http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/12/DG-Advisor-USAID-9-o-20-DEC.pdf
Justice

Gitega : le parquet requiert la perpétuité pour les putschistes

22-04-2016
Les prévenus devant le parquet

Les prévenus devant le parquet

C’est ce jeudi 21 avril que les audiences dans le procès des présumés putschistes se sont clôturées à Gitega. Le ministère public a requis la prison à vie pour les 28 accusés et une peine complémentaire d’interdiction d’exercer une fonction publique pour une période de 20 ans.

Dans sa plaidoirie, l’ex-général Cyrille Ndayirukiye a rappelé à la Cour que son intention était de défendre la Constitution et les Accords d’Arusha. Comme les autres co-accusés, il a rejeté toutes les charges retenues contre lui.

Le jugement sera prononcé au plus tard dans un mois. En première instance, la cour avait condamné à perpétuité quatre généraux accusés par le ministère public d’être «le cerveau du putsch manqué».

Neuf des prévenus se sont vus condamnés à 30 ans de prison, huit ont écopé de 5 ans de servitude pénale tandis que sept avaient été acquittés.

  4   Vos commentaires
  1. Tana

    30 ans, c’est trop. Imana isumba abo « bacamanza bama bahengamye ». Wait and see!

  2. kajede

    Nibabahezeyo d´ailleurs na manifestations zacu nibo bazononye!

    • ZAIRE JAMES

      C’est le chef d’État major Prime qui va remplacer ces innocents bientôt !!!

  3. Kagisye

    Ces apprentis putchistes ntibabe babanza kubaza Ntuze umukenyuro canke « akajede » yakoresha: deux putschs réussis à sont actifs en l’espace de 9 ans seulement, il n’est pas petit, lui.

Publicité