Société

Kanyosha : Un haut gradé de la police tue sa femme

06/12/2018 Jérémie Misago Commentaires fermés sur Kanyosha : Un haut gradé de la police tue sa femme
Kanyosha : Un haut gradé de la police tue sa femme
Lieu du crime au quartier Kajiji

Un officier de la police, Prime Nduwimana, a tué sa femme Louise Hagabimana et blessé sa fillette de 9 mois. Il leur a tiré dessus à bout portant dans la nuit de mardi 4 novembre aux environs de 21h dans le quartier Kajiji de la zone Kanyosha en mairie de Bujumbura.

Selon un habitant du quartier, tout commence le soir à 17h. M. Nduwimana amène une fille pour travailler dans leur bistrot situé à 100m du domicile. Sa femme s’y oppose. Son mari persiste et signe. Il quitte les lieux. Mais la situation reste tout de même tendue entre sa femme et la nouvelle venue. Elle la soupçonne d’être la maîtresse de son mari. A son retour, M. Nduwimana s’entretient en privé avec la fille.

Selon les mêmes sources, la situation dégénère au moment de rentrer. Ils sont encore au cabaret, la femme refuse toujours d’aller loger sous le même toit avec elle. Du coup, son mari la gifle deux fois mais elle reste calme. Comme si ce n’est pas suffisant, il dégaine son arme et vise son épouse.

« Nous avons entendu des coups de feu car il lui tirait dessus malgré ses supplications. Nous nous sommes précipités dans la maison. Après un instant, le cadavre de Hagabimana gisait dans la parcelle en face du bistrot», témoigne un jeune sur place. L’enfant que cette femme portait a été également atteint par balle. Il est soigné pour le moment et dans l’hôpital de Médecin sans frontières (MSF) de Kigobe.

Chadrack Nize, chef de quartier Kajiji confirme les faits. Il déplore cet acte ignoble. « J’ignore les problèmes qu’ils avaient entre eux». Des policiers sont venus récupérer ses affaires de service de leur collègue. Il s’agit notamment d’un pistolet, une grenade, et les uniformes, etc. Le tueur a été arrêté et il est incarcéré au Bureau spécial de recherche (BSR).

Niyonkuru Modeste, la grande sœur de la défunte, les larmes aux yeux, s’est rappelée « Il avait juré de la tuer puis amener le cadavre à mon père et voilà il vient de l’accomplir »
La victime, âgée de 36 ans, était secrétaire de l’école primaire de Mutumba. Elle laisse derrière elle 6 orphelins.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Editorial de la semaine

Le dossier Ndadaye, que vous en semble ?

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Le dossier Ndadaye, que vous en semble ?

Le dossier semble diviser l’opinion. Après l’arrestation de certains anciens officiers et le lancement des mandats d’arrêt contre d’autres anciens hauts dignitaires du pays par le procureur général de la République, des réactions opposées dominent les discussions. Ceux qui sont (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

536 utilisateurs en ligne