Éducation

Ecole d’excellence : des enseignants au dortoir à l’ex-lycée de Ngagara

23-10-2017

Une dizaine de professeurs recrutés à l’intérieur du pays pour prester à l’Ecole d’excellence de la région ouest sont temporellement hébergés à cet établissement. Leurs conditions de vie sont différemment appréciées.

Les dortoirs de l’ex-lycée Ngagara

Onze enseignants sur un nombre total de vingt-trois vivent pour le moment dans les enceintes de cette école tandis que les autres louent des maisons ailleurs dans les quartiers.

Quatorze parmi eux sont venus de la direction provinciale de l’enseignement de Makamba, et d’autres proviennent de Ngozi, de Bujumbura et de Muramvya.

Apollinaire Nijimbere est parmi ces onze enseignants hébergés à cet établissement. «Les professeurs logent à deux ou à trois dans des chambrettes aménagées et mises à leur disposition par la direction», lâche-t-il. «Nous nous réjouissons de l’accueil qui nous a été réservé», confie ce professeur.

La direction leur a donné gratuitement des lits, des matelas, des vivres et du bois de chauffage. Un domestique a été mis à leur disposition pour faire la cuisine, la lessive ainsi que d’autres travaux ménagers.

Cet enseignant semble apprécier ces conditions de vie même s’il espère mieux : «Notre souhait est qu’elles soient davantage améliorées car le ministère de l’Education nous a promis une prime d’encouragement».

Mais d’autres professeurs voient dans cet hébergement une sorte dévalorisation des enseignants. «Vivre à l’internat comme les élèves n’honore pas notre métier», a fait remarquer N.G.

Il revient à la charge: «Les enseignants devraient être mieux traités pour qu’ils puissent dispenser une formation de qualité.» Un autre enseignant déplore le fait qu’il ait été séparé de sa famille : « Je suis maintenant obligé de payer doublement la ration alimentaire et le loyer».

Tout va bien…

Ce n’est pas l’avis du directeur de cet établissement. M Tharcisse Bendantokira est catégorique : «Les enseignants nouvellement recrutés prestent dans de bonnes conditions, ils sont à l’œuvre».

M. Bendantokira fait savoir que les enseignements ont débuté avec un léger retard dû à l’affectation tardive de ces nouveaux enseignants. Six cours n’ont pas encore de titulaire. Il s’agit de la physique, des TIC, dessin artistique, économie, droit, formation civique et humaine.

Les enseignants de l’ex-lycée Ngagara n’ont pas postulé pour prester dans cette Ecole d’excellence de la région ouest. Ces professeurs n’ont pas voulu passer le test de recrutement. Les concernés n’ont pas souhaité s’étendre sur ce sujet. Interrogé, le directeur dit en ignorer les raisons.

Cet établissement scolaire compte 183 élèves, dont 109 élèves dans le 4ème cycle de l’école fondamentale et 74 élèves dans les sections sciences et d’économie du cycle post-fondamental.

  1   Vos commentaires
  1. Bajou

    Numva ari sawa pour les Conapes! !

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.
Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité