Politique

« Imboneza yamaho », qui dit mieux ?

19/03/2018 Agnès Ndirubusa 9
« Imboneza yamaho », qui dit mieux ?
« Pierre Nkurunziza, leader charismatique »

Le président Nkurunziza a été élevé par le comité central de son parti au rang de ce qu’on pourrait appeler « visionnaire de tous les temps. » Un culte de la personnalité, dénoncent certaines voix.

Retenez bien ce titre en kirundi : « Imboneza yamaho ». Difficile de s’aventurer à traduire ces deux mots sans créer une polémique. Cette distinction a été annoncée le week-end dernier en grande pompe à Buye, le village du président. Et chacun y est allé avec sa version. Nous avons eu droit « au guide permanent », « guide suprême et éternel », « visionnaire de tous les temps », etc.

Et ce mardi 13 mars, le secrétaire général du parti a tenu à trancher la question en convoquant la presse. Il a parlé de « visionnaire.» Si l’on s’imagine bien que cela colle parfaitement au mot Imboneza, le mot « yamaho » n’a pas été repris par Evariste Ndayishimiye. Simple oubli ou tactique pour calmer les passions?

Un tollé s’est en effet élevé sur les réseaux sociaux depuis l’annonce de ce nouveau sacre du président. Ses opposants le peignant comme un « dictateur »qui veut se maintenir au pouvoir.

Il faut dire que les échéances électorales avancent à grands pas. Le prochain scrutin est prévu pour le mois de mai. Les Burundais sont appelés au référendum constitutionnel. Une nouvelle loi mère qui remet les compteurs à zéro. Le président pourra alors se présenter aux élections de 2020, « si les Bagumyabanga le lui demandent ».

Et à ce stade, difficile de tabler sur un autre potentiel candidat issu du parti Cndd-Fdd. Surtout que la réunion secrète du Comité Central a statué sur « le père de famille, leader charismatique qui brille par ses idées et ses actes. » Le secrétaire général du parti de l’aigle l’a annoncé à Buye : « Personne ne peut se comparer au président Nkurunziza. »

Analyse/ Permanent, suprême, éternel…

Pierre Nkurunziza est le président de la République. Au sein du parti de l’Aigle, il est le patron du comité restreint de ceux qui font la loi : le Conseil des Sages. Tout ceci est déjà énorme. Alors quand on apprend que la rencontre secrète de Buye a décidé d’élever le président au rang d’Imboneza yamaho, on se pose la question : « Pourquoi ? » La nouvelle distinction du président a le mérite de faire taire les ambitions des uns et des autres au sein du parti. Elle clarifie les choses : celui qui tient la maison, c’est ‘le papa Nkurunziza’, personne d’autre. Avec les échéances électorales qui approchent à grands pas, on a du mal à ne pas associer ce titre aux présidentielles de 2020. La plus que probable candidature de Pierre Nkurunziza se fait sentir. L’’image du Burundi s’est quelque peu écornée au niveau international depuis que le Cndd-Fdd a posé la candidature de Nkurunziza aux présidentielles de 2015. La distinction du « visionnaire de tous les temps », ne vient pas arranger les choses. Certains crient déjà au culte de la personnalité. Pour beaucoup au sein du parti, le président Nkurunziza incarne le renforcement du parti. Il est l’homme qui a déjoué le coup d’Etat de 2015. Un miracle! Alors guide permanent, suprême, éternel, de tous les temps…

Forum des lecteurs d'Iwacu

9 réactions
  1. Casimir

    “Visionnaire de tous les temps”…le ridicule ne tue pas!!! notre cher président pasteur, c’est Nostradamus en personne!!!!

  2. Source du Nil

    Guide suprême, Visionnaire Eternel, Pacificateur, Unificateur.Qui dit le contraire??????

  3. Jereve

    Un grand Visionnaire à la tête d’un petit Etat classé parmi les plus pauvres du monde: c’est paradoxal. Il y a comme un abime entre les titres ronflants et les réalités sur terrain.

  4. Pappy Pick

    Ba Sokuru baraciye imigani bati: “umuvyimba ntiwinukira”, kandi bati: “uwutagira ubwenge ashima rwiwe”. Inyabu niyo yitumye mu nkôko, iti: “murashima niryo turo ryanje!”.
    Nta wutanga ico adafise, kandi burya n'”umugere uva ku nyo”. Ba muraba aho bakura.
    Umunyarwanda umwe mu bajejwe umutekano w’ibarabara niwe yabonye umushoferi atwaye Bus yuzuye abantu yiruka n’umuvuduko udasanzwe aramuhagarika, amubaza ati: “mbe se naguha igihano icyahe, ko n’ubwo bwenge buke ufite nabwo ari igihano?”….

  5. kabarondo

    Hahaaa!
    Kibirengeye,
    Akatabonetse,

    Je pense que les gens ne devaient pas être emportés par des sentiments.
    Moïse échangeait directement avec Dieu mais le peuple d’Israël ne l’ont pas qualifié de visionnaire permanent.
    Attention! Donnez des titres que vous pourrez assumer en toutes circonstances!

  6. harimbari

    @Banza
    si tu te considere parmi la majorite des CNDD_FDD au niveau intellectual, tu as bon a militer tu n’aboutira a rien. Voila pourquoi ils sont deroutes par quelque kilogrammes de riz pour voter ceci ou cela. Banza a besoin d’un visionnaire qui le conduira la ou Burundi se situe maintenant. S’il s’agissait d’une personne qui se trouverait dans la situation actuelle du pays, elle se serait pendue.
    Voila quell genre de visionnaire nous avons a faire.

  7. Banza

    @harimbari
    Masse d’illetrés? J’espère que vous-même, vous considérez faire partie de cette masse. Sinon votre prétention dépasserait les bornes. Si pas vous ne faites que nous rappeler cet adage qui dit que lorsqu’on a assez de confiture pour faire ses tartines, on n’a pas besoin de trop l’étaler. L’intelligence étant pareille.

  8. kabingo dora

    Eh bien tout cela me parait clair en effet : Nkurunziza sera candidat aux prochaines élections présidentielles , aucun doute là dessus . La traduction de “imboneza yamaho” n’a, à mon avis pas de sens et je me demande pourquoi certains s’acharnent à dire “eternel ou permanent” c’est exactement la même chose .Et je peux parier que (…) censuré . Je pense même qu’il risque de faire sa famille une “famille faite diriger” . Mais je ne pense que cette qualité soit transmissible ni héréditairement . Qui vivra verra

  9. harimbari

    Le Burundi est tres riche. Le sous-sol regorge de minerais et la population bien eduquee, instruite . Les partis politiques comptent pas mal d’hommes et de femmes capables de redorer l’image du pays, a peu pres 1 million de leaders, de “visionnaires” qui peuvent faire mieux que le President. Exception faite au parti au pouvoir, le CNDD-FDD, qui en comptent un seul, selon Evariste Nadayishimiye. Quand est-ce que cette masse d’illetres va-t-elle prendre conscience pour sauver notre chere patrie?

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Réactions

Domitien Ndayizeye : « Un aveu des limites des capacités de ses membres. » Pour l’ancien président de la République, la distinction du président Nkurunziza relève d’une gestion interne de son parti. Mais cela montre également la voie que le parti Cndd-Fdd entreprend pour 2020. Domitien Ndayizeye reste tout de même convaincu que le Burundi abrite plein d’hommes politiques, techniciens capables de le représenter à tous les échelons. Pour lui, ce choix du parti au pouvoir est un aveu des limites des capacités de ses membres. « On ne peut pas les pousser à avoir les ambitions. » Et d’appeler les autres partis à proposer mieux que le Cndd-Fdd, et aux Burundais de prendre leur responsabilité et d’apprécier. « On a les dirigeants qu’on mérite. » Gaston Sindimwo : « Il faut respecter le choix du parti Cndd-Fdd » Le Premier vice-président de la République félicite le président Nkurunziza pour son nouveau titre au sein de son parti. Il estime qu’il faut respecter le choix du parti Cndd-Fdd. « Les gens ont tendance à s’immiscer dans les affaires des partis comme s’ils se sentaient plus concernés. » Quant aux personnes qui pensent que le parti au pouvoir se projette pour les élections de 2020, Gaston Sindimwo estime qu’il faut laisser les partis s’organiser et arrêter de vouloir influencer les autres. « Attendons voir ce que le Cndd-Fdd va nous proposer et arrêtons cette fuite en avant. » Vital Nshimirimana : «Inquiétude sur la naïveté de l’entourage du président » Selon l’activiste des droits de l’Homme, le président Nkurunziza a peur de son entourage qui s’oppose notamment au projet de référendum constitutionnel qui vise à le maintenir au pouvoir aussi longtemps qu’il le voudra. Vital Nshimirimana assure que ce qui l’inquiète davantage, c’est la naïveté de l’entourage du président qui accepte de se faire rouler dans la farine. Pour lui c’est le moment de sauver la nation. Sinon le pays va sombrer dans le gouffre. Gilbert Bécaud Njangwa : « Je promets mon soutien au président » Le coordinateur de la société civile, Onelop Burundi félicite les membres du parti Cndd-Fdd pour la bonne action d’élever au rang de « visionnaire » le président Pierre Nkurunziza. Gilbert Bécaud Njangwa félicite en particulier le président pour l’estime qui s’ajoute à ce qui le qualifiait. Il se dit pour l’unité affichée par le parti Cndd-Fdd. « Nous espérons que les Burundais vont s’en inspirer pour continuer à soutenir le président dans ses projets de développement. » Il promet son soutien au président dans toutes ses entreprises.

Forum des lecteurs d'Iwacu

9 réactions
  1. Casimir

    “Visionnaire de tous les temps”…le ridicule ne tue pas!!! notre cher président pasteur, c’est Nostradamus en personne!!!!

  2. Source du Nil

    Guide suprême, Visionnaire Eternel, Pacificateur, Unificateur.Qui dit le contraire??????

  3. Jereve

    Un grand Visionnaire à la tête d’un petit Etat classé parmi les plus pauvres du monde: c’est paradoxal. Il y a comme un abime entre les titres ronflants et les réalités sur terrain.

  4. Pappy Pick

    Ba Sokuru baraciye imigani bati: “umuvyimba ntiwinukira”, kandi bati: “uwutagira ubwenge ashima rwiwe”. Inyabu niyo yitumye mu nkôko, iti: “murashima niryo turo ryanje!”.
    Nta wutanga ico adafise, kandi burya n'”umugere uva ku nyo”. Ba muraba aho bakura.
    Umunyarwanda umwe mu bajejwe umutekano w’ibarabara niwe yabonye umushoferi atwaye Bus yuzuye abantu yiruka n’umuvuduko udasanzwe aramuhagarika, amubaza ati: “mbe se naguha igihano icyahe, ko n’ubwo bwenge buke ufite nabwo ari igihano?”….

  5. kabarondo

    Hahaaa!
    Kibirengeye,
    Akatabonetse,

    Je pense que les gens ne devaient pas être emportés par des sentiments.
    Moïse échangeait directement avec Dieu mais le peuple d’Israël ne l’ont pas qualifié de visionnaire permanent.
    Attention! Donnez des titres que vous pourrez assumer en toutes circonstances!

  6. harimbari

    @Banza
    si tu te considere parmi la majorite des CNDD_FDD au niveau intellectual, tu as bon a militer tu n’aboutira a rien. Voila pourquoi ils sont deroutes par quelque kilogrammes de riz pour voter ceci ou cela. Banza a besoin d’un visionnaire qui le conduira la ou Burundi se situe maintenant. S’il s’agissait d’une personne qui se trouverait dans la situation actuelle du pays, elle se serait pendue.
    Voila quell genre de visionnaire nous avons a faire.

  7. Banza

    @harimbari
    Masse d’illetrés? J’espère que vous-même, vous considérez faire partie de cette masse. Sinon votre prétention dépasserait les bornes. Si pas vous ne faites que nous rappeler cet adage qui dit que lorsqu’on a assez de confiture pour faire ses tartines, on n’a pas besoin de trop l’étaler. L’intelligence étant pareille.

  8. kabingo dora

    Eh bien tout cela me parait clair en effet : Nkurunziza sera candidat aux prochaines élections présidentielles , aucun doute là dessus . La traduction de “imboneza yamaho” n’a, à mon avis pas de sens et je me demande pourquoi certains s’acharnent à dire “eternel ou permanent” c’est exactement la même chose .Et je peux parier que (…) censuré . Je pense même qu’il risque de faire sa famille une “famille faite diriger” . Mais je ne pense que cette qualité soit transmissible ni héréditairement . Qui vivra verra

  9. harimbari

    Le Burundi est tres riche. Le sous-sol regorge de minerais et la population bien eduquee, instruite . Les partis politiques comptent pas mal d’hommes et de femmes capables de redorer l’image du pays, a peu pres 1 million de leaders, de “visionnaires” qui peuvent faire mieux que le President. Exception faite au parti au pouvoir, le CNDD-FDD, qui en comptent un seul, selon Evariste Nadayishimiye. Quand est-ce que cette masse d’illetres va-t-elle prendre conscience pour sauver notre chere patrie?

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Editorial de la semaine

De la ténacité à l’hémicycle

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur De la ténacité à l’hémicycle

Mardi 11 septembre, les parlementaires se réunissent à l’hémicycle de Kigobe. Ils débattent le deuxième rapport de la Commission d’enquête des Nations Unies sur la situation des droits de l’Homme au Burundi du 5 septembre. Ce dernier a accusé Bujumbura (…)

CBX Useronline

334 utilisateurs en ligne