Sports

Jeux africains de la Jeunesse : le Burundi a fait sensation

30/07/2018 Elvis Mugisha Commentaires fermés sur Jeux africains de la Jeunesse : le Burundi a fait sensation

Du 18 au 28 juillet, la capitale algérienne a abrité la 3ème édition de ce rendez-vous sportif. Une occasion que n’ont pas manquée les athlètes burundais pour accrocher les minima qualificatifs pour les JO de la Jeunesse prévus à Buenos Aires.

Avec une moisson de deux médailles d’argent en individuel et une en bronze par équipes, respectivement au tennis, au karaté et au judo, la délégation burundaise fut la grande surprise du tournoi. « Sans trop me vanter, nous étions devenus les chouchous de tout le stade. Les speakers n’ont pas arrêté de nous encourager», se targue Salvator Bigirimana, secrétaire général du Comité national olympique(CNO). De toute la délégation, les judokas sont les premiers à faire leur entrée. Accrocheurs, combatifs, ils vont démentir tous les pronostics. Au passage, grâce au nombre de points obtenus un à un, ils accrochent la 3ème place par équipe. Une bonne entame que tenteront d’imiter les athlètes, en vain. Sur 800m, Athanase Vyizigiro du club messager Bururi, à l’instar de J.de Dieu Butoyi sur 1500m, a frôlé de peu le podium. Aux avant-postes, durant toute la course, ils vont finalement céder à la fin. « Un finish pitoyable, conséquence de l’inexpérience des grandes compétitions », glissera Adrien Sabukiza, leur coach.
Le salut ne viendra que du karatéka et de deux joueurs de tennis.

Par sa gestion du timing et des contre-attaques, Elvis Terimbere domine les débats au point d’éliminer le vice-champion du monde tunisien en titre de la catégorie des -61 kg. Mais il tombera sur plus fort que lui en finale. Une 2ème place qui lui permet de valider son billet pour les Jeux Olympiques de la Jeunesse(JOJ) prévus à Buenos Aires (Argentine) en octobre prochain.

Le tennis, l’autre mention spéciale

Classés dans le top 5 continental, Abdoul Shakur et Aisha Niyonkuru sont la révélation de ce tournoi. Solides vainqueurs du 1er tour en individuel, ils céderont face à la puissance des Sud-africains dans le dernier carré.

Toutefois, en double, ils dicteront leur loi jusqu’en finale où ils s’inclineront face à des avides Tunisiens. Malgré des performances en demi-teinte dans les autres disciplines, le Burundi conserve des chances de qualification pour le rendez-vous argentin.

«Si le Comité International Olympique(CIO) considère la logique de cooptation moyennant le nombre de points glanés au cours de cette compétition, l’on peut valider un ou deux billets qualificatifs au judo ou au karaté », avance M.Bigirimana.

Sa seule crainte est que si rien n’est fait pour mieux intéresser certains d’entre eux, ils seront tentés de prendre d’autres nationalités au vu de leurs bonnes prestations.

Signalons que dans l’attente d’autres éventuels qualifiés pour ces JOJ de Buenos Aires, quatre athlètes, à savoir Dévote Nshemezimana sur 1500m, Odile Nintije sur 3000m, Athanase Vyizigiro sur 800m et Jean de Dieu Butoyi sur 1500m ont validé leur qualification lors de ces Jeux Africains.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Editorial de la semaine

Du choc de deux « feuilles de route »…

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Du choc de deux « feuilles de route »…

Deux ans avant les élections générales, le compte à rebours commence. Les états- major des acteurs politiques sont à l’œuvre. Pour les uns, il faut coûte que coûte se maintenir au pouvoir, le garder jalousement, le renforcer, avec le moins (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

529 utilisateurs en ligne