home_center

Diplomatie : des visites qui en disent long…

Deux visites le 1er juillet en Tanzanie et au Burundi montrent bien que les relations sont en train de se (re) dessiner entre Bujumbura, Kigali et Dar es Salaam. 

Par Abbas Mbazumutima

Le président Nkurunziza avec son hôte Jakaya Kikwete le 1er juillet

Le président Nkurunziza avec son hôte Jakaya Kikwete le 1er juillet

Le 1er juillet, le numéro un rwandais, Paul Kagame, accompagné de plusieurs hauts dignitaires, a effectué une visite d’Etat chez Magufuli pour inaugurer dans la capitale économique tanzanienne la 40ème Foire commerciale internationale. Visite impensable il y a une année. Les relations entre Dar es-Salaam et Kigali étaient au plus mal. Le temps où on se regardait en chiens de faïence, au grand bonheur de Bujumbura semble révolu.

Comme par hasard, le dégel est venu avec le changement à la tête de la République unie de Tanzanie. Avec l’accession de Magufuli au pouvoir tout est allé très vite. Début avril, visite officielle du président tanzanien à Kigali. Les deux chefs d’Etat inaugurent des projets communs, dont un pont sur la Rusumo qui sépare les deux pays et le lancement d’un ’’One Stop Border Post’’. Les performances de ce poste-frontière à guichet unique sont aujourd’hui saluées par le président tanzanien. «En un mois, les recettes ont été multipliées par cent».

Kagame, un mentor pour Magufuli

Au cours de sa première visite à Kigali, le président rwandais en profitera pour offrir quelques têtes de bétail à son hôte tanzanien. Un message fort dans la tradition rwandaise et même burundaise : offrir une vache c’est exprimer le désir de nouer, de sceller une amitié. Tout un symbole.

La lune de miel entre les deux capitales va se poursuivre cette fois avec une visite du président Kagame le 1er juillet à Dar es-Salaam, à l’invitation de son homologue, John Magufuli.

A l’issue de cette visite d’Etat les deux chefs d’Etat ont signé un protocole d’entente dans divers domaines de coopération. Magufuli n’a pas tari d’éloges envers celui qu’il a appelé «son grand frère, le président Kagame ».

Le chef d’Etat tanzanien avec son homologue rwandais à Rusumo

Le chef d’Etat tanzanien avec son homologue rwandais à Rusumo

Le président tanzanien a prononcé un discours panégyrique. «  Le président rwandais m’a filé des tuyaux sur la manière d’avoir des avions. Il m’a envoyé le Directeur exécutif de Rwanda Air. Si tout va bien, avant la fin du mois de septembre, nous allons nous doter de deux appareils de type ’’Bombardier Q400’’. Et nous allons continuer jusqu’à acquérir un Airbus ».

Et ce n’est pas tout comme « tuyaux filés » par l’homme fort du Rwanda. Avec le concours des experts rwandais en matière des TIC, a-t-il expliqué, la Tanzanie va se doter d’un seul centre informatisé pour la collecte des recettes. «Il ne faut pas que chaque ministère ait son propre programme. Désormais le ministère des Finances pourra contrôler les entrées du tourisme, du poste-frontière de Kabanga et même de Pemba», projette le Président Magufuli.

Et de lancer, sur un ton plutôt flatteur : «Il y en a qui disent que nous sommes trop proches. C’est vrai, même les prénoms de nos épouses le confirment (NDLR:les deux first ladies s’appellent Jeannette). Le Rwanda et la Tanzanie ont beaucoup de choses à partager. Il faut renforcer notre unité pour l’épanouissement de nos deux peuples».
Le rapprochement entre les deux hommes est sans aucune ambigüité. Assumé publiquement. Un discours qui a le mérite d’être clair. Pour le président tanzanien, Paul Kagame est simplement son ’’mentor’’.

Des visites qui en disent long sur le rapprochement des uns et l’isolement des autres. Surement que les diplomates et autres analystes en relations internationales ne manqueraient pas de remarquer qu’au moment où le président tanzanien recevait en grande pompe le président rwandais, le même jour, pour la célébration de la fête de l’indépendance, Bujumbura se contentait d’accueillir l’ancien président tanzanien, Jakaya Kikwete…

  45   Vos commentaires
  1. ruzoviyo

    Sinzi ko ari complexe canke iyindi ngwara…il y a tjrs ds les ecrits d certaines personnes une sorte d phobie..canke akagwara ..qd il s agit de kagame…ils ne comprenent pas au ne veulent pas comprendre aho u Rwanda rugeze naho son president akora kugira ruterimbere …il y a toujours ..un mais…mais …les faits sont la admettent que naho mumwanaka urunuka …haraho agejeje igihugu ..meme le fait yo kumwanka si kindi nukumutinya. … ce Burundi prospere capable de mettre les grandes puissances ds son camp avec une grande armée wa mugani (wa mutabazi ) …nagira ndababaze…erekana ne fut que un petit % de c que les DD ont fait ds 10 ans au point de vue sociale,economique washaka culturelle wovuga uti harya twaramurushije kagame…muti abishikako kubera ibi… abandi..ibi…nimukoreshe ubwo bwenge bwanyu ..namwe mubishikeko washaka mumusumvye..Arrete d bavarder mwiha morale …tusiwekeye kinywa na wino wipo ndugu zangu…capeni kazi.

    • desy

      ils ont fait evoluer le Burundi mais tu ne peut pas t`en apercevoir parce que tu fait parti des pareusseux qui ont mangee l`argent du pays pendant 40 ans sans partage

  2. Datus

    Tout se joue autour des intérêts économiques! si un pays n’a rien donner personne ne se tournera vers lui! La Tanzanie va vers le Rwanda pour explorer les pistes du miracle économique rwandais!!! Qu’est ce que vous voulez qu’il vienne chercher ici au Burundi si notre économie ne s’améliore pas???? Mettez de côté vos tendances politiques qui vous empêchent de voir les choses telles qu’elle sont et vous découvrirez la réalité!!!!!

    • desy

      C`est le Rwanda qui va plutot vers la Tanzanie!! ces rwandais ont compris qu`ils ne sont pas influent en Afrique, le Burundi moin silencieux, a mobiliser les geants d`Afrique dans son camps, notamment l`Afrique du Sud,l`Angola,l`Egypte, la Tanzanie,le Kenya, Le soudan.. Ce qui est etonnant est que toute les puissances economiques du continent se sont levees d`une seule voie pour dire non a la MAPROBU, dire non aux manifestants, dire non a Paul Kagame. Ce dernier a ete tres affectee par cette decision, il etait obligee d`aller voir Magufuli. n`oublions pas que Paul kagame avait tout fait pour que l`opposition tanzanienne puissent gagner. Ce monsieur ne cesse de vivre les defaites, je comprend sa tristesse, il n`a pas de paix en lui, il ne dort pas, c`est pour cela qu`il va dans le paix de la paix en afrique, la tanzanie, dans l`espoir de retrouver le gout de la vie, la paix du coeur

    • desy

      La tanzanie et le Burundi sont freres depuis des annees, ils n`ont pas besoin d`officialiser quoi que ce soit, c`est dans la famille. De part leur culture bantou en partage, la Tanzanie sera toujours aux cotees des burundais quelques soit X. Ca sera aussi le cas de tout les pays bantous , afrique du sud, angola, guinee equatorial, congo,gabon, ect… L`unite bantou est une realitee, a trop vouloir se prendre pour les malins, les tutsis vons s`isoler eux memes, sachant qu`aujourd`hui les etats bantous sont prosperes et ont generalement une image de pays paisible, te rappeller aussi que sur les 18 pays africains avec un IDH moyen, 16 sont bantous!!! La classe moyenne africains bantous va se mobiliser, comme il l`ont deja fait pour faire echouee tout vos plans, pour faire echouee le M-23 et a un moment nous allons vous interdir de venir dans nos pays prosperes et developper, vous aller rester entre vous pauvres, parce que vous etes arrogants, ont vous laissent vivre avec nous en silence mais vous voulez cogiter. Aujourd`hui je n`ai qu`une seule image en tete, la somalie, l`ethiopie, le rwanda, l`ouganda, tout ces pays partagent ensemble les memes valeurs de pauvrete et de haine, ils ne vont pas loin et c`est la verite, guerre, haine et famine est leur quotident. De l`autre cote, ont a l`afrique centrale, region la plus urbanisee d`afrique grace au congo, gabon, cameroun, guinee equatoriale, tout en commun ils sont bantous et pays paisble. De l`autre cote en afrique australe nous avons l`europe, autre zone paisible, ou les populations vivent ensemble sans trop de difficultees. En resumee les tutsis et leurs freres semblables, peuple guerrier, je croit que vous est fait pour souffrir parce que la paix n`ai pas du tout dan vos geines, ils n`ya que la haine et aujourd`hui tout les pays ou vivent les peuples au trait fin en afrique souffre, niger, sud soudan, somalie, ethiopiem erythree,ect….. Que Dieu vous aide

    • Fofo

      @Datus?
      La Tanzanie va vers le Rwanda pour explorer les pistes du miracle économique rwandais!!!
      Pouvez-vous expliquer ces miracles économiques don tu fais allusion? En réalité, la Tanzanie n’a pas d’intérêt économique direct ni au Rwanda ni au Burundi mais les deux pays sont des passages importants pour l’exploitation de l’Est de la RDC. Le Burundi du côte sud-kivu et le Rwanda du côté Nord Kivu. Pour comprendre cela, il faut chercher la carte du Corridor central. La partie géostratégique pour la Tanzanie c’est le Burundi (Gatumba-Kavimvira, Port de Bujumbura-Port de Kigoma) mais le Rwanda est également incontournable pour le Nord-Kivu (Goma-Gisenyi).

  3. dester

    la nouvelle chaine panafricaine Africanews, une filiale d’Euronews nous a donnee son avis

    http://fr.africanews.com/2016/07/03/le-burundi-a-celebre-le-54e-anniversaire-de-son-independance-dans-la-sobriete/

    • dester

      Jakaya Kitwete n’oublie de mentionner dans son discours:

      “Le président Mangufuli a le plaisir de vous annoncer que la Tanzanie sera à vos côtés et aux côtés du peuple burundais, sous le soleil, la pluie, le matin ou le soir”, a-t-il déclaré.

      Source Africa news la nouvelle chaine panafricaine filiale d’Euronews

      • NAHAYO Freddy

        Je me demande pourquoi le président tanzanien Magufuli n’a jamais mis le pied au Burundi alors qu’il a effectué une visite officielle au Rwanda (avant que Kagame n’en fasse de même).Ni kuki Magufuli yarinda gutuma Kikwete aho kwiyizira?Banyina ngirango aracari mushaha inzira ija mu Burundi ntarayimenya!

        • dester

          Il n’a pas besoin de venir au Burundi parce que ce sont des pays freres . Par contre le rwanda a besoin a tout prix de negocier l’amitiee avec la tanzanie!!!! Pour la simple et unique raison qu’il n’est pas bon d’etre en dasaccord avec un geant de la region, cela peut lui porter prejudice et surtout il n’oublie pas le role jouee par la tanzanie pour chasser Idi Amin Dada. Kagame a peur de la Tanzanie, il a une frayeur palpable de la puissance de la Tanzanie en Afrique de l’est et il ne dort pas depuis que Magufuli a gagnee. Surtout il avait soutenu l’opposition pensant une seconde que le CCM allait perdre mais il n’a pas obtenu gain de cause.

  4. dester

    En quoi le rwanda dirigee par les tutsis est plus proche de la tanzanie dirrigee par les bantous?

    • dester

      Paul kagame est le president le plus comique qui exite au monde. Nous savons avec quel effort il a bataillee pour que Magufuli ne puisse pas gagner les elections mais aujourd’hui il est le 1er a vouloir etablir des relations. De toute les facons le Rwanda est un pays sans alliee en Afrique, Paul kagame n’a pas vraiment le choix. Beaucoup de burundais se sont rendus comptent qu’ils ont beaucoup d’amis et d’alliees lorsque le processus de MAPREBU a echouee , au grand bonheur de Bujumbura. Entre autre l’Afrique du Sud,l’Angola,l’egypte,la guinee equatoriale, ect… Autant de pays influents qui ont soutenus le Burundi, preuve que beaucoup d’africains sont derrieres le Burundi, c’est le plus important.

    • dester

      la tanzanie est une reference international en matiere de preservation de la paix et de bon sens. Etre contre la tanzanie, c’est logiquement etre contre le bon sens et etre contre la paix. Apres avoir reflechi, Paul kagame a compris qu’il se mettait en danger lui meme, car comment il peut s’oposer a une reference en matiere de paix et de bon sens!!!

    • Stan Siyomana

      @dester
      L’une des preuves de ce rapprochement entre le Rwanda et la Tanzanie est que les deux presidents ont signe PLUSIEURS ACCORDS entre leurs deux pays (et dans plusieurs domaines).
      Et les operateurs economiques rwandais qui accompagnaient leur president ont pu etablir des contacts avec leurs homologues tanzaniens.

      • desy

        Oui effectivement, le Rwanda n`a pas de force pour combattre la Tanzanie, ni meme le Burundi pour la simple et unique raison qu`il n`a pas de soutient africain!!! Il ne peut signer que des contrats avec un geant, la Tanzanie, lui il est un poucet, qui a fait beaucoup de progres mais qui reste un petit poucet!!! Je tient a te rappeller que tout les grands d`Afrique ont votee contre la MAPROBU, contre les tutsis indirectement. Tu crois que ca n`a pas affectee Paul kagame? Lui qui a financee les manifestations, qui a utiliser toute les moyens possibles pour manipuler l`opinion. Seulement il a oubliee qu`il est un gamin devant les grands pays africains influent qui ont une forte influence sur les questions africains. La tanzanie fait partie de ces geants, etre opposee a un geant, c`est a mon sens etre suicidaire.

    • NAHAYO Freddy

      Vous êtes seulement minés par votre sentiment tribaliste. Ne vous réjouissez pas du développement des autres pays comme si vous y aviez contribue, occupez-vous de développer le votre.Quand vous prétendez que le Burundi est aurait le même élan de développement que le Rwanda, mais il n’est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir. Le développement ne se mesure pas par le sentiment. montrez-nous au moins l’évolution du PIB ou de l’indice de développement humain pour le Burundi durant les dix dernières années.

  5. Tim

    Un article qui en dit long sur l’etat d’esprit de l’auteur. Pourquoi toujours chercher a dresser les uns contre les autres. La politique internationale et la geopolitique regionale ne feront que beneficier du rapprochement plutot que de la confrontation. L’auteur a plutot mal orienté la reflexion et cela explique le contenu de certains commentaires.

    • Stan Siyomana

      @Tim: « L’auteur a plutot mal oriente la reflexion »
      L’on ne travaille qu’avec les outils qu’on a. Il y a plusieurs videos sur la visite de Kagame en Tanzanie et je n’ai vu qu’un seul clip de Kikwete au Burundi.
      On peut consulter par exemple
      By Times reporter: [Video] Presidents Kagame, Magufuli commit to strengthen ties.
      http://www.newtimes.co.rw, 2 July 2016.

  6. Mike

    Sans blague? Vous n’avez vu que Kikwete? Et pourtant il y en avait bien d’autres :
    le vice-président ougandais, le 1er ministre du Gabon, le secrétaire d’Etat et envoyé spécial de l’Angola et une ministre kenyane….

    Pourtant, l’année passé, il n’y avait personne d’autres! Si vous choisissez d’appeler cela isolement vous êtes libres. Quant à moi, j’appelle cela légitimation!

  7. codo

    au fait je comprend pas ce que l’auteur de l’article a voulu nous expliquer. il nous montre une photo ou kagame est avec Magufuri, une autre photo ou Peter et avec kikwete. Mais il oublie que Kikwete a été envoyé par Magufuri. Le texte en soit ne dit pas comment ces visitent en disent long. Le fait que Kagamé rend visite souvent Magufuri ne veut rien dire, sinon , considerant la relation entre Kadhafi et Sarkozy, Kadhafi n’allait pas finir comme il a finit . wait and see

    • Stan Siyomana

      @codo: « Le fait que Kagame rend visite souvent a Magufuli ne veut rien dire… »
      UNE PHOTO VAUT MILLE MOTS.
      1. Visite de Magufuli au Rwanda
      Photos: The deal is never done until African chiefs have exchanged cattle. http://mgafrica.com.
      2. Visite de Kagame en Tanzanie
      [Video] Presidents Kagame, Magufuli commit to strengthen ties. http://www.newtimes.co.rw, 2 July 2016.

  8. Ntahitangiye

    « Des visites qui en disent long sur le rapprochement des uns et l’isolement des autres. Surement que les diplomates et autres analystes en relations internationales ne manqueraient pas de remarquer qu’au moment où le président tanzanien recevait en grande pompe le président rwandais, le même jour, pour la célébration de la fête de l’indépendance, Bujumbura se contentait d’accueillir l’ancien président tanzanien, Jakaya Kikwete… »
    On n’a besoin pas des avis des diplomates et analystes, c’est votre point de vue.
    Seuls leurs Excellences Magoufuli, Kikwete, Kagame et Nkurunziza connaissent le dossier. Et nous leur devons tous du respect.
    Pensez-vous que les tanzaniens qui ne se sont jamais divisés sous l’influence de leur colonisateur, vont maintenant se diviser à cause du Burundi et du Rwanda ?
    Il faut arrêter de se mêler dans des choses qu’on ne connait pas. Tantôt vous critiquez négativement tous les Chefs d’Etat africains, tantôt vous voulez semer la division et la haine entre eux.
    Que voulez-vous finalement pour le continent africain ?

  9. Bados

    wait and see! Le seul repli qui reste aux DD est kiliba Ondes !! Le match sera dur dans les prochains jours!

  10. Gutu

    Mr. Le journaliste, what do you think?
    Mr. Magufuli a ete « place » a sa position actuelle par Mr.Kikwete, et ce dernier y a ete place par Mr. Mkapa William (le facilitateur actuel). Quel est le role presume… joue par la TZ dans ce qui se passe au Burundi actuellement? Une chose est tres sure: les 3 individus cites ont exactement la meme position. Je doute qu’elle soit du cote de l’opposition!!!! Time will tell.

    • John

      Alors que le Rwandais Paul Kagame et son homologue John Pombe Magufuli sont entrain de recoudre le gachis cause par Kikwete, qui entre autre, pensant isoler le Rwanda et son president, avait plutot reussi a s’isoler de la scene regionale, isolant ainsi son pays et en meme temps le Burundi avec, le President Nkurunziza lui,s’accroche a l’homme du passé qui en ce moment ne peut lui etre utile car n’etant plus aux affaires.Ni nka ca ikirondwe ngo gisigara ku rusato inka yariwe kera.Pathetique.

      • Ngenzi

        Kagame a realise son isolement sur la scene regionale. Sa politique de beligerance avec ses voisins lui faisait mal au point meme qu il se sentait menacer et que meme la securite de son pays etait en danger. Voila pourquoi il commence a se rattrapper. Toutefois, croire que la Tanzanie a lache le Burundi au profit du Rwanda est un peu trop tot pour ces affirmations.
        Une chose est sur, avec une prise de conscience Rwandaise qu ils pauvent pas creer des ennemis partout tout autour, j imagine que la region pourra retrouver une paix tant attendu

      • Maya

        @John,
        Kikwete ne s’est jamais isolé! C’était une question d’intérêt! Il avait mis sur la balance les intérêts que la Tanzanie tirait de l’EAC et de la RDC! Je pense qu’il a bien joué! Maintenant que la Tanzanie a déjà gagné le Géant de la région (RDC), le Corridor central va jouer un rôle très important dans les échanges commerciaux. C’est normal qu’elle (Tanzanie) se tourne aujourd’hui vers ses anciens alliés en vue de renouveler leurs relations. Détrompez-vous, il n’y a aucune différence entre Kikwete et Magufuli! Tous les deux n’exécutent que le programme du parti suivant son système de gouvernance! Avez-vous déjà entendu Magufuli entrain de critiquer ce que son prédécesseur a fait??

    • Stan Siyomana

      @Gutu: « Mr. Magufuli a ete « place » a sa position actuelle par Mr. Kikwete. »
      1. Avant les elections presidentielles du 25 octobre 2015, Mheshimiwa Dr. John Pombe Magufuli n’etait que parlementaire et ministre des travaux publics.
      Le president Jakaya Mrisho Kikwete n’a jamais dit au peuple tanzanien: « Voici celui que j’ai deja designe comme mon successeur. » (comme ca se ferait dans une republique bananiere).
      2. Le site http://www.mtega.com explique les cinq etapes de la selection du candidat presidentiel du parti Chama cha Mapinduzi- CCM.
      (Voir « 5-3-1 Go! How CCM will choose their 2015 presidential candidate », http://www.mtega.com).

  11. Ridiculus

    La clique de génies au pouvoir à Bujumbura a récemment inauguré une nouvelle diplomatie. Celle d’insulter copieusement tous ceux qui ont un raisonnement rationnelle.
    Je ne serais surpris si Magufuli se retrouvait dans son collimateur.

  12. Rationalité

    « Un message fort dans la tradition rwandaise et même burundaise : offrir une vache c’est exprimer le désir de nouer, de sceller une amitié. »

    Je crois qu’à l’époque de cette tradition, la vache était une des choses les plus précieuses que pouvaient posséder les gens. Actuellement, un bon cochon ferait bien l’affaire! Il y en a qui font fortune grâce à son élevage ou à l’élevage de poulets!

    • James

      Et si on vous offrait, pour la dot de votre fille, un cochon!!! Non, je pense qu’il y a une grande différence entre vache et cochon, chez nous les burundais.

      • Rationalité

        @James
        « Et si on vous offrait, pour la dot de votre fille, un cochon!!! »

        Si vous avez la chance ou la possibilité de faire un tour autour de votre pays, vous pourrez voir qu’il y a des gens qui dotent des chiens. Et un cochon est en général plus gros qu’un chien je vous assure. Et ne croyez pas que ces gens ont quelque chose à envier aux burundais. Que du contraire!

    • Stan Siyomana

      @Rationalite
      Le site http://mgafrica.com a decrit le cadeau des cinq vaches traditionnelles inyambo comme suit:
      « In African societies with deep-rooted « cattle culture », cow giving ceremonies has great meaning.
      A cow is the most precious and treasured gift, a symbol of love, whose intrinsic and cultural value HAS NO MONETARY EQUIVALENCE. »
      (Voir « Photos. The deal is never done until African chiefs have exchanged cattle », http://mgafrica.com).

      • Rationalité

        @Stan Siyomana
        Vous n’êtes toujours pas persuadé qu’il existe des tribus qui donnent comme dot des chiens?
        Et ceci comme symbole d’amour et d’alliance?

        • Stan Siyomana

          @Rationalite
          Pour le moment je n’ai pas « la chance ou la possibilite de faire un tour autour de votre pays », mais vous pourriez me dire dans quelle communaute du Burundi ou l’on paie la dotte avec des chiens.

  13. Jereve

    Au moins le Rwanda a des choses à présenter à ses voisins. Et le Burundi? La crise seulement.

    • roger crettol

      « La crise seulement »

      Euh … oui, mais c’et une belle crise, mise en scène avec grâce et efficacité par un gouvernement des plus doués, et gérée avec une rude opiniâtreté par ce même gouvernement. C’est une de ses plus belles réussites.

      JerryCan

      • opsjke

        🙂

  14. kombo

    Peu à peu les hommes finissent par se connaître. Même si les gestes et les declarations de ces 2 homologues sembles etre emboguies, avec le temps nous finirons par comptendre la consideration de chacun envers l’autre.

  15. Micombero

    Tu chantes uniquement le Rwanda. Tu ferais mieux de renoncer à la nationalité Burundaise pour demander celle du Rwanda. Quel gachis

  16. Fofo

    On appelle ça diplomatie pour ne pas dire l’hypocrisie! Qui ne sait pas ce que les troupes tanzaniens sont allés faire en RDC??? Sont-ils déjà revenus?
    On a vu dernièrement le Ministre de la défense de la RDC à Kigali avec son homologue rwandais. Devant la presse, ils semblaient être content de leur entretien. On dirait un signe d’amitié et de bonne relation entre les deux armées mais il n’a fallu que quelques mois seulement pour que les militaires de la RDC n’interceptent des infiltrés venus du Rwanda avec des fausses cartes d’électeur! Quelle hypocrisie!

    S’agissant de Kagame et Magufuli, il faut que les gens comprennent des choses! En politique il n’y a ni l’amitié ni la haine. Le Rwanda comme le Burundi est un pays enclavé qui s’approvisionne à partir du Port de Mombassa (Cooridor nord) mais aussi du port de Dar-Es-Salaam (Corridor central)! Quoi qu’il en soit les deux pays ont des intérêts réciproques à ce niveau, ce qui veut dire qu’au-delà des relations diplomatiques il y a des échanges commerciaux. Il est de même pour le Rwanda et la RDC. Malgré les relations diplomatiques très tendues entre les deux pays, la RDC occupe 70% de tous les échanges commerciaux entre le Rwanda et tous les pays de la région http://www.minicom.gov.rw/fileadmin/minicom_publications/documents/cross_border_trade.pdf . La frontière Goma-Gisenyi est ouverte 24/24H alors que la frontière Gatumba-Kavimvira est ouvert de 06-18H00 seulement! On dirait les relations diplomatique entre le Rwanda et la RDC sont plus meilleures que celles du Burundi et RDC???

    • Stan Siyomana

      @Fofo: « S’agissant de Kagame et Magufuli, il faut que les gens comprennent des choses… »
      1. Franchement, BRAVO pour cette partie de votre commentaire et tout ce qui vient apres.
      2. Le citoyen burundais lambda se rejouirait si le president burundais Pierre Nkurunziza pourrait avoir le meme succes diplomatique lors d’une visite (dont le Burundi peut reellement tirer profit) PEU IMPORTE OU: KINSHASA, KIGALI, DAR ES SALAAM, PRETORIA, MOSCOU, PEKIN, KHARTOUM, AU POLE NORD, AU POLE SUD, DANS L’ESPACE, AU FOND DE LA TERRE… .

      • Fofo

        @Stan Siyomana,
        Ne t’en faits pas, Kagame et Nkurunziza sont loins d’être ennemis comme certains veulent nous le faire croire. Les deux hommes se connaissent et se soutiennent, tu me diras! En réalité, il n’y a pas des problèmes directs entre le Burundi et le Rwanda. Le problème c’était Kenyatta vs Kikwete. Tu sais qu’il y a tjrs le conflit d’intérêt entre le corridor nord et le corridor central. pour les deux autres (Kagame Nkurunziza) est une question de positionnement. C’est normal que chacun se positionne du côté où se trouve ses intérêts! Kikwete était allé très loin en détournant Kinshasa, ce qui avait choqué Kagame et ses amis du Corridor Nord jusqu’à ce qu’ils décident d’ignorer Kikwete en initiant d’autres en dehors de l’EAC. Il y a eu une amélioration des relations entre la Tanzanie et le Kenya avant même le départ de Kikwete. Kagame et Kenyatta avaient soutenu la candidature de Lwasa mais en politique c’est une question de temps et d’intérêt. C’est toi qui a dit que c’est l’Angleterre qui avait proposé les sanctions contre la Russie mais aujourd’hui on accuse la même Russie d’avoir influencé le Brexit! C’est ça la diplomatie que bcp de burundais doivent apprendre à comprendre!

  17. MUGABARABONA

    On fait ce qu’on peut ! Que voulez-vous ?

Publicité