Politique

Gitega : vers l’effritement du FNL d’Emmanuel Miburo ?

A Gitega, 16 membres du comité provincial se désolidarisent d’Emmanuel Miburo dans une lettre rendue publique ce 3 septembre.  « Un non-événement », selon ce dernier.

Emmanuel Miburo : « Le parti FNL n’est pas une prison » ©Iwacu

Emmanuel Miburo : « Le parti FNL n’est pas une prison » ©Iwacu

16 membres du comité provincial de Gitega sont signataires d’une lettre accusant Emmanuel Miburo, président du parti FNL, de n’avoir pas tenu promesse. Selon eux, il avait promis de rétrocéder la présidence du parti à Agathon Rwasa, dès sa réapparition à Bujumbura. Ils ajoutent, en outre, que le congrès de 2010 a tout fait pour écarter M.Rwasa. Et dans ces derniers temps, déplorent-ils, « Emmanuel Miburo a adopté un comportement préjudiciable aux intérêts politiques des militants du FNL, visant à enterrer définitivement ce parti. »
Les signataires de cette lettre affirment qu’ils ne peuvent plus collaborer avec lui et son équipe dirigeante, car « cela signifierait retourner le couteau dans la plaie de plusieurs militants du parti décapités, jetés dans des rivières, emprisonnés, malmenés et intimidés… ou vivant en cachette pour avoir épousé l’idéologie de ce parti. »

« Un non-événement »

Le président du parti FNL, Emmanuel Miburo, qualifie toutes ces accusations de non événement. Il souligne que les signataires de cette lettre ne sont pas connus du parti. Il donne l’exemple de Philippe Cimpaye qui se dit tête de liste et précise qu’après avoir destitué Jean Paul Kabwita de la présidence du parti en province de Gitega, il est dirigé pour le moment par Athanase Ntakarutimana : « Non, rétorque Jean Paul Kabwita, je n’ai pas été destitué.  J’ai rendu le tablier parce que je ne pouvais pas continuer à perdre mon temps dans des choses qui n’évoluent pas, sans issue et incompatible avec mon travail. »

Quant à la remise du parti à Agathon Rwasa, Emmanuel Miburo ne mâche pas les mots : « Les moyens d’accession à la présidence du parti sont connus. Cela passe par un congrès ». Et de rappeler qu’Agathon Rwasa a été destitué lors du congrès de 2010, lequel congrès est jugé illégal par les pro-Rwasa. Sur les cas des personnes tuées et sur son comportement menaçant les intérêts du parti, M. Miburo leur demande des précisions : « Qui sont ces personnes tuées ? Par qui et pourquoi ? ». Pour lui, il serait mieux de les identifier et de porter plainte devant les juridictions au lieu de recourir aux médias. « Se désolidariser  de notre parti? », s’interroge Emmanuel Miburo. Et de répliquer : «  Le parti FNL n’est pas une prison. L’entrée est volontaire, de même que la sortie ». Nous avons essayé de joindre Athanase Ntakarutimana, en vain.
Signalons qu’il y a quelques jours, 44 cadres « membres » du parti FNL d’Emmanuel Miburo ont rendu public un communiqué exigeant l’organisation d’un congrès dans l’urgence pour résoudre les problèmes de leadership dans ce parti.

  24   Vos commentaires
  1. Qassim

    Nimwaba mwibuka déclaration ya Emmanuel Miburo muri congre ya 2010 via les media umbwa mbere yavuze ko Rwasa babaye baramusubiriza ko ikibanza ciwe bakimubikiye en attendant (son retour). Hanyuma ngo yitavye telephone, niho yaciye agaruka avuga ati « mbe twavuze ko ikibanza ciwe (Rwasa) tukimubikiye? Ati oya twamukuye. Pour plus de précision nibaza ko amajwi akihari. Umugabo rero yihindukiza mu kirago canke ubu mu « majambere » yihindukiza mw’ishuka. Niyibuke rero ivyo yavuze ubwa mbere hama abone ico yokora.
    Nubwo yobab yumva ko ari we ari digne pour diriger FNL, yotegura ikoraniro hama les militants FNL bagatora kuko yaba we yaba Rwasa bose barahuriza ko umugambwe ataruwumukuru w »umugambwe ahubwo aruw’abanywanyi. Je ne dis pas que Rwasa canke Miburo ariwe abarundi twozerako urukiza ariko du moins bakure inzankano mu ba FNL no mu barundi. Harya ukuri naho koba kubaba urakuvuga, niko batwigisha kera.

  2. Shaza

    Que Monsieur Miburo ait le courage d’organiser un Congrès National du parti FNL à une date et lieu convenus avec Rwasa, afin de se soumettre à un vote (historique) de confiance qui devrait le conforter ou l’éjecter de son siège de président du FNL s’il n’arrivait pas à rallier la majorité absolue des délégués venus l’appuyer à ce congrès… Ivyo kubandanya akorera mu kwaha kw’aba DD na ADC-Ikibiri abe arabishize à côté hanyuma yerekane aho ubushingantahe bwiwe buhagaze. Iyo niyo démocratie abarundi n’abanamarimwe bipfuza.

  3. .

    Ewe Miburo urabaye comissaire GIKASHI. Aho ntiwokwikebuka ukareka kuguma wikura agashambara? Erega abarundi barakanura andi Uburundi bugona buri mso. NTAWOSOMERA INDURU ZIVUGA igihe cawe cararenganye. Heba ureke kwiha amenyo y’abatwenzi urarengeje!!!!!!!

  4. Il faut redre a Cesaise c’est qui est a Cesaire.
    Ubwo ibiba mugihugu Miburo ntavyumva??
    Ntabantu birirwa barafungwa,batotezwa,bakicwa kubera aho bahagaze muri politic????????

  5. nyandwi

    ivyo Miburo ariko aragira bavyita  » se ridiculiser »

  6. Rumara

    Un message à tous ces membres des comités provinciaux: «Demandez l’organisation d’un congrès avec course au leadership du Parti dans les plus brefs délais! Ainsi vous éviterez toutes ces chicanes qui ne servent que ceux qui veulent régner au lieu de gouverner. Le FNL est bien plus qu’un homme si grand soit-il, ne l’oubliez jamais. De grâce M. Miburo, écoutez les voix des membres du FNL. Si vous ne les connaissez pas, eux ils vous connaissent. Qui vivra verra!

  7. Muhirwa Alain

    Il y a une chose qui m’interpelle avec ces histoires de parti…

    Pendant longtemps, les différents politiques et les ambitions des uns et des autres du temps de l’Uprona, juste après la mort de Rwagasore, surtout avec l’épisode de Paul Mirerakano était devenu une lutte tutsi- hutu dans la mémoire collective des Burundais…bizarrement.

    Bizarrement car de mémoire de certains protagonistes, les deux camps étaient composés de hutu, de tutsi et de Ganwa..

    Pourtant, la présidence de l’Uprona échoua à un hutu…au Congrès de Muramvya où des « magouilles électorales » auraient été commises pour écarter Paul Mirerakano de la présidence de l’Uprona.

    Alors que dire des partis politiques aujourd’hui où un seul parti est divisé en plusieurs ailes ce qu’aujourd’hui on appelle avec ironie la « nyakurisation »…

    La conclusion de tout cela…rien ne change dans la vie d’un parti burundais et pour une fois, cela est une vérité universelle quand je me rappelle des dernières « élections truquées » pour la Présidence de l’UMP entre Fillon et Copé avec la « victoire » de Copé ou celui du Congrès de Reims des socialistes français qui a vu la « victoire » de Martine Aubry contre Ségolène Royale..

    Cela fut le cas hier et c’est toujours le cas aujourd’hui….trop d’ambitions personnelles obscurcissent le vrai rôle d’un parti : les préoccupations de la population…

  8. K.H

    Harabgeze ko reta nayo isubiza umugambwe benewo

  9. Vyizigiro

    OoooH! mes frères et soeurs
    Les politiciens burundais sont les mêmes, ne perdez pas votre temps à courir derrière les hommes unitules au pays. Prenez le temps de reflechir et occupez vous de vos besognes.

    • Kirois

      Bwana Miburo! nkunidira nkugire inama. Ko ico wipfuza kwari ukugarukira umugambwe wanyu FNL, none ubu hakaba hari amakimbirane ya leadership, reka kumera nk’abandi b’apoliticiye bo muri Africa bagundira k’ubutegetsi induru zivuga. Tegura inama idasanze y’abanyamugambwe banyu witoze canke ntiwitoze uzoba ubaye umunyapolitike w’amahoro kandi uzogira ijambo mu mugambwe wanyu ube n’icitegererezo kubandi. Abanywanyi banyu bazokwizigira kandi bagutore kuko bazoba bazi ukuri kwawe, gutyo uruhagarara ruhagarare. Ntutiye ntawuzogutwenga kandi ukudashira hamwe ntaco bizomarira FNL n’igihugu cose. Abavyungukamwo ni barusahurira mu nduru gusa. Shira mugaciro muhagarike urworuyogoyogo amazi atararenga inkombe.

  10. BV

    16 membres sur combien? Ce nombre est-ce significatif?

    • Didier

      C’est très significatif parce que dans les votes par exemple, une voix peut te faire échouer. n’est ce pas?

    • Grave

      Dire que le nombre est signifiant ou pas ne justifie rien! Pour toi BV tu attends combien de membres du comité pour etre satisfait? Si le gouvernement ( les DD) vous ont dit qu’il vous aidera il vous trompe. Les DD ne parviennent pas a resoudre leur propres problèmes comment pourront-ils vous soutenir? Garura akenge Miburo Edwari araguhenda, Aho twavuga ngo Bacemwo ntaibabona nimwe na J Bigirimana twabwira nubu ntimurakanura, Yari impanuro yagusa!

    • CIAB

      16 MEMBRES SUR COMBIEN N’EST PAS UNE BONNE QUESTION.Faut savoir combien et reposer la question.

  11. Burundi

    Mon pays va mal!!
    Au moment où l’Afrique et le Burundi en particulier ont des défis immenses (redresser l’économie, bien organiser le système de santé,d’éducation,de sécurité,…) devant eux, nos politiciens (autoproclamés) baterana imyereka pour tel poste ou avantage.
    C’est pas ses compagnons de guerre qui ont mis Radjabu en prison?
    C’est pas ses amis ou petits frères (en politique) qui ont harcelé Manwangari JB?
    C’est pas Minani qui s’est retourné contre ses anciens amis du Frodebu?
    Et comme tout cela ne suffisait pas c’est le tour de Miburo & Bigirimana contre Rwasa!
    Mes chers compatriotes il faut s’armer de patience,le beau temps n’est pas pour demain.Même l’opposition qu’on a, faut pas danser avant la musique.Seulement on peut utiliser la logique de : »Entre deux maux il faut choisir le moindre. »

  12. Issi J.

    Kuba Umunamarimwe akukira Umugambwe PALIPEHUTU-FNL, l’actuel FNL, si ivyoroshe. Gusa, bisaba kugira umutima rugabo urinda ububeshi n’ubugunge/guharanir’amaronko. Kuva na rindi, abamye bahemukira uyo Mugambwe, ni benshi kandi baracariho. Ico umwe wese yozirikana, ni uko « urutaro ruguma rugosora ». Ku bwanje mbona kandi nguma nsabira uwo wese akunda u Burundi, ni ukwirind’amajambo ateranya. Je répète: « benegihugu ntidukeneye induru canke ingwano hagati y’abonserimwe ». U Burundi ni icibare Uhoraho yahaye abatwa, abahutu n’abatutsi. Ni ngombwa ko amahoro tuyatsimbatariza hamwe, igihugu cacu kirangwe n’ubumwe n’iterambere rya bose. Abarundi, nous sommes mûrs politiquement puis nti turi abana batamikwa. Miburo Emmanuel na Bigirimana Jacques, babona ko abantu bariko babacika, bagomba kubandanya politique, nibarondere uyundi Mugambwe bajamwo canke basabe Rwasa Agathon imbabazi. Na kare, « ubugabo burihabwa ».

  13. nshimirimana

    ndashimiye cane abo bantu babonyeko Muburo ari igikoresho ca CNDD-FDD, jeho nari navuyeyo kera kuko muzehe RWASA ashitse bariboneye ko akiri umugabo, kandi afise igitinyiro. Nibamureke duhangane mu vya politique birabire naburya bamaze gucanamwo.

  14. Norris

    Juste une question: est ce que les membres des comités FNL ne sont pas élus ou ils sont désignés suivant les circonstances. Sinon comment peut on avoir une confusion sur qui fait parti du comité ou pas. Et l’Administration collabore avec quelle instances si aujourdh’ui le président du parti peut à lui seul decider de qui fait ou ne fait pas parti du comité???? Cela d’ailleurs s’observe dans tous les parties qui ont des ailes. Et demain aux commandes, vous ferez quoi??? Deciderez qui est membre du gouvernement alors que le peuple est au courant du Decret nominatif de ces gens???
    Un conseil: pour diriger , il faut eviter le mensonge et l’exces de zele.La politique implique la lutte pour le pouvoir et sans les forces unies et unifiées, la vistoire est déjà vouée à l’echec. Aux FNL toutes ailes confondues, agissez tactiquement pour avoir un FNL unifiées et surtout unificateur de toutes les composantes de la société burundaise(ex: exploiter les comités existantes et reconnus pour qu’ils reclamment un congrés: LA DEMISSION DES MEMBRES DES COMITES N’EST PAS UNE SOLUTION SVP>>>> faut jouer en étant dedans. Meme message aux autres formations politiques.

  15. MBABAREMPORE

    Miburo akorera agatorero kiwe, umugambwe ntumubaze. Muribuka ivyo Pasteur Habimana yavuze mu Rumonge muri 2010 ngo : » Tora CNDD-FDD, ngo ni yo iserukira abahutu », ni kubera iki atavuga ngo tora FNL? Kuko yari azi ko ata banywanyi afise, akorera aba DD. Miburo n asubize RWASA hanyuma yitoze turabe, ngira aho yarwaniye ntiyotoba nk abandi!

  16. king James

    Uyo Miburo twamwita MAGURU . Ewe Maguru na wamugenzi wawe Bigirimana, Edward Nduwimana yarabahenze subiza Rwasa mwirinde uruhagarara!!!

  17. Hahahahanimigambi yaba dd ya diviser le parti FNl pour regner vyayitekurukanye none ko igikoresho cabo Emmanuel Miburo ko n’abo yari yarahenze bose bagarutse ku murongo bakabona ko bakurikiye ubwije,intara zose ubu ni amakete bandika bamwiyamiriiza!Bisa wa kimaramare we aba dd bagutaye mw’ihumbi,nawe mu kumaramara bose uvuga ko abo bandika ayo makete atabo uzi,nta kibabaje nk’uguhendwa urumbaganye kubera ugukunda amaronko mu kurya no kumara abo wokijije,bisa Nyenicubahiro A.Rwasa niwe mukuru wa FNL,VIVA RWASA Viva!

    • Franck

      Abe Rwasa abe Miburo nibaza ko bose atanumwe ashoboye kuyobora Igihugu ntaco bozohindura kuvyo aba DD bakora bose wogira sigihugu cabo wogira ngo nabantu baje muri vacance .Igihugu c’Uburundi gikeneye abagabo bijambo kandi bagikunda bakagikorera nibabanze bagende baheze
      ingorane bafise nubutungane berekane ko atacaha kibagira hanyuma baze Politique

  18. Kabizi

    Uwariye Umwenda w,Inkuba yamiza amaso mu Kirere!
    Subiza na Zakayo(Luc 19)yarasubije ivyo yivye!

    • N.H

      Miburo est un cheval du parti au pouvoir et je doute fort de sa capacite de jugement quand le passe ne lui dit rien. Quant a Jacques, son passe est connu et d’ailleurs son niveau est faible pour agir comme un homme.

Publicité