Économie

Foire Isco : trois jours d’échanges approfondis

02/03/2015 Clarisse Shaka 0

Ce vendredi 27 février, clôture de la semaine de partenariat entre le monde académique et le monde professionnel, débuté le 25 février. Trois journées chargées d’exposés, de débats et d’échanges entre les professeurs de l’Institut supérieur de commerce(Isco), les étudiants et les entreprises.

Remise de  certificats aux entreprises participantes ©Iwacu
Remise de certificats aux entreprises participantes ©Iwacu

De ces échanges ont découlé 18 recommandations. Entre autres, multiplier les initiatives permettant de faire connaître les activités des entreprises burundaises ; initier et renforcer l’esprit entrepreneurial chez les étudiants en formant plus de créateurs d’emplois; donner non seulement des connaissances aux étudiants, mais aussi des compétences, etc.

Le doyen de l’Isco, Aloys Misago, se dit très satisfait de ces 3 jours. Selon lui, les résultats sont très encourageants, surtout que cette activité est la toute première organisée au Burundi. Il fait savoir que cette foire va de pair avec le nouveau système BMD, les étudiants devant effectuer deux stages. Autrement dit, confie M.Misago, cette foire est une façon de leur chercher un stage.

« C’est une activité louable », estime le DG d’Illustrator service, l’une des entreprises participantes. Cette dernière sert à l’impression digitale, le dessin des marques sur les tissus, etc. « Pas mal d’étudiants ne savaient pas que c’est faisable au Burundi », s’étonne ce DG, avant d’ajouter : « Ils sont, d’ores et déjà convaincus que ce qui se fait en Europe peut se faire ici. »

En guise de clôture de cette semaine de partenariat, des certificats ont été remis aux entreprises qui y ont participé, entre autres le Groupe de presse Iwacu, l’Office burundais des recettes(OBR), Illustrator service, etc.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

Malheur aux enseignants qui violent et violentent leurs élèves

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Malheur aux enseignants qui violent et violentent leurs élèves

L’image est choquante, terrifiante, effrayante. Une fille déchiquetée, l’avant-bras détaché du reste du corps, est allongée sur une civière traditionnelle en rotin. Elle est méconnaissable. Sur les réseaux sociaux, un texte explicatif accompagne le corps tailladé à plusieurs endroits : (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

469 utilisateurs en ligne