Télécoms

Journée mondiale des télécommunications sous le signe de la lutte contre la cybercriminalité

Deo Rurimunzu : « La protection des infrastructures des télécommunications est vitale. »

Deo Rurimunzu : « La protection des infrastructures des télécommunications est vitale. »

Déo Rurimunzu, DG de l’Agence de régulation et de contrôle des télécommunications(Arct), a évoqué la cybercriminalité (fraude internet), qui s’accroît de plus en plus, suite à la globalisation des réseaux internet : « Des mesures sont en train d’être prises pour éradiquer cette infraction. C’était à l’occasion de la journée mondiale des télécommunications, célébrée le 17 mai, mais commémorée au Burundi, ce vendredi 29 mai, à Martha hôtel. Sous le thème : « Les télécommunications et les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC), moteur de l’innovation. »

M. Rurimunzu insiste sur la signification de cette journée : « Cette journée a pour but de réveiller les consciences aux perspectives qu’ouvre l’utilisation de l’internet dans tous les secteurs de la vie.» Ce dernier a lancé un appel vibrant à toute la population burundaise pour le respect et la protection des infrastructures des opérateurs des télécommunications. « S’acharner contre ces infrastructures contribue à ternir l’image du Burundi et pousserait les investisseurs à se méfier de notre chère patrie », conclut M. Rurimunzu.

  2   Vos commentaires
  1. KIRATO

    Murugurura les réseaux sociaux nayo ibindi c’est pour les pays développés!! Cybercriminalité irabarengeye basi!! Ntiharagera ko muyigwanya!!!!

    • hewe uwo nu muhunwabo na coch bendahamwe na peter. Emwe ndumiwe barakigabanye pe. En fait ku ntwaro za ba frodebu yari umufrodebu akomeye. ewe ni hatari. vyose ubu nimiryango ya peter.

Publicité