Archives

Gervais Rufyikiri : « Petit à petit, la corruption a conquis les âmes »

07/12/2016 Antoine Kaburahe 19
Accès réservé aux membres du Club des amis d'Iwacu

Pour accéder à l’ensemble de nos contenus numériques, abonnez-vous et devenez membre du Club des amis d’Iwacu

Votre abonnement vous donne accès à :
  • Toutes nos archives numériques (10 ans), soit près de 15.000 articles
  • Un moteur de recherche avancé, simple d'utilisation et performant
  • Notre newsletter quotidienne et nos alertes
  • Nos publications imprimées en accès numérique dès leur parution
  • Nos éditions spéciales imprimées et en ligne

Soutenez une presse indépendante et de qualité !

Abonnez-vous maintenant !

Consultez nos offres et bénéficiez de l’information la plus complète sur le Burundi

Forum des lecteurs d'Iwacu

19 réactions
  1. Rukenkanya

    Je pense que pour mieux sauter il faut reculer. Tel est le cas ici. Vous savez combien de chomeurs sont là, juste par ce que ils n’appartiennent pas au systeme?? N’ont pas à donner, ou qui parle en faveur d’eux? Bravo, Excellence pour dire la verité qui un jour dans l’histoire tiendra!

  2. Bakari

    @Fofo
    “Qu’ils trompent ceux occidentaux mais nous, nous nous connaissions les uns, les autres!”

    Vous me faites rire! Qu’ils trompent ces occidentaux! Alors que ces derniers nous roulent dans la farine depuis des siècles! Et nos matières 1ères? Où vont-elles presque gratis?

  3. Fofo

    Cher Louis,
    Rufykiri affirme qu’il était au courant de tout ça mais que ce qu’il fait pour redresser la situation? Si la justice poursuivrait ces corrompus, penses-tu qu’il ne serait lui-même rendu coupable? Je l’ai dit et je le répète, ce qu’il dit n’est que : Diversion et fuite en avant. Pourtant en dénonçant les autres il se dénonce lui-même car il était pas moindre de ce qu’il appelle “Système”! S’il était contre ce système pourquoi a-t-il accepter telles responsabilités dans un tel “Système”? Pourquoi a-t-il attendu qu’il ne soit chassé du parti pour dénoncer! On appelle ça régalement des comptes ou c’est du “Muchezo wa ndani” comme nous l’a révélé son Colègue Léonidas. Les politiciens burundais pensent que nous sommes des enfants incapables de voir et comprendre ou de discerner leur démagogie! Qu’ils trompent ceux occidentaux mais nous, nous nous connaissions les uns, les autres!

  4. Louis

    Je ne comprend pas ces personnes qui s’acharnent contre Rufyikiri Gervais qui révèle ce que tout le monde sait et vit au quotidien au Burundi. Le Burundi est-elle encore une république (même pas bananière) ou une propriété privée (comme le Congo de Léopold II). Le petit Gabiel Rufyiri n’a-t-il pas toujours crié haut et fort avec des documents à l’appui?
    Peut-on rester dans l’inertie en assistant à la mort de nos parents et parentés et à la paupérisation vertigineuse de toute une nation? Il faut absolument agir. Gervais a dit ce qu’il sait. C’est une information fiable donnée par quelqu’un qui était dans le système. Il faut travailler à partir de là.

  5. Yves

    Mais d’où sortez-vous que la Belgique est sans gouvernement ? Ils en on sept différents ! Renseignez-vous avant d’écrire n’importe quoi…

  6. kagabo

    Mbe yotubwira irya hotel yiwe ko yoba yaravuye dans ses salaires de 10 ans? Niyo yokora 100 ans ntamahera yo kubaka hotel nkirya yoronka, Natubwire rero aho yayakuye, mugihe yoba Atari igiturire(Corruption) ntiyo nyene ariko aravuga. Uti: suma utwara hiyo kuko nawe wari kimwe mubisuma vyinshi bitarafatwa. Il faille mieux se taire. Quel minable sortie médiatique?????

  7. Maya

    @Rurihose,
    Mobutu a bien répondu un journaliste belge qui reprochait son Gouvernement d’être le plus corrompu! Il lui a répondu, je cite, Qui nous a appris la corruption? Ce ne sont pas vous autres! Fin de citation! Qui est à l’origine de la crise financière que le monde connait aujourd’hui? Les spéculations dans les marchés financiers ne sont-elles pas une sorte de corruption? Qui font cela? Votre nom “Rurihose” est une bonne!

  8. Maya

    C’est vraiment étonnant qu’un Vice-Président avec tous les pouvoirs constitutionnels qu’il avait puisse aujourd’hui se mettre à se lamenter comme un simple citoyen comme moi. On peut tromper tout le monde mais on ne peut pas tromper sa propre conscience! Il était au courant de tout cela quand il était encore au pouvoir (Comme si il n’était lui-même complice), aujourd’hui la conscience commence à lui juger! Nta mahoro ku munyavyaha!

  9. Busorongo

    il est bien facile de critiquer mais moi “je brulerai jamais ma Bible” peu importe mes croyanes actuelles ou futures. Mr Rufyikiri etait reste membre du gouvernement jusqu’a la fin de la legistature. Il a detourne meme les bien du pays en retournant en Belgique d’ou i etait venu. Il faut qu’il preche par exemple. Par ailleur cet interview vient de clore sa carriere politique. Politiquement, moralement,… il est mort!
    Qu’il nous etale ses comptes au Burundi et a l’etranger!
    Qu’il nous explique l’origine des financement de son usine qui n’a jamais fonctionne!
    J’aurais aime le voir au devant des manifestants a Bujumbura plutot qu’en belgique avec des affirmations rancunnieres (ses problemes avec Bunyoni sont connus depuis).
    Qu’il nous dise pourquoi il a cautionne l’emprisonnement de Radjabu si reellement il est sain dans tout cela.

  10. Fofo

    Les réponses de Mr Rufyikiri se résument en deux mots : Diversion et Fuite-en-avant!
    S’il était pas complice, qu’ils nous présentent ses réalisations en matière de lutte contre la corruption et ses résultats pendant les 5ans à la Présidence du Sénat et ses 5ans en que Vice-Président de la République. S’il n’a pas été capable pendant qu’il était au Sénat, il aurait pu redresser la situation pendant ses 5ans à la 2ème Vice-Présidence! Sinon, cela prouve à suffisance qu’il a défailli à sa mission, ce qui, pour moi, justifie la cause pour laquelle il a été exclue du parti CNDD-FDD. Ingorane nyamukuru CNDD-FDD n’uko yagize ngo ironse abize bazoyifasha gutunganya ivy’igihugu isanga yazanye abazoyifasha gusahura igihugu.

  11. Landry

    Ahubwo mumbarize ingene isoko ya COTEBU yubatswe kuri plus de 4 milliards?? siwe yari arongoye commission kugeza no gutanga ibibanza akaba ariwe avyikorera?

  12. Landry

    Mr Rur=fyikir ne peut pa sêtre excusable. si le système est corrompu, je crois il est parmis les premiers numéros des corrompus. Il était parmi les décideurs tant au niveau de l’éxécutif qu’au niveau du parti.

    Pire encore je n’arrive à comprendre comment quelqu’un qui a reçu de tels honneurs peut se comprter comme ce Monsieur.

  13. Ayuhu Jean Pierre

    Cher Monsieur,
    Il semble que un membre de votre parti s’appelle “Umugumyabanga”. Qu’est-ce que cela veut dire? A partir du moment où vous avez porté ce titre et de surcroit avoir été parmi les chefs de ces Bagumyabanga, et en particulier en tant que membre de votre fameux conseil des sages, on ne raconte jamais à la place publique les intrigues du pouvoir. Vous devenez alors “Ikimenabanga”. Quelque soit les tentatives de vous crédibiliser, vous faisiez parti du système et rien à faire.
    Le pire, et là, je vous inviterai à vous taire, vous avez assisté au dernier conseil des Ministres et quand vous vous êtes rendus compte que vous tombez dans les disgrâces, vous avez pris l’avion, non pas pour fuir le pays, mais pour rentrer dans votre seconde patrie, la Belgique. Votre épouse est directrice de l’ENS et votre Hôtel a abrité le séminaire du gouvernement, votre université fonctionne, vos affaires tournent!
    Conseil amical: oui ce que vous dites est juste mais vous n’êtes pas autorisé à vous l’approprier. Éthiquement, cela ne joue pas! Il faut les faire dire par une autre personne, plus crédible!
    Portez-vous bien

  14. vyizigiro

    Monsieur RUPFYKIRI ne parle que de la vérité. nous sommes dirigés par un pouvoir corrompu, par des ventriottes qui ne soucient que d’eux même. j’en suis temoins, ce doyen faisait son possible pour combattre la corruption mais en vain, puisque il était quasi-seul, un goute d’eau dans un océan.
    Nos dirigeants, je vous exhorte de changer de mentalités, vous avez accumulés assez de richesses, maintenant c’est le moment de nous laisser, bas peuple, chercher l’avenir de nos enfants en accroissant nos salaires mediocres, en protegeant les intérêts du pays au profit de tout le monde sans exception.

  15. Rurihose

    Merci Kaburahe.
    C est abject mais c est la realite.
    De toute facon, quiconque va au Burundi remarque que nous sommes devenus le zaire en matiere de corruption.
    Je suis profondement convaincu que Rufyikiri dit la pure verite.

  16. cabale

    Ça me rappelle le film BLACKLISTde Redington avec le cabale. Ce qui etait un film est devenu une réalité selon les dires de cet ancien dignitaire.

  17. Rugero

    De toute les facons, il ya de la verite quelque part. Ce doyen d’âge a peut etre essayer de decrire ce system. Il est vrai que vous lui accuse de trop, mais quand même, comment par exemple expliquer la richesse illicite de Bunyoni avec comme salaire que tout le monde peut vérifier? Rufyikiri peut lui aussi être reproché ceci ou cela, mais je trouve une certaine réalité dans ce qu’il a dit. Seulement, l’histoire nous réserve de surprises. Le burundi a connu pas mal de dirigeants qui ne souci que leur ventres. Je vous assure que le changement sera difficile, mais possible quand-meme. Espérons que ce jour du vrai changement est proche.

  18. Didicov

    Hum, on a quitté une république démocratique, dirigée par un président populaire, pour se réfugier dans un royaume corrompu sans gouvernement. Tôt ou tard notre leader bien aimé finira par te trouver et te mettre au cachot!
    Pour le reste,j’espère que tout le monde a compris que ce que tu dis est pur mensonge sinon …”ntimugira isoni”! Y compris toi, la république a été trahie.

  19. MANISHA

    Sérieux ? “Vous n’espérez pas un changement de Nkurunziza ?

    (Rires) bon, les miracles existent, mais tel qu’on le connaît, j’ai des doutes sérieux.” Uwutazi Abarundi abarundarara mwo. Wait and see.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

Ntega-Marangara, le devoir de mémoire

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Ntega-Marangara, le devoir de mémoire

15 août 1988- 15 août 2018, trente ans viennent de passer après la crise sanglante qui a endeuillé les communes de Ntega (Kirundo) et Marangara(Ngozi). Hélas, à ce jour, la lumière n’est pas faite sur ces événements tragiques. Des questions (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

541 utilisateurs en ligne