• Buyoya 2
  • Buyoya 2

Cycle de quatre émissions avec les anciens chefs d’Etat : Pierre Buyoya

6.00€

Il dirige le pays à deux reprises : de 1987 à 1993, puis de 1996 à 2003. Pierre BUYOYA devient président de la troisième République après le coup d’état du 3 Septembre 1987 contre Jean-Baptiste Bagaza.une année après sa prise de pouvoir, la crise de Ntega-Marangara (deux communes frontalières du Rwanda au nord du pays) éclate. Il doit gérer.

Le sénateur Buyoya s’attèle à la normalisation de la situation pour éviter le pire. Il met en place une commission chargée d’étudier la question de l’unité nationale. le 5 février de chaque année est fixé pour commémorer cette journée dédiée à l’unité des Burundais.

Du coup, il s’engage dans une réforme politique profonde et nomme un gouvernement paritaire hutu-tutsi.

Les années 90 sont marquées dans le monde et surtout en Afrique par le processus de démocratisation. La conférence de la Baule est déterminante. Le président Buyoya conduit le processus avec l’agrément de plusieurs partis politiques dont le Frodebu. Le président Ndadaye remporte les élections présidentielles de 1993 mais il est assassiné peu après son investiture.

De 1993 à 1996, une crise sans précédent frappe le pays. Avec le soutien de l’armée, Pierre Buyoya renverse le pouvoir de Sylvestre Ntibantunganya .La guerre civile ne s’arrête pas pour autant. Des sanctions économiques sont imposées au pays. Des négociations à San Egidio, Mwanza, Arusha etc. Sont enclenchées.

Le 28 août 2000, sous l’égide de Nelson Mandela, M. Buyoya signe l’accord d’Arusha pour la paix. Conformément à cet Accord, il remet le pouvoir à Domitien Ndayizeye, le 30avril 2003.

Des événements de Ntega-Marangara en août 1988 à la passation de pouvoir négociée de 2003 en passant par les élections de 1993 perdues et le second coup d’état de 1996 et l’embargo régional du Burundi, le processus de démocratisation engagé par le Président Buyoya a connu bien des vicissitudes. Comment se sont-elles enchainées et pourquoi ? Comment Pierre Buyoya a géré cette situation ? Quelles leçons s’en dégagent ? Le sénateur à vie apporte son éclairage, justifie ses décisions et défend sa démarche.

Quantité

Description

laune

Production: Association Burundaise des Radiodiffuseurs (ABR) en collaboration avec le Groupe de presse Iwacu

Durée: 57:36


Dans la suite des conférences/émissions réalisées en 2012 à l’occasion du cinquantenaire de l’indépendance du Burundi, le projet «Médias-Mémoire-Histoire», a organisé un cycle de quatre émissions au cours desquelles se sont exprimés les quatre anciens Chefs d’Etat toujours en vie : Jean-Baptiste Bagaza, Pierre Buyoya, Sylvestre Ntibantunganya et Domitien Ndayizeye.

Avis

Il n'y pas encore d'avis.

Soyez le premier à donner votre avis “Cycle de quatre émissions avec les anciens chefs d’Etat : Pierre Buyoya”