A la Une

I Mise à jour I Radjabu exfiltré de Mpimba

D’après les sources internes à la prison, c’est aux environs de 3 heures du matin que le de corps du camp de la police pénitentiaire de Mpimba accompagné de deux autres policiers ont extrait Radjabu Hussein de la prison. Si l’on en croit les mêmes sources, ont été aussi exfiltrés en même temps que lui, son agent de transmission à l’intérieur de la prison (AT), Ndindi Ribakare et un certain Rémy. Les sept personnes seraient pour le moment introuvables.
Un certain Emmanuel impliqué dans le dossier Ruvakuki serait le 5ème évadé.

La direction n’a pas encore accepté de rencontrer les journalistes de la RTNB et ceux d’Iwacu qui sont à l’entrée de la prison.

  27   Vos commentaires
  1. MINANI

    Félicitations à El Hadj Hussein. Il a réussi un super coup, mais pas politiquement néanmoins. Car, un évadé de prison qui ne purge pas totalement s la peine pour laquelle il est condamné ne PEUT PAS ÊTRE ÉLIGIBLE EN DÉMOCRATIE.
    S’il ne déclenche pas la guerre pour revenir en négociations, il pourrait voir lui-aussi sa carrière politique s’arrêter par là. Seul son salut est désormais la guerre. Bonnes chances à lui.

    • Murundi

      @Minani: mais votre logique est simpliste. Du moment ou un condamne a mort a ete autorise a rentrer, se faire elire qu’est-ce qui empecherait un evade, victime d’un montage amateur, de ne pas rentrer la tete haute, et de surcroit se faire elire, sans passer par la voie de la guerre? Pour l’evade en question, faute de preuve et d’alibi, il a fallu le fameux ‘atteinte a la surete de l’etat’ qui n’est qu’un scenario classique pour emprisonner quelqu’un mais notre condamne a mort c’etait pour des crimes de guerres (donc imprescriptibles). Preuve en est qu’il a tenu a s’auto-amnistier apres avoir ete elu 2 fois! Alors si on revient a nos fameux leaders, ni Peter, ni Radjabu n’a les mains propres, mais il faudrait etre impartial pour le bien des burundais et appliquer les memes regles pour tous. Cela eliminerait la quasi totalite de la classe politque burundaise, aho naho ntitwobura abadutwara neza gusumba kuko abashobora kugitwara ni benshi kandi atamabi bakoreye igihugu.

      Peace out!

  2. noneho bigi re bidadanu ke none yo wunva aracifuza mandant ya ga 3. Emwe ntaninguvu yoba akironka yo kubirota. Asigaye wenyene biragaragara ko atamuntu numwe agifise. Ivya Rajabu vyamucumitse inkota mu mutima. Ni hatari amenye yuko abo asigaranye arabariko baritekerera gusa ifaranga. Nta muntu numwe akimunezwe. Murantunga ntabwo ndi umunyamacakubiri vyagenze gute gushika aho abahutu bamukura ko umutima. Igiye batsinda ntamuhutu numwe atanezerewe twaratambuka ukabona ko tunezerewe none ubu basigaye biyunga nibidashoboka. ( Nditije- Rwasa). urabona ko ari deception totale mu barundi bene uburundi. Abarundi barababaye bihagije. Abatware barababaje umurundi. Igihe batsinda hari abatutsi beshi bashaka ko ibintu bihinduka, none ubu uwobabaza bovuga iki. Reka Peter subiza ton bilan est negatif. Noneho ubishaka utabishaka tu est oblige. Jewe iyo nunviriza Kabizi ndunva ko uwibaza ko umunyagihugu wuno munsi ariwe yari ejo arihenda. Mu tinya ko CNDD _FDD utitoje mutotsinda ivyo sivyo arivyo navyo munzimbura ivyo mwateye. Subiza noneho urahiriwe ehe saba ikigongwe Imana ko Uyemera n umuryango wawe wose. noneho

  3. Vuvuzela

    Banze mwumve ko avuze avant de vous rejouir.

  4. Ndikumana Roger

    J’ose espérer que cela est juste un petit jeu politique à l’interne du parti au pouvoir est que le bonhomme est en sécurité là où il est.
    Dans le cas contraire,…ça vas chauffer et peut être une fois pour toute fois-ci.
    Hussein Radjab,…tout le monde a entendu parlé de lui comme opposant politique burundais dès le lendemain des conneries d’octobre 1993,…., et au moment où on pensait que le Burundi allait enfin tourner la page une fois pour toute, paaaff,…just as the story of « the groom and his best man »,….presque comme l’histoire de DSQ et de l’autre en France, et voilà où nous en sommes.
    Il est grand temps que cela s’arrête.
    Pour ceux qui parlent toujours de sa supposé agressivité envers la presse,…je vous inviterais plutôt à réapprendre de lui, de ses qualités et sagesses.
    C’est l’homme qu’il aurait fallu vu l’histoire du pays et sa situation régionale.
    Un leadership fort, une presse forte et une société civile forte n’auraient fait de notre pays qu’un petit paradis sur terre et ce n’est jamais tard.
    Des on dits que l’actuel leadership aurait été décidé régionalement ou occidentale-ment,…., mais quelle moquerie!
    Qui décide de leur politique chez eux?
    Certes, ce sont nos amis et partenaires, … qu’ils nous conseillent et nous complètent, mais qu’ils ne se substituent pas à nous.
    C’est mon idée et ma façon de voir les choses je vous remercie.

  5. Niyaba atanyurujwe n k’abandi bizoba ari vyiza, ariko naho yafunzwe arenganijwe, nawe nyene ntiyari yoroshe acishigikije ubutegetsi. Muribuke ko aba FNL b’i Muyinga bishwe ariwe agitwara CNDD-FDD kandi ntaco yagize ngo yerekane ko bimubabaje, abamenyeshamakuru bagize baravuga ivya Falcon nawe ngo basigaye basuma gusumvya indege, ngo gatwe wishwe n’akarimi kawe… Ivyo vyose bitwereka ko naho yafunzwe atari uwari gutwara neza nawe nyene. Ibibi birasabirana, nico kimwe nabandi. Ariko ko yaciye muri irya Kaminuza ya Mpimba ngira yarahakuye icigwa, yosubira kugir’Imana akegera ubutegetsi ngira yokwitonda akabona ko ar’umuntu nk’abandi.

  6. Simba

    ROMEO Muyomba Wa Mahangayiko!!! Mungu akubariki na kukulinda

  7. Ewe, igihugu ntigipfakara, Cama iminsi yose gifise abagabo. Hama haba iminsi myiza na mibi. Mugabo twese dukeneye amahoro. Uwumva ko atayakeneye yoba ari umupfu kandi ntawokwifuriza uwundi kuguma mu buroko.Gikuru muri vyose nuko twubahiriza amategeko na democratie twemeye. Que le meilleur gagne.

  8. doudou

    ha! ntaco mvuze!!!

  9. Ange Kanyange

    Pourvu que batamutwaye kumwica.

  10. murundi

    Pourvu que bataguye kumwica.

  11. ngwe y'ishamba

    Nakire impimba aze gufashanya n’abandi kwubaka igihugu.yibagire kahise,ahebe ivya gahanga,adufashe kugarura Falcon 50,abayiriye bayiruke amubi

  12. Nkubito

    Igire mwana wa mama wariko uzira akarenganyo

  13. Mutima

    Président!

  14. Alibaba

    Le début de la geurre des clans ,bagire baryane turorera ba bagabo,ewe peter wararukweze,mukinda mwicaye,mukinda mugaramye uko niko wavuga…

  15. Gondwanais Lamda

    Eh Voilà Monsieur, Il y’a des fissures dans la structure, elle va s’écrouler!!! Accrocher vous mais la fin c’est parterre. Si Radjabu est dehors c’est une grosse épine dans le pied du colosse d’argile. Muragabe ntikibarweko, citware agatwe conyene.

  16. Ruzi rwa Mubarazi

    Si Nkurunziza a décidé de les jetter dans le Lac Rweru ou dans la Rusizi; c’est sa fin. Il pourrait finir comme Kadhafi; dans une lattrine! Et si c’est le cas, touche pas à la famille de Nkurunziza!

  17. kibwa

    Du haut de mes 95 ans et une seule fois dans ma vie j’ai très très peur!!! Je m’attendais à tout sauf à un chao imminent. Le schema est le suivant: Nkurunziza et le cercle des généraux qui lui sont encore fidèles rentrent désormais dans la pannique mortelle, tel un animal bléssé, jonché sur un arbre avec 10 carnaciens en bas. Tel ce pauvre animal, deux options se présentent devant
    -tenter de rester le plus longtemps possible dans l’arbre. Ca tiendra pas, les carnaciens en bas sont des hommes qui savent grimper ou abattre l’arbre
    -Ils ont faire un très long saut pour ensuite fuir. Là aussi deux scenari:ou les jambes cassées ou l’épuisement dans la course.
    Rester l’option de négocier avec son ancien ennemi. Ca me permettra peut être moi le vieux de vivre encore pendant une année
    Vive le Burundi
    Kibwa

    • MINANI

      Parole de sagesse! Si les Burundais pouvaient se mettre à ton écoute! Mais je crains que les carnaciens aient tellement faim et soient plus qu’en colère qu’ils ne soient plus à écouter quoi que ce soit!!!! Il serait plutôt prudent que tu signes ton testament le plus tôt possible pour ne pas être désagréablement surpris car on ne sait jamais. On sent l’odeur des cartouches dans le ciel de Bujumbura!!!!!.

  18. Kabizi

    Turacamukeneye abe yagiye aho umutekano wiwe ucungerewe neza, ntabe yatwawe n’abagiye kuhungabanya…..

  19. Hakagira ico baba bizobazwa procureur général de la République na direction wa prison de Mpimba

  20. Certains membres du parti de l’Aigle doivent avoir passés une nuit blanche et s’il est réellement contre le troisième mandat et ben un soutien de poids pour le groupe des DD frondeurs et de tous ceux qui s’opposent au mandat de trop.
    Ça risque de chauffer là !!!

    • NDAGUSHIMIE PIERRE

      J’ai toujours pensé, surtout avec son deuxième mandat, que NKURUNZIZA et ses collaborateurs étaient des gens incapables de gérer un pays. J’ai toujours écrit dans ce même forum que comme aimaient le dire nos Rois « Igihugu si icana » que « Kizobinanirira bakibona »
      Je crois maintenant que ce que j’ai toujours cru est en train de se vérifier. En fait, ce Monsieur à la tête de notre pays avec des capacités très limitées en matière de vision et de leadership politique, s’est entouré de gens plus incompétents que lui. Franchement parlant comment quelqu’un comme Adolphe NSHIMIRIMANA peut être écouté par un Chef d’Etat, lui obéir et faire ce qu’il lui conseille de faire? En Kirundi, on aime dire ko Inka ikamwa ico yarishije. Mais les gens qui entourent le chef de l’Etat n’ont aucune vision ; ils pensent que le monde s’arrête dans les provinces et les régions du Burundi oubliant que dans ce monde globalisé, ce qu’on fait à Matana est vu et/ou lu par le monde entier presque en temps réel. Or, Nkurunziza et les siens ont complètement perdu leur crédibilité face au monde entier et ce régulièrement et de façon répétée surtout depuis le 2ème mandat du Président : harcèlement politique et massacres à grande échelle des militants du PALIPEHUTU FNL, tentative de faire taire la presse et les médias, harcèlement et diabolisation à outrance de la société civile burundaise, une des plus actives et des plus meilleures d’Afrique à mon humble avis, exactions politiques de toutes sortes y compris la mise en place d’un système de corruption sans précédent dans l’histoire de ce pays… et j’en passe.
      La goutte qui a fait débordé la vase est, je crois, la mise en place et l’armement d’une milice paramilitaire, les fameux Imbonerakure opérant à la mode des Interahamwe de sinistres mémoires. Cette stratégie complètement irresponsable de Mr NKURUNZIZA et les siens lui a été fatale en matière de perte de toute crédibilité vis-à-vis des partenaires internationaux et sous- régionaux. Ceci essentiellement à cause de l’histoire politique récente de notre sous-région !
      Imaginez-vous le Président Obama qui envoie jusqu’à quatre émissaires (dont sa Représentante aux NU, Mme Samantha POWER) pour parler à Nkurunziza à propos de l’armement et des entrainements militaires des milices paramilitaires Imbonerakure soupçonnés de s’entrainer à commettre un génocide à large échelle ? Au lieu d’écouter les conseils, Mr le Président et son entourage (au premier rang duquel Bunyoni et Nshimirimana qui, je crois ne sont pas des foudres de guerre en matière de géopolitiques et de relations internationales mais sûrement excellents en matière de détournements de deniers publics) ont plutôt multiplié les bavures juridico-politiques en emprisonnant notamment P.C. MBONIMPA alors que ce qu’il disait s’est démontré en quelques semaines (reportages RFI, rapport MONUSCO etc..) ; Obama a dû parler de son cas à l’Assemblée Générale des Nations Unies pour que NKURUNZIZA le libère !! Mais quelle publicité pour Mr MBONIMPA ? Mais quelle perte de crédibilité politique aussi du régime Nkurunziza face au monde entier ? Comme cela ne suffisait pas, de vieilles religieuses italiennes sont tuées au grand jour dans des circonstances, on ne peut plus troublantes ; par-dessus tout, Bob RUGURIKA qui enquête sur ces assassinats ignobles est mis en prison puis libéré quelques temps après dans les mêmes circonstances que MBONIMPA i.e. sous des pressions politico-médiatiques nationales et internationales sans précédent. Le pouvoir Nkurunziza, faible et incompétent ne pouvait pas tenir sous ces pressions-là. Ainsi le pouvoir du CNDD-FDD s’est complètement discrédité lui-même montrant aux yeux des Burundais et du monde entier que RUGURIKA, MBONIMPA etc…étaient mis sous les verrous pour rien.
      Mr NKURUNZIZA et son entourage ont donc montré au fil du temps progressivement, leur incapacité foncière à gérer un pays. Rien d’étonnant si demain le pouvoir leur échappe et ceci est en train d’arriver sous nos yeux. Il faut dire que Mr le Président, écoutant sûrement toujours de mauvais conseillers, est en train d’accélérer la fin de son parti politique. En effet, chaque jour qui passe sans qu’il se prononce sur sa candidature est un jour de moins pour la survie de son parti politique dont les membres commenceront bientôt à se disperser pour chercher des lendemains politiques meilleurs. Le comble de tout cela est que NKURUNZIZA perdra et la présidence de la République à laquelle il s’accroche contre toute logique politique et aura tellement affaibli son parti que ce dernier risque de ne plus se relever avant plusieurs années, du moins s’ il en reste quelque chose.

  21. haha!! Normal quand on déstabilise le service national des renseignements dans le but de satisfaire le 3è mandat illégal de Mr Nkurunziza Pierre.

  22. Duciryaninukuri

    pourvu qu’il ait jugé cette évasion profitable à long terme pour lui et pour le pays

    • Ruzi rwa Mubarazi

      Une très bonne nouvelle!!! Que les Barundis le protègent!

      • MINANI

        Si bien sûr ça ne tourne pas au cauchemar. Veuillons l’espérer!!!

Publicité