http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/09/ICCO-15-O-22-TDRs-Evaluation-a-Mi-Parcours-MAVC-Final.pdf
Santé

Gihanga : l’ambulance clouée au sol par manque de carburant, depuis quatre mois

Elle roule rarement depuis plus de quatre mois. Les patients doivent verser 20.000 Fbu à son chauffeur pour tout déplacement. Le gouverneur de Bubanza promet de régler ce problème dans une semaine.

L’ambulance stationnée à l’intérieur de l’hôpital de Gihanga ©Iwacu

L’ambulance stationnée à l’intérieur de l’hôpital de Gihanga ©Iwacu

Hôpital de Gihanga, à deux pas des bureaux communaux. D.M vient de perdre sa femme en train d’accoucher. Il doit amener son bébé dans un orphelinat pour que des femmes nourricières s’en occupent.
Mais un problème se pose. L’ambulance, pourtant en bon état, ne roule pas depuis quatre mois à cause du manque de carburant. Finalement, après plusieurs heures d’attente, la responsable de l’hôpital accepte d’amener le bébé avec le véhicule des sœurs qui tiennent l’hôpital.

Le plus désolant, indique un infirmier de l’hôpital, c’est que la population pense que l’hôpital refuse de déplacer les malades par méchanceté alors que, soutient-elle, il n’a pas de moyens pour mettre du carburant régulièrement.

L’administration ne fait pas son travail

Ces propos sont confirmés par Dr. Désiré Ndayirukiye, directeur du district sanitaire de Mpanda. Il explique que cette tâche incombe en même temps aux différents hôpitaux et centres de santé de la province, à l’administration et à la population : « Nous versons mensuellement 5% de nos recettes pour faire fonctionner cette ambulance, somme insuffisante si les autres partenaires ne contribuent pas. »
D’après lui, il a été décidé depuis l’année passée, que chaque ménage paiera 1.000 Fbu pour l’entretien de l’ambulance et le carburant : « C’est l’administration qui devait collecter cet argent auprès de la population mais rien n’a été fait. Pire, même les administrations ne donnent pas leur part. »

Anselme Nyandwi, gouverneur de Bubanza, reconnaît que ni les différents bureaux communaux ni la population n’ont encore versé leur part de contribution malgré différents rappels. Et de promettre que cette situation changera à partir de la semaine prochaine : « Je veux en faire une décision et tout le monde devra payer. »

  9   Vos commentaires
  1. BIBI1er

    c’est vraiment triste

  2. ndabushoye

    umuryango muguhona wota wose ,none aba dd bose biyumvira kumwe? Nta wushobora gufata décision ibere? ariko iyo baba imbonerakure igitoro cari kuboneka?

  3. Nathan

    Nos chers leaders.
    Ce que le peuple vous demande est de faciliter la vie: Construire les routes, améliorer le service sanitaire et agricole,…Nous vous avons voté pour nous servie convenablement pas pour nous zigouiller, nous vilipender.
    Murakinira kubuzima bw’abanyagigugu. Mwarindindiriye amezi ane yose mwibaza ngo nuguhana abanyagihugu. Murateye isoni nukuri.

  4. Stan Siyomana

    Je me demande si Nyakubahwa Musitanteri de la Commune de Gihanga peut laisser son propre vehicule « officiel » immobilise pendant quatre mois faute de carburant.
    Et moi qui croyait que dans une democratie, les besoins du peuple/abanyagihugu (de surcroit une ambulance) passent avant ceux des dirigeants/abagitwara.
    Merci.

  5. Buzima

    C’est ridicule, le gouverneur yikangura aruko vyayangaye? Oui, il faut recourir a la contribution de 1000 fr par menage (naho boyatoza ntawuzi neza iyo azoja… ), il faudrait considerer aussi la remplacer dans un futur proche. Gufatanya ibitajanye, akahise nivyo kavurwa nabi, none kobuza une petite forme d’organisation pour une ambulance au niveau locale? Quel griot?

  6. vuvuzela

    Mbe gouverneur de Bubanza suwo muri FNL serie fabriquee? Kunanirwa kurondera amahera ya carburant pour une ambulance ijejwe gufasha gutabara abatwarwa vyerekana vyinshi mubiraba « nullite »

  7. Coldman'Zi

    Umukozi w’inabi iyo ateshejwe canke yaketswe ko yabonywe, agerageza kumenera ahandi. Ntihaheze akanya nos journalistes d’iwacu batumeny’amatwi mu kutubwira ko IMBONERAKURE za CNDD-FDD zabiciye bigacika i Gihanga. Ubu n’aho, badurukanye ivya ambulance. Basokuru barayamaze ngo « umuvyeyi akwanka akuraga ivyamunaniye ». Mbe, ingorane mu Burundi zoba zadutse ubu, ni kuki? Abo bavyeyi boba batanguye kwibaruka uno munsi? Mugabo nta kundi, umuvyeyi abwirizwa kwigumya hama agasanasana urugo. Nkurunziza/CNDD-FDD na we wipfuza kuramutswa u Burundi na Benegihugu, kumbure uzikenyere zigume unibuka ko basokuru bayamaze ko « umwana atari rwawe, yimba aguhisha ivu ». Nkarangiza nsab’abarundi bose na cane cane umuvyeyi wese w’umutima anakunda u Burundi, ko twese twokwirinda agashinyaguro ariko tukijukir’umutekano no gutegura kazoza keza kacu n’ako abacu.

    • Happy

      Si vous ne voulez pas lire les nouvelles sur IWACU, vous n’avez qu’à ne pas aller sur le site . Comme cela, vous ménagerez vos oreilles.

    • RUGAMBA RUTAGANZWA

      KURI COLDMAN’ZI,
      Ibi bintu uriko uravuga sindavyumva..! Aha bagusavye guterera iciyumviro cawe ku ngorane zidasanzwe turimwo mu Burundi..! None woharira ko ibi I wacu yandika atarivyo? Egome niko ingorane ntizatanguye kuva aba DD bagifata ariko ivyo twumva kandi tubonesha amaso ni uko kuva aho baziye vyunyutse, ivyahoha vyahuhutse…! Uyu mugambwe utwara ntawe binganya gutoteza abo batavuga rumwe na cane cane bene wabo bo FNL (kera bari kumwe ntawuzi uko vyuahejeje bikagenda), uyu mugambwe utwara nta n’umwe binganya mugusahura itunga rya Leta bimwe biboneka kandi birengeje urugero (egera Rufyiri agucire ku mayange we azi ibitari bike)!!! Kuva CNDD-FDD ifata ubutegetsi, Uburundi bwarasubiye inyuma mu makungu mu bintu vyose kuva kw’itunga ry’igihugu, amagara y’abantu n’ibindi ntashoboye gushira kuri uru rupapuro ariko vy’ibinyakuri atari agaseseshwa rumuri..! Reka rero gushigikira ibidashoboka vugisha ukuri…!

Publicité