http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/09/US-ADVERT-26-SEPT-O-7-OCT.pdf
Football

Ruyigi : Atletico Olympic s’offre Flambeau de l’Est (1-0)

Atletico Olympic a battu, ce samedi 22 mars, Flambeau de l’Est sur un score de 1 à 0, au Stade de Ruyigi.

Match entre Atletico Olympic et Flambeau de l’Est, à Ruyigi  ©Iwacu

Match entre Atletico Olympic et Flambeau de l’Est, à Ruyigi ©Iwacu

La première partie est caractérisée par une légère domination de l’équipe de Ruyigi. Dans ses couleurs traditionnelles (noir-orange), Flambeau de l’Est se procure beaucoup d’occasions, mais ses attaquants peinent à faire trembler les filets. L’équipe visiteuse a du mal à développer son jeu, car le milieu du terrain de Flambeau de l’Est est bien positionné. Raoul, Yannick Noah et Trésor quadrillent bien le terrain, ce qui donne du fil à retordre aux joueurs de Bujumbura.
Dans les dernières minutes de la première mi-temps, les attaquants d’Atletico deviennent plus mordants, mais le terrain très glissant les gêne. Cette partie se termine sur un score vierge.

En seconde période, on observe toujours une domination de Flambeau de l’Est. Les occasions de but se font de plus en plus nombreuses. Mais la finition fait toujours défaut. A la 47ème minute, un coup-franc de Yannick Noah Akanakimana heurte la barre transversale. Quatre minutes plus tard, un but d’Hussein Shabani est refusé pour hors-jeu.
Plus efficace et pour sa première sérieuse occasion du match, Atletico Olympic débloque le compteur à la 66ème minute. Après un débordement sur le côté gauche, Amuri Ndikumana sert Kevin Mpawenayo, seul dans la surface de réparation, qui trompe Lucien Waturasubi, le portier de Flambeau de l’Est. Une erreur de marquage qui coûte cher à l’équipe de Ruyigi.

Cette dernière multiplie les attaques pour revenir au score, en vain. Les supporteurs sont dépités. La colère et la déception se lisent sur leurs visages. Ils poussent leur équipe, mais la défense d’Atletico tient bon. Les minutes s’égrènent.
Les joueurs de Bujumbura multiplient les simulations en se couchant par terre, pour faire passer le temps. Cela met en colère Olivier Niyungeko, coach de Flambeau de l’Est, qui reproche à l’arbitre central de ne pas prendre des sanctions. Après son élimination en Ligue africaine des champions, l’équipe de Ruyigi concède une défaite sur son propre terrain.

Publicité