Archives

Incendie à Mpimba : la direction réclame des extincteurs

Accès réservé aux membres du Club des amis d'Iwacu

Pour accéder à l’ensemble de nos contenus numériques, abonnez-vous et devenez membre du Club des amis d’Iwacu

Votre abonnement vous donne accès à :
  • Toutes nos archives numériques (10 ans), soit près de 15.000 articles
  • Un moteur de recherche avancé, simple d'utilisation et performant
  • Notre newsletter quotidienne et nos alertes
  • Nos publications imprimées en accès numérique dès leur parution
  • Nos éditions spéciales imprimées et en ligne

Soutenez une presse indépendante et de qualité !

Abonnez-vous maintenant !

Consultez nos offres et bénéficiez de l’information la plus complète sur le Burundi

Forum des lecteurs d'Iwacu

7 réactions
  1. Bizoza

    Umugambi wa Nyakwigendera SE Ndadaye wo guhindura ama prisons amashure mwarataye. Iyo prison yuzuyemwo abakene kuko batagira ikibaburanira n’abazira ivyiyumviro vyabo ni yugarwe, haje ishure na mwaburya hakenye infrastructures universitaires.

  2. kibwa

    Ces femmes enceintes elles l’ont été en détention ou avant d’y entrer? Peut-on raisonnablement emprisonner une femme enceinte??? Ca me laisse parplexe!!! Ngira ba Giswaswa basize babakoreye inteba, ubona ko akaze muri ivyo bintu!!! No muri Toxique yari kw’isumba!!!.Aujourd’ui il fait la messe matin et soir chez les Dominicains avce sa femme qu’il laisait à la maison pour Toxique et d’autres maisons de passe.J’ose espérer qu’il n’a pas ramassé le sida pour le transmetter à la pauvre dame!!. Imana ni nkuru cane
    Kibwa

  3. Burundi

    Backary ce que tu dis est vrai.Il est incompréhensible de mettre une personne qui a volé une chèvre ou une banane en prison pour 5 ans.il va coûter plus à l’Etat et en plus il n y recoit aucune rééducation au contraire il devient plus dangereux pour la société .Les travaux d’intérêt général peuvent bien jouer l’affaire.L’Etat va économiser en peu de moyens et la perssone en question sera bien rééduquéecar elle sera humiliée devant tout le monde et la fois prochaine elle va penser plusieurs fois avant de commetre un délit.

  4. Mahoro

    Muntu we Backary, birababaje ko uwasomoye igitoke canke akiba imbata ariko uwatembeje ishirahamwe ryose, uwasahuye amahera y umugambi wose bidegenvya, ariko twipfuze ko bizohinduka. Abari mu munyororo benshi ntibari babikwiye. Birababaje!!!

  5. JB

    Uwo mugabo asaba ivyo ku mpimba ngira s´umurundi! Urazi ko mu mashule, mu bitalo, ahantu hose hakorera abantu benshi hategerezwa kuba hariho ivyo kuzimya en attendant ko haza les camions citernes? Banza usabe de simple kizimya moto. Imbere yo gusaba ibikamyo nukuraba fréquence y´imicanwa aho mu mpiba. Mukabanza gutunganya les installations électriques zihari.

    Hanyuma, Leta yo kwiyumvira gushiraho les normes de Constructions et de protections des immeubles et autres infrastructures publiques et privés. I Burundi uribaza aba ingénieurs iyo bari. Gerageza murabe ibiba mu bindi bihugu.

  6. sahiba

    “Le réseau actuel date de 1958”!!!!Avec tous les anciens dignitaires qui y ont séjournaient et qui y sont encore!!!!!ça devrait servir de leçon à tous ceux qui éventuellement y feront un tour!!!!

  7. Backary

    Serait-il possible d’instaurer des peines de condamnation aux travaux d’intérêt général pour les petits délits, afin de désengorger cette bagne? Car mettre au frigo pour plusieurs années quelqu’un qui a volé quelques maïs, ou un régime de banane ne respecte pas le principe de proportionnalité du Droit!
    Ce n’était qu’une question!

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

COMESA, l’imbroglio

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur COMESA, l’imbroglio

Difficile de comprendre la communication qui se fait entre Bujumbura et le secrétariat général du Comesa, Marché commun de l’Afrique orientale et australe. Pendant plus d’une année, Bujumbura se prépare à accueillir le Sommet des Chefs d’Etat de la Communauté. (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

409 utilisateurs en ligne