d’un revers de la main toutes ces accusations. Pour la chef de la diplomatie rwandaise, Louise Mushikiwabo, « le Rwanda a rempli sans hésiter ses obligations de protection des réfugiés ». Mais, insiste-t-elle, ’’la présence à long terme de réfugiés si près de leur pays d’origine, présente des risques considérables pour toutes les personnes concernées’’.

La ministre rwandaise des Affaires étrangères réfute les accusations d’ingérence et condamne ce qu’elle qualifie « d’indifférence totale aux causes profondes, bien connues, de l’instabilité au Burundi ».

Pour Mme Mushikiwabo, cette « indifférence  est troublante ». Et d’ajouter que les « malentendus » sur la politique étrangère du Rwanda sont « inacceptables ».

Le Rwanda indique qu’il a déjà entamé des démarches auprès de ses partenaires internationaux. Le HCR se dit surpris et signale qu’il avait demandé une réunion d’urgence avec le gouvernement rwandais afin obtenir des éclaircissements.

  31   Vos commentaires
  1. Charlotte Kamikazi

    Abanyamerika ntanarimwe bagukoresha hanyuma ngo uzobikire nimwibuke Sadam Hussein, Abanyamerika bamukoresha ngo aje kugwana na Iran vers les années 1970 gushika aho yiteranya na koweit vers les années 1990 ariko amaherezo
    Abanyamerika baruhutse batwaye agatwe Sadam.
    None rero ubu Abanyamerika bariko batangura kwikura Kagame buhorobuhoro gushika aho bazomutwara agatwe nawe. kuko Abanyamerika ntanarimye uzobagirana amahoro baziyuko ubafitiye secret, kandi baruhuka bakwishe. Kagame ntabwo azobacika.

  2. Francesco Sinibaldi

    La voix des sens.

    Dans la nature
    des sourires
    une voix
    disparaît
    avec la chanson
    de l’âme
    silencieuse…

    Francesco Sinibaldi

  3. barumwete Alain Chris

    Da la sorte, Kigali veut agir comme un petit gamin de 9 ans qu’on demande de faire la douche parce qu’il a fait pipi sur son lit la nuit et l’enfant ménace de ne plus aller à l’école. Ne serait-il pas aussi bon , et pour Kigali et pour les réfugiés dont il est question, de démontrer que les allégations de bujumbura sont fausses et sans fondéments ?

  4. Peter

    Je pense que relocaliser les refugiés Burundais ne répond pas aux allegations. Au lieu de s’en prendre aux innocents refugiés, il pourait désarmer ceux qu’il a armés et renvoyer au Burundi tous les gens impliqués au coup d’état du 13 Mai. Ivyo bavyita inkina mico

    • Bizowabizo Bizos

      Mes chers amis, je pense que Kagame devrait plutôt assumer faire retourner ces réfugiés fabriqués au lieu de continuer à se tromper.Il faut qu’il accepte l’échec et demander pardon au peuple burundais ou assumer les conséquences qui en suivront.
      Moi je me pose une question, quel est ce pays européen qui va accueillir ces pauvres paysans de Kirundo? L’Europe a des problèmes des réfugiés ,je vois mal comment elle peut accepter ce fardeau. Même les USA.
      Et d’ailleurs, le problème de réfugiés ne devrait pas causer des problèmes , il suffit de se conformer aux normes . C’est tout simplement la mauvaise volonté de kigali de vouloir déstabiliser le burundais mais il faut qu’il sache que le Burundi n’est pas le Congo, il risque de payer cher, cette guerre risque de se terminer chez lui, attendons voir car le futur proche nous réserve des surprises.

  5. maudit soient les USA!!

  6. Gihugu

    La remise des diplômes est une cérémonie qui termine la formation.

  7. Albert Tanganyika

    Le Rwanda est trop malin!
    Le Rwanda est trop malin. Il veut demander aux occidentaux d’accueillir les refugies burundais
    et a la place des burundais il envoie des Rwandais comme refugies.
    Je connais bcp de Rwandais qui ont voyage comme Burundais, congolais, somaliens…
    2/4 des refugies Burundais declares au pays de Kagame sont Rwandais. Ils ont compris
    le deal.

    • Stan Siyomana

      @Albert Tanganyika
      1. Tout d’abord on n’ecrit pas 2/4, on simplifie: 1/2.
      2. Si comme vous, le HCR sait bien que  » 2/4 des refugies burundais declares au pays de Kagame sont rwandais », pourquoi alors ces gens iraient souffrir dans des camps insalubres de refugies au lieu de rejoindre les leurs dans des familles ou au lieu de recevoir de l’aide directe du Gouvernement rwandais?
      3. Et puis, meme si un citoyen burundais lambda/MUNYAGIHUGU NYARUCARI de Kirundo ou Cendajuru etait de souche rwandaise, s’il n’a jamais revendique la nationalite rwandaise, sur le plan international il restera burundais.
      4. N’essayez pas d’utiliser la xenophobie pour eviter la responsabilite (de la dictature du 3 eme mandat presidentiel au Burundi) pour creer des conditions propices pour que ces citoyens burundais reviennent au pays.

    • Stan Siyomana

      @Albert Tanganyika: « a la place des burundais, il envoie des Rwandais comme refugies. »
      C’est comme si vous disiez que le Gouvernement burundais peut s’arranger pour qu’un imbonerakure par exemple, puisse se faire passer pour un refugie congolais vivant dans un camp au Burundi, et puisse etre envoye par le HCR pour vivre dans un autre camp de refugies en Ouganda par exemple.
      Car ce n’est pas l’affaire du Rwanda de determiner si la communaute international va envoyer ces refugies burundais dans un autre pays africain ou en Occident, l’essentiel est qu’ils aillent vivre assez loin des frontieres burundaises.

  8. Raphael

    Je pense que nos frères et soeurs qui galèrent au Rwanda devraient rentrer chez eux et partager le peu qu’on a.
    On peut se demander si cela n’était pas planifié il y avait longtemps.
    ce n’est pas parceque les USA pointent du doigts au Rwanda d’avoir entretenu des entrainements militaires dans les camps de refugiés burundais qu’on a décidé de relocaliser ces « refugiés ». C’est à ce niveau que l’on peut se poser plusieurs questions.
    Ces « partenaires » avancés par le Rwanda, vont-ils accepté ou être imposés d’accepter nos frères et soeurs ou sont-ils eux aussi dans ce collimateur?
    Va-t-on voir nos chers compatriotes être réinstallés en Ouganda? en Tanzanie? où exactement?
    Ne pourrait-on pas aussi penser que nos pauvres compatriotes pourraient être « vendus » quelque part dans le monde?
    Quoi qu’il arrive, il nous faut une prudence totale avec cette décision de chasser nos « compatriotes »….. plusieurs mobiles peuvent être mis en jeu derrière cette volonté aveugle.
    Si ces allégations sont fausses, le Rwanda n’a qu’à le prouver par d’autres moyens que celui-là. Et si c’était vrai, on a tous l’intérêt d’enterrer l’idée de passer au pouvoir après avoir versé le sang des innoncents. Le Burundi et le Rwanda ont plusieurs choses en commun, d’où l’importance de coopérer dans le souci de consolider la paix dans la région.

  9. Jmm Man

    Très bonne decision, Mme. On verra sur qui d’autre Bujumbura s’en prendra, ou est-ce insuffisant?
    Quoi qu’il en soit, je salue la decision.

    • L’annonce de Kigali est un pretexte car la guerre d’agression extérieure préparée depuis 2013 à partir du Rwanda contre le Burundi est principalement une guerre qui vise la mainmise sur les richesses naturelles de ce petit pays de la région des Grands Lacs Africains. A ce titre, elle n’est pas différente de celles que le Rwanda de Paul KAGAME a menées au Congo sous le couvert de plusieurs rebellions : AFDL de Laurent Désiré Kabila, CNDP du Général rwandais Laurent NKUNDABATWARE dit Laurent NKUNDA,

      • PLAGIAT

        @ Peter James

        Le PLAGIAT est une offense contraire à l’NTELLIGENCE humaine.

      • Jmm Man

        Les richesses! Le Burundi a été classee le plus pauvre pays au monde, et vous n’y voyez rien! Qu’est-ce qui vous empeche de les exploiter ces richesses? Le Rwanda peut etre? Arretez ces betises, svp! Ouvrez l’oeil!

      • Stan Siyomana

        @Peter James: « mainmise sur les richesses naturelles de ce petit pays… »
        Meme en RD Congo ou le sous-sol contiendrait des ressources minieres d’une valeur d’environ 24.000 milliards de dollars americains (= environ 5-6 fois le budget annuel du Gouvernement federal des Etats-Unis), non seulement le pays reste l’un des plus pauvres au monde, mais aussi lors de la reunion annuelle continentale Mining Indaba en Afrique du Sud, Simon Tuma-Waku (= porte-parole de la Chambre des Mines de la RDC) a du announcer que le pays allait garder l’ancien code minier de 2002:
        « … le gouvernement avait reconnu qu’un code minier peu flexible decouragerait les investisseurs, alors que le marche des matieres premieres est en difficulte. La fuite des investisseurs a deja eu lieu ailleurs en Afrique… »
        (Voir « DRC Chamber of Mines retains 2002 code. », http://www.mineweb.com, 12 February 2016).

      • Muhima Mweru

        Mr. Peter James, le Japon, la Corée du Sud, le Singapour, le Taiwan sont riches et sans ressources naturelles !! si tu ne le sais pas, les Rwandais eux le savent. La RD Congo serait une puissance mondiale si l’on pouvait compter sur les ressources que ce Pays a dans son sous sol. Mais! il est parmi les pays les plus pauvres de la planète( inclus le Burundi)!!! Mon cher « Ce n’est pas la richesse qui fait l’homme, c’est l’homme qui fait la richesse ». Les Rwandais ont une vision et travaillent pour l’atteindre.

    • niyonsaba virginia

      hmm, pauvres réfugiés qui vont encore et encore galérer….

  10. Dora kabingo

    Je crois que j’ai un cauchemar . Est ce le Rwanda qui veut vraiment renvoyer les réfugiés Burundais ? Puis je me permettre de rappeler ce secret de polichinelle ? Le Burundi avait accueilli sur son des centaines de milliers de rwandais depuis 1959, l’idée de les renvoyer dans les autres pays n’a jamais effleuré le Burundi . C’est donc cela la récompense ?
    Par ailleurs le Burundi accuse aussi la Belgique d’abriter les opposants burundais , vers ou seront ils chassés ?
    Je vais vous dire une chose , la menace contre le Burundi ne vient pas du Rwanda , elle vient interne c’est la politique même de Nkurunziza qui est en jeu. De plus , en termes de frontière , le Burundi a plus à craindre de la RDC que du Rwanda .
    Je pense qu’il est temps que les deux communautés ethniques burundaises décident d’avoir leur propre « espace vital « . Cet espace est au Burundi . L’avenir nous dira si j’ai raison ou pas.

    • Stan Siyomana

      @Dora Kabingo: « les deux communautes ethniques burundaises decident d’avoir leur proper « espace vital »
      Tout le monde, beaucoup de gens en tout cas, croyaient que les Accords inter-burundais de Paix d’Arusha de 2000 allaient suffir pour ca.

    • PLAGIAT

      ESPACE VITAL, @Dora kabingo

      J’ai lu tout le Mein Kampf de l’Analphabète d’Hiltrérienne mémoire mais je ne me souviens pas d’y avoir trouvé cette idée fantoche d’espace vital qu’on lui attribue tout le temps.

  11. Ntazizana

    Voià l’une des raisins que le Rwanda se développe. Ses dirigeants ont compris et new digèrent plus l’hypocrisie de la communauté internationale. Que les USA viennent les prendre alors!

    • Jmm Man

      Exact! Bien vu! Certains pensent que le Rwanda est apres leurs richesses! Je me demande comment on en arrive a être aussi aveugle! C’est probablement une haine a l’exces!

  12. Aray

    Le monde est deja abandonne, ce n’est pas surprenant. Des milliers d’êtres-humains sont mortes tuees dans la guerre civile Syrienne sous les yeux de la Communaute Internationale, rien n’est fait jusqu’à cette minutte pour arrêter ces pertes humaines. Des burundais sont qui pour attirer l’attention du monde?

    Il est temps de comprendre que nous sommes laisses à nous-mêmes chers pauvres Africains. Et le Rwanda, nos frères Rwandais qui la compension sur ces Burundais qui sont chasses de leurs menages, leurs terres et leurs besognes, voilà que la même Comunaute Internationale se met debout pour decourager le Rwanda.

    C’est une leçon pour vous, chers burundais. Mettez-vous debout, arrêtez vos jeux d’enfants et redressez la situation dans votre partie. Je vous demande de devenir plus serieux!

    • jewe1

      Bien dit!

  13. aime

    America yarisanzwe ibizinaniyemwo nurwanda.
    America yihakanye urwanda ,urwanda narwo rwihakanye abarundi bimpunzi opposition.GUHEMUKA
    Ivyo vyavuye ko bananiwe gukura nkurunziza mubutegetsi
    UMENGO GUKURA NKURUNZIZA KUBUTEGETSI VYABAYE BUSINESS!!
    muri africa ntagihugu kitagira ingora ariko ukugene nkurunziza yanka beteye ubwoba!!
    ABO SABARUNDI NZI BAMWAKA :NABANYAMAHANGA BAKORESHA ABARUNDI NABABANYI IVYO BIBIRI BIRATANDUKANYE.
    Nimwihunvire abantu GUSA 400 canke na 600 bafuye mumezi INDWI .ico gitigiri nigito !!uravye akahise hamwe nibitero vyaranze iyo minsi!!
    Iyo koko nkurunziza ashaka kwica koko UBU TWARIGUHARURA 100 000 mnimum,
    ahubwo abaphye uravye benshi bari armee.

    • Jmm Man

      T’es la honte de l’humanite! 400 c’est si peu! Le malheur c’est que vous etes nombreux a penser ainsi!
      Je vous plains beaucoup!

  14. Racso69

    Mme Mushikiwabo rendrait service à tous de révéler ce que Kigali appelle « les causes profondes, bien connues, de l’instabilité au Burundi’ ». Pour trouver la solution à une équation, il faut comprendre l’équation…

    • Ntazizana

      Tu es la seule ou le seul à ne pas les connaître!

      • PLAGIAT

        @Ntazizana,

        None bimubwire bace bagutera AGAFUNI.
        Mais je pense que tu n’en sais rien
        Même si tu fais semblant d’en être UMUFUNDI.

        • Ntazizana

          None ntiwumva ga Plagiat ko uzi ingene bigenda.Niwaba uri mubatera agafuni abasohoye iciyumviro cabo, umenye ko uzobihanirwa; niyo ubucamanza bw’abantu bwagusiga, ubw’Imana ntuzobusiga!
          Nayo jewe niwaba ugomba kuntera ubwoba, ndaremye ntaco mungira pe!
          Ivyukwigira umufundi navyo, uvyihorere kuko nta cv yanje waronse kandI ikibazo kiri I Burundi ntigisaba ubufundi buhambaye kugira ubone ingorane aho iri; kiretse kuri bamwe bamwe bagira ivyo babona bakica ivyo bokijije.

Publicité