Politique

Didier Reynders : Un espoir dans le prochain sommet des chefs d’Etat de l’EAC

23/01/2019 Agnès Ndirubusa Commentaires fermés sur Didier Reynders : Un espoir dans le prochain sommet des chefs d’Etat de l’EAC
Didier Reynders : Un espoir dans le prochain sommet des chefs d’Etat de l’EAC
Le ministre Reynders au cours d’une visite à la rédaction d’ Iwacu en janvier 2015 (photo d’archives)

Par Agnès Ndirubusa, envoyée spéciale à Bruxelles

Le ministre belge des Affaires Etrangères espère une relance de la logique du dialogue inter-burundais lors du prochain sommet des chefs d’Etat de l’EAC du 1 er février à Arusha en Tanzanie. Dans une interview accordée à Iwacu en marge du sommet Union européenne et Union des ministres des Affaires étrangères tenu à Bruxelles, Didier Reynders indique qu’un débat a été mené entre certains membres de l’UE et les responsables de l’Union Africaine.

Selon lui, l’Union européenne essaie d’accompagner la communauté est-africaine à travers sa mission de faciliter et d’organiser le dialogue. « Les responsables de l’Union africaine abondent dans le même sens et tous espérons que le sommet de l’EAC, prévue au mois de février, va faire bouger les choses ».

La Belgique comme toute l’Union européenne soutient donc l’effort déployé à plusieurs reprises par l’ancien président tanzanien Mkapa et le président ougandais, Yoweri Museveni, dans les démarches d’essayer de regrouper tous les acteurs politiques. « La difficulté étant de voir comment regrouper largement la majorité et l’opposition et réaliser un dialogue en vue de prochaines élections de 2020. »

Didier Reynders se félicite de la décision catégorique du président Nkurunziza de ne pas briguer un autre mandat. « On a eu un signal qui correspond à l’attente de la population et celle de la communauté internationale, le président Nkurunziza annonçant lui-même qu’il était au bout de ces mandats. »

Mais au-delà de ceci, il souligne qu’il faut que le dialogue reprenne pour voir comment faire retravailler ensemble opposition et majorité en vue des prochaines élections. « Si c’est le cas, il y aura évidemment des reprises de coopération. Toutes les mesures pour faire pression sont évidemment prises de manière temporaire, nous espérons qu’elles seront levées si la situation s’améliore,» a-t-il conclu.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Editorial de la semaine

La mission d’un policier

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur La mission d’un policier

Il a défrayé la chronique. Des audios circulent depuis mercredi 17 avril sur les réseaux sociaux où un officier de police déclare qu’il décimera une famille qui tiendra une réunion clandestine nocturne. Femme et enfants ne seront pas épargnés. Un (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 388 users online