http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2017/10/ICCO-COOPERATION-17-OCT-TDRs-pour-recrutement-dun-Consultant-en-Microfinance.pdf
Santé

Difficulté d’uriner, éjaculation douloureuse… attention la prostate souffre !

06-10-2017

A partir de 50 ans, les hommes sont exposés aux troubles de la prostate. Un état de fait qui doit les amener à se faire dépister au risque d’une dégénérescence en cancer, prévient un urologue-andrologue.

Des médecins indiens à l’hôpital CMCK lors d’une résection trans-urétrale de la prostate (opération consistant à réduire la taille de la prostate en enlevant du tissu prostatique en passant par l’urètre).

Il n’est pas rare de trouver des quinquagénaires se tordre de douleurs. Soit qu’ils éprouvent un besoin d’uriner plus que d’habitude, soit qu’ils doivent pousser pour y arriver ou qu’ils ressentent des brûlures en urinant, etc. « Dans pareils cas, sachez qu’ils souffrent de la prostate (glande située sous la vessie des hommes et qui entoure une partie du canal de l’urètre dont le rôle est de produire le liquide séminal : liquide dans lequel baigne les spermatozoïdes) », révèle P.R., un urologue-andrologue. Il ajoute que ces douleurs sont souvent accompagnées par des dysfonctionnements de leur appareil génital. Dans la plupart des cas, explique-t-il, ces personnes ont des éjaculations douloureuses, ou des difficultés à obtenir une érection.

Cet urologue dit qu’à ce moment, il faut immédiatement consulter pour prévenir des complications. Une fois dépisté précocement, le patient à de fortes chances de recouvrer sa santé. « Parce que diagnostiquées tôt, les prostatites (inflammation de la prostate) ou les hypertrophies bénignes de la prostate (cas où elle grossit jusqu’à exercer une forte pression sur le canal de l’urètre, entraînant des difficultés à uriner) se soignent facilement. », précise-t-il.
Le praticien insiste sur un dépistage systématique, pour détecter un cancer de la prostate, pour chaque homme approchant les 50 ans. « De la sorte, la prévention serait effective.»

Un peu d’exercice, une hygiène alimentaire…

Réputés grands consommateurs de viandes rouges, leur attachement aux protéines animales exposerait beaucoup plus les Noirs au cancer de la prostate. « Objectivement, une situation qui doit interpeller plus d’un. Ainsi adopter une hygiène alimentaire saine à partir de 50 ans.», D’après ce spécialiste, il faut privilégier les aliments riches en lycopène, principalement les produits à base de tomate (tomate crue, cuite ou en sauce), les alliacés (ail, oignon, poireau), les produits du soja (lait de soja) ou les poissons, etc.

Il conseille également le sport. «A 50 ans, on est sujet à toutes sortes de maladies quand on est sédentaire. D’où la nécessité d’une activité physique pour tenir son corps éveillé ». Et d’enchaîner : « Il faut aussi ne pas mettre en berne son activité sexuelle. » Une étude britannique a montré qu’avec 21 éjaculations/mois, les chances de développer un cancer sont réduites de 80% à 50ans. Egalement, il déconseille le tabagisme.

Le spécialiste fait savoir que le diagnostic du cancer de la prostate au moyen de l’ASP (antigène spécifique de la prostate) s’est vulgarisé. Il importe de mettre en place une politique pour le traitement de cette maladie. « Par-dessus tout, le gouvernement doit consentir plus d’efforts pour permettre à la population d’accéder facilement aux médicaments, notamment en les souscrivant sur leurs cartes de la Mutuelle de la Fonction Publique. »

  15   Vos commentaires
  1. Njebarikanuye

    « Une étude britannique a montré qu’avec 21 éjaculations/mois, les chances de développer un cancer sont réduites de 80% à 50ans » A monis qu’on ne s’occupe seulement que des relations sexuelle ,en plus avec des prostitues mais pas avec une fille ou femme digne de son nom….Et cet homme qui le fait sera facilement amorti.

  2. juju

    A l’aide, Monsieur Gacece !
    Mais je crois que pour vous, ejaculer 21 fois/mois est une petite affaire.

    • Gacece

      Sois poli!

      • Mahoro

        Niho ukibona ko juju atari poli?
        Aho hoho ugomvye kuvuga ko uwanditse l’article nabo yavuzemwo nkababinononsoye, batari polis !!???
        Ni gute wovuga ejaculation ukaguma uri poli? Nubwinshi bwa ejaculation buguteye ingorane? Udashobora 21 hariho abazishobora. Juju azoba yihenze mukwibaza ko uzishoboye.

        • Gacece

          @Mahoro & @juju
          Vos vies sexuelles ne m’intéressent pas pas! En quoi la mienne vous intéresse-t-elle?

          • Libia minora

            Moi aussi tu m’interesses cher Gacece. Ingo. Simkumva. Oh, ndakumvise komeza. Ashiiiii. Merci

            • Gacece

              @Libia
              Un homme qui se prend pour une femme, une femme qui se prend pour un homme, une femme qui se prend pour une femme… tous perverts! Continuez encore! Vous allez finir par jouir… en public!

  3. Kibado

    Je voie une alimentation spéciale qui est conseillée alors qu’au Burundi c’est l’ibitoke; ibiharage; amateke; ibijumbu etc et ça marche bien donc izo ni ingorane z’abazungu

    • NTAKABURIMVO

      @Kibado,
      Le cancer de la prostate n’est pas seulement un problème des blancs. Il suffit de passer dans nos hopitaux pour s’en convaincre.

    • Tomahawk

      Nabazungu bararya ivyo vyose udondaguye numwete mwinshi! Une blague placee dans un contexte de probleme de sante.

  4. Ryoherwa

    21 éjaculations par mois me paraît difficile,en moins qu´on peut compléter le sexe par la masturbation! !

  5. Munyangeri

    Et si nous buvions une bière spéciale pour venir à bout de ces difficultés de la cinquantaine. Je viens d’apprendre qu’au New Hampshire, aux Etats-Unis, des scientifiques viennent de mettre au point et de commercialiser une bière nommée LIBERATION pour aider les femmes à surmonter les problèmes liés à la ménopause. J’ose espérer qu’il sortira une autre bière, sous peu, pour surmonter les problèmes liés à l’andropause.

  6. PCE

    Je ne suis pas médecin mais je travaille dans le domaine de la nutrithérapie depuis une quinzaine d’années dans un grand laboratoire californien établi dans le Silicon Valley et qui dispose d’une représentation dans un pays de l’Europe du Nord . Je souhaiterais ajouter que notre laboratoire a conduit une étude il y a déja 5ans sur le problème de l’hyperplasie de la prostate ( en fait grossissement ou inflammation de la prostate qui dégènere parfois en cancer de la prostate). Dans cette étude nos scientifiques soulignent effectivement l’importance de la consommation des produits » à base de tomate  » comme le souligne votre spécialiste urologue. Notre étude peut être consultée sur ce site en anglais (http://www.drrathresearch.org/news/443-prostate-cancer-can-respond-to-micronutrient-synergy)
    Mais il faut aussi d’autres substances comme les extraits de graine de citrouille, les extraits de racine d’orties, les extraits de grenades , le béta-sistérol , la génistéine et justement la lycopène qu’on trouve dans les tomates ou dans les fruits de couleur rouge comme les poivrons rouges ou autres.
    Il serait important de souligner aussi -comme l’article le fait bien – que les hommes qui font le plus de relations sexuelles souffrent moins de problèmes de la prostate que ceux qui ont moins de relations sexuelles. Alors entendez moi bien mesdames je ne suis pas entrain de pousser vos maris à des relations extraconjugales. On peut y arriver sans cela , voyez vous ce que je veux dire?.
    Notre étude souligne l’inefficacité d’une opération de la prostate car elle risque de conduire plus rapidement à un cancer . Donc pensez plutot à la prévention en consommant les produits qu’il faut.

    • Munyangeri

      Ce sont les polyphénols, substances chimiques présentes dans le café, le thé vert, le cacao et les fruits rouges qui semblent jouer un rôle efficace contre le cancer en général et le cancer de la prostate en particulier.

  7. JOSHUA 2015

    Article intéressant. Ça me concerne. Acté.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.
Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité