http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/09/ICCO-15-O-22-TDRs-Evaluation-a-Mi-Parcours-MAVC-Final.pdf
Diplomatie

Journées portes ouvertes du 8 au 11 avril 2014 au ministère des Relations extérieures

Pour la réussite des journées portes ouvertes, le ministère des Relations extérieures et de la Coopération estime que les corps diplomatiques et consulaires doivent être associés et informés. La diplomatie économique et commerciale seront à l’honneur.

Ambassadeur Albert Shingiro au milieu des diplomates ©Iwacu

Ambassadeur Albert Shingiro au milieu des diplomates ©Iwacu

L’ambassadeur Albert Shingiro, secrétaire permanent, soutient que les journées portes ouvertes seront une réussite : « Le ministère a mobilisé toutes les énergies pour qu’elle soit un succès partagé. » Du 8 au 11 avril 2014, le ministère des Relations extérieures et de la Coopération internationale organise des journées portes ouvertes.

Elles sont devenues une tradition, depuis 2012, à la célébration du cinquantenaire de l’indépendance. Pour l’édition 2014, le secrétaire permanent signale que c’est une occasion d’éclairer le public sur le rôle de coordination et la contribution de son ministère au processus de développement du secteur privé à travers la coopération bilatérale, multilatérale et régionale. Il s’agit, entre autres, de montrer l’importance de la diplomatie économique et commerciale par rapport à la diplomatie classique des années passées.

Quelques grands moments

Mardi 8 avril, de 15 à 19h, le lancement des journées portes ouvertes aura lieu au siège du ministère des Relations extérieures et de la Coopération internationale. Dans un cadre très détendu, rassure Albert Shingiro, les professionnels des médias, les corps consulaires et diplomatiques, les ONG étrangères, les cadres du ministère des Relations étrangères se régaleront.
Dans la matinée du premier jour, les corps consulaires et diplomatiques, qui le désirent, vont ériger des stands à leurs frais dans les enceintes de l’hôtel Club du Lac. Des conférences sur des thèmes en rapport avec le secteur privé, créateur d’emploi, seront également animées.

Aux diplomates, il leur est demandé de bien préparer leurs interventions de manière à susciter des échanges aboutissant à des résolutions et recommandations. Elles seront, par la suite, présentées publiquement à la séance de clôture.
Vendredi 11 avril, avant la clôture des activités, l’hôpital de Mpanda et le site de Nyamabere, fruits de la coopération multilatérale et bilatérale, seront visités. « A ceux qui ont répondu à notre appel de constituer un don en vivres pour les malades, nous disons merci », clame Albert Shingiro.

Actualité oblige …

Le directeur général de la police nationale était invité pour donner un éclairage sur les affrontements entre la police et les militants du parti MSD. « Vous avez certainement été dérangés par des crépitements d’armes, le 8 mars  », introduit l’ambassadeur Shingiro auprès des diplomates présents. Et de s’excuser tout en déplorant l’attitude d’Alexis Sinduhije, président du parti MSD. Ces manifestations, a-t-il indiqué, n’étaient pas autorisées et deux policiers armés ont été pris en otage. « C’est de l’humiliation devant les caméras », martèle-t-il.

L’intervention de la police, révèle le secrétaire permanent, pour les faire libérer a permis de découvrir des stockages de nourriture, de stupéfiants, etc. « Compte tenu de ces prévisions, la campagne du MSD allait durer. » Et le directeur général de la police en a profité pour démentir des informations selon lesquelles la police a refusé à la Croix rouge de secourir les blessés : « Nous avons assisté les blessés jusqu’au dernier qui a été transporté par un véhicule de journalistes. »

  5   Vos commentaires
  1. kabizi

    iwacu je vous trouve injuste d’ignorer mes commentaires muzemupfume mwugara canke mujehamwe na kagura pardon nyabusorongo

  2. Fred

    pour un analyste avisė, il peut aumoins accepter un ministere qui tourne a la normale. le minafet. Mr Kavakure peut inspirer certains de ses collegues qui ne font que remplir les caisses du parti sans oublier leurs poches. son passage à Bruxelles a permit a reunifier les freres burundais. au minafet, il n’hesite pas a proposer un membre d’opposition a un poste… l’essentiel pour lui etant la competence et valeur ajoutėe. courage Mr le Ministre.

  3. Georges Michel

    Oh mon Dieu, ces gens prennent les diplomates accrédités au Burundi pour des imbéciles. Que vient faire la police et le MSD dans cette affaire improvisée ? Vont-ils convaincre que lorsqu’ une manifestation dégénère sur provocation de la police, les manifestants sont accusés de rebelles et condamnés a la prison a vie?

  4. Magara

    Mme none ko muvuga ibizoba le 8 avril na le 11 avril, le 9 et 10 avril naho hazoba ikbiki?

  5. pitiful

    Uhmm!!! Mbega none bibaza ko baca babizera sur le champ!! Bibagiye ama déclarations abo bazungu nyene bagize? Babura gutunganiriza bose nigihugu bakagitunganya neza bibaza ko porte ouverte yo muri min des relations exterieur ica yugurura vyose? Sha aba ba DD ni hatari!!

Publicité