http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/09/US-ADVERT-26-SEPT-O-7-OCT.pdf
Politique

Dialogue politique : le camp Rwasa dénonce un « mensonge »

Le porte-parole d’Agathon Rwasa s’inscrit en faux contre les déclarations « mensongères » du bloc Cndd-Fdd selon lesquelles les institutions mises en place aujourd’hui sont le fruit des négociations internes.

Aimé Magera : « Avec qui le pouvoir et le Cndd-Fdd sont-ils en train de négocier ? » ©Iwacu

Aimé Magera : « Avec qui le pouvoir et le Cndd-Fdd sont-ils en train de négocier ? » ©Iwacu

« Que le pouvoir et le parti Cndd-Fdd éclairent l’opinion : entre qui et qui, quand et où ces négociations ont eu lieu ? », lâche Aimé Magera, porte-parole d’Agathon Rwasa. Contrairement aux allégations virulentes de leurs détracteurs, M. Magera tranquillise que le camp Rwasa ne cautionnera jamais des arrangements à l’amiable ou un quelconque marchandage pour quémander des postes : « En collaboration avec le pouvoir, ils ont tenté à plusieurs reprises de discréditer et d’écarter
Agathon Rwasa à la course présidentielle sans succès. »

Pour lui, l’option prise par le Cndd-Fdd en connivence avec la Ceni et la Cour constitutionnelle d’investir à vie M. Nkurunziza à la présidence de la République n’aboutira nulle part : «Elle ne fait qu’entraîner l’isolement du Burundi dans le concert des nations et réveiller les vieux démons qui risquent de déchirer davantage le tissu social.» Le pouvoir actuel, déclare M. Magera, a violé la Constitution et l’esprit de l’Accord d’Arusha, donc il n’a ni légalité ni légitimité.

«Le dialogue, c’est la seule voie vers le salut», insiste-t-il. Aimé Magera met un accent sur le rôle des Nations Unies, de l’Union Européenne et de l’Union Africaine pour infléchir le camp Nkurunziza : «Elles doivent aller au-delà de leurs menaces verbales et prendre des sanctions qui s’imposent.»

Aucun alibi de légitimité ou de légalité, constate-t-il, ne doit plus être invoqué pour bloquer qui que ce soit : «Depuis le 26 août, fin du deuxième mandat de Pierre Nkurunziza, personne ne peut se prévaloir plus légal que les autres.»


Un dialogue inclusif

Pour lui, le dialogue doit inclure tous les partis, les coalitions politiques représentatifs, agréés ou pas, les organisations de la société civile et les confessions religieuses.

A la table du dialogue, Aimé Magera propose la mise en place d’un organe législatif et exécutif élargi à toutes les parties au conflit ayant pour seul mandat le pilotage de la transition sur une courte période réaliste. Finalité : relancer le pays sur la voie des élections libres, transparentes et apaisées.

La nomination urgente d’un nouveau médiateur par le Secrétaire Général des Nations Unies s’impose également : « Notre souhait est que la médiation ne soit pas mise dans les mains de la sous-région. Visiblement, la médiation ougandaise est désintéressée.» Selon le porte-parole d’Agathon Rwasa, il faut quelqu’un qui a la capacité et la force de convaincre M. Nkurunziza et son parti de privilégier la voie de la négociation.

Avant la tenue de nouvelles élections, M. Magera préconise le désarmement de la « milice » Imbonerakure et de tous les citoyen en détention illégale d’armes. Des harcèlements, emprisonnements et assassinats des personnes opposées à ce mandat de trop doivent également cesser pour assurer le retour des réfugiés.

Le camp Rwasa plaide également pour la réouverture immédiate et inconditionnelle des radios privées, garantes d’informations équilibrées : « Rien n’est possible dans un espace politique verrouillé et fermé aux médias. »

A tous ceux qui rêvent de se maintenir ou d’accéder au pouvoir par les armes, M. Magera signale que peuple burundais ne peut pas les accompagner dans la voie de la violence : « Si le Fnl fut le plus vieux et dernier mouvement politico-militaire à déposer les armes, avertit-il, il ne peut pas être le premier à les reprendre pour revendiquer ses droits. »

A toutes les forces vives de la nation, Aimé Magera demande d’observer un comportement d’une grande abnégation : « L’histoire nous en sera reconnaissante et nous en sortira vainqueurs. »

  27   Vos commentaires
  1. Kabano Jean

    Jusqu’à quand les burundais joueront le jeu de mensonge??? [Ndlr Le pouvoir actuel, déclare M. Magera, a violé la Constitution et l’esprit de l’Accord d’Arusha, donc il n’a ni légalité ni légitimité.] S’ils savent qu’il est ni légal ni légitime que ce qu’ils y font? Cela est semblable à la société civile burundaise dite « apolitique » qui se coalise avec les partis politiques en CNARED ». Que Dieu sauve ce petit pays avec des multiples problèmes!

  2. Kabano Jean

    Jusqu’à quand les politiciens joueront ce jeu de mensonge. [Ndlr Le pouvoir actuel, déclare M. Magera, a violé la Constitution et l’esprit de l’Accord d’Arusha, donc il n’a ni légalité ni légitimité.]. S’ils savent qu’il ne ni légal ni légitime, que ce qu’y font??? Cela est semblable à la société civile burundaise dite apolitique qui se coalise avec les partis politiques!!! Que Dieu sauve ce petit pays!!!

  3. Inyankamugayo

    Mu kazu k’amatora niho vyose abanyagihugu tubikenyurira. Mutinya iki ga Magera? Rwasa ejo buca akwihakana, kumwe yagira Metusera, ayo majambo uza uravuga atagutumye.

    • Athanase Karayenga Athanase Karayenga

      Bene Burundi,
      Mwezi Gisabo, igihe yagwanya ingabo z’abadagi, za Kirima na Maconco zikoranye, igihe yari asagirijwe n’abansi benshi ariko ahejeje gutsinda ingabo za Rumariza zashaka gusoroma abarundi ngo zibagire abaja b’abarabu, Mwezi Gisabo lero yoba yavuze ngo  » uwugwanya umwansi aramwiyegereza »

      Usomye amajambo yashikirijwe na Aimé Magera, umuvugizi wa FNL, ukabona ingene FNL yiteye nk’isiha mu kigega mu nzego z’iyi ngoma y’ibipurizo, wokwibaza kumbure ko Rwasa yakurikije iyo nyigisho ya Mwezi Gisabo !

      Athanase Karayenga

      • Gustave II

        Vyongeye, ABARUNDI (pas Mwezi Gisabo wenyene) bati: » Uwuhana umurozi amubitsa umwana ». Ngira niko FNL yabikenyuye ariko irihenda. Abo « bagabo » ntawe bizera sutout un homme comme Rwasa.

  4. kibwa jean

    La lutte doit continuer sans Rwasa et Magera qui, par ailleurs, n’ont jamais été du côté de ceux qui luttent. Pouvez-vous me dire de quoi vivait Rwasa pendant toutes ces années à Bujumbura et officiellement au chômage? De la caisse noire du cndd-fdd. Peut-on être porte-parole d’un parti qui n’existe pas, tout en vivant de l’aide sociale: le CPAS à Bxl?. Ces pauvres ne doivent plus faire peur et ceux, par millier qui ont été roulés dans la farine, s’organiseront autrement pendant que les Anglais s’occupent du cas Rwasa, aujourd’hui qu’il sort de sa cachette!!
    Kibwa

  5. NTAKIJE Déo

    Barundi benewacu, amatora yaraheze. Twigire ku kivi dukore kuko amajambo atariyo azoteza imbere igihugu cacu n’imiryango yacu; ni ibikorwa. Harageze ko abanyepolitike nabo biyumvira gutegura amatora ya 2020 kuko barabonye ko coup d’etat mu burundi idashoboka.

  6. Stan Siyomana

    C’est quand meme bizarre qu’Aime Magera soit/reste le porte-parole d’Agathon Rwasa (LE MEME RWASA QUI EST BIEN DANS LES INSTITUTIONS EN QUALITE DE 2 EME VICE-PRESIDENT DE L’ASSEMBLEE NATIONALE) quand il utilise le meme language que le CNARED, les partis de l’opposition, les « frondeurs venus duCNDD-FDD », et la societe civile: « Le pouvoir a viole la Constitution et l’esprit de l’Accord d’Arusha, donc il n’a ni legalite ni legitimite ».

  7. Terimbere

    Haahh’ Les Bagayabamiras, Birekendavyirires, murarabe bene mama ntimuze mupfe kwasama, murye ibirika!
    Cher Aimé, ce que vous faites n’est plus de la politique, tout simplement il faut trouver un autre mot pour le qualifier!
    Et il n’y a pas moyen de vous ajuster car vous ne vous êtes pas laissés de marge de manoeuvre.
    A votre place , faute de ne pas pouvoir se taire, j’assumerais à 1000%!
    Comme on ne peut pas être à la fenêtre et se voir passer dans la rue, constatez que vous ne pouvez plus se réclamer de l’opposition.
    Parainage, adoption, nouveau membre dd,… choisissez ce qui vous plait le plus ! Tant pis pour vous, pour nous, la lutte continue !

  8. Debby

    Mr Magera, kuba porte parole d`un leader sans direction n`est pas facile mon cher.Je pense que il est temp de changer le boulon.

  9. jerome rubavu

    Ridicule Magera. Rwasa a interdit aux gens de voter mais a accepté le résultat et siège à minima. C’est quel type de trahison ? Quel petit homme ! S’il avait ordonné qu’on vote il aurait eu le double au parlement et pourrait peser sur les décisions. Qui peut un seul instant compter sur Rwasa comme un homme normal ? Le jour où il a décidé de défendre le 3e mandat au nom du Hutu Power il s’est disqualifié devant l’histoire.

  10. Amani

    Les actions parlent mieux que les mots. Qui faut-il croire entre Aimé Magera qui parle et Agathon Rwasa qui travaille

  11. Mbega ivyo magera avuga yabitumwe na nde?Avugira nde?Yitonde kuko Rwasa akazi arakarembeje ko kunywanisha abarundi!!

    • nta sarcasme

      @ Liliane

      Iyo commentaire yawe ndayisomye avec sarcasme none ndapfuye no gushinya nukuri.

  12. roza kamikazi

    raba namwe abantu batwara notre pays, notre burundi ishitse aho umwansi ashaka, seul le Dieu d’Israel peut nous sauver.

  13. kibwa jean

    Seuls ceux qui les écoutent encore(Rwasa et sa bande) me font pitié!!!!. Magera ne peut pas porter la parole qu’il n’ pas pour de celui qui ne l’a pas non plus. Ce sont de pauvres types qui ont entretenu de faux espoirs pour les milliers de hutu humiliés chaque jour par la machine DD . Je croise Magera à Bruxelles où il vit, souvent avec un sac de pommes de terre sur la tête. Où trouve-t-il le temps de parler politique avec Rwasa à 8000km à Bujumbura? Faut-il passer par Bruxelles à partir de Kiriri pour s’adresserà quelqu’un qui est à Sororezo?. Quand on vit dans le mensonge, on meurt dans le mensonge avec personne pour vous pleurer.

    Kibwa

  14. Birahuhutse

    Imaginez-vous un type comme Magera ou son frère jumeau Rwasa devenir Président du BURUNDI. Uburundi bwaravumwe. Ngo ntibazosubira kurwana? None rébellion ya Général (en rire ou en pleurer) Nzabapema ou celle du groupe Général (tous les rebelles sont des généraux) Nyambariza Didier bayoboka FNL iyihe?

  15. magera no muhanura kugabanya umunnwa kukivyavuga ntashingiro bifise,wewe wocoza gute gouvernement urimwo?natekereze
    nabataraza bazoza.

  16. Banyankindagiye Marie

    Aba FNL Turasshigikiye Rwasa ivyo akora vyose tumuri Inyuma kanatsinda turamuzi ko atari umwana kandi ko adahendwa .Hariya bazojinjiburana na Ba DD

    • Maria Ntakirutimana

      Ivyo bintu mushaka vyo kunjinjiburana ni vyo bigiye kwonona igihugu. Mwoshatse umwumvikano vyoba vyiza kuruta kujinjiburana. Twebwe turazi ko aba bagabo babiri: Nkurunziza na Rwasa, ko bose bakunda igihugu, uretse abashaka kubambika ibara.

    • Uriko urarota aba DD barajinjibuye Rwasa baramwashe ni agende hiyo.

      • Maria Ntakirutimana

        Murakunda intambara ariko Imana y »Uburundi ntisinziriye!

  17. Tijos

    Ntugakorere Imana na Shetani. Utegerezwa gutora kimwe muri ivyo bibiri. Ko muvuga ko mutemera ko harivyo mwumvikanye na CNDD-FDD. Pour quoi alors ton chef Rwasa sillonne la region pour dire que la situation se normalise au Burundi? Le sang de ces innocents qui meurent chaque jour a Bujumbura vous accusera tout le reste de votre vie.

    A bon entendeur salut!!!!

    • Maria Ntakirutimana

      None ushaka kuvugako ayo maraso yamenywe na Rwasa canke aba DD? Abayamenye bose n’inyankaburundi. ariko nagirango ndakumenyeshe ko na batanguye kugumura abantu bazobazwa vyinshi. Kandi burya mwicaye hamwe mukavuga mutabeshana, abagabo b’indyamunyu bakabumvikanisha vyose vyorangira. Hariho n’ibihugu vyagize ingorane zisumba izo ariko ziratorerwa umuti. Erega burya ntakirutimana mwa bantu mwe!!!

  18. mukasemugisha

    Aimé Magera parle d’une chose et son contraire! Nkaha none ashatse kuvuga iki?

    • citoyen B

      Uvuze neza Magera. Ariko l’attitude de Rwasa te contredit, on se demande si vous etes encore ensemble ou pas. Es-tu sur qu’il n’a pas negocie avec CNDD a votre insu ? Qu’est ce qu’il es en train de raconter dans les Pays de la sous region ? Si vous voulez duper les citoyens burundais shauli yako, on vous observe de pres. Hamwe naho mwoba mutarozwe mwese na CNDD, ntuzokwihingukize mw’ijambo nka Rwasa. Korana n’abashaka amahoro ya bose kandi azorama. Nkurunziza ashaka inyungu z’umuryango wiwe gusa, n’akawri kabimufasha mwo kugira baronke nabo. Yarerekanye kwata FNL ababaye.

  19. Mpozenzi Julistglad

    Oya waraguzwe biraboneka!

Publicité