http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2017/10/ICCO-COOPERATION-17-OCT-TDRs-pour-recrutement-dun-Consultant-en-Microfinance.pdf
Droits Humains

Genève : Bujumbura retient son souffle

27-09-2016
Manifestation devant le bureau du HCDHB.

Manifestation devant le bureau du HCDHB.

Au moment où en Suisse se tient la 33ème session du Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU, depuis l’avant-midi de ce mardi 27 septembre, entre deux et trois cents citadins ont fait un sit-in devant l’Office du Haut-Commissaire des Nations unies aux droits de l’Homme au Burundi à Bujumbura. Les manifestants jurent de ne pas quitter les lieux si l’ONU venait à adopter une résolution préparée par l’UE dans la foulée de l’enquête indépendante des experts des Nations unies sur le Burundi.

« J’apprends qu’à Genève une résolution contre le Burundi est imposée suite au rapport biaisé de l’UN Human Rights », a tweeté, aux environs de 10h, Jean-Luc Ndikumwenayo. Pour rappel, ce dernier, la semaine passée, a manifesté en solitaire contre le rapport de cette enquête indépendante. Il criait alors qu’il n’y a pas de génocide au Burundi. Il fut rejoint, le lendemain, par des centaines d’autres citadins.

Une heure après, et par le même canal, ce Tutsi invitait « tous les Burundais à venir devant le Bureau du HCDHB pour manifester contre la résolution de l’UE. »

Signalons que quelques minutes avant la séance sur le Burundi à Genève, Willy Nyamitwe, conseiller principal en communication du président Nkurunziza, dénonçait « la mauvaise foi contre le Burundi ». Et pour preuve, selon toujours M. Nyamitwe, le refus de publier la réaction du gouvernement, « side event » (aparté) entre les experts onusiens qui ont produit le rapport, les organisations non gouvernementales et les radicaux. Il a également décrié ce projet de résolution.

  14   Vos commentaires
  1. Salmia Irikungoma

    Ces gens manipules par Nkurunziza, devriez pleures les burundais qui sont massacres, tortures, exiles, emprisonnements arbitraires et selectifs, les enlevements, les militaires tutsi ex-FAB et les opposants de Nkurunziza qui sont extermines chaque jour depuis avril 2015 par les Services Nationales de Renseignements et les imbonerakure(jeunes du partie au pouvoir). Ces manifestations forces (quelques tutsi qui doivent suivre forcement ces acolytes de Nkurunziza). Crier ne justifie pas tous ces cadavres qui jonchent dans les rivieres, les forets, les rues et dans les fosses communes.

  2. Ayuhu Jean Pierre

    Mais non cher Philippe Ngendakumana,
    Je ne sais quel âge vous avez mais vous avez l’âge qui vous a permis de visiter l’histoire de notre pays, du moins un bout de celle-ci. C’est quoi les NU? Pour fustiger cette structure, Charles De Gaule n’a pas hésité à utiliser des propos peu élogieux s’agissant du  » Le machin qu’on appelle ONU »… mais je nuance la chose parce qu’à des moments, les NU ont joué un rôle important dans le maintien des équilibres acceptables dans le monde. Dans d’autres cas, cette structure a failli à sa mission. Qui ne souvient pas de ce mensonge grotesque devant le conseil de sécurité sur les armes de destruction massive qu’auraient détenu l’Irak, ce qui a poussé les NU a validé l’horreur: l’invasion en Irak, avec les conséquences que l’on connait?
    S’agissant du Burundi,cher Philippe Ngendakumana, je crois que le pire a passé pour le peuple. Si il devait souffrir parce que les NU en auraient décidé ainsi en validant un rapport que tout le monde connait son impartialité – sauf ceux qui l’ont alimenté-, on ne retournera pas dans la situation d’avant 2003. Une chose est certaine, nous avons des institutions qui ne peuvent plus s’en prendre à la population innocente. Le peuple et son armée sont un corps. L’administration et peuple sont un corps. La souffrance sera collective et le combat en sortir en sera autant…
    Demain, sous la pression et les contraintes, les hommes et femmes au pouvoir actuellement peuvent partir au profit d’une transition – passagère comme le nom l’indique-…si l’occasion de revenir aux élections, se sont les mêmes qui reviendront à moins de bannir la démocratie à jamais ce qui équivaudrait à abolir le peuple, chose impossible….
    Donc, inutile d’allumer le feux pour des cacahuètes…Clin d’œil amical à nos détracteurs!

    • RUGAMBA RUTAGANZWA

      @AYUHU JEAN PIERRE: »S’agissant du Burundi,cher Philippe Ngendakumana, je crois que le pire a passé pour le peuple »

      Continuez de vous moquer des gens qui sont chaque jour enlevés, torturés, violés et souvent exécutes sans aucune autre forme de procès. Ayez un tout petit peu d’empathie, cher Monsieur, ne fut-ce que pour la dernière victime d’un pouvoir inhumain, en l’occurrence l’adjudant NYONGERA dont la tombe est encore fraîche. Quoi qu’il en soit, une chose est sure : le monde obverse et vous tient à l’œil. J’espère que les commanditaires des crimes commis au Burundi au vu et au su de tout le monde n’auront pas le dernier mot et que la justice vengera bientôt leurs victimes… !

    • Meurlsaut

      @Ayuhu
      L’invasion de l’Irak n’a pas été autorisée par l’ONU,elle a été décidée par Bush sans l’aval de l’ONU parce qu’il craignait de se heurter au véto français ou Russe.Tu devrais au moins éviter de te servir des mensonges pour couvrir les crimes et soutenir les responsables des atrocités au sein du pouvoir burundais aujourd’hui.A te lire on comprend que la sortie du Burundi de l’ornière n’est pas pour demain.Le cas de la mort de l’adjudant Nyongera est un fait patent des méthodes sadiques et cruelles des services de ton gouvernement.Le SNR n’a pas seulement tué l’adjudant Nyongera mais il s’est moqué aussi de son cadavre! Quel nom faut-il donner à cette barbarie? Comme d’autres l’ont dit j’ai gardé la conviction que le mal n’aura pas le dernier mot au Burundi.

  3. SEMIGABO

    Ils font du cinéma et pensent que le monde ne voit pas de quoi il s’agit i.e. une manipulation éhontée par ceux-là même qui sont responsables de ce qui est décrit par le rapport des Nations Unies comme atteintes graves aux droits de l’Homme dont certains faits peuvent être qualifiés de crimes contre l’humanité. Est-ce que le pouvoir du CNDD-FDD est par exemple prêt à accepter des milliers de personnes qui manifesteraient pour soutenir le contenu du rapport ainsi que ses recommandations? Cela m’étonnerait beaucoup. Le ridicule ne tue pas… !

  4. BURKA

    Qui n’ a pas le rapport ou contre rapport produit par le Gouvernement? ça m’étonnerait. Nyamitwe doit savoir que ce rapport a été aussi diffusé. Du n’importe quoi, mais tout de même diffusé.

    Burka.

  5. DUKEBURANE

    Mes chers compatriotes, le Burundi est notre pays, nous devrions partager même le peu que nous parvenons à percevoir. Alors, les missions déjà effectuées par les différentes communautés internationales, les différents rapports que la commission internationale a déjà fait au Burundi, est ce vraiment le mensonge? L’ONU, il faut faire tout possible pour venir en aide au peuple burundais qui souffre d’une crise interminable alors que vous êtes là. Qu’est-ce que vous attendez vraiment?

  6. Bayaga Alain

    Plus de 99% de ces manifestants ne connaissent meme pas le contenu de ce rapport.
    Ils sont abuses/manipules par les Nyamitwe et autres thuriferaires du regime. Ce fameux « Tutsi » Jean Luc Ndikumwenayo souffre du syndrome de Stockholm qui consiste a pousser la victime a s’apitoyer sur le sort de son tortionnaire. On devrait savoir combien Gaston Sindimwo lui paye par journee de manifestation.
    Les Nations Unies ne peuvent pas se laisser intimider par une poignee d’assoiffes de sang.

    • Bakari

      @Bayaga Alain
      « Plus de 99% de ces manifestants ne connaissent meme pas le contenu de ce rapport. »

      Comment savez-vous qu’ils ne l’ont pas lu? Vous les prenez pour qui? Pour des prunes, peut-être!
      Même lorsqu’on est persuadé qu’on défend sa cause qu’on juge noble, le mépris ne devrait pas être permis!

      • KABAMBA Caritas

        On les connaît, ce sont pour la plupart des Imbonerakure qui ne savent ni lire ni écrire. Donnez l’interview à un de ceux manifestants qui portent des pancartes : soit sûr qu’ils ne pourront pas s’exprimer en Français encore mois en anglais. Avec le début du mandant maudit, les manifestants s’opposaient à Nkurunziza mais actuellement Nkurunziza s’oppose au monde ( ONU, France, Belgique, Rwanda,….) en montrant la force de ses Imbonerakure. Les rapports de l’onu  » Zerekana ubwambure bw’aba DD » zibamurika aho batambaye aho kwifuka, ils préfèrent menacer. Les DDs pensent qu’ils vont tromper le monde facilement, rendre les tutsis des esclaves dans leur pays, piller les ressources disponibles sans rendre compte à personne et gouverner jusqu’au retour de Jesus!!!

  7. Salmia Irikungoma

    Est-ce que les Burundais et la Communaute Internationale attendent que le Pouvoir de Bujumbura se denoncer lui-meme, des attrocites qu’ils commettent au su et au vu du monde entier ; decimer une partie de la population et les Ex-FAB(militaires), a cause de leur ethnie et ceux qui ne pensent pas comme Nkurunziza ? les imbonerakure(les jeunes du partie au pouvoir) et le Service National de Renseignements, qui massacres la population apres avoir selectiones ceux qui sont a abattre, chaque jour depuis avril 2015 a nos jours. Les rivieres, les rues et les forets sont les lieux indiques pour chercher les disparus, pour qu’on puisse trouver les cadavres et enterrer les notres(bien que la population n’a pas l’autorisation de rendre le dernier hommage a ceux assassines. Les burundais, nous crions au secours, c’est urgent. Ceux qui manifestent devant l’ONU, cherchent toujours de parachever le genocide des tutsis en cours un a un et les burundais qui n’adherent pas a l’ideologie genocidaire du pouvoir actuel, ils attendent seulement le signal. Demain ce sera trop tard.

    • Bakari

      @Salmia Irikungoma
      Je trouve que votre commentaire fait l’apologie de la haine! Ne faites pas semblant que vous ne sympathisez pas l’idéologie que vous feignez détester! Il y a des commentaires qui sont censurés pour moins que le vôtre, je ne sais pas si le modérateur fait déjà équipe avec vous, ou pas.

  8. roza kamikazi

    ntimugira ico mukora banyina bariko barabahemba raraho ntimuzohave niho muzohembwa menshi!!!!!

  9. Alia

    Maintenant, tout le monde les connaît…

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.
Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité